background preloader

Géographie de la ville

Facebook Twitter

A Paris, des jeunes architectes pour réinventer la ville. La capitale n'en finit pas de "réinventer" son rapport à l'architecture.

A Paris, des jeunes architectes pour réinventer la ville

Après "Réinventer Paris" (et le succès que l'on sait), "Réinventer la Seine" (avec Rouen et Le Havre), Pariculteurs (dédié à l'agriculture urbaine), voici un nouveau venu qui promet des projets architecturaux étonnants : il s'appelle "Faire Paris". Chargé de l'opération, le Pavillon de l'Arsenal* a lancé fin janvier un appel à projets à destination des jeunes architectes innovants et des étudiants visant à "faire éclore des pratiques expérimentales" et éphémères dans la ville. En clair, les lauréats pourront bénéficier de financements adaptés, et même construire un prototype grandeur nature dans le Grand Paris.

Les candidats se sont bousculés : 243 propositions reçues. Notion à la une : shrinking city. La shrinking city fait partie de ces notions au nom trompeur, dont la traduction stricte en ville rétrécissante ne colle souvent pas à la réalité observée.

Notion à la une : shrinking city

Si une shrinking city connaît une contraction, celle-ci est rarement spatiale : une shrinking city peut continuer à s’étaler. La ville de Leipzig, dans le Land de Saxe en Allemagne de l'Est, en donne un exemple saisissant : sa population actuelle est la même que celle de 1918, mais elle s’étend sur quatre fois la surface antérieure. La ville de Leipzig 1918-2016 : le même nombre d’habitants, un fort étalement Un autre exemple de shrinking city qui s'étale : Baltimore aux États-Unis. Les pratiques culturelles « populaires », bien vivantes mais invisibles. Dans le rejet actuel du politique, tel qu’il apparaît aux dernières élections dans les votes extrémistes ou l’abstention, les classes « populaires » expriment un sentiment de domination et d’impuissance qui concerne aussi les politiques culturelles.

Les pratiques culturelles « populaires », bien vivantes mais invisibles

Ceux que l’on appelle les « acteurs culturels » ont l’impression de représenter l’intérêt culturel des populations, ce qui n’est pas le cas. En réalité, les pratiques culturelles prises en compte par les politiques publiques de la culture sont principalement portées par ceux qui peuvent se faire entendre, le plus souvent les classes moyennes supérieures. Elles ont bien sûr raison de le faire, tout comme il faut affirmer ici l’intérêt d’un soutien à l’art et reconnaître la qualité du travail des « professionnels de la culture ». Cependant, bien souvent, sous couvert « d’universalisme », ces acteurs définissent eux-mêmes une « bonne culture » qui est en fait la leur.

Une foule de pratiques ignorées Qu’est-ce qui est digne d’intérêt culturel ? CAN@BAE Histoire-Géographie - Dessiner une ville idéale. ERSILIA. Vous avez oublié votre identifiant ?

ERSILIA

Vous êtes enseignant Votre identifiant est l’adresse email académique utilisée lors de votre inscription. Vous êtes élève ou artiste/intervenant invité. ERSILIA. Les Communes de Paris - Le WebDoc GrandParis. Vers la fin de la voiture en ville ? Voir un front de périurbanisation (et l'artificialisation de la forêt)La Géothèque. On peut définir la périurbanisation par « la construction de nouveaux bâtiments, notamment des logements, à l’extérieur des villes.

Voir un front de périurbanisation (et l'artificialisation de la forêt)La Géothèque

La construction de lotissements pavillonnaires est caractéristique de l’espace périurbain et les périurbains sont les personnes qui vont habiter à l’extérieur de la ville tout en continuant d’y travailler » (source Bouron/Georges). C’est l’espace du logement individuel, de l’automobile et de la vie de famille (on peut voir la présence d’une école au centre, sur la bordure nord de la photo). Un architecte crée sa maison dans une immense cimenterie abandonnée. Cette cimenterie abandonnée était devenue une verrue architecturale, vestige d’une industrie polluante et dépassée.

