background preloader

Echange de données informatisées (EDI)

Echange de données informatisées (EDI)
Avril 2017 Définition L'abréviation EDI signifie Electronic Data Interchange ou, en français, Echange de Données Informatisées. L'EDI peut être défini comme l'échange, d'ordinateur à ordinateur, de données concernant des transactions en utilisant des réseaux et des formats normalisés. Les informations issues du système informatique de l'émetteur transitent par l'intermédiaire de réseaux vers le système informatique du partenaire pour y être intégrées automatiquement. Ceci induit : Echanger quoi ? Aujourd'hui, lorsque vous faites vos courses au supermarché, plus de 90% des produits que vous achetez ont été commandés par EDI, voire facturés après que l'avis d'expédition a été transféré de la même façon. Dans de nombreux cas l'utilisation des EDI est incontournable, en effet, les petits poulets que vous achetez sont pesés, étiquettés avec le poids, le numéro de lot et un prix au kilo actualisé... Article écrit par Agnès Martin, de www.arvensys.com Pour approfondir Formation Système d'Information

http://www.commentcamarche.net/contents/315-edi-echange-de-donnees-informatisees

Related:  Réponse optimale au client (ECR Efficient consumer response)Veille comptable - CGLes documents commerciauxveille comptable 5Scénario 5 : Tenue et suivi des dossiers clients

GPA : Gestion Partagée des Approvisionnements Accueil > Notions > Gestion de Production et Approvisionnements > GPA (Gestion Partagée des Approvisionnement) La GPA est une méthode entrant dans le cadre des techniques ECR (Efficient Consumer Response). Il s’agit d’une stratégie de réapprovisionnement continu. Les principes comptables à appliquer La comptabilité et les résultats qui en découlent sont fondés sur des principes comptables qui doivent être respectés : principe de prudence, principe de séparation des exercices, principe du coût historique… Ces principes sont d’une grande importance pour répondre à l’objectif de la comptabilité : transmettre une information économique et financière fiable et cohérente aux lecteurs des comptes et des autres documents financiers. Nous allons dans cet article présenter les principes généraux édictés par le PCG (Plan Comptable Général) qui sont à appliquer en comptabilité. Le principe comptable d’indépendance des exercices Ce premier principe comptable est très important, il signifie que la vie d’une entreprise est découpée en exercices comptables d’une même durée : un an (sauf exception liées au premier exercice ou aux modifications de la date de clôture, pour plus d’informations : la durée de l’exercice comptable). Le principe comptable du coût historique Le principe comptable de prudence

Traitement comptable des achats avec emballages consignés Les entreprises qui réalisent des achats de marchandises ou de matières premières reçoivent parfois les produits dans des emballages consignés, c’est-à-dire des emballages qui appartiennent au fournisseur et qui devront normalement lui être restitués. Nous aborderons ici les écritures comptables à utiliser pour les entreprises concernés par les achats avec emballages consignés. Rappels sur les achats avec emballages consignés Les achats avec emballages consignés correspondent à des achats de biens contenus dans des emballages que le vendeur récupère ultérieurement. Ainsi : le fournisseur reste propriétaire de l’emballage consigné,dès que l’entreprise a fait usage de la chose, l’emballage consigné est normalement restitué.

Enregistrement des frais de port - Memo Compta Les frais de transports peuvent être comptabilisés dans des comptes appropriés s’ils figurent sur la facture. Parfois, les frais de port sont inclus dans le prix des marchandises. On parle d’achat ou de vente franco de port. Réduction commerciale : Rabais, Remises et Ristournes [RRR] Définitions Les rabais, remises et ristournes sont traités de la même manière en comptabilité bien qu’il ne s’agisse pas exactement de la même chose. (Cf. les définitions ci-dessous) :

CGV, coopération commerciale et réforme par la LME A PROPOS DE L'AUTEUR : Aurélien CONDOMINES Aurélien CONDOMINES est associé du cabinet ARAMIS. Il est diplômé des Universités de Paris I et Cologne, ainsi que du Collège d’Europe. Il a travaillé pendant plusieurs années pour les cabinets de Pardieu Brocas à Paris, Simpson Thacher à New York et Morgan Lewis à Paris. Il enseigne le droit de la concurrence à l’IEP Lille et la stratégie juridique à HEC (MBA). Il parle anglais et allemand. Ses activités concernent le droit économique et de la concurrence, les contrats complexes et le contentieux.

Les travaux d'inventaire en comptabilité Lorsqu’une entreprise approche de sa date de clôture, elle doit organiser des travaux d’inventaire comptables. Ces derniers doivent être correctement préparés et suivent une démarche quasi-universelle. Compta-Facile vous apporte ses conseils sur l’organisation des travaux d’inventaire en comptabilité, également appelés travaux de clôture de l’exercice. 1. La préparation des travaux d’inventaire comptables Télécharger les travaux / Publications / L'Academie - Academie Cahier N°22 : RSO et norme ISO 26000 : pour une entreprise performante Téléchargez le cahier N°22 Cahier N°21 : Le comptable de 2020 : transformation du métier, évolution de la filière et des compétences Téléchargez le cahier N°21 Cahier N°20 : Le contrôle fiscal informatisé : comment s'y préparer? Téléchargez le cahier N°20

Le contrôle interne comptable : un outil sécuritaire et de recherche de qualité Le contrôle interne consiste en la mise en place, par la Direction d'une entité, de procédures formalisées et évolutives pour garantir la maîtrise du système administratif et comptable. Il est un outil nécessaire pour la prévention des erreurs et des fraudes dans le domaine fiscal, social, légal et est gage de qualité dans l'organisation mise en place. Le contrôle interne est caractérisé par un système d'organisation du traitement de l'information comptable jusqu'à la validation de cette information. Le contrôle interne est applicable de l'ouverture du courrier, au rangement des pièces comptables, jusqu'à la validation d'un règlement,... Pour ce faire, il est nécessaire d'organiser le système administratif et comptable en tenant comptes des critères de contrôle interne suivants :

Le contrôle interne : les points clés Le contrôle interne : les risques en cas d’absence L'importance du contrôle interne Le contrôle interne est très important dans une société aussi bien dans une structure très informatisée que peu informatisée. Pour une société très informatisée, si une partie des extractions sont mal déversées ou le sont de façon incomplète entre les différents systèmes d’information, les états comptables et financiers ne retraceront pas de façon exhaustive les opérations. Les décisions stratégiques qui seront prises seront basées sur des états erronés et donc pourront être mal orientées. Absence de contrôle interne et risques

Clauses du client le plus favorisé : interdiction et voies de contournement Par Aurélien Condomines En temps de crise, le recours aux clauses du client le plus favorisé est devenu de plus en plus fréquent, généralement sous l’impulsion des directions des achats. Ces clauses permettent à un client d’obtenir de manière automatique le bénéfice de tarifs plus avantageux consentis à d’autres clients par le même fournisseur. La méthode préférentielle En comptabilité, les règles prévoient parfois le choix entre plusieurs méthodes de comptabilisation. Les institutions comptables ont décrété un certain nombre de « bonnes pratiques » qu’elles conseillent d’opter dans les comptes individuels ; c’est ce que l’on appelle les méthodes préférentielles. Compta-Facile y consacre une fiche complète qui répond aux questions : qu’est-ce qu’une méthode préférentielle ?

Related:  Processus 1 : Traitement comptable