background preloader

Politiques-publiques

Facebook Twitter

We all have a good reason not to evaluate [public policies] – SDS lab blog. [Version française – english below] « On a tous une bonne raison de ne pas faire d’évaluation [des politiques publiques] » Dans les projets de développement durable sur les territoires (collectivités territoriales, communes, intercommunalités, agglomérations, etc.), on fait des tonnes d’actions, mais l’impact de celles-ci est très rarement évalué.

We all have a good reason not to evaluate [public policies] – SDS lab blog

En effet, on a tendance à vérifier la réalisation ou non des actions mais les territoires s’intéressent encore assez peu à observer et comprendre les transformations et les changements que celles-ci ont effectivement provoquées. Les démarches d’évaluation, dans les projets de territoires durables (mais pas seulement) sont donc souvent inexistantes. Pourquoi ?

Jean-Louis Frechin : “Une boîte à outils d’applications numériques au service des administrations” - Acteurs Publics TV. Theconversation. Cet article s’inscrit dans le cadre du partenariat avec la revue M@n@gement et présente les résultats condensés d’une recherche publiée dans cette revue (2016, vol. 19(2) : 61-88) sous le titre « Organisational creativity and the creative territory : The nature of influence and strategic challenges for organisations » (Créativité organisationnelle et territoire créatif : nature de l’influence et enjeux stratégiques pour les organisations).

theconversation

Comment stimuler les organisations à développer leur créativité ? Comment les pousser à devenir des acteurs économiques majeurs sur le marché car capables de faire autrement, de sortir des sentiers battus et de créer de la valeur pour la société ? Pour traiter ces questions, dont les réponses deviennent de réels enjeux en période de difficultés économiques, nous avons eu l’opportunité de construire un projet de recherche avec le Conseil général de la Loire dans le cadre de son programme « Innovation et Compétitivité ». Les niveaux du territoire créatif. Au cœur de la mythique d.school de Stanford. LE MONDE | | Par Corine Lesnes (Stanford (Etats-Unis), envoyée spéciale)

Au cœur de la mythique d.school de Stanford

Design d'innovation publique à l'ENSCI. Ressources de la prospective territoriale et économique du Grand Lyon. La notion de « ville servicielle » est en train de monter en puissance dans le champ du développement urbain.

Ressources de la prospective territoriale et économique du Grand Lyon

Marquée par les transformations issues de la culture numérique et de l’évolution du contexte socio-économique, elle renouvelle en effet la manière dont le service est conçu, produit et consommé. Parce qu’elles touchent l’ensemble du champ des services, ces évolutions concernent au premier chef le secteur public et particulièrement la Métropole de Lyon, structure institutionnelle inédite, fruit du rapprochement entre deux manières de servir son territoire, deux cultures de politiques publiques, celles de la communauté urbaine et du conseil général. Pressentant que la qualité et la relation de service pourraient devenir l’un des piliers de l’identité de la nouvelle institution, la Direction de la Prospective et du Dialogue Public a entrepris la production d’un cahier pour explorer la dimension servicielle d’une variété de grands champs de politiques publiques afin de : 1. Acteurs publics. Home - OPSI. Quand les acteurs publics cherchent la voie du collaboratif.

Le décalage au sein de notre société en transition est saisissant : « tout se passe comme si nous avions d’une part une population tournée vers l’avenir, imaginant une démocratie modernisée, une économie collaborative, sociale et solidaire, s’adaptant aux nouveautés numériques, (…) et d’autre part une classe politique résolument tournée vers un passé archaïque, rêvant d’uniformes scolaires, de morale à l’école, d’interdiction du mariage pour tous, et d’un paternalisme assis sur le cumul des mandats, le copinage et la corruption.» (1) Le procès est sans appel.

Quand les acteurs publics cherchent la voie du collaboratif

On peut évidemment être en désaccord avec cette tribune de Laurent Chemla de Médiapart, critiquer les jugements de l’auteur, mais une chose est certaine : il existe aujourd’hui un gouffre entre une partie de la population et ses dirigeants. La consommation collaborative : une énigme pour beaucoup d’acteurs publics Blablacar : 20 millions d’utilisateurs.

Airbnb : 35 millions d’inscrits. Modernisation de l’action publique : l’expérience usager au cœur de la relation avec l’administration. Propos recueillis le 12 décembre 2014 par Cédric Polère.

Modernisation de l’action publique : l’expérience usager au cœur de la relation avec l’administration

Créer une culture de l'innovation au sein de... Les relations de guichet : l'interaction entre les usagers et l'administration. Propos recueillis le 2 janvier 2015 par Cédric Polère dans le cadre d'une réflexion sur "la connaissance des usagers de l'action sociale et de leurs relations à l'institution" Professeur à l’Institut d’études politiques de l’Université de Strasbourg et membre du laboratoire SAGE (Sociétés, Acteurs, Gouvernements en Europe), Vincent Dubois est sociologue et politiste.

