background preloader

Géographie de la ville

Facebook Twitter

Algorithmes et régulation des territoires. Cet essai est un extrait du livre de la collection Puf/Vie des idées, paru le mercredi 28 août 2019 : Gouverner la ville numérique, dirigé par Antoine Courmont et Patrick Le Galès.

Algorithmes et régulation des territoires

Des journalistes en Angleterre, en Italie et en France créent de faux profils de restaurants qu’ils parviennent à faire monter dans les classements de Tripadvisor à l’aide de commentaires élogieux et de bonnes notes, afin de dénoncer les calculs artificiels de réputation qui favorisent une concurrence déloyale entre les restaurants et trompent les clients.

Des chercheurs dénoncent la présence de « voitures fantômes » sur l’application Uber, prouvant que la société de VTC simule le marché de l’offre et de la demande dont elle prétend rendre compte en tant que simple intermédiaire, de manière à maîtriser les tarifs et donner l’impression d’une offre abondante aux utilisateurs. Le code mange la ville Le pouvoir d’agir des algorithmes tient à leur capacité à réguler les espaces numériques. Multiplicité des causes. Débitumisation des villes : casser la voie. Sans doute peu de citadins ont-ils arpenté les rues des villes françaises lors de la canicule de juin dernier en traînant un thermomètre au ras du bitume.

Débitumisation des villes : casser la voie

Mais même au pif, chacun peut en témoigner : sous les pieds, la pierrade. Le revêtement 100% minéral, et de surcroît bien sombre, accentue la chaleur et par-dessus le marché, empêche les eaux de pluie de s’infiltrer dans le sol. A Toulouse par exemple, le 9 août après une pluie diluvienne, l’avenue de la Gloire s’est transformée en torrent. Les flots d’eau sont partis dans les égouts. Bienvenue dans la ville imperméable, considérée depuis plus d’un siècle comme un progrès. Enlever des morceaux de bitume ici et là pourrait-il suffire à corriger une organisation aussi totale ? «Malaise urbain» Pour comprendre, il faut faire un peu d’histoire. Et aujourd’hui, l’interrogation se raffine. «L’arbre est un brumisateur» A nouveau, un peu de contexte. Urbanisme : Comment redonner du frais à nos villes ? Cinq exemples de grandes villes qui veulent bannir les voitures.

Pour lutter contre le fléau de la congestion et de la pollution, nombre de grandes agglomérations cherchent à limiter la circulation automobile, voire à bannir les voitures, à commencer par les plus polluantes. Une bataille longue et difficile, d’autant que beaucoup continuent de voir leur population croître. Lire aussi Six chiffres pour comprendre l’ampleur de la pollution automobile Tour d’horizon des mesures adoptées par cinq grandes villes européennes pour lutter contre la contamination de l’air et transformer les modes de déplacement sur leur territoire. Oslo sans voiture, une bataille ancienne et loin d’être gagnée Entre la gare centrale à l’ouest, le château royal à l’est, et le fjord d’Oslo, au sud, Kvadraturen, le centre historique de la capitale norvégienne, bâti au XVIIe siècle, tient dans un mouchoir de poche.

A Brest, le téléphérique urbain permet de désenclaver un quartier. Jusqu’en 2016, l’intégration d’un téléphérique en zone urbaine n’avait jamais été imaginée en France. Elle s’est pourtant imposée à Brest Métropole pour désenclaver le nouvel écoquartier des Capucins, situé dans l’hypercentre, mais isolé par la rivière Penfeld. « Cette zone, qui abritait des ateliers de construction navale, était comme une cité interdite, accessible seulement par l’ouest », explique Victor Antonio, directeur des mobilités de Brest Métropole.

Les débuts ont été difficiles. La ligne aérienne brestoise, première en milieu urbain, a été immobilisée à plusieurs reprises pour cause d’ajustements et d’incidents en série (chute de cabine, arrêts intempestifs, ouverture inopinée des portes…). Mais, depuis 2018, elle connaît un vrai succès, avec quelque 800 000 passagers au cours de sa première année pleine d’exploitation, alors que la métropole misait sur 675 000 usagers annuels. Faire revenir l'agriculture dans la ville : l’exemple francilien. Du ventre de Paris à Rungis, les Halles de Paris ont suivi le chemin des agriculteurs.

Faire revenir l'agriculture dans la ville : l’exemple francilien

Autrefois concentrés autour de la capitale, les producteurs spécialistes de la banlieue produisaient près de 80% de ce qui était consommé par les Parisiens, entre 1890 et 1930. Aujourd'hui, le ratio s'est pratiquement inversé, voire pire. Paris, si une catastrophe survenait, ne disposerait que de 3 jours d'autonomie alimentaire. En moins d'un siècle, en Île-de-France, la surface des terres agricoles a diminué de moitié, aux dépens du bâti mais aussi de ces fameux "espaces verts" dont la plus-value est quasi nulle en terme de bio-diversité.

Une exposition intitulée "Capital agricole" explore cette transformation jusqu'en janvier, à Paris, notamment à l'aide d'une cartographie comparée. Journée mondiale des villes : l'ONU appelle à construire des villes durables et résilientes. NOURRIR LES HOMMES by dijpro on Genial.ly. Vous avez un message !

NOURRIR LES HOMMES by dijpro on Genial.ly

,Documents de travail ,,vous avez un message ! ,vous avez un message ! ,Documents de travail ,RAPPEL DES NOTIONS VUES DANS l'ETUDE DE CAS,à la maison,Documents de travail ,vous avez un message ! Nourrir les villes. Se nourrir dans une ville durable. Quelle place pour la nourriture dans une ville durable ?

Se nourrir dans une ville durable

(c) Adélie Dautriche Nourriture et ville durable ? Au nom de la Smart City, des villes sous surveillance. Imaginez : depuis la salle de commande d’un centre municipal de supervision, vous contrôlez toute votre ville. Sur un mur d’écrans, vous suivez les individus au comportement « anormal », vous vérifiez les objets abandonnés, vous repérez une altercation dans la rue, sans oublier de surveiller les tramways bondés, de garder un œil sur la crue de la rivière… Pas besoin de chercher au hasard : l’intelligence artificielle vous montre, parmi les images filmées par des centaines de caméras haute définition à vision nocturne, uniquement ce que vous devez voir.

Mieux : vous recevez en direct les vidéos d’attroupements suspects ou de véhicules gênants envoyées depuis leur smartphone par vos administrés, et un algorithme scanne les réseaux sociaux pour anticiper d’éventuels rassemblements à risques. Les mobilités et la croissance urbaine mondiale - Histoire-géographie - Éduscol. Un nouveau numéro du Dessous des cartes revient sur la question des nouvelles mobilités urbaines.

Les mobilités et la croissance urbaine mondiale - Histoire-géographie - Éduscol

Le doublement du parc automobile mondial depuis vingt ans pose aujourd’hui des problèmes considérables. Les villes asiatiques sont d’ailleurs de ce point de vue parmi les plus congestionnées par la circulation automobile. L’émission permet de mettre en regard le cas français avec le reste de la situation européenne et mondiale. La ville faite par et pour les hommes - URBIS le mag. Idées Vendredi 23 novembre 2018 « Les terrains de street workout financés par les municipalités sont quasi exclusivement fréquentés par les garçons. » En 2015, le chercheur Yves Raibaud sortait un opus de 70 pages explicitant le mécanisme d’appropriation de l’espace urbain par les hommes, au détriment des femmes.

La ville faite par et pour les hommes - URBIS le mag

Le développement de projets de villes flottantes, une urbanité durable ? On l’a vu dans une première partie, le développement de projets de villes flottantes implique de réfléchir à une urbanité capable de répondre aux problématiques liées à la raréfaction des terres et du développement durable. Pour autant, ce modèle urbain peut-il répondre demain aux enjeux sociaux et climatiques de plus en plus prégnants ? Lylipad. la cité flottante pour les réfugiés climatiques ©Vincent Callebaut Architecture Quand les villes flottantes deviennent libertariennes Les prévisions migratoires et le prix de ces nouvelles constructions nous interrogent donc sur les financeurs de ces futures infrastructures.

BD : Sur le toit, des légumes et de la science. Lancé en 2012, le projet de recherche T4P (pour « Toit parisien productif projet pilote ») vise à tester la faisabilité de culture maraîchère citadine en toiture, en respectant trois contraintes : utiliser en tant que sol uniquement des résidus issus du milieu urbain ; ne pas utiliser de fertilisant organique ou minéral ; répondre au cahier des charges d’une agriculture biologique.

