background preloader

Déconfinement

Facebook Twitter

Épidémie de Coronavirus (Covid-19) -Un couvre-feu avancé dans 15 départements. En raison du nombre de nouveaux cas de contamination encore élevé, les mesures envisagées à compter du 15 décembre 2020 sont adaptées.

Épidémie de Coronavirus (Covid-19) -Un couvre-feu avancé dans 15 départements

Un couvre-feu sera instauré dès 20h et jusqu'à 6h avec des conditions de déplacement limitées sur tout le territoire sauf en Outre-mer. La circulation sera libre pour la soirée de Noël, le 24 décembre mais pas le 31 décembre, pour le Nouvel An. Théâtres, salles de spectacles, musées... certains établissements dont la réouverture avait été prévue resteront fermés au public. Couvre-feu : les attestations de déplacement entre 20h et 6h à partir du 15 décembre. Pendant la période de couvre-feu, les motifs de déplacement hors de son domicile sont limités.

Couvre-feu : les attestations de déplacement entre 20h et 6h à partir du 15 décembre

Ce couvre-feu est établi de 18h à 6h sur tout le territoire métropolitain à compter du 16 janvier 2021. À chaque sortie hors de chez soi pendant cette plage horaire, il faut se munir d'un document justifiant que son déplacement est lié à l'un des motifs autorisés. Un modèle d'attestation dérogatoire de déplacement « couvre-feu » est disponible. Un justificatif professionnel et un justificatif de déplacement scolaire sont également à disposition si ces déplacements n'ont pas lieu en journée. Déconfinement : un couvre-feu durci à partir du 15 décembre. Redéconfinement. Contrôle de dé-confinement. Déconfinement : nouvelles mesures pour l'été. Sports collectifs, centre de vacances, cinémas, casinos et salles de jeux, croisières fluviales...

Déconfinement : nouvelles mesures pour l'été

Pour la période estivale, certaines restrictions liées à l'état d'urgence sanitaire sont levées. Le calendrier annoncé est confirmé et des dispositions sont précisées dans un décret paru au Journal officiel le 22 juin 2020. À partir du 22 juin 2020 : Les cinémas, les casinos, les salles de jeux et les centres de vacances sont autorisés à ouvrir, dans le respect de règles sanitaires strictes.Les activités de sports collectifs (football, basket, handball...) peuvent reprendre dans les stades, les gymnases, couverts ou en plein air, avec des mesures de prévention adaptées aux différentes catégories d'activités concernées.Les sports de combat restent interdits.

Leur situation sera revue avant la rentrée de septembre. Voyages en Europe : levée progressive des restrictions. Puis-je entrer en Bulgarie pour le tourisme ?

Voyages en Europe : levée progressive des restrictions

Serai-je mis en quatorzaine à mon arrivée en Espagne ? M'imposera-t-on un test de dépistage du Covid-19 en Islande ? En raison du recul de la pandémie et conformément aux recommandations de la Commission européenne, la France assouplit à compter du 15 juin 2020 ses modalités de circulation dans l'espace européen. À l'échelle européenne, le retour à la normale s'effectuera en plusieurs étapes, des restrictions demeurant à l'entrée de certains pays. À l'exception de Mayotte et de la Guyane, qui restent classées en orange car les indicateurs y sont encore préoccupants, l'ensemble de la France est passé en zone verte. Plan de déconfinement : la phase 3. Nouvelle zone verte, réouverture des crèches, écoles et collèges pour tous, ouverture totale des bars et des restaurants, évolution du régime des manifestations...

Plan de déconfinement : la phase 3

Une troisième étape du déconfinement permet de lever certaines restrictions liées à l'état d'urgence sanitaire. Ces mesures sont précisées dans un décret paru au Journal officiel le 15 juin 2020. Depuis le 15 juin 2020, l'ensemble de la France est passé en zone verte, à l'exception de la Guyane et de Mayotte qui restent classées en orange car les indicateurs sanitaires y sont encore préoccupants. Ainsi, les cafés et restaurants peuvent tous désormais ouvrir leurs portes, en respectant les consignes sanitaires : pas plus de 10 clients par table, un mètre entre chaque table, port du masque obligatoire pour le personnel et pour les clients lorsqu'ils circulent dans l'établissement.Tous les élèves des écoles et des collèges doivent retourner en classe à partir du 22 juin 2020. Les mesures sanitaires sont assouplies. Coronavirus : les règles sanitaires vont être aussi assouplies dans les entreprises.

Déconfinement : l’appel à la prudence [C à Vous] 2 juin 2020 : la phase 2 du plan de déconfinement. Déplacements, accélération du retour dans les écoles, collèges et lycées, réouverture des cafés, bars et restaurants, des parcs et des jardins, reprise progressive de la vie culturelle et sportive, préparation des vacances...

