background preloader

Informer deformer

Facebook Twitter

Exemples conséquences fausses infos

Ep07 La desinformation - (pourquoi autant de trucs faux sur Internet) Accueil enseignants. Les mille et une ruses de l’industrie de la désinformation. Enquête sur des méthodes employées par des sites trompeurs pour diffuser de fausses informations sans se faire prendre.

Les mille et une ruses de l’industrie de la désinformation

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Adrien Sénécat Les fake news qui circulent massivement en ligne ne tombent pas du ciel. Contexte et enjeux de l'évaluation de l'information sur Internet. Contexte général : la société de l’information La numérisation généralisée du savoir et de l'information Les enjeux : les risques de "l'info-pollution" Quels enjeux pour les usagers ?

Contexte et enjeux de l'évaluation de l'information sur Internet

Quels enjeux pour les professionnels de l'information ? La montée en force d'une problématique. De l'info à l'intox. De l'info à l'intox >>> Vérifiez avant de partager !

De l'info à l'intox

Evaluer l'information : quelques principes > Exercer son sens critique est utile en toute occasion > Se poser des questions préalables aide à établir les critères d'évaluation > Savoir déchiffrer les noms de domaine renseigne déjà sur la nature des sites et le pays d'origine. Français - Ressources français C4 : agir sur le monde. Présentation de l'entrée "Agir sur le monde" En cohérence avec les finalités du cycle 4 qui vise pour l'élève « l'acquisition de nouveaux pouvoirs d'agir sur soi, sur les autres, sur le monde », le quatrième questionnement obligatoire « Agir sur le monde » s'inscrit dans le prolongement des trois premiers dont il ne peut être dissocié : tandis que l'on explore le rapport à soi et à l'autre, se pose plus largement la question du rapport de l'homme au monde - rapport significativement exprimé ici en termes d'action.

Français - Ressources français C4 : agir sur le monde

Héros / héroïnes et héroïsmes (Classe de cinquième) 11 septembre : 10 ans de rumeurs. Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ? Fausses informations en ligne : les adolescents « facilement dupés », selon une étude.

Des chercheurs de l’université de Stanford qualifient la capacité de raisonnement des jeunes sur l’information en ligne de « désolante », étude à l’appui.

Fausses informations en ligne : les adolescents « facilement dupés », selon une étude

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Alors que la question des fausses informations circulant en ligne a fait l’objet d’une polémique après l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, l’université de Stanford (Californie) a publié, mardi 22 novembre, le résumé d’une étude à paraître sur le niveau de vigilance des adolescents et des jeunes adultes en la matière ; elle a été relayée par le Wall Street Journal. Constat : les ceux-ci sont rarement capables de distinguer le vrai du faux. Comment les médias forment et déforment notre réalité. Chaque jour, nous nous formons des opinions, sur notre nouveau voisin, sur de nouveaux produits, sur les candidats aux élections, sur des découvertes scientifiques, les religions et croyances et sur ce qui se passe ici et ailleurs.

Comment les médias forment et déforment notre réalité

Bref, on peut facilement dire que l’être humain en est un d’opinion. Lorsque vient le temps de construire notre réalité, nous sommes tous submergés d’informations diverses. D’une part nos informations proviennent de notre expérimentation directe, donc de nos cinq sens, et d’autre part, de l’expérimentation indirecte, c’est-à-dire d’une source d’information tierce : nos proches, nos voisins, nos collègues, et dans la majorité des cas, des médias. Notre cerveau collige toutes ces informations, lesquelles nous sont ensuite très utiles lorsque nous portons un regard sur le monde. Et hop ! Le biais de confirmation et la rumeur sur le Web - prof' doc' Je me suis donc penché sur le sujet et propose ici quelques réflexions, en revenant sur la définition et l’origine de la notion de biais de confirmation, avant de faire une contre-analyse du travail de Gérald Bronner sur le rapport entre biais de confirmation et utilisation des moteurs de recherche, en poussant la recherche, pour enfin présenter quelques pistes pédagogiques.

Le biais de confirmation et la rumeur sur le Web - prof' doc'

Le biais de confirmation : définition et origines Dans un langage de vulgarisation, le biais de confirmation est la disposition à lire, écouter ou observer les informations qui vont dans le sens de nos propres croyances, sans égard pour les informations qui contredisent nos croyances. Comment les médias forment et déforment notre réalité.

Comment naissent et évoluent les rumeurs sur les médias sociaux. « Désigner nommément le mal, c’était le faire exister, en rechercher la cause, c’était avouer son inquiétude, s’exposer aux rumeurs ».

