background preloader

Le doctorat : réalités et réflexions

Facebook Twitter

Reconnaissance et statut du doctorat

L'encadrement du doctorat. Retours d'expériences sur le doctorat. Etre parent et doctorant. Isolement et solitude chez les doctorants. Bien-être et santé du doctorant. Ma thèse en 252 288 000 secondes. Marc* a parfois l’impression d’être comme un hamster en cage, à courir dans une roue, sans jamais voir le bout de sa thèse.

Ma thèse en 252 288 000 secondes

Pour ce chercheur en sociologie de la statistique, il est devenu crucial de mettre un point final à son ouvrage et à ses neuf années de doctorat, quitte à passer les fêtes de fin d’année loin de sa famille. Depuis septembre, il n’est même plus étudiant. L’école doctorale dont il dépend lui a refusé l’inscription. Officiellement, elle ne peut plus être autorisée « en 6ème année et au-delà ». Le statut de Marc aurait sans nul doute déclenché l’ire du Haut conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur.

Je ne savais pas dans quoi je mettais les pieds En France, ils sont près de 75 600 lancés dans une thèse. En sciences humaines et sociales, près de 30% des doctorants mettent plus de 6 ans à finir leur thèse. Pour résister au flux d’actu, rejoignez L’imprévu ! C'est quoi, concrètement, un doctorat/une thèse ? » Passeur d'Éco. Il y a quelques jours, j’ai publié un article pour me présenter.

C'est quoi, concrètement, un doctorat/une thèse ? » Passeur d'Éco

J’y explique que je suis en train d’achever mon doctorat d’économie à l’Université de Strasbourg et à l’Université de Lorraine. Si vous êtes vous-même doctorant et/ou titulaire d’un doctorat, vous devriez voir à peu près ce que je fais dans ma vie. Mais pour le reste d’entre vous, certainement la majorité d’ailleurs, ce qu’est exactement « le doctorat » n’est pas forcément très évident. SYNDROME DE L'IMPOSTEUR/ Quelques... - La thèse nuit gravement à la santé. Les difficultés rencontrées par les doctorants. Acfas - Dossier special doctorat. Quelques chiffres sur le doctorat et les docteurs.

Je vais ici me contenter de compiler quelques chiffres et données « publics » qui me semblent pertinents, d’en extrapoler quelques autres, et je vais limiter l’ « analyse personnelle » de ces données au maximum.

Quelques chiffres sur le doctorat et les docteurs

Celle-ci viendra dans un deuxième article. Remarque importante: ces chiffres ne sont pas faciles à trouver, et « fluctuants » selon les sources. Notamment, concernant les doctorants et doctorats délivrés, il y a deux sources de données. Sise et Siredo. Peut-on bien vivre la critique ? - Réussir sa thèse. EmailEmail Vous venez enfin de recevoir les évaluations de l’article que vous souhaitez publier… Ou bien des remarques sur ce chapitre de votre thèse que vous avez donné à relire.

Peut-on bien vivre la critique ? - Réussir sa thèse

Vous ouvrez le message et vous découvrez… des critiques. Des commentaires sur ce qui ne va pas. Les déterminants de l’abandon en thèse. Par Philippe Moguérou, Jake Murdoch, Jean-Jacques Paul | 10es Journées d’études Céreq – Lasmas-IdL, Caen, 21, 22 et 23 mai 2003.

Les déterminants de l’abandon en thèse

La boîte à outils du précaire. Doctorants : 50 % d’abandons. SERIE (3) Voyage au pays du doctorat Le chiffre est impitoyable.

Doctorants : 50 % d’abandons

Un doctorant sur deux ne va pas jusqu’au bout de sa thèse. Pour les universités et les promoteurs de thèse, c’est une mauvaise nouvelle et une mauvaise affaire. Pour le chercheur ou la chercheuse qui abandonne en cours de route, c’est un échec, le constat d’une erreur d‘aiguillage, d’un choix mal posé. « Mais ce n’est pas toujours un drame », estime cependant le Dr Nicolas Van der Linden, du Centre de Recherche en Psychologie Sociale et Interculturelle (Unité de Psychologie Sociale), de l’Université Libre de Bruxelles (ULB) . « Il faut se méfier du postulat qui veut que l’abandon soit nécessairement une mauvaise chose », explique le scientifique. « Il vaut sans doute mieux pour un doctorant qui ne se sent pas ou plus à sa place dans son doctorat de lâcher prise plutôt que de s’obstiner à poursuivre une thèse qui ne le concerne plus, quelles qu’en soient les raisons. 47% d’abandons, en moyenne, en Belgique Rythmes soutenables. Quelle valeur pour le doctorat ?

Le mois de janvier ne manquera pas de nous apporter son lot de nouveautés sur les avancées de la refondation de l’école. La politique sur l’éducation prioritaire vient tout juste d’être dévoilée et la commission sur les rythmes scolaires rendra également dans les prochaines semaines ses premières recommandations sur les bonnes pratiques mises en place dans certaines communes. Il faut espérer que cette nouvelle année sera également l’occasion de faire un premier bilan sur le fonctionnement des nouvelles Écoles supérieures du professorat et de l'éducation (ESPE), mais aussi de clarifier les changements dans les méthodes pédagogiques qui seront associées à la redéfinition du métier d’enseignant et à la gestion de la difficulté scolaire. J’aurai le temps de revenir sur tous ces aspects, mais je souhaitais débuter 2014 par un article sur le doctorat, co-écrit avec mon collègue de l’OCDE Joris RANCHIN.

Articles. Cours, préparations de cours, corrections de copies, insolence d’étudiants qui ont quatre ans de moins que vous (ou vingt de plus), thèse, rédaction, pression des pairs et de son directeur / sa directrice de recherche...La liste des éléments stressants de la vie du doctorant-enseignant est longue!

Articles

C’est un fait: être DE, c’est dur. Peut-être que vous aussi, comme la direction du RIDE, vous sentez vos muscles du dos se contracter quand vous recevez un mail ayant pour objet “SURVEILLANCES EXAMENS URGENT”, peut-être que vous aussi, vous rêvez d’une journée calme et silencieuse où vous pourriez être seul-e avec votre seul et réel amour (hélas): votre thèse. Lire la suite... Doctorat et vie privée – Le doctorat et caetera. Représentation de la thèse chez les doctorants en SHS / Ghida Hammoud, Bruno Gachassin - Université Toulouse Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail) Faire une thèse entre vocation et contrainte – Compte rendu de la demi-journée du 28 février 2012.