background preloader

Veille comptable - CG

Facebook Twitter

Comment comptabiliser des titres de participation ? La comptabilisation de l'affectation du résultat. A l’issue de chaque exercice comptable, les comptes de charges et de produits sont soldés par le compte 12 « résultat de l’exercice ». Lorsque les produits sont supérieurs aux charges, on parle de bénéfice comptable (compte 120). Produits à recevoir : comptabilisation et exemples. A la clôture de l’exercice comptable, les produits acquis mais non encore comptabilisés et dont le montant n’est pas définitivement fixé doivent être enregistrés.

Produits à recevoir : comptabilisation et exemples

Il s’agit de produits à recevoir. Compta-Facile développe dans cet article la comptabilisation des produits à recevoir. Charges à payer : comptabilisation et exemples. A la clôture de l’exercice comptable, les entreprises doivent recenser un certain nombre de charges, dont les charges à payer.

Charges à payer : comptabilisation et exemples

Compta-Facile vous propose une fiche complète sur les affectations comptables des charges à payer. 1. Comment comptabiliser les produits constatés d'avance ? La comptabilité est régie par de nombreux principes dont le principe de rattachement des produits et charges à l’exercice d’exécution.

Comment comptabiliser les produits constatés d'avance ?

En vertu de ce principe, ne doivent figurer dans le compte de résultat que les produits qui concernent l’exercice comptable en question. Le cas échéant, il convient de comptabiliser des écritures de régularisation appelées produits constatée d’avance. Les charges constatées d'avance (CCA) Les charges constatées d’avance, appelées CCA en abrégé, sont utilisées en comptabilité pour neutraliser l’impact sur le résultat des charges qui ont été comptabilisées au titre d’une période mais qui concernent une période suivante.

Les charges constatées d'avance (CCA)

On comptabilise généralement des charges constatées d’avance à l’occasion de la clôture de l’exercice comptable ou d’une situation en cours d’exercice. 1. Tableau comparatif des sociétés : SARL, SAS, SA, SNC. Ce dossier spécial est consacré à l’étude détaillée des principales formes de sociétés commerciales existantes : SA, SARL et EURL, SAS et SASU, SNC, ainsi qu’à leur comparaison au moyen de plusieurs tableaux.

Tableau comparatif des sociétés : SARL, SAS, SA, SNC

Ces tableaux comparatifs sont répartis en différents thèmes, avec notamment : la constitution, les dirigeants, droit et obligations des associés, la fiscalité, les obligations administratives et les cessions de titres. Ils viennent en complément de notre article sur le choix du statut juridique de l’entreprise. La comptabilisation d'une augmentation de capital. Les augmentations de capital sont des opérations fréquemment réalisées dans les sociétés.

La comptabilisation d'une augmentation de capital

Les situations comptables intermédiaires : présentation et intérêts. A la clôture de leur exercice comptable, les entreprises doivent produire des comptes annuels, composés d’un bilan, d’un compte de résultat et d’une annexe.

Les situations comptables intermédiaires : présentation et intérêts

Cependant, sans attendre cette échéance généralement annuelle, elles peuvent également établir en cours d’exercice, une ou plusieurs situations comptables intermédiaires. Dans certains cas, ces situations sont obligatoires. Véritable outil de gestion, la situation comptable intermédiaire présente de nombreux intérêts. 1. Définition d’une situation comptable intermédiaire Une situation comptable intermédiaire peut s’analyser comme un vrai bilan comptable, tel qu’il est établi chaque année mais réalisé cette fois-ci en cours d’exercice (elle peut, comme le bilan annuel, être établie à l’aide d’un Expert-Comptable). Les factures à établir en comptabilité : traitement et comptabilisation. En comptabilité, le chiffre d’affaires doit être constaté dans les comptes lorsque le bien a été livré ou lorsque le service a été rendu.

Les factures à établir en comptabilité : traitement et comptabilisation

Lorsqu’il existe un décalage entre la facture et la livraison (ou l’exécution de la prestation de services), il peut être nécessaire de constater des factures à établir à la clôture de l’exercice. Cet article Compta-Facile détaille les écritures comptables à enregistrer en ce qui concerne les factures à établir (FAE). 1. Définition des factures à établir (FAE) Contrairement aux produits constatés d’avance (PCA), les factures à établir (FAE) correspondent à des produits qui n’ont pas été facturés à la clôture de l’exercice comptable, alors que le bien a déjà été livré (ou que le service a été rendu). Le produit étant acquis, il convient de constater la marge dans l’exercice concerné. Dépréciation des titres. A la clôture des comptes, les titres doivent être réévalué (au jour de la clôture de l’exercice comptable).

Dépréciation des titres

L’évaluation des titres est fondée sur le cours de la bourse. La valeur actuelle (valeur d’inventaire) doit être comparé à la valeur d’achat des titres. Deux cas est possible : La valeur actuelle est supérieure à la valeur d’achat, il s’agit d’une plus-value latente. Ce cas ne présente aucune incidence, aucune écriture n’est à passer.La valeur actuelle est inférieure à la valeur d’achat, il s’agit d’une moins-value latente.

Enregistrement des titres de participation. Les titres de participation sont acquis en tout ou partie par Offre Publique d’Achat (OPA) ou Offre Publique d’Échange (OPE).

Enregistrement des titres de participation

Ces titres représentent au moins 10% du capital de la société émettrice. Ils sont jugés utiles pour l’entreprise et permettent de contrôler la société émettrice. La comptabilisation de la paie et des charges sociales. Nous allons étudier dans cet article la comptabilisation de la paie et des charges sociales. Dès lors qu’une entreprise emploie un ou plusieurs salariés, des écritures supplémentaires doivent être enregistrées en comptabilité.

