background preloader

Genre, féminisme et Wikipédia

Facebook Twitter

Wikipédia cherche encore la définition de l'égalité. 90 % des contributeurs de Wikipedia sont des hommes. Wikipedia est le premier à le reconnaître : il manque des femmes pour éditer ses articles. Parmi ses 75 000 contributeurs actifs dans le monde, dont 17 000 rien que pour la version française, l’encyclopédie la plus courue du net ne compte que 10 % de plumes féminines. De plus, le chiffre de ces collaborateurs bénévoles est en baisse depuis plusieurs années et aggrave la stagnation du site, comme en témoignent leurs appels aux dons périodiques.

Les femmes donnent plus de détails sur le genre sexuel A l’occasion de la Journée de la Femme, le 8 mars, des « éditathons » se sont tenus dans 70 lieux à travers le monde, de New-York à Berlin en passant par Amsterdam. “Il y a une certaine manière de parler des femmes dans ces articles. Après des « Wiki-éditathons » qui visaient à rédiger des pages Wikipedia sur la culture noire, ceux-ci sont organisés pour écrire ou réécrire les fiches des artistes femmes sur l’encyclopédie en ligne. Comment éditer son premier article ? Wikipédia:Journées contributives/Paris/ArtAndFeminism 2015. Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un marathon de publication sur Wikipédia en faveur des femmes, des féminismes et de la culture. Dates : Samedi 7 mars de 11h à 2h du matin / Table longue à 19hDimanche 8 mars de 11h à 19h / Table longue à 15h Lieu : Espace temporaire de la Fondation d'entreprise Galeries Lafayette au 46 rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie, F-75004.

Coût : Gratuit Le marathon est ouvert à tous, débutants bienvenus. RSVP en signant votre nom d'utilisateur ci-dessous. Twitter : @FGLafayette #ArtAndFeminism §Contexte[modifier | modifier le code] Une étude parue en 2011 révèle que moins de 10 % des contributeurs de Wikipédia s’identifient comme femmes. Afin de remédier à ce déséquilibre connu sous le terme de « gender gap », un marathon est organisé les samedi 7 et dimanche 8 mars 2015 dans plusieurs villes du monde, avec pour objectif de créer ou d’améliorer sur Wikipédia un maximum de pages concernant les femmes, les féminismes et la culture. Formation /Formation. Editathon Art+Feminism — Une étude parue en 2011 révèle que moins de 10% des contributeurs de Wikipédia s’identifient comme femmes. Inégalités dans le temps de loisir, socialisation des genres, etc., l’absence des femmes sur Wikipédia est manifeste.

Cette disparité affecterait le contenu même de l’encyclopédie. Art, science, littérature ou politique, les notices consacrées aux femmes sont peu nombreuses et sont parfois classées en sous-catégories. Ainsi la journaliste Amanda Filipacchi relevait dans un article du New York Times paru en avril 2014 que des écrivains comme Harper Lee, Anne Rice, Amy Tan et Donna Tartt avaient pu être retirés de la catégorie « Ecrivains américains » pour être renvoyés plus bas dans une arborescence exclusivement dédiée aux auteurs féminins. L’absence de diversité au sein des contributeurs de Wikipédia ainsi que le manque de regard critique sur son contenu sont de réels problèmes dans un espace de plus en plus référentiel pour le partage des savoirs.

Retour sur l’ « editathon » Femmes de Sciences sur Wikipédia. Claudie Haigneré ouvrant la journée « Femmes de science » le 1er février 2014(X-Javier, CC-By-SA) Le 1er février 2014, nous avons organisé le premier « editathon » consacré aux femmes de sciences sur Wikipédia. Ce projet a été mené avec la Fondation L’Oréal pour les femmes et la science et la bibliothèque d’histoire des sciences de la Cité des sciences et de l’industrie.

Cet editathon est le fruit d’une réflexion menée avec nos partenaires sur la faible visibilité des femmes de science dans Wikipédia : après des siècles de quasi-invisibilité historique (hormis quelques grandes figures), il n’est pas étonnant que cet état de fait soit également répercuté sur Wikipédia, aggravé probablement par le faible nombre de contributrices (environ 87% des contributeurs de Wikipédia sont des hommes). Ensuite, la matinée et l’après-midi ont été consacrées à l’apprentissage à la contribution. Contributrices à l’œuvre pendant l’Editathon(X-Javier, CC-By-SA) Retour sur l'atelier Wikipédia: les Femmes Invisibles. Elles étaient huit geeks ultra motivées à s'initier samedi dernier à la création d'articles Wikipédia, accompagnées de cinq "wikipidiens" et d'un animateur.

L’atelier fut ponctué de discussions mouvementées autour du sexisme, de l’objectivité des savoirs et de l’usage inégalitaire des technologies. L’objectif de la séance –publier des ébauches d’articles sur des femmes illustres et oubliées – a été rempli in-extremis et au prix de quelques sueurs froides pour l’animateur... Cet atelier de contribution collective s’inscrit dans une série d’évènements visant à encourager les femmes à s’emparer de la technologie wiki et œuvrer à un partage des connaissances moins inégalitaire. En France, cette séance succède à celle organisée à la Cité de Sciences et de l’Industrie le 31 janvier dernier (source). Pourquoi si peu de contributrices à Wikipédia ? Les participant-e-s ont longuement discuté du « fossé de genre » parmi les contributeurs (80 à 90% d’hommes) et des raisons pouvant l’expliquer. Wikipédia: les femmes invisibles? L’Espace numérique de la Part-Dieu organise samedi 15 février un atelier pour apprendre à écrire sur la célèbre encyclopédie participative.

