background preloader

Contrat / convention

Facebook Twitter

Comment mettre en place un partenariat Gagnant-Gagnant ? Faire des partenariats est une des techniques de promotion les plus rentables pour développer son activité.

Comment mettre en place un partenariat Gagnant-Gagnant ?

En effet, au lieu de payer pour obtenir du trafic, de la visibilité… deux partenaires capitalisent sur les notoriété / produits / … Cependant, réussir un partenariat n’est pas simple, et de nombreux partenariats échouent car ils ont mal été définis et pensés au départ… C’est pourquoi je vous explique dans ce dossier les 5 étapes pour réussir un partenariat Gagnant – Gagnant.

Etape 1 : Définir le but du partenariat Avant de se lancer dans la recherche d’un partenaire, il faut d’abord se poser quelques questions incontournables: – quel est l’objectif de ce partenariat: acquérir de la notoriété, trouver un nouveau réseau de distribution, faire offrir gratuitement des cadeaux à mes clients, générer des revenus supplémentaires… – quelle est la situation actuelle: j’ai de la notoriété, des finances, j’ai une grosse actualité ou un salon… qui pourraient me servir pour mon partenariat. Exemples: EDD en action - Le partenariat : pourquoi ? avec qui ? comment ? Pourquoi ?

EDD en action - Le partenariat : pourquoi ? avec qui ? comment ?

Pour les enseignants Mieux connaître et mieux utiliser les ressources et les compétences spécifiques offertes dans le domaine de l'EEDDEnrichir leur réflexionAméliorer leurs connaissances, '"leur formation" et développer leur projet pédagogiqueDiversifier les exemples et les situations où les élèves développent leur capacité d'observation, d'analyse et leur réactivité (mettre en capacité d'agir)Bénéficier de financement ou de soutien logistique pour monter un projet Pour le ou les partenaire(s) Mieux adapter ses compétences spécifiques, ses informations et ses interventions aux différents publics des structures éducativesValoriser l'apport de ses compétences dans le domaine de l'éducation et de la formation à l'EEDDMieux connaître les missions et les spécificités du système éducatifParticiper à la création des actions de formation et d'éducation en EEDD, à la production de documents et d'outils sur le long terme dans le cadre d'une politique définie en commun.

Les conventions : aspects juridiques. Plutôt que de contrats de partenariat, je parlerai ici de conventions de partenariat.

Les conventions : aspects juridiques

J’évoquerai également la notion de partenariat public-privé, qui peut-être ne recoupe pas entièrement ce que vous entendez, vous, par partenariat. Je m’excuse par avance du caractère très technique de cet exposé... J’aurais préféré vous parler de la censure ou du juge administratif et du loup, puisque je suis plutôt spécialisé en droit de l’environnement ; ce sera pour une autre fois. Introduction historique Le droit français est un droit un peu particulier. Le droit français, en effet est organisé en fonction du dualisme juridictionnel. Pourquoi ce dualisme juridictionnel ? Il s’agissait non pas des affaires politiques, mais des affaires concernant la gestion.

Le système est donc engagé à partir de la fin du XVIIIe siècle. Paradoxalement, la Constituante n’a pourtant pas prévu la constitution d’une juridiction administrative. L’indépendance de la juridiction administrative n’a été consacrée qu’en 1986. Rédiger une convention de partenariat. La rédaction de la convention est une phase très importante pour les personnes qui en sont chargées et pour l’ensemble de l’association.

Rédiger une convention de partenariat

L’idéal est donc d’y procéder soi-même, ou en collaboration avec le ou les partenaires, afin de pouvoir poser ou négocier les modalités d’application du partenariat. La rédiger vous-même vous mettra en position de force puisque c’est vous qui choisirez les conditions de la collaboration, que vous pourrez ensuite modifier sur la base d’un consensus avec votre partenaire. Rédiger une convention de partenariat. Coopération Internationale Communale 2008-2012 » Modèles de conventions de partenariat. Les outils de la contractualisation : enjeux, limites et recommandations Pourquoi contractualiser?

Coopération Internationale Communale 2008-2012 » Modèles de conventions de partenariat

Quel que soit le type de projet concerné, la contractualisation vise à s’assurer que les objectifs du partenariat et les moyens définis sont partagés par les différents partenaires. En fixant les règles du jeu entre les partenaires et en clarifiant les engagements, la contractualisation permet d’établir “noir sur blanc” les responsabilités de chacun vis-à-vis des bénéficiaires, des autorités subsidiantes et entre partenaires. Dans ce cadre, on distingue principalement deux outils qui répondent chacun à des objectifs distincts: - un accord général qui s’inscrit dans la durée. Il présente la dimension stratégique du partenariat. Principales caractéristiques des deux outils 1. Objectif : il formalise la volonté de travailler ensemble, fixe le cadre général de la relation. Champs : il couvre la dimension stratégique et institutionnelle du partenariat. 2.