La plupart du temps, la comptabilisation de la paie et des charges sociales intervient mensuellement. Nous allons utiliser la méthode suivante : Comment comptabiliser les dépenses d'entretien et de réparations ? Les dépenses d’entretien et de réparations suivent différents traitements comptables selon leur nature, leur importance et leur fréquence. Compta-Facile vous propose une fiche détaillée sur la comptabilisation des dépenses d’entretien et de réparations. 1. Règles comptables liées aux créances et dettes en monnaie étrangère. Les comptabilisations liées aux créances et dettes en monnaie étrangère doivent être effectuées en respectant des règles précises. Nous allons faire le point dans cet fiche d’information sur les différentes règles à respecter par rapport aux créances et dettes en monnaie étrangère, en découpant l’étude suivant le type d’opération à comptabiliser. 1.

Règles pour les achats et ventes en monnaie étrangère L’enregistrement des achats et des ventes en monnaie étrangère doit être effectué en utilisant l’un des taux de change suivants : le taux en vigueur à la date de facture,le taux en vigueur du mois de comptabilisation de la facture,le taux en vigueur le jour de l’acceptation de la commande,ou le taux en vigueur estimé ayant servi de base aux négociations. Les provisions réglementées : définition, contenu et comptabilisation.

Les provisions réglementées correspondent à des provisions qui sont comptabilisées en l’application de dispositions légales particulières. Compta-Facile vous propose une fiche complète sur ces provisions particulières : qu’est-ce qu’une provision réglementée ? Comment fonctionne la mise au rebut des immobilisations ? Les immobilisations peuvent sortir du patrimoine d’une entreprise par cession, par disparition, par remplacement ou enfin par mise au rebut.

Nature et montant des plus et moins-values professionnelles. Enregistrement des Valeurs Mobilières de Placement [VMP] Ces titres sont acquis dans le but de réaliser un gain rapidement et que l’entreprise n’envisage pas de garder durablement. Ces titres servent au placement des excédents de trésorerie. La comptabilisation des cessions d'immobilisations. Les amortissements dérogatoires : application obligatoire.

Contrairement aux amortissements comptables, les amortissements dérogatoires sont comptabilisés en l’application de textes fiscaux. Les amortissements comptables : calcul, durée et méthodes. La valeur des immobilisations est répartie, en comptabilité, sur leur durée d’utilisation probable au moyen d‘amortissements. La comptabilisation des créances douteuses et irrécouvrables. Les entreprises peuvent éprouver des difficultés à recouvrer des créances qu’elles détiennent auprès de leurs clients.

Ces créances peuvent revêtir un caractère « douteux » voir « irrécouvrable » pour diverses raisons (procédure collective ouverte à l’encontre du débiteur, difficultés financières etc.). Ces difficultés ont des incidences comptables. C’est pourquoi Compta-Facile vous propose, à travers cet article, de faire un point complet sur les enregistrements comptables des créances douteuses et des créances irrécouvrables. La comptabilisation des dépréciations de titres de participation. L'évaluation des stocks en comptabilité. La comptabilisation des stocks et des dépréciations de stock. Dépréciation des immobilisations. Quels sont les principes comptables? La méthode préférentielle. Les travaux d'inventaire en comptabilité.

Les principes comptables à appliquer. Comprendre les normes comptables IFRS et les normes IAS ? Comptabilisation des subventions d'investissement. Comptabilisation des emprunts : réception, frais, échéances. Facture impayée : les pénalités de retard. Comptabilisation et amortissement des logiciels acquis ou créés.

Acompte sur immobilisation corporelle ou incorporelle. Comptabilisation d'une immobilisation par composants. Comment comptabiliser une acquisition d'immobilisation ? GERER LE RISQUE CLIENT: 3 CONSEILS PRATIQUES.

Cours de comptabilité générale - Les ratios de rotation. Le Besoin en fonds de roulement (BFR) : définition, calcul et intérêt. Comment comptabiliser les opérations liées à l'affacturage ? Comment comptabiliser une cession de créances professionnelles Loi Dailly ? Crédits de mobilisation des créances commerciales (CMCC) Traiter les impayes de ses clients - Vie de l'entreprise - Les Clés de la Banque Espace Entrepreneurs.

Comment comptabiliser une lettre de change relevé (LCR) ? Traitement des impayés - Informations liées au recouvrement d'impayés (législation, procédures, outils) Factoring : définition de l'affacturage - Ooreka. Réaliser le lettrage des clients et des fournisseurs en comptabilité. Comment comptabiliser un avoir client ? Comment comptabiliser un avoir fournisseur ? Le processus achat - 3F. Bien gérer l'enregistrement et classement des pièces comptables. EDI - Echange de données informatisées. Définition - Échange de données informatisé / EDI. Traitement comptable des achats avec emballages consignés. Réduction commerciale : Rabais, Remises et Ristournes [RRR] Le contrôle interne : les points clés.

13 2 5 1 processus de vente Text. Le fonctionnement des comptes en comptabilité. Comment lire, comprendre et interpréter un compte de résultat ? Le bilan comptable : composition et lecture. Le code de déontologie des professionnels de l'expertise-comptable. L'ANC : le normalisateur comptable français. Obligations comptables. Loi comptable. Les documents de synthèse. La balance comptable. Le grand livre en comptabilité. Les journaux comptables. Les pièces justificatives comptables. Systeme informatique, data processing system, JO, journal officiel, definition. Les travaux comptables courants.

Les documents comptables obligatoires. Les pièces comptables - des documents obligatoirement conservés. Info facture devis facturation : Exemple de devis. Comment établir un devis dans les règles de l'art. Système d'Information.