background preloader

Politiques publiques de santé

Facebook Twitter

Politique publique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Politique publique

Les politiques publiques sont une stratégie conduite par les institutions et administrations publiques avec un ensemble de moyens (humains, financiers et matériels) pour agir sur une situation structurelle ou conjoncturelle déterminée (infrastructure, santé, famille, logement, emploi, formation professionnelle, recherche, fonction publique, crise, déficit), afin d’atteindre un ensemble d’objectifs préalablement fixés (égalité, justice, santé publique, bien-être social, résorption de la crise, du déficit budgétaire) et dont l’évaluation est faite sur la base de la qualité et de l’opportunité de l’intervention publique. Objectifs[modifier | modifier le code] Améliorer la condition humaineViser l'intérêt général Pour certains, les politiques publiques doivent jouer un rôle de redistribution, lorsque l’égalité des chances n’est pas assurée initialement. Moyens de mise en œuvre[modifier | modifier le code] Modernisation[modifier | modifier le code]

L'hôpital face à de nouveaux défis, La démographie médicale La réduction du temps de travail à l'hôpital Les urgences médicales Les infections nosocomiales.  La politique hospitalière. Politiques publiques. Les grandes lois hospitalières de 1970, de 1991 et les ordonnances de 1996 ont introduit les critères économiques dans les choix et les orientations des politiques hospitalières.

L'hôpital face à de nouveaux défis, La démographie médicale La réduction du temps de travail à l'hôpital Les urgences médicales Les infections nosocomiales.  La politique hospitalière. Politiques publiques

A l’objectif qui consiste à assurer les meilleures qualité et sécurité des soins pour tous répond celui de la maîtrise des dépenses de santé. L’opinion publique a été périodiquement alertée par les fermetures d’établissements publics ou privés, la réduction du nombre de lits, les reports d’interventions coûteuses ou encore les transferts de patients vers d’autres établissements. La nouvelle gouvernance hospitalière,.  La politique hospitalière. Politiques publiques. L’organisation interne de l’hôpital est critiquée depuis fort longtemps, notamment en raison de processus de décisions complexes et souvent multiples.

La nouvelle gouvernance hospitalière,.  La politique hospitalière. Politiques publiques

Il lui est reproché un enchevêtrement des pouvoirs entre le directeur, le conseil d’administration et la commission médicale d’établissement (CME) qui conduit à ce qu’il n’y ait pas de véritable responsable du bon fonctionnement de l’hôpital. La réforme de 2005 En 2005, le Plan Hôpital 2007 entreprend une première réforme de la gouvernance hospitalière et cherche à mettre en place une coordination entre les médecins et les responsables administratifs. L’ordonnance du 2 mai 2005 constitue le volet "Gouvernance" du Plan hôpital 2007. Elle entend lever les freins qui pèsent sur les hôpitaux et mettre fin au dangereux désenchantement des praticiens et de l’ensemble du personnel soignant et administratif. Une étude de 2008 sur la mise en oeuvre dans les hôpitaux de la réforme 2005 dresse un bilan plutôt favorable.

Les instruments de la politique hospitalière , La planification hospitalière Le financement des dépenses hospitalières Le système d'information sur l'hôpital L'accréditation (certification) des établissements de santé.  La politique hospitalière. Politiqu. L’"âge d’or" de l’hôpital public a permis à la France de se doter de structures sanitaires performantes entre 1958 et 1985.

Les instruments de la politique hospitalière , La planification hospitalière Le financement des dépenses hospitalières Le système d'information sur l'hôpital L'accréditation (certification) des établissements de santé.  La politique hospitalière. Politiqu

Mais, avec le ralentissement de la croissance consécutive aux chocs pétroliers, les coûts croissants de la recherche médicale et le creusement des déficits des régimes sociaux, les pouvoirs publics ont utilisé, successivement ou concomitamment, différents outils pour encadrer la dynamique accélérée des dépenses d’hospitalisation et réformer les modes de financement des établissements hospitaliers publics et privés. La politique hospitalière poursuit, dès lors, deux objectifs : organiser l’offre de soins et planifier sa répartition sur le territoire en fonction de l’appréciation des besoins sanitaires de la population, mais aussi réguler les dépenses de santé. La planification hospitalière. Le système hospitalier en 2005, Les structures administratives Typologie des établissements de santé L'organisation interne de l'hôpital La fonction publique hospitalière.  La politique hospitalière. Politiques publiques.

Les principes et le fonctionnement de l’hospitalisation ont été définis par les lois du 31 décembre 1970, du 31 juillet 1991, puis du 21 juillet 2009.

Le système hospitalier en 2005, Les structures administratives Typologie des établissements de santé L'organisation interne de l'hôpital La fonction publique hospitalière.  La politique hospitalière. Politiques publiques

La loi du 31 décembre 1970 crée la notion de service public hospitalier (SPH) : égalité d’accès, égalité de traitement, continuité du service. La loi du 31 juillet 1991 attribue aux établissements de santé, publics ou privés, des missions communes et reconnaît l’unicité du système hospitalier au-delà du statut des établissements. Chronologie,.  La politique hospitalière. Politiques publiques. Concilier qualité des soins et maîtrise des dépenses,.  La politique hospitalière. Politiques publiques. Egalité d’accès, égalité de traitement et continuité du service sont les principes qui régissent le service publicService publicActivité d’intérêt général prise en charge par une personne publique ou par une personne privée mais sous le contrôle d’une personne publique.

Concilier qualité des soins et maîtrise des dépenses,.  La politique hospitalière. Politiques publiques

On distingue les services publics d’ordre et de régulation (défense, justice...), ceux ayant pour but la protection sociale et sanitaire, ceux à vocation éducative et culturelle et ceux à caractère économique. Le régime juridique du service public est défini autour de trois principes : continuité du service public, égalité devant le service public et mutabilité (adaptabilité). hospitalier (© DF Photos : Bollendorff/l’Oeil Public, Lejarre/Le bar Floréal, Antoniadis, Graffion/Photologo) Des lois Defferre à la réforme constitutionnelle,.  La décentralisation. Politiques publiques.

Si elle concerne au premier chef les collectivités locales, la politique de décentralisationDécentralisationProcessus consistant pour l’Etat à transférer au profit des collectivités territoriales certaines compétences et les ressources correspondantes. peut aussi s’analyser comme une politique publique impulsée et conduite par le sommet de l’Etat : "en matière de décentralisation, le pouvoir politique gouverne de façon centralisée" (Jean-Claude Thoenig, 1992).

Des lois Defferre à la réforme constitutionnelle,.  La décentralisation. Politiques publiques

Sélection de sites,.  La politique hospitalière. Politiques publiques. MinistèreMinistèreEnsemble des services de l’Etat (administration centrale et services déconcentrés) placés sous la responsabilité d’un ministre. de la Santé.

Sélection de sites,.  La politique hospitalière. Politiques publiques

Bibliographie,.  La politique hospitalière. Politiques publiques. Hôpital et territoire,.  La politique hospitalière. Politiques publiques. Afin de garantir un égal accès aux soins sur l’ensemble du territoire et afin de lutter contre les disparités régionales, l’élaboration d’une politique hospitalière territorialisée a été amorcée avec la loi hospitalière du 31 décembre 1970 qui instaure la carte sanitaire.

Hôpital et territoire,.  La politique hospitalière. Politiques publiques