background preloader

Les pièces justificatives comptables

Les pièces justificatives comptables
Le Code Général des Impôts oblige les contribuables présentant une comptabilité de l’appuyer de pièces justificatives. Ces pièces, appelées pièces justificatives comptables, concernent aussi bien les achats, que les ventes ou encore les frais généraux et stocks. 1. Les justificatifs comptables relatifs aux recettes Lorsqu’une transaction est matérialisée par une vente, la pièce justificative est nécessairement une copie de la facture. En revanche, si aucun justificatif n’est en mesure de justifier l’écriture, les ventes doivent être comptabilisées de manière détaillée (chaque opération doit être inscrite sur une ligne distincte dans les journaux de ventes). Une tolérance est toutefois accordée aux commerçants réalisant des opérations de même nature au cours d’une même journée. En cas d’utilisation d’une caisse enregistreuse, le fait de ne pas conserver les fiches de caisses enregistreuses peut être sanctionné par l’administration fiscale sous la forme d’un rejet de la comptabilité. 2. 3.

http://www.compta-facile.com/pieces-justificatives-comptables/

Related:  Processus 1 - Opérations courantes de comptabilitéVeille comptable - CGContrôle et traitement comptable des opérations commerciales -P1Scénario 2- L'organisation comptableveille 2

Actif (comptabilité) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Actif. L'actif net comptable corrigé est une méthode d'évaluation de la valeur de l'entreprise qui se déduit de la somme des capitaux propres et des provisions. La comptabilisation des dépréciations de titres de participation Les titres de participations sont des immobilisations financières qui doivent être évalués à l’arrêté des comptes et comparés à leur valeur d’entrée. Dans le cas où une moins-value latente apparaît (lorsque la valeur d’inventaire est inférieure à la valeur d’entrée dans le patrimoine), elle doit obligatoirement faire l’objet d’une provision. Cet article de Compta-Facile définit les dépréciations de titres de participation ainsi que la comptabilisation de ces dépréciations. 1. Évaluation des titres de participation à la clôture de l’exercice A chaque clôture d’exercice, les titres de participation (peu importe qu’ils soient cotés ou non) doivent être évalués à leur valeur d’utilité.

Document de synthèse Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les documents de synthèse sont des pièces comptables élaborées par un expert comptable. Ils se composent du bilan, du compte de résultat et de l'annexe. Bien souvent, les documents de synthèse sont renouvelés à chaque fin d'exercice comptable (généralement, l'exercice comptable dure un an). Ils apportent des informations sur la tenue des comptes ; ils démontrent les résultats de l'entreprise durant l'exercice comptable. Ils aident à la prise de décision pour les dirigeants ou pour les actionnaires. Passif (comptabilité) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Passif. Le passif comptable permet de représenter ce que doit l'entreprise.

L'évaluation des stocks en comptabilité En comptabilité, tous les stocks doivent être évalués, qu’il s’agisse de marchandises, de matières premières, d’en cours de production ou encore de produits finis. Cette évaluation est importante car elle permet de déterminer la valeur globale des stocks figurant en comptabilité au bilan (qui ont été comptés au préalable lors de l’inventaire). 1. Le grand livre en comptabilité Le grand livre : Définition Le grand livre est composé de l’ensemble des comptes de l’entreprise qui figurent au journal. Il est utilisé en comptabilité pour l’ouverture et le suivi des comptes. Aucune forme particulière n’est requise pour la présentation du grand livre. Grand livre : les 3 types

Bilan comptable Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Bilan. Finalités du bilan comptable[modifier | modifier le code] Le résultat du bilan : Ce que l'on possède moins ce que l'on doit Le bilan est une « photographie » du patrimoine de l'entreprise qui permet de réaliser une évaluation d'entreprise, et plus précisément de savoir après retraitement (par exemple d'une optique patrimoniale à celle sur option de juste valeur pour l'adoption des normes internationales) combien elle vaut et si elle est solvable.

La comptabilisation des créances douteuses et irrécouvrables Les entreprises peuvent éprouver des difficultés à recouvrer des créances qu’elles détiennent auprès de leurs clients. Ces créances peuvent revêtir un caractère « douteux » voir « irrécouvrable » pour diverses raisons (procédure collective ouverte à l’encontre du débiteur, difficultés financières etc.). Ces difficultés ont des incidences comptables.

La Balance Comptable Balance comptable : définition Balance comptable : qu’est-ce que c’est ? La balance comptable est un état financier permettant de contrôler la comptabilité de l’entreprise. Elle se compose des documents présents dans le grand livre et dans le journal de la société. Détaillée dans un tableau de 6 colonnes, la balance doit obligatoirement être équilibrée. Facture (comptabilité) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une facture est un document qui atteste de l'achat ou de la vente de biens ou services. C'est avant tout un document qui mentionne le mot "facture". Un document portant mention de "Bon de commande" "Bulletin de commande", "Bon de livraison", "Bulletin de livraison", n'est pas une facture. Il faut la mention facture sur toutes les factures

Related:  Scénario 2