background preloader

Les cartes mentales, pour une approche globale de l'apprentissage

Les cartes mentales, pour une approche globale de l'apprentissage
Recommander cette page à un(e) ami(e) Les cartes mentales connaissent un grand succès. On peut y voir un avatar de plus de la prédominance de la culture visuelle à l'oeuvre dans nos société. Ce serait une erreur. Car les cartes mentales sollicitent toutes les formes cruciales de nos intelligences et permettent d'apprendre en profondeur. C'est ce postulat qu'ont cherché à démontrer trois enseignants chercheurs espagnols, au travers d'une expérimentation menée pendant deux années académiques avec deux cohortes d'étudiants de la faculté des sciences de l'éducation de l'université de Cordoue, en Espagne. Cinq formes cruciales d'intelligence Au niveau théorique, les trois chercheurs s'appuient sur de récentes recherches en neurobiologie qui ont montré quelles étaient les zones du cerveau activées selon la nature de l'effort intellectuel demandé, et sur la théorie des intelligences multiples d'Howard Gardner. Un outil pour un apprentissage global

http://cursus.edu/article/17316/les-cartes-mentales-pour-une-approche/#.U0s6kNGI70M

Related:  Intelligences multiplesCarte mentaleIntelligences multiples en classeIntelligences multiplesmemorisation outils

Les intelligences multiples de Howard Gardner en mindmapping La capacité d’un être humain ne se limite pas au fameux test du QI qui se base sur les connaissances linguistiques et logiques mais comme le souligne Bruno Hourst « l’intelligence est une réalité multiple dont les diverses facettes font la personnalité de chacun ». Nous devons prendre conscience de cette pluralité de l’intelligence dans notre façon d’enseigner et de former. En effet les apprenants n’ont pas le même faisceau d’intelligence il est important de le prendre en compte afin d’améliorer le processus d’apprentissage. Pour vous éclairer sur la théorie de Howard Gardner, j’ai réalisé une carte heuristique en puissant les informations dans le très bon ouvrage de Bruno Hourst » Au bon plaisir d’apprendre « . Cette Mindmap est accessible via ce lien : Voici un article que je vous recommande :

Cartes heuristiques & cartes conceptuelles - Les Enseignants Documentalistes de l’Académie de Poitiers Point sur les cartes heuristiques & cartes conceptuelles (Mind mapping) : usages et outils logiciels1 Plusieurs usages : • le schéma heuristique Pratiques pédagogiques Les intelligences multiples « Ma vision de l'école repose sur deux hypothèses : la première est que tout le monde n'a pas les mêmes capacités ni les mêmes intérêts, et que nous n'apprenons pas tous de la même façon. [...] La seconde hypothèse est plus douloureuse : c'est qu'il est impossible aujourd'hui à quiconque d'appréhender le savoir dans son intégralité. » (Gardner, 1996, p.22) Document réalisé par Pierrette Boudreau, conseillère pédagogique à la CS de la Rivière-du-Nord et Ginette Grenier, conseillère pédagogique à la CS des Affluents, 2003. Reproduit avec leur autorisation.

Les intelligences multiples Sylvie Abdelgaber a rencontré Howard Gardner qui, le 9 Mars 2005, était l’invité d’honneur du Forum organisé par les éditions Retz et le Monde de l’Education sur le thème « l’école et l’intelligence, ce qu’en pensent les psychologues aujourd’hui ». On hésite parfois à employer le terme « intelligence », surtout au singulier... C’est ce qu’en anglais nous appelons le « politiquement correct » qui peut empêcher d’utiliser le mot « intelligence », surtout lorsqu’on parle officiellement. Mémoriser à l'école Descriptif : Exemples d'outils pour réactiver une connaissance : • Au niveau individuel, l'outil de base est le fichier ou le carnet de vocabulaire. Le principe d'utilisation est simple: quand un mot est appris, l'enfant l'inscrit sur son carnet, accompagné de trois indications : - la date ; - le texte où le mot a été trouvé ; - une phrase explicitant son emploi par un exemple, l'opposition ou la proximité avec d'autres mots. Exemple : À propos d'une leçon sur l'eau, il écrirait :

