These

Facebook Twitter

Ontophilogénèse par JJ Kupiec. Max Dorra - Association des Amis de Spinoza. "Dans A la recherche du temps perdu, L'interprétation des rêves, l'Ethique, Proust, Freud, Spinoza ont inscrit la trace d'un événement fondateur.

Max Dorra - Association des Amis de Spinoza

La sortie d'un montage qui les incarcérait. Un instant de joie, de liberté qu'ils ont tenté d'analyser pour être capable de le revivre. D'en retrouver la musique. Une fugue. Des résistants évadés, c'est ce qu'il leur avait fallu être. Max Dorra, Quelle petite phrase bouleversante au coeur d'un être, Bibliothèque de l'inconscient, Gallimard. Rendez-vous des acteurs de la formation: Vidéos. Hypothèses. Discuter l’idée “La science fait progresser l’humanité” Ce billet est une version antérieure au chapitre finalement publié dans l’ouvrage “Les scientifiques jouent-ils aux dés ?”.

Hypothèses

Ce livre paraîtra prochainement aux éditions du Cavalier Bleu, sous la direction de Bastien Lelu et Richard-Emmanuel Eastes, dans la collection “Idées reçues sur la science”. Il s’agit d’un ouvrage collectif du groupe Traces,...En lire plus Discuter l’idée “La vulgarisation réduit le fossé entre scientifiques et non scientifiques”

Perl

Perl pour les linguistes. Exercice 1 Consigne : 1.

Perl pour les linguistes

Copiez le texte du programme suivant dans un fichier et exécutez le : #! /usr/local/bin/perl # ce programme affiche "bonjour tout le monde" print "bonjour tout le monde\n"; 2. Modifier ce programme et ajouter l'affichage du message : "Mon premier programme écrit avec PERL". Réponse : La déficience intellectuelle. Michael L.

La déficience intellectuelle

Wehmeyer University of Kansas Définition de la déficience intellectuelle. Mannoni. Serveur Barthes. Analyse. Emile Benveniste, un linguiste qui ne dit ni ne cache, mais signifie. Emile Benveniste, un linguiste qui ne dit ni ne cache, mais signifie Qu’est-ce qu’un grand linguiste ?

Emile Benveniste, un linguiste qui ne dit ni ne cache, mais signifie

Les grands linguistes se distinguent en ceci que, connaissant et analysant les langues, ils découvrent des propriétés du langage au travers desquelles ils interprètent et innovent l’« être au monde » des sujets parlants. Je risque cette définition pour mettre en perspective l’œuvre d’Emile Benveniste (1902-1976) avec celles de certains de ces prédécesseurs qui, quoique méticuleuses et froides en apparence, n’en ont pas moins accompagné et accéléré certaines étapes les plus décisives de l’aventure humaine. Les conflits tragiques du XXe siècle tendent à faire oublier qu’il fut aussi le temps d’une exceptionnelle exploration du langage mis au cœur de la condition humaine : activité centrale, c’est la langue qui conditionne, contient et éclaire toutes les expériences humaines.

Outils_statistiques

Recherches documentaires en ligne pour les sciences sociales (nouveau tutoriel) La mise en place de la formation "De la recherche en ligne à Zotero" évoquée dans le précédent billet, ainsi que l'organisation d'une présentation, cet après midi, de quelques outils de recherche et des ressources accessibles via l'environnement numérique de travail de l'EHESS ont été l'occasion de mettre à jour le tutoriel élaboré en novembre 2010.

Recherches documentaires en ligne pour les sciences sociales (nouveau tutoriel)

En voici le contenu : John Langshaw Austin. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

John Langshaw Austin

Pour les articles homonymes, voir Austin. Biographie[modifier | modifier le code] Quand dire, c'est faire[modifier | modifier le code] Son œuvre la plus connue en France How to do Things with Words (1962) (traduite sous le titre de Quand dire, c'est faire) porte un titre qui se réfère ironiquement à la tradition anglo-saxonne des livres de conseils pratiques (par exemple : How to make friends). Les idées que développe Austin remontent à 1939 et elles ont fait l'objet d'un article en 1946 puis de conférences à la BBC avant d'être prononcées sous la forme de conférences en 1955.

L'Année sociologique (1940/1948-), Troisième série, Vol. 38 (1988), pp. 449-457. Persée : Portail de revues en sciences humaines et sociales. FOURMI:bibliographies (rédaction, logiciels de gestion,manuels d'utilisation, citation de documents. Sophie Ansart, Philippe Crognier, « Cause toujours... De la parole dans le travail social », Le Sociographe, n°37, Janvier 2012. 1Le numéro 37 du Sociographe est consacré à la parole dans le travail social.

Sophie Ansart, Philippe Crognier, « Cause toujours... De la parole dans le travail social », Le Sociographe, n°37, Janvier 2012

Si la parole est au cœur de la relation entre intervenants sociaux et personnes prises en charge, sa trace semble parfois s’effacer derrière la multiplication des écrits. Loin de vouloir opposer écrit et parole, ce dossier comprenant dix articles invite à s’interroger sur l’utilisation de la langue, du choix des mots et des silences. Articulés autour de quatre volets - « sur paroles », « une éthique de la parole », « paroles de terrain » et « ailleurs » - les auteurs alternent réflexions théoriques, philosophiques et présentations de cas pratiques. 2Didier Morel entame le dossier en prenant le lecteur à contre-pied : il le commence par une présentation de l’importance du silence - silence pour écouter et pour entendre, silence pour réfléchir.

Plus qu’un espace neutre, le silence serait vécu différemment suivant notre capacité à y trouver une richesse. Sociologie du travail - Revue trimestrielle publiée avec le concours du CNRS.

Les_classifications

ANMT : Brochure thematique sur l'Education Specialisee. Ecrits_professionnels. Identite_professionnelle. These_redaction. Histoire.