2 juin 2020 : la phase 2 du plan de déconfinement

Compte tenu des indicateurs positifs sur le plan sanitaire, la France entre, du 2 au 21 juin 2020, dans la deuxième étape du déconfinement. Dans cette nouvelle phase du déconfinement progressif engagé le 11 mai 2020, le pays distingue à compter du 2 juin 2020 une zone orange qui regroupe l'Île-de-France, la Guyane et Mayotte faisant encore l'objet d'une vigilance particulière, et une zone verte concernant le reste des départements. Le respect des gestes barrière et de la distanciation physique doit rester rigoureux, la limitation des regroupements à 10 personnes dans l'espace public est maintenue et le télétravail est toujours privilégié. Écoles Toutes les écoles réouvrent progressivement dans le respect du protocole sanitaire. Collèges Lycées. Untitled. Déconfinement : le détail des annonces d’Édouard Philippe. Carte du déconfinement : la France en vert, sauf l'Ile-de-France, Mayotte et la Guyane qui passent en orange.

Depuis la fin du confinement, le virus a perdu du terrain et le gouvernement a présenté ce 28 mai une carte de France en grande majorité composée de vert.

Carte du déconfinement : la France en vert, sauf l'Ile-de-France, Mayotte et la Guyane qui passent en orange

L'Ile-de-France, Mayotte et la Guyane vont néanmoins faire l'objet d'une vigilance particulière. C'est une carte presque entièrement peinte en vert que le gouvernement a présentée lors de sa déclaration sur la deuxième phase du déconfinement. Censée représenter l'intensité de la circulation du virus et les capacités des systèmes de soins pour l'affronter, cette carte a bien évolué depuis le 7 mai, date de sa dernière actualisation. >> Suivez notre direct sur les annonces du gouvernement.

Déconfinement : le soulagement des cafetiers et restaurateurs. Le déconfinement de nos amours - La drôle d’humeur de Marina Rollman. Les nouvelles attestations de déplacement au-delà de 100 km et dans les transports publics : quelles sont les règles ? Depuis le 11 mai 2020, les mesures de déconfinement progressif ont modifié les restrictions de déplacement qui étaient en vigueur depuis le 17 mars.

Les nouvelles attestations de déplacement au-delà de 100 km et dans les transports publics : quelles sont les règles ?

Dorénavant, nous n'avez besoin d'une attestation que si vous devez à la fois quitter un périmètre de 100 km autour de votre domicile et votre département, et si vous utilisez les transports publics collectifs de la région Île-de-France aux heures de pointe. Téléchargez les nouvelles attestations sur Service-public.fr ! L'attestation de déplacement en dehors de son département et à plus de 100 km de sa résidence Vous devez vous munir de cette déclaration lorsque vos déplacements vous conduisent à la fois à sortir : d'un périmètre défini par un cercle d'un rayon de 100 km autour du lieu de résidence (la distance de 100 km est calculée « à vol d'oiseau ») ;et du département. En cas de contrôle, un justificatif de domicile de moins d'un an doit être présenté avec la déclaration, ainsi que tout document justifiant le motif du déplacement.

Carte définitive du déconfinement en France pour le 11 mai. Déconfinement : pourquoi les chiffres d'admission en réanimation imposent la prudence. Le gouvernement le répète : le déconfinement peut être reporté au delà du 11 mai.

Déconfinement : pourquoi les chiffres d'admission en réanimation imposent la prudence

Si Édouard Philippe est si prudent c'est que les modélisations récentes sont "moins favorables". Dans le viseur : les chiffres d'admission en service de réanimation qui baissent très lentement. Le lundi 13 avril, le président Macron avait appelé au retour des "jours heureux". Loin de partager son allégresse, son Premier ministre s'est montré beaucoup plus réservé mardi, lors de la présentation de son plan de déconfinement devant l'Assemblée nationale. Est-ce parce que Matignon scrute l'évolution du chiffre des admissions en service de réanimation et que cette courbe n'est pas aussi bonne qu'ils l'espéraient ? Les réserves d'Édouard Philippe et d'Olivier Véran Édouard Philippe est prudent, très prudent. Premiers couacs sur la carte du déconfinement, trois départements classés rouges à cause d'une erreur.

Certains aspects de la carte du déconfinement ont surpris les habitants du Lot, du Cher et de la Haute-Corse, qui ont découvert leur département classé rouge.

Premiers couacs sur la carte du déconfinement, trois départements classés rouges à cause d'une erreur

Pour au moins deux d'entre eux, il s'agit d'une erreur liée aux méthodes de comptage. Jeudi soir, le ministre de la Santé Olivier Véran a levé le voile sur une première version de la carte des départements, qui conduira à définir ceux qui, au 11 mai, bénéficieront d'un déconfinement plus ou moins strict. Déconfinement : la carte des départements en rouge, orange ou vert. Le déconfinement national à partir du 11 mai sera nuancé : l’exécutif va adapter aux « réalités locales » la sortie progressive du confinement, imposé depuis le 17 mars pour lutter contre le Covid-19, a annoncé mardi 28 avril Edouard Philippe dans son discours devant l’Assemblée nationale.

