background preloader

Séance SPME

Facebook Twitter

L'information en 5 questions - Actu et société. Explique-moi encore – D’où vient l’info ? par François Lamoureux. What The Fake / France TV Slash – D’où vient l’info ? Comment vérifier l'authenticité d'une vidéo publiée sur les réseaux sociaux - CLEMI. Collège Français Cycle 4 - Classe de 4e "Informer, s’informer, déformer ? - Découvrir des articles, des reportages, des images d’information sur des supports et dans des formats divers, se rapportant à un même événement, à une question de société ou à une thématique commune - Comprendre l’importance de la vérification et du recoupement des sources, la différence entre fait brut et information, les effets de la rédaction et du montage Histoire et géographie Cycle 3 "S'informer dans le monde du numérique" - Trouver, sélectionner et exploiter des informations dans une ressource numérique - Identifier la ressource numérique utilisée - Identifier le document et savoir pourquoi il doit être identifié Cycle 4 - Utiliser des moteurs de recherche, des dictionnaires et des encyclopédies en ligne, des sites et des réseaux de ressources documentaires, des manuels numériques, des systèmes d’information géographique - Vérifier l’origine/la source des informations et leur pertinence Lycée Français 2de Bac pro.

Nordpresse - Infos Belgique - Infos Animaux - Faits divers. Bilboquet Magazine | Nous perdons notre temps pour mieux occuper le vôtre. Outils. Affiche interactive 3QPOC Pour animer une séance en classe, utilisez l'affiche interactive du 3QPOC (Qui, Quoi, Quand, Pourquoi, Où, Comment). L'affiche interactive est disponible en version Flash pour les ordinateurs et en version HTML 5.0 pour les tablettes. Affiche 3QPOC pour évaluer un site Internet (critères généraux) Cliquez sur l'imagette pour obtenir l'agrandissement. Téléchargez l'affiche en format 11 X 17. Affiche 3QPOC pour évaluer un site Internet (critères détaillés) Cliquez sur l'imagette pour obtenir l'agrandissement.

Grille d'évaluation, version Enseignant Grille d'évaluation pour un seul site, version Élève Version PDF Version Word Grille d'évaluation pour trois sites, version Élève Martine Mottet, Licence Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique 2.0 Canada. GrilleEvaluationEleve 3Sites. GrilleEvaluationEleve 1Site. GrilleEvaluationEnseignant. AfficheEvaluerCriteres. AfficheEvaluerSite. Evaluation de l'information. Liste des notions [Développer] D (document, droit de l'information...)

I (identité numérique, indexation...) O (opérateur, outils de recherche...) Caractéristiques Niveau débutant Consiste en l'attribution d'une valeur à l'information Suppose des critères de jugement Niveau avancé Suppose des critères liés au contenu (valeur de vérité, pertinence thématique) Suppose des critères liés à la source (auteur, autorité) Peut nécessiter une vérification, une corroboration qui s’appuie sur la consultation de plusieurs sources Définitions Niveau de formulation débutant L'évaluation de l'information consiste en l'attribution d'une valeur à l'information, avec des critères de jugement.

Niveau de formulation avancé L'évaluation de l'information consiste en l'attribution d'une valeur à l'information, avec des critères personnels de jugement. Cette évaluation suppose des critères liés au contenu : on interroge la valeur de vérité et la pertinence thématique de l'information. Complément : l'autorité Exemples. Wikipédia:Articles de qualité. Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour cela, les points suivants seront respectés autant que possible. Il est bien écrit, complet, argumenté et neutre. Nota bene : ces éléments sont des critères généraux permettant d'établir ou de contester la qualité d'un article susceptible d'être distingué des autres ; il reste néanmoins nécessaire d'exercer un esprit de finesse au cas par cas pour examiner dans quelle mesure tel critère doit s'appliquer avec rigueur ou avec souplesse.

Il faut garder aussi présent à l'esprit qu'il est toujours préférable de corriger soi-même des défauts mineurs que d'en faire un argument contre la promotion d'un article ou pour son déclassement.la taille de l'article n'est pas un critère de qualité. Une fake news se répand six fois plus vite qu’une vraie nouvelle. Une étude du MIT publiée dans “Science” montre qu’une information vérifiée et juste met beaucoup plus de temps à se propager sur Twitter qu’une nouvelle erronée. Flippant. C’est la science qui le dit : une information vraie met six fois plus de temps à parvenir à 1500 personnes sur Twitter que si elle était fausse. C’est en tout cas ce qui ressort d’une étude menée par le MIT, et révélée dans Science le 8 mars. « Je suis très surpris de ces résultats, a expliqué l’un des co-auteurs de l’étude, Sinan Aral, à CNN.