Un architecte l’a rachetée, s’est emparé du lieu, et l’a totalement reconverti en une sublime forteresse des temps modernes, habitable, chaleureuse et couverte de végétation ! Gros plan sur une transformation sublime et spectaculaire… Construite en périphérie de Barcelone pendant la Première Guerre mondiale, cette cimenterie était autrefois l’un des fleurons de l’industrie catalane… avant d’être abandonnée et de tomber en ruine.

En 1973, Ricardo Bofill, un architecte espagnol, découvre le site et décide aussitôt d’en faire l’acquisition… Dans sa tête, fourmille déjà un tas d’idées pour transformer cette masse de béton froide et compacte en tout autre chose… Des centres-villes de plus en plus déserts. Les Assises pour la revitalisation économique et commerciale des centres-villes s'ouvrent ce 28 février à Bercy.

Des centres-villes de plus en plus déserts

Cinq cartes présentent les villes les plus touchées par cette désertification, et celles qui se maintiennent. Les centres-villes français sont en train de mourir en silence. Pour contrer ce phénomène, les Assises pour la revitalisation économique et commerciale des centres-villes ont lieu ce 28 février à Bercy. Elles prennent acte des conclusions d'un rapport publié six mois plus tôt. Comment on « végétalise » les villes. L’opposition classique entre ville et nature a aujourd’hui largement cédé la place à la « ville verte » dans les politiques de développement durable urbain.

Comment on « végétalise » les villes

C’est dans ce cadre que l’on assiste depuis les années 1990 à un renouvellement des actions dites de « verdissement » (ou greening) dans les villes. Ces dernières se fondent sur les effets prêtés à la végétalisation. Il s’agit tout d’abord de faire face aux conséquences du réchauffement climatique, ce qui se traduit en zones urbaines par un objectif de réduction des îlots de chaleur urbains via la plantation d’arbres ou les toitures végétalisées. Plus largement, le verdissement vise à susciter des perceptions positives chez les citadins, en termes d’ambiance et d’une ville qui (s’)intègre (dans) l’environnement. Cartographie. Les villes prennent le pouvoir. Les mégalopoles sont les nouveaux moteurs de l’économie mondiale.

Cartographie. Les villes prennent le pouvoir

De la Californie au delta de la rivière des Perles, en Chine, l’avenir s’écrit dans des pôles urbains tentaculaires. D’ici à 2025, il y aura au moins quarante de ces villes ultra-connectées dans le monde. Le téléphérique urbain, un nouveau mode de transport dans les villes françaises. Le téléphérique urbain, aussi appelé transport urbain par câble, regroupe l'ensemble des systèmes de transport ayant recours au câble pour assurer la traction des véhicules en ville.

Le téléphérique urbain, un nouveau mode de transport dans les villes françaises

Plusieurs systèmes à câble sont traditionnellement déclinés : les funiculaires, les téléphériques, les tramways à traction par câble. Ils ont pour mission de répondre à des conditions géographiques particulières telles que traversées de fleuve, accès à des îles, coupures urbaines majeures ou dénivelés importants. Parmi les plus anciens téléphériques urbains, ceux du Pain de Sucre de Rio de Janeiro ont été mis en service en 1912 et 1913, et en France, le téléphérique de la Bastille à Grenoble fonctionne depuis 1934. Alors que la France possède un champion mondial des téléphériques avec Poma, ce mode de transport est resté très limité.

Toutefois, il connaît depuis peu un renouveau certain. 1. NB : le téléphérique est à l'arrêt depuis le 30 novembre, pour des raisons techniques. Map: The remarkable distances you can travel on a European train in less than a day. Tourists visiting Europe are often advised to travel by train rather than plane or car.

Map: The remarkable distances you can travel on a European train in less than a day

Trains are considered reliable, fast and relatively cheap. But as a new research project shows, there are major differences within Europe: Whereas you can travel from London to Paris in less than four hours, traveling the same distance can last more than 22 hours in eastern Europe. Peter Kerpedjiev, a PhD student at the University of Vienna in Austria, gathered data that offers stunning insights into Europe's railway network.

He selected 28 European cities and illustrated which surrounding cities or areas could be reached within a certain time. The following maps illustrate the most striking conclusions that can be drawn from Kerpedjiev's data. La biodiversité, son évolution et ses croisements avec l’humanité (7/9) : Gilles Boeuf : La biodiversité en ville, le retour ? Interactions biodiversité-santé. L’artificialisation des sols est une conséquence de l’urbanisation croissante du monde. Il disparait en France aujourd’hui, l’équivalent de la surface d’un département tous les sept ans. L’ homme est profondément lié à son milieu, il est profondément animal dans sa physiologie.

Par rapport à la question du progrès, sur 120 ans, les apports énergétiques, les performances, la taille de l’humain et son poids ont augmenté. Sur l’espérance de vie, le gain est également important mais pour la première fois aux États-Unis et au Japon les femmes ont perdu trois mois d’espérance de vie l’an dernier. Theconversation. Theconversation. Depuis les années 1980, le libéralisme économique a mis la mondialisation/métropolisation sur orbite. Un archipel mégapolitain mondial, selon l’expression d’Olivier Dollfus, s’est rapidement constitué.

Initialement dominé par New York, Londres, Paris et Tokyo, cet archipel agrège désormais plusieurs centaines de villes, dont beaucoup sont apparues en Asie à la vitesse de l’éclair. La « ville intelligente », d’abord une ville de services. La « ville intelligente » désigne l’utilisation stratégique du numérique dans la planification et la gestion urbaines en vue de favoriser le développement de métropoles durables. La promesse de cette ville est donc de devenir plus efficace, plus respectueuse de l’environnement et socialement plus inclusive grâce à l’utilisation des technologies numériques. Cela passe par plusieurs axes : la dématérialisation et la fluidification des échanges ; la création et le partage de connaissances sur la ville ; la participation des acteurs ainsi que de nouvelles formes d’interactions et le développement des usages et services urbains. Quelles technologies pour cette intelligence ?

Les méthodes numériques permettent d’observer, de modéliser, de simuler, d’échanger et de recommander. Elles fournissent des outils d’analyse – voire de prédiction – dynamiques des capteurs urbains et du développement de communautés virtuelles via une diversité de plateformes et de réseaux sociaux. Theconversation. LA VILLE DE DEMAIN (Géographie 6°) Ransports : les grandes villes du monde continuent à mal desservir leur population.

La plupart des agglomérations de la planète ont grandi plus vite que leur système de transports en commun, créant un déséquilibre entre centre-ville et périphérie. L’Institute for Transportation and Development Policy (ITDP), une organisation à but non lucratif spécialiste des problématiques du transport, affirme dans un rapport publié mardi 11 octobre que les grandes villes du monde n’offrent pas à leurs habitants des transports publics à la hauteur. Numéros. Quand le Big Data façonne les villes de demain. Plus économe en énergies, plus respectueuse de nos ressources, plus sécurisée, plus agréable à vivre, la ville du futur est pleine de promesses… qui seront tenues grâce au Big Data. Imaginez : vous êtes en 2030.

Comme chaque matin, vous vous préparez avant d’aller travailler. Sur le miroir de la salle de bains s’affichent plusieurs chiffres en temps réel : la quantité d’eau que vous utilisez sous la douche, votre consommation électrique, la température au sein de votre foyer, mais aussi l’empreinte carbone de votre immeuble ou la fréquence du métro qui passe juste en-dessous. Une fois dehors, vous vous dites que par ce beau temps, vous prendrez plutôt un vélo en libre-service. Risque inondation dans le Grand Paris : la résilience est-elle un concept opératoire ? 1La région parisienne est soumise à des risques d'inondation dont les conséquences économiques et sociales seraient d’une ampleur inédite en France. LA VILLE INTERPELLEE PAR LA MONDIALISATION : 6) Ville mondiale ou ville globale/duale ? avec Saskia Sassen, Manuel Castells et Pierre Veltz. #Paris2024 ! Et le r f rendum ? - AgoraVox le m dia citoyen. Les JO 2024, un levier pour accélérer le Grand Paris.

Tout est prêt. Les séries TV, miroirs obscurs de la géographie urbaine ? La France périurbaine a-t-elle été abandonnée. Une carte de l’évolution de la population urbaine entre 1950 et 2030. Copenhague se rêve vierge de carbone. Aux heures de pointe, sur le pont de la Reine-Louise, reliant le quartier populaire de Norrebro, dans le nord de Copenhague, au centre de la capitale danoise, le risque de congestion n’est jamais loin. 6A, Géographie prospective: La ville de demain. Bonjour à toutes et tous! Tokyo : ville mondiale Tle ES/L. Londres Mexico : aménager la ville. Géographie 2de. Dans les campagnes françaises, les bourgs se réveillent. Des liens. Tenter de comprendre Lagos (Nigeria)

Paywall mobile. San Francisco, métropole inégale. Géographie des offres et demandes d'emploi dans 15 grandes aires urbaines françaises en 2015. 22 projets qui vont changer le visage de Paris. En 2022, une forêt de mille arbres surplombera le périphérique. La France en villes en 1ère. La ville du futur sera-telle vivable ? L’artificialisation des sols en France. Le Grand Paris en Cartes. Observer les déplacements en ville :... - Géoconfluences, une géographie pour tous. Déplacements à Paris, les vélos dépassent (presque) les autos. Le Bronx, des flammes aux fleurs : combattre les inégalités socio-spatiales et environnementales au cœur de la ville globale. Les chercheurs et la ville durable. (20+) Vendredi, c'est Grand Paris. Comprendre l’enclavement de Clichy-sous-Bois en 5 minutes. La ville vécue. Virtual Tour of Cape Town, South Africa. EDU'bases Histoire-Géographie - Ecoville : Aménager la ville durable.

La marche est l’avenir du métro. Les villes durables. Près de Rennes, un quartier "écolo" réinvente les codes du lotissement. Des HLM de plus en plus verts, pour lutter contre le dérèglement climatique. Mixité, contrôle social et gentrification. Imaginer la ville de demain avec Jean Nouvel. La ville durable. Urban Observatory. Les séries TV, miroirs obscurs de la géographie urbaine ? Jakarta Garden City by Keppel Land Singapore.

Une vie dans un bidonville de Jakarta. Londres, nettoyage olympique. La ségrégation, comme ça marche - Le Temps. Pic de pollution à Paris: gratuité du stationnement résidentiel lundi. EDU'bases Histoire-Géographie - Ecoville : Aménager la ville durable. Planisphère: Indice de verticalité des villes (2013) QI, (...) - Monde. The urbanist's guide to the world. Bright lights, big cities.

Comment New York se fait coloniser par les superriches. La transformation spectaculaire du paysage urbain de 17 grandes villes du monde en images. Métropole. Quel est le mode de transport le plus efficace en ville. Villes et bande-dessinée. Le blog de villesdafrique. POLITIQUE DE LA VILLE. De Lutèce à Paris. La vallée de la Seine, une future métropole ? Actualités - Histoire-géographie et éducation civique - Éduscol. Ville et urbanisme. Duchoramas, un webdocumentaire sur un quartier en mutation à la Duchére à Lyon. Vis le fleuve, une découverte de la Garonne en milieu urbain. Google Night Walk. Brest à quai (webdocumentaire) Le Webdocumentaire « Survivants des villes »: plongée dans les bidonvilles de la planète avec MSF et RFI.

Urban Observatory Compare Cities. Écouter Paris. Représentations de l’urbanité dans la culture de marque de Nike, par Théo Gasquet (CELSA) — [pop-up] urbain. Les Cafés Géo » La place du stade dans la ville (Vidéo)