Le Premier ministre a expliqué aux députés vouloir instaurer un système de classification des départements. Ce jeudi 30 avril, la première carte a été dévoilée : le quart nord-est de la France apparait en rouge. Trois indicateurs. Déconfinement : déplacements et offre de transports limités. Quelles seront les interdictions de déplacement après le déconfinement ? Quelles mesures barrières seront mises en place dans les transports publics ?

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a présenté, mardi 28 avril à l'Assemblée nationale, le plan de déconfinement progressif à partir du 11 mai 2020 si les indicateurs épidémiologiques sont favorables. Les modalités du déconfinement dans les domaines clés de la vie des Français et notamment les mesures qui concernent les déplacements et les transports publics ont été définies. Plan de déconfinement progressif à partir du 11 mai 2020. Le Premier ministre, Edouard Philippe, a présenté, mardi 28 avril à l'Assemblée nationale, le plan de déconfinement progressif à partir du 11 mai 2020, si les indicateurs médicaux sont favorables. Le déconfinement ne sera pas le même dans toutes les régions du pays, il doit être adapté à la réalité sanitaire locale.

Le confinement avait été instauré le 17 mars dernier pour lutter contre la propagation de l'épidémie de coronavirus. Un déconfinement progressif par région. Plan de déconfinement du 11 mai. 17:06 - Revoir le discours d'Edouard Philippe Edouard Philippe a donc annoncé les mesures prises par le gouvernement pour assurer le déconfinement de la France à partir du 11 mai, cet après-midi devant les députés de l'Assemblée nationale. Retrouvez l'allocution du Premier ministre dans son intégralité : 17:01 - "Une gestion calamiteuse" pour Mélenchon.

Les bonnes mesures pour réussir le déconfinement. Pour éviter une nouvelle vague virulente, le déconfinement devra se dérouler sous certaines conditions et les mesures de distanciation sociale seront maintenues. Comment réussir le déconfinement, quelles seront les mesures à poursuivre et quelles devront être nos adaptations à ce nouveau mode de vie ? Nous en parlons avec Philippe Sansonetti médecin et microbiologiste, professeur titulaire de la Chaire « Microbiologie et maladies infectieuses » au Collège de France et Professeur émérite à l’Institut Pasteur.

Le Professeur Philippe Sansonetti précise que la date de déconfinement se décidera sur des critères objectifs, sur des données montrant clairement l’état, région par région, du statut de l’épidémie, donc sur la disponibilité des outils de diagnostic moléculaire et sérologique nécessaires à ces enquêtes. Elle se décidera aussi sur la disponibilité des outils de protection individuelle de la population « libérée » contre la circulation persistante du virus. Le confinement ne marche pas plus qu'a Wuhan, nous gardons un R autour de 1,2/1,3. Déconfinement des seniors : "La décision est individuelle", précise Delfraissy sur RTL. Une pétition réunissant plus de 77.000 signatures, qui s'intitule "Non à la sortie plus tardive du confinement pour les seniors" fait beaucoup parler d'elle ce samedi 18 avril. Alors que le professeur Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique Covid-19, préconisait, jeudi 16 avril, une sortie plus tardive des 18 millions de personnes âgées et "à risque", sa proposition a provoqué l'indignation d'un grand nombre de personnes.

Pour une méthodologie de déconfinement respectueuse de l’Humain. "Il n'y aura pas de confinement administratif discriminatoire." «Il ne faut pas ôter aux aînés leurs raisons de vivre, Madame von der Leyen!» "Annoncer un déconfinement progressif et séquentiel va vraiment aider" Sortie de confinement, ou la somme de tous les dangers. Coronavirus : des premières mesures de déconfinement entrent en vigueur en Europe. Le déconfinement : où, quand, comment ?

Pas demain matin en tout cas. Ce sont les mots du Premier Ministre lundi soir. Quand et comment pourrons-nous ressortir de chez nous ? Les enjeux du « déconfinement » expliqués en schémas. La question à se poser sur la fin du confinement n’est pas seulement « quand », mais aussi « comment ». Car, au fil des semaines, se dessine un scénario beaucoup plus complexe qu’une levée pure et simple des mesures mises en place en France contre le Covid-19 depuis le 17 mars à midi.

Fin progressive du confinement : quels scénarios pour éviter un retour du coronavirus ? Auditionné jeudi par les députés, le Premier ministre français, Édouard Philippe, a évoqué l'idée d'une fin progressive du confinement imposé pour enrayer la propagation du Covid-19. "Il faut envisager une stratégie pour la sortie du confinement" Il en est convaincu, "la population française ne pourra pas aller au-delà d'une à deux semaines de confinement supplémentaires", estime le professeur Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique sur le Covid-19. Une prolongation, d'une semaine, quinze jours tout au plus.

Après, "il va falloir ouvrir", estime le professeur Jean-François Delfraissy, spécialiste de l'immunologie et président du conseil scientifique sur le coronavirus qui conseille le gouvernement d'Édouard Philippe dans cette crise et notamment, sur les mesures de confinement prises il y a près d'une semaine.

Surveillance

L'école au temps du covid-19. Déconfinement dans les entreprises. Reprise de l’activité sportive. Culture, l'état d'urgence. #EtAprès.