BD : Sur le toit, des légumes et de la science

De premiers résultats, publiés en décembre 2017 dans la revue Agronomy for Sustainable Development, tirent un bilan positif pour ce dispositif de toit potager en ville. Ce projet se déroule sur la toiture de l’école d’ingénieur AgroParisTech, dans le Ve arrondissement de Paris. Il a été mené par une équipe de recherche AgroParisTech-INRA et a notamment donné lieu à la thèse de Baptiste Grard présentée au travers de cette bande dessinée.

Bonne visite ! Non, tout ce qui pousse en ville n’est pas pollué. Les projets d’agriculture urbaine se multiplient dans l’Hexagone, comme en Île-de-France où l’on recense actuellement 367 hectares d’initiatives dans ce domaine.

Non, tout ce qui pousse en ville n’est pas pollué

La mairie de Paris s’est emparée de cette thématique pour en faire une promesse politique : en 2020, la ville souhaite comptabiliser 100 hectares de toitures et façades végétalisées, dont 30 hectares productifs, grâce notamment aux appels à projets Parisculteurs. Cette médiatisation s’accompagne d’une prise de conscience croissante concernant la qualité sanitaire des cultures en ville – où la pollution est une préoccupation omniprésente – et les risques associés pour les usagers. Est-il possible de produire sainement en zone urbaine ? Sources de contamination en ville Il existe deux voies principales de contamination susceptibles d’affecter les cultures urbaines.

Péages urbains : quand la théorie économique se heurte au principe de réalité. L’information a fait grand bruit.

Péages urbains : quand la théorie économique se heurte au principe de réalité

Le projet de « loi sur les mobilités », qui sera présenté en Conseil des ministres en novembre, prévoit de faciliter la mise en place et l’exploitation de péages urbains dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants. Moyen efficace de lutter contre la pollution et la congestion urbaines pour les uns, outil de matraquage fiscal et d’exclusion sociale pour les autres, le projet divise. Pourtant, du strict point de vue de l’économiste, le débat sur l’efficacité d’une telle mesure est tranché depuis longtemps.

Plus exactement depuis les travaux de l’économiste britannique Arthur Cecil Pigou sur les externalités, il y a près d’un siècle. Pigou, les externalités et les péages urbains Pigou remarque que, sur certains marchés, l’action individuelle des agents économiques, producteurs et/ou consommateurs, génère des effets sur la société dans son ensemble. Principe de réalité et acceptabilité sociale Sacro-saint « pouvoir d’achat » Comment Oslo va devenir la première capitale sans voitures - Edition du soir Ouest France - 24/09/2018. « Il faut rendre la ville aux gens, que les enfants puissent jouer en sécurité, que les personnes âgées aient des bancs où s’asseoir, plaide la Norvégienne Hanna Marcussen, assise sur la place pavée de la mairie d’Oslo, fermée depuis peu à la circulation.

Et pour ça, il faut supprimer la voiture qui prend une place disproportionnée », affirme la conseillère municipale écologiste en charge du développement urbain de la capitale norvégienne. Certes, ce n’est pas l’interdiction totale de circuler dans le centre d’ici 2019, initialement envisagée – et préventivement dénoncée par une élue comme « un mur de Berlin contre les automobilistes ». La ville au service du climat - L'Esprit Sorcier - Dossier #4. Smart city : un risque « d’effacement de la démocratie locale »

Enseigner le fait urbain en France - Carte Conceptuelle. #Mondialisation, #Métropolisation et #transports : l'évolution des lignes de métro en #Chine et à #Taiwan de 1990 à 2020.… #Mobilité : Vélo libre service : la bulle est-elle en train d’éclater. Avec les nouvelles offres de vélos « sans borne », les startups se sont multipliées comme des petits pains ces derniers mois. A tel point que l’on voit aujourd’hui des « cimetières à vélos » et que les faillites commencent à poindre.

L’histoire du vélo libre avait mal commencé. En 1965, un militant hollandais repeint 50 vélos en blanc et les met gratuitement à disposition des habitants d’Amsterdam. L’expérience tourne court : les vélos sont confisqués par la police sous prétexte « d’incitation au vol ». Les gares veulent devenir des espaces à vivre. Pour lutter contre le harcèlement de rue, l’arrêt de bus à la demande expérimenté à Bordeaux. Les usagers peuvent demander de descendre entre deux arrêts après 22 heures sur les lignes 7 et 10.

Découvrez 5 superbes projets d'architecture pour le Grand Paris qui insèrent la nature en ville. Quelles alternatives à la voiture indivi... Point Géographie #6 - Pokemon, Smartphone & Géographie. Vivre à Curitiba et à Londres en 2040 – Géographie et prospective* Contexte d’enseignement. 50 années d’études sur Paris mises en ligne. La Ville végétale. Une histoire de la nature en milieu urbain (France, XVIIe-XXIe siècle) Portfolio / Detroit / In the D. Posted by urbanites on mercredi, mars 13, 2013 · Leave a Comment. Dans le monde, la présence marginale mais croissante des femmes en politique.

Luc Gwiazdzinski : « La nuit est un laboratoire pour la fabrique de la ville » – Société de Géographie. Smart city : les 3 villes qui se creusent la tête. Tvk bercycharenton urba. Paris: Le dernier réfrigérateur naturel de la capitale menacé par un projet immobilier. Paris Bercy Charenton - tolilagilliland.com. Enquête publique du projet Bercy-Charenton - Association Sauvegarde Petite Ceinture. Bercy, Charenton, à la recherche du chaînon manquant. Le projet BERCY-CHARENTON: une idée pharaonique sans visibilité, un ghetto entre rails, Seine et périphérique : Benoît PERNIN. Après la Zac Bercy-Charenton, place au CIN Charenton-Bercy. ProjetBercy img 2. Paris: Le dernier réfrigérateur naturel de la capitale menacé par un projet immobilier.

A Paris, des jeunes architectes pour réinventer la ville. Notion à la une : shrinking city. Les pratiques culturelles « populaires », bien vivantes mais invisibles. CAN@BAE Histoire-Géographie - Dessiner une ville idéale. ERSILIA. ERSILIA. Les Communes de Paris - Le WebDoc GrandParis.

Vers la fin de la voiture en ville ? Voir un front de périurbanisation (et l'artificialisation de la forêt)La Géothèque. Un architecte crée sa maison dans une immense cimenterie abandonnée. Des centres-villes de plus en plus déserts. Comment on « végétalise » les villes. Cartographie. Les villes prennent le pouvoir. Le téléphérique urbain, un nouveau mode de transport dans les villes françaises. Map: The remarkable distances you can travel on a European train in less than a day. La biodiversité, son évolution et ses croisements avec l’humanité (7/9) : Gilles Boeuf : La biodiversité en ville, le retour ? Interactions biodiversité-santé.

Theconversation. Theconversation. La « ville intelligente », d’abord une ville de services. Theconversation. LA VILLE DE DEMAIN (Géographie 6°) Ransports : les grandes villes du monde continuent à mal desservir leur population. Numéros. Quand le Big Data façonne les villes de demain. Risque inondation dans le Grand Paris : la résilience est-elle un concept opératoire ? LA VILLE INTERPELLEE PAR LA MONDIALISATION : 6) Ville mondiale ou ville globale/duale ? avec Saskia Sassen, Manuel Castells et Pierre Veltz.

#Paris2024 ! Et le r f rendum ? - AgoraVox le m dia citoyen. Les JO 2024, un levier pour accélérer le Grand Paris. Les séries TV, miroirs obscurs de la géographie urbaine ? La France périurbaine a-t-elle été abandonnée. Une carte de l’évolution de la population urbaine entre 1950 et 2030. Copenhague se rêve vierge de carbone. 6A, Géographie prospective: La ville de demain. Tokyo : ville mondiale Tle ES/L. Londres Mexico : aménager la ville. Géographie 2de. Dans les campagnes françaises, les bourgs se réveillent.

Des liens. Tenter de comprendre Lagos (Nigeria) Paywall mobile. San Francisco, métropole inégale. Géographie des offres et demandes d'emploi dans 15 grandes aires urbaines françaises en 2015. 22 projets qui vont changer le visage de Paris. En 2022, une forêt de mille arbres surplombera le périphérique. La France en villes en 1ère. La ville du futur sera-telle vivable ? L’artificialisation des sols en France. Le Grand Paris en Cartes. Observer les déplacements en ville :... - Géoconfluences, une géographie pour tous. Déplacements à Paris, les vélos dépassent (presque) les autos. Le Bronx, des flammes aux fleurs : combattre les inégalités socio-spatiales et environnementales au cœur de la ville globale. Les chercheurs et la ville durable. (20+) Vendredi, c'est Grand Paris. Comprendre l’enclavement de Clichy-sous-Bois en 5 minutes.

La ville vécue. Virtual Tour of Cape Town, South Africa. EDU'bases Histoire-Géographie - Ecoville : Aménager la ville durable.