background preloader

Les jeunes et l’info par Anne Cordier

Les jeunes et l’info par Anne Cordier
Maitresse de conférence en Sciences de l’information et de la communication, Anne Cordier répond dans une vidéo en ligne aux questions du Clemi. L’activité informationnelle des jeunes se reconfigure. Y jouent un rôle essentiel exploration, flânerie, recommandation : « Si tu ne vas pas à l’info, l’info viendra à toi ». Les jeunes s’informent avec plaisir, insiste Anne Cordier, en particulier via YouTube ou l’application Discover de Snapchat. L’interview en ligne Anne Cordier dans Le Café pédagogique Related:  EMIDévelopper l'esprit critiqueEMI

histoire-géographie-citoyenneté - EMC/EMI : les images dans les médias : lecture, recherche, analyse Les élèves s'installent par binôme. Les professeurs introduisent et présentent la séquence et rappellent l'importance des images dans les médias par quelques questions posées aux élèves : - Comment choisissez-vous un livre, un magazine, un programme télé ? - Comment faites-vous une recherche sur internet ? On présente ensuite la séance qui porte sur la place de l'image dans un magazine. On distribue un magazine par binôme (reliquat de la semaine de la presse) et une fiche par élève. Les élèves choisissent une photographie dans le magazine puis répondent au questionnaire (voir fiche élève).. Mise en commun : selon le temps, les binômes présentent oralement leur photographie.Ce travail a permis de creuser la question des fonctions de l'image. Voici une proposition de trace écrite : Une image médiatique a une utilité (montrer, expliquer, choquer, faire vendre).

« Tous Fact-Checkeurs » pour muscler l’esprit critique | Meta-media | La révolution de l'information Suite de notre opération « Tous Fact-Checkers », en partenariat avec Rue 89 Mooc et Le Monde, pour aider chaque citoyen à séparer le bon grain de l’ivraie en matière d’info. Chaînes en diffusion continue, alertes push, newsfeeds en tout genre : nous vivons aujourd’hui dans un monde d’abondance de connaissances où l’information est devenue la denrée la plus consommée. Mais pas nécessairement la mieux consommée. A l’ère de la profusion informationnelle, de l'infobésité, il devient impératif de donner à chacun les outils pour vérifier comment telle ou telle info a été fabriquée, et si elle s’inscrit du côté du fait ou de la simple opinion. Rumeur, diffamation, plagiat ? Une invitation à la démarche critique à partager au plus grand nombre, surtout en cette période d'effervescence électorale :

Contre les fausses nouvelles: l’éducation aux médias L’avalanche de fausses nouvelles, de rumeurs, d’informations erronées et d’opinions présentées comme des vérités fait en sorte qu’il est de plus en plus difficile pour le « consommateur d’information » de séparer les faits de la fiction. C’est pourquoi l’éducation aux médias se révèle d’une importance primordiale. C’est du moins ce qui s’est dégagé de l’atelier sur la désinformation numérique organisé par l’Université d’Indiana et l’International Fact-Checking Network qui s’est tenu lundi dans le cadre de la conférence internationale sur le web et les médias sociaux, à Montréal. Selon les résultats d’un sondage effectué auprès des participants lors de cet atelier, favoriser l’esprit critique arriverait juste devant la mise sur pied des initiatives de vérification des faits et le développement d’outils pour repérer l’origine de l’information. « Impossible d’éradiquer les fausses nouvelles alors qu’il y a encore des Américains qui croient que la Terre est plate!

Médias français : qui possède quoi, par Jérémie Fabre (Le Monde diplomatique, juillet 2016) Dernière mise à jour : décembre 2020 (v. 16.2) Cette affiche prend le parti de la lisibilité plutôt que de l’exhaustivité. Y figurent des médias d’information qui « font l’opinion » et qui dépendent d’intérêts industriels ou financiers, de groupes de presse ou de l’État : • les titres de presse écrite papier à diffusion nationale de type généraliste, économique et politique ; • les titres de la presse quotidienne régionale ; • la télévision nationale (et quelques chaînes de télévision locales) ; • les canaux de radio à portée nationale ; • certains sites d’information en ligne. Les titres indépendants (comme Le Canard enchaîné) ainsi que la presse dite alternative ne sont pas représentés (1). Conception : Jérémie FabreDocumentation : Marie Beyer, Jérémie Fabre et Suzy GaidozAdaptation : Guillaume Barou, avec Boris Séméniako et Cécile Marin (2) Ces propriétaires n’ont cependant pas besoin de posséder une majorité d’actions au sein des groupes pour exercer leur pouvoir.

[APDEN] Intitulé du métier La circulaire n°2017-051 du 28 mars 2017 relative aux missions des professeurs documentalistes abroge la circulaire n° 86-123 du 13 mars 1986 définissant les missions des “personnels exerçant dans les CDI” (B.O. n°12 du 27 mars 1986) et instaure l’intitulé officiel du métier de “professeur documentaliste”, en lieu et place de tout autre, conformément aux dispositions statutaires du décret n°2014-940 du 20 août 2014 et de sa circulaire d’application, qui définissent désormais le statut des professeurs documentalistes au sein de dispositions communes à celles de leurs homologues des autres disciplines. Ainsi, nous vous conseillons de : Statut Le professeur documentaliste est, sans ambiguïté, un enseignant, en termes de droit professionnel. Les textes officiels qui régissent la profession le définissent clairement : Obligations de service Heures d’enseignement Domaine d’enseignement Participation à l’évaluation Politique documentaire "Bon fonctionnement du CDI" Manuels scolaires

Ersilia, plateforme collaborative numérique d’éducation à l’image – Ludovia Magazine Share Tweet Email Valentine Guillien, responsable du projet Ersilia au sein de la Fabrique du Regard, plateforme pédagogique du BAL (lieu d’exposition, de réflexion, de production et de pédagogie à Paris), a eu l’occasion de présenter la plateforme Ersilia sur le stand du Ministère de l’Education Nationale, lors du salon Educatec-Educatice le 17 novembre dernier. Principe et cohérence de la plateforme Ersilia « Ersilia est une plateforme numérique d’éducation à l’image à destination des jeunes du second degré, des enseignants de toutes disciplines confondues et d’artistes qui peuvent mener des projets artistiques et culturels avec les enseignants dans un cadre pédagogique ». Le principe fondateur d’Ersilia est de penser en images, un monde d’images ; c’est aussi permettre aux jeunes de comprendre les enjeux liés aux images. Avec Ersilia, nous sommes au cœur de l’éducation à l’image par la recherche du regard critique pour aider les jeunes à développer une pensée citoyenne. lu : 1269 fois

Pratiques critiques en classe « La critique peut être désagréable, mais elle est nécessaire. Elle est comme la douleur pour le corps humain : elle attire l'attention sur ce qui ne va pas. » Ainsi parlait Winston Churchill (1874-1965), homme d’État, politicien et Premier ministre d’Angleterre. En effet, tout peut être matière à être critiqué : une personne comme un objet, une notion comme un concept… Le domaine des langues et de la linguistique n’échappe pas non plus à la critique, mais plutôt que de tenter d’y échapper, pourquoi ne pas plutôt s’en amuser ? Critiquer pour critiquer, n'offre aucun intérêt sinon de saper l'ambiance. Autre exemple sur lequel nous nous arrêterons également, plus original celui-là, celui du projet « Sens critique », basé sur un concept original de désinformer pour mieux informer… Sens Critique est tout droit issu de l’imagination d’un journaliste français, présentateur de la matinale de la radio Europe 1, Thomas Sotto. D’autres pratiques critiques en classe Exemple de séance : Finalement…

Comprendre les médias sociaux avec une simulation La simulation se présente sous la forme d’un site web. Une installation est déjà en ligne, sur Mais la simulation peut être installée ailleurs, avec toutes les informations et les fichiers à disposition dans cet article. La simulation installée ou l’instance doivent être enregistrées dans un registre RGPD. Utilisation pédagogique La simulation Weblink, pour favoriser la compréhension du fonctionnement du média social, propose de créer un compte, vers la découverte progressive d’un média social simple, avec des étapes et des questions intermédiaires. L’utilisation pédagogique de l’outil est, à l’origine de sa conception, intégrée dans une séquence de niveau Troisième, intitulée Les traces numériques. La découverte du fonctionnement de la base de données passe par une division de l’écran en deux parties, avec à gauche le média social, à droite les différentes tables de la base de données, avec quelques explications. Les modes d’administration Développement

Circulaire de mission des professeurs documentalistes : les différents regards possibles... LTC : Qu'attendiez-vous de cette nouvelle circulaire ? Est-elle à la hauteur de vos attentes ? « On ne sort de l’ambiguïté qu’à ses dépens », dit le célèbre dicton du Cardinal de Retz. C’est peu dire que l’ancienne circulaire de 1986, qui a défini le cadre d’exercice des professeurs documentalistes pendant plus de trente ans, témoignait d’une certaine ambiguïté sur leurs missions, propice à toutes les interprétations, à toutes les conceptions du métier. Cette ambiguïté, voire ce flou des missions, qui n’a jamais permis de trancher entre les deux approches du CDI (gestion documentaire vs pédagogie, pour dire vite), a longtemps pesé sur la profession. Pour évaluer sa portée, je crois qu’il faut mettre cette circulaire dans une double perspective historique : au regard de son contexte immédiat et, sur le plus long terme, au regard de la fameuse circulaire de 1986. Les différents regards possibles. Là encore j’exprimerai une satisfaction et une triple interrogation.

