background preloader

Le vote en ligne

Facebook Twitter

Vote en ligne -Exemples Fonction publique

Décret n° 2014-793 du 9 juillet 2014 relatif aux conditions et modalités de mise en œuvre du vote électronique par internet pour l'élection des représentants du personnel au sein des instances de représentation du personnel de la fonction publique territo. Démocratie et blockchain : le cas du vote – Blockchain France.

Un vote électronique sécurisé et transparent Retrouvez l’intervention de François Dorléans lors de la conférence Big Bang Blockchain François Dorléans, cofondateur et COO de Stratumn, explique comment la blockchain pourrait être utile au vote en ligne.

Démocratie et blockchain : le cas du vote – Blockchain France

La blockchain offre un outil de vote sécurisé dont le résultat, transparent, est auditable par tous. Ni l’administrateur du vote ni d’autres individus ne peuvent modifier le vote a posteriori. Au moins trois éléments sont nécessaires pour effectuer un vote sur une blockchain : un actif programmable (le bitcoin est pris comme exemple dans cette présentation), un protocole pour représenter et faire vivre le vote ; et une clé cryptographique, sorte de carte électorale digitale, pour garantir l’identité du votant. Un vote est une transaction critique : celle-ci doit être exécutée rapidement par le réseau. Les projets dédiés au vote sur la blockchain sont encore au stade expérimental.

Le vote électronique, pour quelles élections. Pour lutter contre l'abstention dans les grandes élections, certains hommes politiques souhaitent que l’on puisse bientôt voter chez soi, par Internet.

Le vote électronique, pour quelles élections

Mais cette mesure est-elle envisageable ? N° 3405 - Proposition de loi de M. Frédéric Lefebvre visant à instaurer le vote par voie électronique. (Renvoyée à la commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l’administration générale de la République, à défaut de constitution d’une commission spéciale dans les délais prévus par les articles 30 et 31 du Règlement.) présentée par Mesdames et Messieurs Frédéric LEFEBVRE, Jean-Paul TUAIVA, Maurice LEROY, Nicolas DHUICQ, Yannick MOREAU, Claude STURNI, Bernard GÉRARD, Philippe VIGIER, Marie-Jo ZIMMERMANN, Virginie DUBY-MULLER, Marc FRANCINA, Damien MESLOT, Philippe Armand MARTIN, Bernard PERRUT, Philippe VITEL, François de MAZIÈRES et Arlette GROSSKOST, députés.

N° 3405 - Proposition de loi de M. Frédéric Lefebvre visant à instaurer le vote par voie électronique

"Pour lutter contre l'abstention, votons en ligne grâce à la technologie blockchain" De gauche à droite : Alexandre Stachtchenko, Antoine Yeretzian, Clément Jeanneau et Claire Balva (Crédit : DR) Comment expliquer la forte hausse des scores de l'extrême droite aux élections régionales ?

"Pour lutter contre l'abstention, votons en ligne grâce à la technologie blockchain"

D'abord par l'abstention. Un Français sur deux en âge de voter ne s’est pas rendu aux urnes lors du premier tour, deux sur cinq au second tour. Voter en ligne pour élections professionnelles. Vote Multicanal. Gérer votre transition numérique et mobile avec Docapost. Le vote en ligne. Qu’est-ce que VOTACCESS ?

Le vote en ligne

Orange met à disposition des actionnaires (avant l'Assemblée Générale) VOTACCESS, une plateforme sécurisée en accès direct depuis le compte titres de l’actionnaire. Ce service en ligne vous permet de demander une carte d'admission, mais aussi et surtout de voter les résolutions ; vous pourrez notamment choisir de donner pouvoir au Président, de donner procuration à une autre personne ou de révoquer une procuration préalablement donnée. Pourquoi voter en ligne ? Pratique : vous pouvez voter en quelques clics ! Sécurisé :la plateforme VOTACCESS est 100% sécurisée et votre vote est totalement confidentiel.responsable : le e-vote est un service dématérialisé qui s'intègre dans une démarche de responsabilité sociale d’entreprise.

Quand puis-je voter ? Le site sera ouvert du 6 mai 2015 au matin au 26 mai 2015 à 15h00. Multivote : l’appli qui fait voter en ligne. 10 logiciels libres de votes pour les associations par. Les associations doivent régulièrement procéder à divers votes pour approuver des décisions que ce soit, lors des assemblées générales, ou de réunions en cours d’années.

10 logiciels libres de votes pour les associations par

Selon l’activité, la taille, la disponibilité des membres, réunir tout le monde dans une même pièce peut devenir un vrai casse-tête, voir bloquant pour le fonctionnement de l’association. Le vote « en ligne », c’est-à-dire au travers d’un logiciel hébergé sur un serveur web devient une solution tentante. Outre le fait qu’elle permet de gommer les aspects géographiques, elle peut également éviter des déplacements à la fois polluants et coûteux.

Je fais clairement ici le distinguo entre les votes en ligne dans le cadre associatif et celui touchant à l’élection de nos élus. Dans ce dernier cas je suis personnellement fortement opposé à cela, quand bien même le logiciel serait-il open source. Voici l’outil de référence en matière de sondage en ligne : LimeSurvey. Quelques solutions encore : . Merci d’avance ! Jevoteenligne.com, pour les consultations locales : pensez au vote par Internet ! Pour les collectivités qui souhaitent favoriser et sécuriser le vote lors de leurs élections locales, Docapost, fi liale du Groupe La Poste, propose le vote en ligne.

jevoteenligne.com, pour les consultations locales : pensez au vote par Internet !

Complémentaire du vote par correspondance et à l’urne, jevoteenligne.com facilite l’organisation et le déroulement d’une consultation locale. Le vote par Internet, de plus en plus utilisé, souvent en complément du vote par correspondance et à l’urne, est bien adapté aux élections à caractère local : conseils de quartiers, conseils de jeunes, référendums d’initiative locale, associations sportives ou de parents d’élèves… Cette solution offre de nombreux avantages. Les électeurs peuvent être facilement intégrés au débat, sans se déplacer. Jevoteenligne.com est d’abord une solution globale qui permet aux collectivités locales d’être accompagnées de A à Z dans leurs démarches, de la préparation du scrutin au suivi de la participation. Le vote en ligne, le futur des scrutins ? Belenios, c’est le nom d’un logiciel de vote en ligne, en cours de développement.

Le vote en ligne, le futur des scrutins ?

Mais, le projet mené par les chercheurs du CNRS de Nancy doit encore passer l’épreuve de la sécurité ! Des chercheurs du CNRS de Nancy travaillent actuellement sur le développement d’un logiciel de vote en ligne nommé Belenios. Ce logiciel est une amélioration du programme Helios, qui a été créé en 2008 par Ben Adida et a déjà été utilisé en 2009 et 2010 pour des élections telles que le président de l’université de Louvain en Belgique. Vote en ligne. Élections Sacem : plus que quelques jours pour voter en ligne ! Vote électronique - République et canton de Genève (Suisse) - ge.ch. Le système de vote électronique genevois (CHvote) a évolué en 2015.

Vote électronique - République et canton de Genève (Suisse) - ge.ch

Cela se traduit par un certain nombre de modifications sur la plateforme actuelle. En effet, après plus de 10 ans d’expériences avec un système pionnier (dit de première génération), la plateforme genevoise effectue sa mue et offre à ses utilisateurs un système encore plus évolué en termes de vérifiabilité. Chaque électeur a désormais la possibilité de s'assurer que son vote a bien été transmis au système contenant l'urne officielle, tel qu'il l'a exprimé, et que ses choix n'ont pas été modifiés.

Pour effectuer ce contrôle, l'électeur dispose d'une liste personnelle de codes de vérification distribués avec son matériel de vote. Chaque code correspond à un choix possible. Vote en ligne : à la recherche d’un système plus fiable. D’après un sondage Harris Interactive paru début novembre 2015, 58 % des abstentionnistes français déclarent qu’ils changeraient de comportement s’ils pouvaient voter sur internet.

Vote en ligne : à la recherche d’un système plus fiable

L’idée a de quoi séduire au regard du taux d’abstention aux dernières élections (plus de 50% lors des régionales de décembre 2015).