Comment naissent et évoluent les rumeurs sur les médias sociaux

Franck Pavloff Vous avez certainement tous entendu parler du bug Facebook qui aurait dévoilé par inadvertance les messages privés (de 2007 à 2009) de millions d’utilisateurs. Biais de confirmation. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Biais de confirmation

Le biais de confirmation, également dénommé biais de confirmation d'hypothèse, est l'un des nombreux biais cognitifs décrits. Il désigne la tendance naturelle qu'ont les personnes à privilégier les informations qui confirment leurs idées préconçues ou leurs hypothèses (sans considération pour la véracité de ces informations) et/ou d'accorder moins de poids aux hypothèses jouant en défaveur de leurs conceptions. Pourquoi les rumeurs prospèrent-elles (autant) sur internet ? - 17 janvier 2014. Le 22 juillet 2013, un crieur en tenue d’apparat annonçait la venue au monde du "bébé royal" devant la maternité londonienne où séjournait Kate Middleton.

Pourquoi les rumeurs prospèrent-elles (autant) sur internet ? - 17 janvier 2014

Cloche à la main, Tony Appleton clamait : "Nous accueillons avec honneur un futur roi. Le premier-né de l'Altesse Royale le duc et la duchesse de Cambridge, le troisième prétendant au trône. [...] Comment les fausses croyances nous nuisent (superstition, etc.) - Ch10 PTA. Le top des fausses rumeurs 2015. Si tous ces hoax, comme on les appelle, étaient vrais, en 2015 Joey Starr aurait reçu la légion d’honneur, le fabriquant de jouet Mattel aurait créé une “Barbie Burqa” et une jeune texane aurait pu tomber enceinte après s’être fait vaccinée contre la grippe. La liste de ces fausses informations est longue...

Ces rumeurs viennent souvent des réseaux sociaux, mais parfois aussi des journalistes. Comme le 28 février dernier, lorsque l'AFP annonce par erreur la mort de Martin Bouygues. Les médias s'emballent. Sans doute le couac médiatique de l’année. Ces 29 intox et rumeurs ont été populaires en 2016 - BuzzFeed News. Découverte d'un site internet vieux de 2.000 ans... Les Rhinogrades. Vidange du Lac d'Annecy, printemps 2002. Le dahu, animal protégé;. La partie montagneuse de la commune de Reignier, la "Colline", située à l'ouest de la ligne de chemin de fer, a été classé zone de protection du dahu, par arrété de biotope du Préfet de la Haute-Savoie en date du 1er avril 1967.

La chasse au dahu y est strictement interdite, de même que sa photographie. Des aires spéciale de retournement pour dahu ont été aménagées, grâce à l'aide généreuse de la Direction Départementale de l'Agriculture. Cet animal méconnu a été l'objet de nombreux articles de presse récents. Comment naissent les menhirs ? L'histoire mondiale des images. Nous vivons désormais partout sur la planète dans l’ubiquité permanente entre ce que nous voyons directement et ce que nous voyons indirectement (généralement par écran interposé).

Comment alors penser que ce monde des images n’ait pas transformé profondément le fonctionnement des sociétés humaines et les imaginaires individuels dans notre réalité locale-globale ? Voilà pourquoi, à tout âge, il est devenu primordial de se situer dans le déversement incessant de tout et n’importe quoi, d’images, textes et sons que nous ne savons pas qualifier. Les repères en histoire générale de la production visuelle humaine sont devenus ainsi la base de savoirs indispensables si nous voulons échapper aux sociétés du contrôle et à l’instrumentalisation pour des raisons commerciales ou idéologiques. Top 14 des meilleures retouches Photoshop de James Fridman, le troll à qui il ne faut jamais demander de l’aide.

James Fridman (@fjamie013) [décrypter les images] 6 outils pour vérifier les images qui circulent lors des crises – Les Outils Tice. Pas facile de faire la part des choses quand l’actualité s’emballe et que les chaines d’info en continu mais surtout les réseaux sociaux démultiplient à l’infini la diffusion des informations et des images. Une image puissante est à elle seule une histoire qui peut se propager à une vitesse phénoménale. L’occasion en cette période sombre de rappeler quelques principes de base que l’on apprend (ou que l’on devrait apprendre) dans toutes les écoles de journalisme avant de diffuser ou reprendre une image: Établir qui en est l’auteur. Corroborer l’endroit, la date et l’heure approximative à laquelle l’image a été prise. Confirmer que l’image correspond avec ce qui est dit qu’elle montre et enfin obtenir la permission de l’auteur ou l’expéditeur de l’utiliser.

Photos : gare aux manips ! Manipuler l’image de presse? Deux débats de société ont agité le monde des images ces derniers mois, pointant du doigt la retouche, qui serait une atteinte à l’image photographique implicitement entendue comme document. Dans le cadre de la photographie d’information, la disqualification par le World Press de Stepan Rudik, en mars dernier, montre que la pratique de la retouche semble exclue du domaine du reportage, dénaturant a priori, la vérité photographique. Par ailleurs, en septembre 2009, la députée Valérie Boyer, a proposé une loi «relative aux photographies d’images corporelles retouchées» afin que celles-ci soient signalées par une mention le précisant.

Images de Sandy : des vraies, des fakes et des mèmes. Sandy, histoire vraie images fausses.