Fausses images et propagande de la bataille d’Alep Des fausses informations émanant des deux camps ont accompagné la fin de la bataille, mardi, menée par le régime contre la zone rebelle. Derrière la guerre meurtrière en Syrie se cache aussi un combat médiatique. La victoire de l’armée syrienne sur les rebelles à Alep, mardi 13 décembre, s’est accompagnée de fausses images et d’intox qui compliquent encore un peu plus la tâche à qui veut s’informer sur la situation en Syrie. Et si beaucoup viennent du camp favorable à Bachar Al-Assad, les soutiens des rebelles versent eux aussi dans la désinformation. La journaliste censée « démonter » la « rhétorique des médias » « Une journaliste démonte en deux minutes la rhétorique des médias traditionnels sur la Syrie. » Une vidéo du site financé par le pouvoir russe Russia Today a largement circulé depuis sa publication, mercredi 13 novembre, reprise notamment en français par des sites extrémistes ou conspirationnistes, comme ArretSurInfo.ch ou LesMoutonsEnragés.fr. Dans sa compilation, M.

Idées d’animations et d’ateliers pour la Semaine Mondiale de l’Education aux Médias et à l’Information 2017 Du 25 octobre au 1er novembre 2017, a lieu la Semaine Mondiale de l’Education aux Médias et à l’Information (EMI), à l’initiative de l’UNESCO. L’organisation internationale souhaite mobiliser le monde entier autour de cette thématique majeure de notre temps et plus particulièrement les écoles, les bibliothèques et les médias à y participer. Les EPN (espaces publics numériques) sont également invités à programmer des activités en EMI durant cette période que ce soit en ligne ou hors ligne et à inscrire leurs actions sur le site Web de la semaine mondiale EMI 2017. Education au numérique et créativité L’édition 2017 porte cet intitulé : « L’éducation aux médias et à l’Information en temps critiques : Réinventer les méthodes d’apprentissage et les environnements de l’information ». Pour aider à faire émerger des initiatives locales, l’UNESCO met à disposition 3 infographies en PDF, fourmillant d’idées d’animations et d’ateliers (à moindre coût) selon les différents publics cibles : Licence :

Ressource partenaire - CLEMI Webinaire "Quel est le prix de l'information" - Replay Revoir le webinaire "Quel est le prix de l'information" organisé par Europresse en collaboration avec le CLEMI à l'occaion de la Semaine de la presse et des médias dans l'Ecole 2021. Il s'adresse aux classes de collèges et lycées ainsi qu'aux enseignants. Comment fonctionne l'économie des médias ? Pourquoi faut-il parfois payer pour accéder à l'information et parfois non ? Intervenants : Didier Falcand - Directeur Fondateur des Clés de la PresseStéphanie Hatte - Responsable des droits d'auteur chez CisionLaurent Bérard-Quélin, Président de la Fédération Nationale de la Presse d'information Spécialisée (FNPS)Animé par Virginie Sassoon, directrice délégué adjointe du CLEMI ». Offre numérique spéciale Semaine de la presse 2021 Europresse offre l’accès à sa bibliothèque d’informations média (presse papier et web, études et rapports, réseaux sociaux …) en provenance de France et du monde entier.

[APDEN] Un contexte de publication marqué par la précipitation. En l’absence de dispositions spéciales, un texte officiel entre en vigueur le lendemain du jour de sa publication au journal officiel (article 1er du code civil) : les dispositions parues ce 30 mars engagent ainsi la profession dès à présent et, gageons-le, pour de nombreuses années. En l’occurrence, l’absence même de date d’entrée en vigueur de cette circulaire de missions peut interpeller ; le site de référence Légifrance formule ainsi les réserves suivantes pour ce cas de figure : "Ce mode d’entrée en vigueur n’est pas opportun pour des mesures ayant une forte incidence sur de nombreux usagers qui n’auront pas eu le temps de s’y préparer ; seule l’entrée en vigueur différée ou l’insertion de dispositions transitoires est, en de telles hypothèses, de nature à permettre une application de la nouvelle réglementation dans des conditions satisfaisantes, voire de nature à assurer le respect du principe de sécurité juridique. [4]"

Les images, ça se tord, se retourne, se coupe et s'adapte. C'est celui qui les… Les images, ça se tord, se retourne, se coupe et s'adapte. C'est celui qui les manipule qui manipule aussi celui qui les regarde. C'est ce que nous avons voulu montrer à des jeunes de la MJC de Châtillon-sur-Seine (21). Une équipe d'animateurs de l'UDMJC 21 et de la +MJC Chenôve est allée à la rencontre d'un groupe d'adolescents avec lesquels ils ont pu échanger sur les images et les informations qu'ils reçoivent, par la télévision ou sur internet. Il leur a été alors proposé, sur un sujet de leur choix (en l’occurrence #PokemonGo) de réaliser deux reportages : l'un traitant le sujet de façon plutôt positive, l'autre négative. Après plusieurs prises, du montage, du tri parmi les séquences à leur disposition, voici le résultat de leur travail. #Education #Médias #MJC #Information

Related: