background preloader

Développer l'esprit critique

Facebook Twitter

Développer l'esprit critique. Accéder à la connaissance. Construire sa citoyenneté. Argumenter et débattre.

Former l'esprit critique des élèves -Eduscol. Comment définir l'esprit critique ?

Former l'esprit critique des élèves -Eduscol

Esprit critique - Jérôme Grondeux par eduscol Approche globale de l'esprit critique Le développement de l'esprit critique est au centre de la mission assignée au système éducatif français. Présent dans de nombreux programmes d'enseignement, renforcé par l'attention désormais portée à l'éducation aux médias et à l'information, le travail de formation des élèves au décryptage du réel et à la construction, progressive, d'un esprit éclairé, autonome, et critique est une ambition majeure de l'Ecole. L'engagement citoyen chez les jeunes.

Depuis 2014, le Cnesco, France Culture, la Ligue de l’enseignement et Réseau Canopé s’associent pour traiter des thématiques transversales liées à l’éducation, comme la mixité sociale à l’école.

L'engagement citoyen chez les jeunes

Quel état des lieux peut-on établir sur l’engagement des jeunes aujourd’hui et comment l’encourager dans et hors de l’école ? C’est à ces questions qu’ont répondu les intervenants des Rencontres nationales de l’éducation et du Forum Rue des écoles du 23 mars 2016 à Rennes. Étayez vos connaissances sur cette thématique au travers de 10 interviews : Esprit critique et laïcité. Quand on évoque les fondamentaux, on les résume souvent à la formule : "lire, écrire, compter".

Esprit critique et laïcité

J’ajouterais volontiers, pour ma part, un quatrième verbe : penser. Apprendre à penser à nos élèves, ce n’est pas leur donner du prêt-à-penser. C’est développer leur capacité à penser par eux-mêmes, au-delà de l’opinion dominante et de la pensée commune, et parfois contre elles. Les élections présidentielles françaises. Usage des réseaux sociaux. Esprit critique - Jérôme Grondeux. Esprit critique - Sophie Mazet. S. Mazet : un cours « d’autodéfense intellectuelle » pour ne pas se laisser manipuler.

Prof d'anglais, Sophie Mazet a créé un cours pour aider ses élèves à se méfier des discours manipulatoires... notamment complotistes.

S. Mazet : un cours « d’autodéfense intellectuelle » pour ne pas se laisser manipuler

Sophie Mazet, prof d’anglais au lycée Blanqui de Saint-Ouen / Crédits : Patrice Normand/ ROBERT LAFFONT Professeure d’anglais au lycée Auguste Blanqui de Saint-Ouen, Sophie Mazet anime des ateliers dont l’objectif est de « développer l’esprit critique et le sens de l’analyse ». Bruno Devauchelle : Quelle éducation à l'esprit critique à l'ère du numérique ? La notion "d'esprit critique" est souvent avancée sans forcément être précisée.

Bruno Devauchelle : Quelle éducation à l'esprit critique à l'ère du numérique ?

La publication récente d'un article (revue "vivre au lycée" n°66, mars2015) et d'un dossier (Cerveau et Psycho n°72, novembre décembre 2015) sur le sujet apportent à cette notion des éclairages qui demandent à être discutés. En effet l'apparente évidence de l'esprit critique dont chaque adulte (et en particulier enseignant) est supposé pourvu est le plus souvent une impression, un sentiment, dont le fondement est discutable. Il suffit pour s'en rendre compte de constater combien chacun de nous utilise les outils les plus courants au quotidien (moteurs de recherche, télévision etc.) sans plus se poser de questions. La pensée critique - Pourquoi est-elle si difficile à enseigner ?

Source : American Educator.

La pensée critique - Pourquoi est-elle si difficile à enseigner ?

Les jeunes et l’info par Anne Cordier. Maitresse de conférence en Sciences de l’information et de la communication, Anne Cordier répond dans une vidéo en ligne aux questions du Clemi.

Les jeunes et l’info par Anne Cordier

L’activité informationnelle des jeunes se reconfigure. Y jouent un rôle essentiel exploration, flânerie, recommandation : « Si tu ne vas pas à l’info, l’info viendra à toi ». Les jeunes s’informent avec plaisir, insiste Anne Cordier, en particulier via YouTube ou l’application Discover de Snapchat. L’Ecole offre la possibilité d’un temps de relation différent de celui de la famille et du monde extrascolaire.

Les jeunes et l’info - Interview d'Anne Cordier pour le CLEMI. Présentation du parcours esprit critique. Réflexions du groupe de travail académique piloté par M.Wavelet.

Présentation du parcours esprit critique

(Manon Campese, Didier Guise, Laureline Lemoine et Tania Mayer) Élaborer un parcours citoyen sur les médias sociaux nous conduit à cette problématique : Lettre Édu_Num Thématique N°02 - L'esprit critique. Sommaire La sélection des ressources présentée ci-dessous s'inscrit dans la continuité des travaux engagés en 2015-2016 au sein du dispositif TraAM (Travaux Académiques Mutualisés), notamment les TraAM en ÉMI (Éducation aux Médias et à l'Information) qui se sont intéressés à la problématique de l'infopollution et à ses différentes manifestations (hoax, rumeurs, désinformation, complotisme...), sujet également abordé dans la première lettre Edu_Num thématique.

Lettre Édu_Num Thématique N°02 - L'esprit critique

L’objectif de cette lettre Édu_Num associée à une nouvelle collection Zotero est de mettre l’accent sur des ressources numériques utiles pour différentes disciplines et différents niveaux. Littératie médiatique : la compétence-clé du 21e siècle. S’approprier le pouvoir des technologies médiatiques Initier les jeunes à la littératie médiatique, c’est leur donner les clés pour mieux comprendre le milieu et les messages des médias, leur inculquer les compétences nécessaires pour relever les défis dont regorge le monde au 21e siècle en faisant appel à leur intelligence et à leur créativité.