L’occasion également de contribuer à l’enrichissement de portraits de femmes illustres. Il parait que sur Wikipédia n’importe qui peut écrire n’importe quoi... Et c’est armé de cette méfiance que la plupart des internautes utilisent cette encyclopédie, 6ème site le plus visité au monde en 2013. Yes, we can... Les encyclopédies ont-elles un sexe ? S’il n’est pas rare de tomber sur un article incomplet ou erroné, le bouton « éditer » permet à chacun de modifier en temps réel le contenu des articles.

Wikipédia, un monde de mecs ? Globalement, les articles dédiés aux personnalités féminines et à l’histoire des femmes sont incomplets ou renvoyés vers des sous-catégories. «Elles ont rassemblé des douzaines d’étudiants et de professeurs cette semaine [...], pour les former à l’ajout et l’édition de pages Wikipédia. Samedi 15 Février De 16h à 18h. Forgotten women of science win recognition online | Science. By late afternoon scores of red women on Sam Haskell's list had turned blue: female scientists, some dead and some living, many immensely distinguished, some geniuses, but whose names have almost been forgotten even by their peers.

Up the grand marble staircase of the Royal Society in London, under the imposing gold and white library ceiling, women and a handful of men had gathered, joined by many more online across the world, to correct a gross injustice. The list gradually changing colour on Haskell's screen represented hundreds of women scientists who have either never had a Wikipedia entry, or whose lives and work are dismissed in a stub a few lines long. The event in London was booked out for weeks, but many more joined online, some starting work days ago. "It is shameful that when you ask people, including scientists, to name well-known female scientists and engineers, they can barely get past Marie Curie," she said. Other stubs were expanded. "Well honestly! " Ateliers au Centre Pompidou pour écrire des articles sur Wikipédia. Le Centre Pompidou et Wikimédia France ont organisé des ateliers afin d’améliorer le contenu d’articles de Wikipédia sur des œuvres contemporaines.

L’enjeu est double : pour Wikimédia, bénéficier de l’accompagnement d’experts et obtenir pour ses contributeurs un accès privilégié aux œuvres afin d’améliorer les articles sur un thème où la marge de progression est importante. Pour le Centre Pompidou, pouvoir réutiliser des textes de qualité, notamment dans le cadre d’une application de visite sur smartphone. L’atelier a eu lieu les mardis 7 et 14 juin2011 et a réuni une vingtaine de personnes, dont quatre wikipédiens expérimentés – (:Julien:), Xaviateur, Lionel Allorge et Remi Mathis. Les participants ont visité la salle 7 du Musée national d’art moderne (4e étage). La seconde partie, toujours au Centre Pompidou le 14 juin 2011, était directement centrée sur la rédaction des notices. Au terme d’un après-midi de travail, plusieurs articles bien renseignés ont été créés. Autour de Wikipédia et des projets Wikimedia.

Wikipedia est un peu moins sexiste que ce que vous pensiez. Si vous vous intéressez un tant soit peu aux questions de genre et à l’Internet, vous avez déjà lu cet article du New York Times paru en janvier 2011 qui rapportait une étude de Wikipedia de 2008 selon laquelle 13% seulement de ses contributeurs étaient des femmes et qui observait que des sujets jugés «féminins» (les bracelets brésiliens ou la série Sex and the City, par exemple) sont traités beaucoup moins en longueur que des sujets jugés «masculins» (les cartes de base-ball, les soldats de plomb ou Les Sopranos).

Nous avions rapporté à l’époque l’intense débat qu’avait suscité cet article, certains y voyant la preuve d’un sexisme galopant dans la communauté des contributeurs de l’encyclopédie en ligne, d’autres accusant le journaliste du New York Times de raccourcis et estimant que le peu de contributeurs féminins de Wikipedia était surtout dû au fait que passer des heures à compléter minutieusement des fiches factuelles gratuitement était un passe-temps plutôt masculin.

Wikipedia et les femmes ne font pas bon ménage. Plus de 87% des contributeurs de Wikipedia sont des hommes. Le New York Times et certains groupes féministes taxent l’encyclopédie en ligne de sexisme. Une accusation contestable. La semaine dernière, le rédacteur en chef du New York Times, Bill Keller, a annoncé devant le National Press Club que les actualités concernant l’Egypte s’amoncelaient à la une de son journal. Des tonnes d’infos qui, finalement, n’accrochaient pas plus que ça les lecteurs. Pour rompre avec cette monotonie, qu’a-t-il trouvé à insérer entre les dépêches en provenance du Caire et de Jérusalem? Un article sur le déséquilibre des sexes au sein des contributeurs de Wikipedia. Selon une étude réalisée par la fondation Wikimedia, les contributrices bénévoles et anonymes de l’encyclopédie en ligne ne sont que 13%. Recyclage biaisé sur le sexisme Que les femmes contribuant à Wikipedia soient une minorité, ce n’est pas un scoop.

Pas de barrières à la participation des femmes et pourtant les hommes écrivent plus Slate.com.