background preloader

Harcèlement

Facebook Twitter

+ Fort : une app pour accompagner les jeunes victimes d'intimidation. Cette application mobile québécoise gratuite et validée scientifiquement accompagne et aide les jeunes victimes d’intimidation.

+ Fort : une app pour accompagner les jeunes victimes d'intimidation

Découvrez « + Fort ». L’application mobile +Fort est un outil pour venir en aide aux jeunes qui vivent de l’intimidation. Cette application a été conçue par l’équipe du Dre Isabelle Ouellet-Morin, de l’Institut Universitaire en santé mentale de Montréal et de l’Université de Montréal. Plusieurs chercheurs issus des milieux de la criminologie, de la psychologie et de la santé mentale ont participé à l’élaboration de cette application.

L’outil informe les jeunes sur l’intimidation et ses conséquences, fournit des stratégies pour les aider à reconnaître les signes d’intimidation et appuie les enseignants et les intervenants de l’école dans leur soutien auprès des jeunes. Une application élaborée et validée scientifiquement L’application a fait l’objet d’une étude pilote et de deux études de validation. Guides pédagogiques. Lutte contre les violences en milieu scolaire / Programme d'actions pour améliorer la prévention des violences faites aux femmes / Stratégie nationale / SG-CIPDR. La délégation ministérielle Le 12 novembre 2012 une délégation ministérielle chargée de la prévention et de la lutte contre les violences en milieu scolaire , composée de dix membres permanents et d'un comité scientifique d'une trentaine de membres, a été mise en place.

Lutte contre les violences en milieu scolaire / Programme d'actions pour améliorer la prévention des violences faites aux femmes / Stratégie nationale / SG-CIPDR

Ses missions sur le court, le moyen et le long terme s'articulent autour de six axes : la formation initiale et continue des personnels à la prévention et à la gestion des violences à l’École, la prévention et le traitement du harcèlement entre élèves, l'aide au repérage et à l'observation des phénomènes de violence, l'accompagnement des personnels en souffrance ou victimes de violences, la révision des régimes de punitions et de sanctions appliquées aux agresseurs, le suivi des actions engagées, l'évaluation des outils existants et la mutualisation des bonnes pratiques.

Projet Sentinelles Referents 2015. Formation « Référents/Sentinelles » Comment prévenir et sensibiliser les jeunes et adultes aux questions de discriminations, à leur détection et au traitement individuel et collectif de leurs conséquences en termes de santé et de lien social?

Formation « Référents/Sentinelles »

C’est à ces interrogations que répond la « Formation référents/sentinelles », animée par le pôle « Discriminations Violence Santé », de la Ligue Française pour la Santé Mentale. Cette formation associe adolescents, membres des équipes éducatives et administratives de l’établissement (enseignants, direction, CPE, personnels médico-social…) mais aussi parents et partenaires extérieurs de l’établissement. A l’issue de la formation, deux choix s’imposent aux adolescents participants: être ou non « Sentinelle ».

Méthode PIKAS. CHARON. Charon, c’est l’histoire de Sofia, une jeune adolescente qui, dans le coma suite à une tentative de suicide, s’éveille dans les limbes où l’attend Charon.

CHARON

Charon, le Passeur des enfers représente ici l’adulte qui durant la traversée du Styx, devra comprendre l’adolescente et la convaincre de vivre. L’Histoire de Sofia, c’est avant tout celle de centaines de jeunesconfrontés au harcèlement scolaire, enfermés dans le mutisme qui se laissent aller aux pensées les plus sombres, et parfois en désespoir de cause passent à l’acte.

Si nous avons créer ce projet de court métrage, c’est avant tout pour ouvrir le dialogue sur le Harcèlement scolaire. Fort du soutien des associations Hope for éducation, Marion la main tendue et l'AFPSSU nous espérons réaliser un court métrage de fiction qui, entre les mains des professeurs, deviendra un outil para-pédagogique pour ouvrir le dialogue dans les classes. Le sujet sera traité par le biais détourné de la mythologie. Quoi ? Comment ? Quand ? Twitter ouvre un centre de sécurité pour lutter contre le harcèlement. C’est une bonne nouvelle.

Twitter ouvre un centre de sécurité pour lutter contre le harcèlement

Le réseau social Twitter vient de mettre en place un centre de sécurité pour lutter contre le harcèlement en ligne. Il s’agit d’une sorte de portail à destination des adolescents, des familles et des enseignants pour les sensibiliser à la question du harcèlement en ligne. Twitter souvent décrié par sa passivité face aux excès de certains utilisateurs semble décidé à changer de politique. Il vaut mieux tard que jamais. Twitter s’engage à réagir plus rapidement à tout signalement et fournit dans ce tout nouveau centre de sécurité en ligne de nombreuses informations pratiques. Harcèlement : Les élèves feront-ils mieux que le ministère ? Harcèlement : Pour Nicole Catheline, il faut apprendre à faire vivre les groupes d'élèves. "Prendre en considération le harcèlement et les difficultés qu'il induit met en lumière les impensés de notre système scolaire".

Harcèlement : Pour Nicole Catheline, il faut apprendre à faire vivre les groupes d'élèves

Alors que la ministre a fait du 5 novembre la Journée Non au harcèlement, Nicole Catheline publie un remarquable Que Sais-Je sur cette question. Pédopsychiatre elle apporte son savoir de praticien psychologue pour aider à faire face à ce qui n'est pas, pour elle, une fatalité.. Le CPE et la lutte contre le harcèlement scolaire (Guide de mise en place) - [Le site des CPE] Non au harcèlement.