Littératie médiatique : la compétence-clé du 21e siècle

La littératie médiatique, cela signifie comprendre comment utiliser le pouvoir des technologies médiatiques pour le mettre au service de l’art, pour résoudre des problèmes, pour réfléchir de façon critique au sujet de l’influence et des répercussions que ces outils peuvent avoir. Penser différemment. Face au complotisme : éduquer à l'esprit critique.

Développer l'esprit critique... Ce résultat ne peut pourtant pas être imputé aux collègues, tous profondément convaincus du bien-fondé d'un tel objectif. Alors pourquoi n'y arrive-t-on pas ? Le problème, c'est que développer l'esprit critique chez tous les élèves est certes une jolie formule, forte, qui fait bien, mais si abstraite et si vague qu'elle empêche d'en voir les implications dans le concret, et d'admettre à quel point les pratiques courantes sont en contradiction avec elle.

En fait, on retrouve ici l'un des problèmes majeurs de la formation des enseignants, bien connu des vieux formateurs dont je suis, et fort mal traité en formation, celui de la cohérence entre les buts et les moyens. Dans la stratégie des Ecoles Normales de jadis, on exigeait des normaliens qu'ils indiquent, en haut des fiches de préparation de leurs leçons dites "d'essai", l'objectif visé.

Jeunesse et Internet : Un adolescent sur cinq croit tout ce que dit Google. La publicité sur Internet n’est pas toujours clairement définie. Et de nombreux jeunes internautes au Royaume-Uni n’arrivent pas à faire la différence avec une recherche classique. Les enfants et adolescents d’aujourd’hui ont beau être des « digital native », c’est à dire des jeunes ayant grandi dans un environnement numérique, cela ne veut pas dire qu’ils ont la faculté de déceler ce qui est vrai ou pas.

Et de nombreux publicitaires jouent sur cette confusion. C’est ce qu’a mis en lumière Ofcom, un site anglais qui s’occupe de réguler les médias, dans leur dernière étude. Le constat est alarmant : selon eux, 20 % des jeunes âgés de 12 à 15 ans estiment que le résultat d’une recherche Google est forcément vrai. Ersilia, plateforme collaborative numérique d’éducation à l’image – Ludovia Magazine. Share Tweet Email Valentine Guillien, responsable du projet Ersilia au sein de la Fabrique du Regard, plateforme pédagogique du BAL (lieu d’exposition, de réflexion, de production et de pédagogie à Paris), a eu l’occasion de présenter la plateforme Ersilia sur le stand du Ministère de l’Education Nationale, lors du salon Educatec-Educatice le 17 novembre dernier. Principe et cohérence de la plateforme Ersilia. EMI - Education aux médias. Rumeurs, fake news, désinformation, théorie du complot.

Les images, ça se tord, se retourne, se coupe et s'adapte. C'est celui qui les… Les images, ça se tord, se retourne, se coupe et s'adapte. C'est celui qui les manipule qui manipule aussi celui qui les regarde. C'est ce que nous avons voulu montrer à des jeunes de la MJC de Châtillon-sur-Seine (21). Une équipe d'animateurs de l'UDMJC 21 et de la +MJC Chenôve est allée à la rencontre d'un groupe d'adolescents avec lesquels ils ont pu échanger sur les images et les informations qu'ils reçoivent, par la télévision ou sur internet. Il leur a été alors proposé, sur un sujet de leur choix (en l’occurrence #PokemonGo) de réaliser deux reportages : l'un traitant le sujet de façon plutôt positive, l'autre négative. Ils avaient à leur disposition un matériel vidéo et audio, ainsi qu'une base de donnée d'image dans laquelle ils pouvaient « piocher » pour illustrer et soutenir leur propos, même si ces dernières n'avaient aucun rapport avec leur sujet de base.

Fausses images et propagande de la bataille d’Alep. Des fausses informations émanant des deux camps ont accompagné la fin de la bataille, mardi, menée par le régime contre la zone rebelle. Derrière la guerre meurtrière en Syrie se cache aussi un combat médiatique. La victoire de l’armée syrienne sur les rebelles à Alep, mardi 13 décembre, s’est accompagnée de fausses images et d’intox qui compliquent encore un peu plus la tâche à qui veut s’informer sur la situation en Syrie.

Et si beaucoup viennent du camp favorable à Bachar Al-Assad, les soutiens des rebelles versent eux aussi dans la désinformation. La journaliste censée « démonter » la « rhétorique des médias » « Une journaliste démonte en deux minutes la rhétorique des médias traditionnels sur la Syrie. » Une vidéo du site financé par le pouvoir russe Russia Today a largement circulé depuis sa publication, mercredi 13 novembre, reprise notamment en français par des sites extrémistes ou conspirationnistes, comme ArretSurInfo.ch ou LesMoutonsEnragés.fr. Les images politiques : décrypter l’affiche électorale - CLEMI. « Tous Fact-Checkeurs » pour muscler l’esprit critique.

Suite de notre opération « Tous Fact-Checkers », en partenariat avec Rue 89 Mooc et Le Monde, pour aider chaque citoyen à séparer le bon grain de l’ivraie en matière d’info. Chaînes en diffusion continue, alertes push, newsfeeds en tout genre : nous vivons aujourd’hui dans un monde d’abondance de connaissances où l’information est devenue la denrée la plus consommée.