Pas par le fait qu’une fake news se propage plus vite, mais par l’ampleur de la différence de vitesse de propagation entre faux et vrai. » Durant deux ans, les trois chercheurs ont étudié le comportement de 126 000 rumeurs diffusées entre 2006 et 2017 sur Twitter par 3 millions de personnes et partagées plus de 4,5 millions de fois. L'Eau des collines. Evaluation de l'information. Face à l’info… je décrypte ! Savoir adopter un regard critique face à la pluralité de formes que peuvent prendre les diverses informations qui circulent autour des adolescents, est une compétence essentielle pour le futur citoyen.

Créé dans le cadre du MoocMedias, en lien avec l’EMI, ce scénario pédagogique propose à l’élève des clés pour cerner les formes liées aux fausses informations et à leur viralité, notamment par le biais des médias sociaux. Référent Titre de la séquence : Face à l’info; je décrypte ! Présentation de l’action : Savoir cerner les différentes formes de fausses informations (rumeur, canular, hoax, etc) et adopter des réflexes de décryptage critique afin d’acquérir une démarche citoyenne et réfléchie face à ce qu’on lit ou partage avec autrui, notamment à l’heure des réseaux et des médias numériques de plus en plus réactifs.

E-mail : Cadre Domaine de compétences et capacité(s) du B2i : Logiciels et outils TICE : carte mentale / création multimédia (Powtoon) – infographie – Thinglink/ Active presenter. De l'info à l'intox. L actualite sur internet 3e. La cartographie des sources au service de l'étude de sujets de controverses. 4e temps : en classe Discussion orale : la question est-elle tranchée + avis personnel sur la question. Prolongement possible mais qui, faute de temps, est resté sur le papier : Rédaction d'une synthèse pour chaque site pour commenter le scoop.it en confrontant les points de vue via un pad. Quelques remarques : - Même si je commence à noter que certaines notions (source, auteur, typologie des sites,...) et certains réflexes ont été intégrés, l'exercice de la constitution de critères d'évaluation n'a pas été simple.

J'y vois pour ma part deux raisons : Relever les critères d'évaluation d'un site est une tâche complexe : ces critères sont nombreux et pas figés d'un site à l'autre, obligeant à s'adapter à chaque fois. Les élèves sont encore assez mal à l'aise avec ce genre d'exercice. . - Face à un site les élèves n'ont pas encore acquis tous les réflexes que nous, adultes et enseignants pouvons avoir. . - Le relevé des arguments a été une tâche difficile pour les élèves.

En guise de conclusion. De l’évaluation à la sélection de l’information. Les 3 séquences que je propose ici peuvent être menées dans la continuité ou être transposées pour être abordées dans leur unicité selon les objectifs visés et le contexte de l’activité. Dans cette seconde hypothèse, il faudra simplement envisager la constitution, a priori ou par les élèves pendant l’activité, d’un corpus de documents dont le contenu apporte des thèses ou points de vue contradictoires.

La version pdf. Séquence 1 : Projet « Historiae », énigmes historiques… et controverses. Séquence : J’envisage cette séquence sur une durée de 5 heures qui peuvent être portées à 6h ou 7h selon que l’on y intègre les séquences 2 et 3 (ci-dessous). Elle est pour moi un point de départ pour approfondir la question de l’évaluation de l’information sous l’angle de la fiabilité que l’on prête à une source. Progression : A l’origine, cette séquence était envisagée en collège pour des élèves de Troisième. Niveau concerné :Élèves de Seconde en AP. Objectifs d’apprentissage : Déroulement : Sources : Syrie : manipulations autour d’une prétendue image d’enfants « boucliers humains » Une photographie utilisée ces derniers jours par des militants sur les réseaux sociaux est en réalité une mise en scène remontant à 2015. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Adrien Sénécat C’est une image forte, censée témoigner de la barbarie du conflit syrien. Plusieurs sites Internet et militants ont fait circuler ces derniers jours une photo censée montrer des enfants en cage dans la Ghouta orientale.

Selon ces discours de propagande, ces enfants seraient utilisés comme « boucliers humains » par les rebelles assiégés dans cette banlieue de Damas face aux forces du régime de Bachar Al-Assad. Il s’agit en réalité d’une mise en scène qui date de février 2015. Explications. Ce que dit la rumeur L’image a commencé à être associée à la situation de la Ghouta orientale au début de février sur les réseaux sociaux. Eastern #Ghouta : Rebels put the kidnapped children from Adra al Amaliya town in a cage in #Duma city as human sh… hamza_780 (@Hamza sulyman 🇸🇾) Semaine de la presse 2018: 19-24 mars 2018 - D'où vient l'info? Comment être sûr qu’une image trouvée sur Internet est authentique ? Extract Meta Data. Progression version du 1er juillet 2017. Info-Intox : quand Internet vous tend des pièges.

1er média vidéo de grands reportages et d'investigation 100% digital. Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ? EMI 3 - Remonter à la Source de l'Information (Education aux Médias et à l'Information) Inspection de l'Education Nationale de Cluses - Le projet "S'informer et communiquer sur internet et les réseaux sociaux".

S’informer et communiquer sur internet et les réseaux sociaux Découverte de la presse écrite papier et en ligne Info ou intox sur le web, comment faire la différence dès le primaire ? Donner des clés aux élèves pour faire la différence entre info et intox sur le web, c’est l’enjeu d’une séquence d’éducation aux médias, que Rose-Marie Farinella a conçu et expérimenté dans une classe de CM2. Avec ces cours d’esprit critique, son objectif est d’aider les élèves à devenir des cyber-citoyens avertis qui ne se fassent pas manipuler.

Son scénario pédagogique -divisé en 8 chapitres- s’inscrit dans le cadre de la semaine de la presse et des médias à l’école et du parcours citoyen. remise des diplomes "apprenti hoax buster" A l’issue de la séance, un diplôme « d’apprenti hoaxbuster » est décerné aux élèves lors d’une cérémonie au cours de laquelle ils prêtent serment sur la souris de leur ordinateur : « Avant d’utiliser ou de retransmettre une information, toujours je dois la vérifier ». Bilan séance 2. EMI 2 - Analyser les Images (Education aux médias) Decryptimages, apprendre à voir. Ep07 La desinformation - (pourquoi autant de trucs faux sur Internet)

Intox, fake news, canulars, hoax... Comment vérifier ? C'est quoi des fake news ? Avec l’élection récente aux Etats-Unis de Donald Trump, vous avez peut-être entendu parler de fake news sans forcément comprendre ce que ça veut dire… Les fake news qu’est-ce-que c’est ? Si on traduit mot à mot, ce sont les fausses informations. C’est très facile de trouver des informations fausses sur internet, tout le monde peut se tromper et un article plein d’erreurs non voulues, même s’il est partagé des milliers de fois sur les réseaux sociaux, n’est pas une fake news. La vrai fake news, elle est différente. C’est une information qui a été écrite pour tromper la personne qui la lit. Par exemple elle reprend la présentation d’un article de journal, pour se présenter comme un vrai article de presse, et quand je la lis la présentation me rassure et du coup j’ai plus envie de la partager car comme ça a l’air sérieux, ce qui est écrit doit être vrai.

Retrouvez le deuxième épisode sur la séparation des pouvoirs. Réalisateur : Tom Aguilar Producteur : FRANCE TELEVISIONS - GOLDENIA STUDIOS. EMI | Liberté de la presse. Déontologie. Tous les élèves ont généralement entendu parlé ou participé à la Semaine de la presse et des médias dans l’école®. Activité d’éducation civique, elle a pour but d’aider les élèves, de la maternelle aux classes préparatoires, à comprendre le système des médias, à former leur jugement critique, à développer leur goût pour l’actualité et à forger leur identité de citoyen. Mais il faut distinguer le terme « média » du langage familier et le « média » du vocabulaire professionnel. Le Larousse définit un média comme un procédé permettant la distribution, la diffusion ou la communication d’oeuvres, de documents ou de messages. Il faut donc différencier le « média » comme moyen de communication (langage , écriture, affiche), du « média » comme support ou dispositif technique (télévision, la presse, internet...)

Six moyens médias fondamentaux L'on distingue habituellement Les supports média Quelques exemples de supports médias La plaquette de présentation Le dépliant Le flyer La newsletter. Vraie ou fausse information ? Deux phénomènes perturbent fortement la véracité de l'information. D'une part, une massification exponentielle et non sélective de la diffusion de l’information, d'autre part n’importe qui,expert ou pas, éduqué ou pas, charlatan ou pas, peut diffuser une idée ou un point de vue sur le net. Ajoutons que tout le monde a tendance à fréquenter des univers mentaux qui vont dans le sens de ses croyancesplutôt que dans celui de la confrontation des idées.Pire. Les mauvaises sont souvent celles qui ressortent en premier. L’algorithme Google n’est pas basé sur lavéracité du site mais juste sa popularité… Sachant que l’on ne va jamais (ou très rarement) au dela de la première page de résultats Google, nos recherchess'en trouvent biaisées.

Un volume en croissance continuelle Internet favorise plus la croyance que la connaissance. Un biais de confirmation C'est ce dont nous parle, entre autres, le sociologue Gérald Bronner dans cette émission passée dans les matins de France Culture en 2013. Comment être sûr qu'une image trouvée sur internet est authentique.