Intelligences multiples - Idées ASH Le contenu de ces pages est issu essentiellement de mes notes personnelles d'une intervention très enrichissante de Bruno HOURST, lors d'une conférence pédagogique. Professeur de mathématiques, Bruno Hourst a cherché une approche pédagogique qui permette aux élèves en difficulté scolaire - mais qui ont tous des richesses - de pouvoir apprendre en exploitant ces richesses. Cette approche pédagogique vient d’un mouvement anglo-saxon qui s’est posé la question de savoir pourquoi certains mémorisent très vite. « La suggestopédie » du bulgare Georgi Lozanov.

5 ressources gratuites en ligne pour faire vos cartes mentales Il est vraiment intéressant de réaliser des cartes mentales. Celles-ci permettent de bien structurer un raisonnement et de l’exposer clairement et visuellement sous la forme d’un graphique. Il est possible d’augmenter énormément la qualité de son travail avec l’utilisation de ces cartes. Intelligences multiples - Idées ASH Le contenu de ces pages est issu essentiellement de mes notes personnelles d'une intervention très enrichissante de Bruno HOURST, lors d'une conférence pédagogique. Professeur de mathématiques, Bruno Hourst a cherché une approche pédagogique qui permette aux élèves en difficulté scolaire - mais qui ont tous des richesses - de pouvoir apprendre en exploitant ces richesses. Cette approche pédagogique vient d’un mouvement anglo-saxon qui s’est posé la question de savoir pourquoi certains mémorisent très vite.

Théorie des intelligences multiples Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La théorie des intelligences multiples suggère qu'il existe plusieurs types d'intelligence chez l'enfant d'âge scolaire et aussi, par extension, chez l'Homme. Cette théorie fut pour la première fois proposée par Howard Gardner en 1983. L'origine de la théorie[modifier | modifier le code] Lorsque Howard Gardner publia son livre Frames of Mind: the Theory of Multiple Intelligence en 1983, il introduisit une nouvelle façon de comprendre l'intelligence des enfants en échec scolaire aux États-Unis. Techniques de mémorisation  Si on doit faire apprendre des choses par coeur aux élèves (et ce n’est jamais de gaieté de coeur qu’ils le font), aussi bien leur enseigner des procédés mnémoniques. L’effet est peut-être de courte durée, mais cela peut servir au moment des examens. MindTools offre une série d’une quinzaine d’articles sur les diverses techniques et méthodes de mémorisation en fonction du sujet à apprendre. Quoique ces méthodes ne conviennent pas à tout le monde, je crois que les stratégies suggérées pour optimiser la mémorisation, présentées en introduction, sont autant de conseils pédagogiques que l’enseignant devrait exploiter, car ils servent à capter l’attention des élèves et à marquer l’esprit. Plutôt que de les énumérer, j’ai cru bon prêcher par l’exemple en les illustrant (cliquez sur l’image pour l’agrandir). Et pendant que j’y étais, j’ai fait une traduction pour le bénéfice des lecteurs francophones.

La visualisation créative Récemment nous avons étudié une application en ligne de création de schémas heuristiques dans le cadre de notre veille logicielle consacrée au mindmapping. Le site Educational Technology and Mobile Learning s'intéresse aux avantages pédagogiques apportés par les organisateurs graphiques au sein du système éducatif. Par "organisateur graphique", expression parapluie, il faut comprendre les représentations de type heuristique ou conceptuel mais aussi tout outil permettant de structurer de manière visuelle l'information. Xavier Delengaigne propose une définition de l'expression sur La collectivité Numérique : « L’organisateur graphique est un outil visuel qui favorise la compréhension et la réflexion des élèves. Il illustre des idées et des concepts abstraits sur un support concret. Quels bénéfices potentiels ?

Related: