background preloader

Forme et contenu du contrat de travail

Facebook Twitter

Forme et contenu du contrat de travail temporaire ou d'intérim. Le contrat de mission est conclu entre l'entreprise de travail temporaire et le salarié intérimaire. Contrat écrit Le contrat de mission doit être : écrit,signé par le salarié (à défaut, le contrat peut-être requalifié en CDI)et lui être transmis au plus tard dans les 2 jours ouvrables suivant sa mise à disposition. Mentions obligatoires Le contrat de mission doit reprendre les mentions du contrat de mise à disposition. Il doit par ailleurs contenir les informations suivantes : Le contrat à durée déterminée (CDD) Dernière mise à jour le 19 août 2015 Synthèse La conclusion d’un contrat à durée déterminée (CDD) n’est possible que pour l’exécution d’une tâche précise et temporaire et seulement dans les cas énumérés par la loi.

Le contrat à durée déterminée (CDD)

Il doit obligatoirement faire l’objet d’un écrit Quel que soit le motif pour lequel il est conclu, un tel contrat ne peut avoir ni pour objet, ni pour effet, de pourvoir durablement un emploi lié à l’activité normale et permanente de l’entreprise. Conclu en dehors du cadre légal, il peut être considéré comme un contrat à durée indéterminée. A savoir Pour les CDD prenant effet à compter du 1er juillet 2013 (quelle que soit la date de leur signature), le taux de la contribution patronale d’assurance chômage est majoré en cas de recours à des CDD de courte durée.

Sommaire Fiche détaillée Dans quels cas peut-on embaucher sous contrat à durée déterminée ? CDD ou intérim : quelle est la meilleure solution ? La réactivité, c’est l’ADN des sociétés d’intérim !

CDD ou intérim : quelle est la meilleure solution ?

Les deux atouts majeurs de l’intérim, c’est la réactivité et la simplicité. Quand un chef d’entreprise est pressé et à condition que son besoin soit clair, nos conseillers lancent immédiatement le recrutement. La réactivité, c’est vraiment l’ADN des sociétés d’intérim ! Par ailleurs, l’intérim évite à l’employeur de nombreuses formalités administratives. Le contrat de travail est signé entre l’ETT et le salarié. Nathalie Piau Responsable nationale Candidats et Intérimaires, Groupe Adecco Les petites entreprises sont rarement « équipées » pour lancer un recrutement, rédiger une offre d’emploi, sélectionner les candidats. Avantage au CDD 1. Recruter en CDD va de soi lorsque le recruteur connaît déjà la personne à laquelle il souhaite faire appel. 2. 3.

Autre cas de figure : l’entreprise a le temps d’anticiper son recrutement, car elle lance un nouveau projet, une nouvelle activité pour lesquelles un renfort sera nécessaire. CDD et intérim : les distinctions. CDD et intérim sont souvent désignés sous le même terme de "contrat précaire".

CDD et intérim : les distinctions

S'il est vrai que ces deux types de contrats présentent des similitudes, nous mettrons ici en évidence leurs différences. 1/L'employeur n'est pas le même Le CDD est un contrat à durée déterminée par lequel une personne s’engage à travailler, le salarié, pour le compte et sous la direction d’une autre personne, l’employeur, moyennant rémunération (1). Il s’agit d’une relation entre 2 parties par le biais d’un seul contrat. S'agissant d'un intérimaire, il s’agit d’une relation triangulaire qui se tisse (2) : un contrat de mise à disposition est conclu entre l'entreprise de travail temporaire (ETT) et l'entreprise utilisatrice.un contrat de mission est conclu entre l'entreprise de travail temporaire et le salarié.

Ainsi, l'employeur du salarié intérimaire est bien l'entreprise de travail temporaire (ETT) et non pas l'entreprise utilisatrice, entreprise au sein de laquelle il exerce sa mission. Références : La mensualisation. Dernière mise à jour le 14 août 2008 Synthèse La loi du 19 janvier 1978, dont les dispositions ont été reprises dans le nouveau Code du travail (articles L. 3242-1 et suiv.), a prévu le paiement chaque mois d’une rémunération déterminée indépendamment du nombre de jours que comporte le mois, et ce afin de neutraliser les conséquences de la répartition inégale des jours entre les 12 mois de l’année.

La mensualisation

La plupart des salariés bénéficient du paiement mensuel du salaire et des avantages qui y sont liés. L’ensemble de ces droits constitue un minimum légal. De nombreuses conventions collectives accordent des avantages plus importants. A savoir Sont exclus du bénéfice de la mensualisation : les travailleurs à domicile ; les travailleurs saisonniers ; les travailleurs intermittents et les travailleurs temporaires. Sommaire Fiche détaillée Comment se calcule le salaire mensuel ? La rémunération mensuelle est une moyenne calculée sur la base de l’horaire hebdomadaire légal ou contractuel de travail.