Les relations de guichet : l'interaction entre les usagers et l'administration

Ses recherches reposent sur une approche sociologique critique de l’action publique, principalement dans les domaines de la culture, de la langue, et du traitement public de la misère. Parmi ses publications sur les politiques sociales, on peut citer l’ouvrage The Bureaucrat and the Poor : Encounters in French Welfare Offices (Aldershot, Ashgate, 2010) ainsi que La vie au guichet. Relations bureaucratiques et traitement de la misère, réédité en avril 2015 en poche, aux éditions Points-Seuil. L'Affichage Dynamique dans les Collectivités et les Administrations. » France : St Etienne Métropole choisit IPOView pour numériser son affichage légal. St Etienne Métropole, 2ème agglomération de la région Rhône-Alpes, regroupant 45 communes et plus de 400 000 habitants, a sélectionné IPOView pour mettre en place une solution digitale automatisée visant à simplifier son affichage légal.

» France : St Etienne Métropole choisit IPOView pour numériser son affichage légal

A l’extérieur du siège de la communauté d’agglomération, un moniteur format panoramique affiche, dorénavant, les différents actes mis à la connaissance des Stéphanois. Les éléments défilent, de droite à gauche, sur les 2/3 de l’écran. Le tiers restant est utilisé pour la présentation d’informations plus générales. ESII - Expert en Gestion Accueil. Construire l’Etat innovant. Les angles morts de l'innovation sociale -... Hey, coconcevons le reprototypage du fonctionnaire en bottom-up. Au centre Superpublic, à Paris le 12 novembre 2014 (Rémi Noyon/Rue89)

Hey, coconcevons le reprototypage du fonctionnaire en bottom-up

De l'évaluation des politiques publiques - La 27eRegion. La future métropole vue par 50 contributeurs. Manufacture d'Action Publique 2014. Travailler gratuitement pour payer moins d'impôts - Le Figaro.

Metropoles

I-teams. Stratégie régionale d’innovation : la commande publique au service de... Plusieurs témoignages ont permis d' illustrer la thématique des achats publics d’innovation lors de la première conférence régionale sur l'achat public d'innovation organisée par le Conseil Régional en partenariat avec l’ARDI et la CCI Rhône-Alpes.

Stratégie régionale d’innovation : la commande publique au service de...

Le Conseil régional a réuni le 20 mai dernier environ 100 participants pour la première conférence régionale sur l'achat public d'innovation organisée en partenariat avec l’ARDI et la CCI Rhône-Alpes. Cet événement a permis de mobiliser des acheteurs publics et des acteurs de développement économique notamment pour des projets d’innovations répondant à un service public ou une stratégie d’aménagement de territoire. 50 mesures de simplification pour les entreprises : petite sélection à l'usage des collectivités. Environnement, aménagement, construction, marchés publics : les cinquante premières mesures de simplification pour les entreprises présentées le 14 avril et validées par le président de la République intéressent aussi les collectivités.

Mis en place début 2014, le conseil de la simplification pour les entreprises, constitué d’un collège d’entrepreneurs, de fonctionnaires, d’experts et d’élus, et coprésidé par le député Thierry Mandon (PS, Essonne) et le chef d’entreprise Guillaume Poitrinal, a dévoilé le 14 avril cinquante premières mesures visant à faciliter la vie des entreprises. Ce conseil fait suite aux réunions interministérielles sur le "choc de simplification" voulu par François Hollande il y a un peu plus d'un an.

Applicables immédiatement ou, pour la plupart, au 31 décembre 2014, les dispositions annoncées ont été validées par le président de la République. Procédures d'autorisation environnementale : vers une réduction des délais "Faciliter l'accès à la commande publique" Unlimited Cities - Accueil. Edenred aux ETS 2013 - Rencontre : les femmes et les hommes d'abord. Ateliers pédagogiques d’exploration urbaine. Les Ateliers pédagogiques s’adressent à un public jeune (de 10 à 18 ans).

L’objectif est de les initier à la lecture de la cité, à travers l’acquisition d’outils de compréhension, de décryptage et de création, mais aussi par l’interaction avec l’environnement urbain et humain, et l’ouverture sur des pratiques artistiques… Les ateliers reposent sur une «méthodologie de projet» où l’enjeu porte moins sur les résultats obtenus que sur les processus qui y conduisent. Chaque projet se construit au début sur la base de propositions que nous faisons, puis progressivement à partir des idées et initiatives des jeunes. Ce principe de pédagogie active incite les participants à se responsabiliser et à devenir les auteurs / acteurs des projets. PagePrincipale. Deux nouveaux rapports sur le design des politiques publiques. Logotomisé. Tous les jours, des centres-villes aux périphéries urbaines, depuis les moyens de transports jusqu’au net ou à la télévision, nous sommes immergés dans des messages visuels.

Logos colorés, placards publicitaires, slogans politiques, branding d’entreprise ou de région clignotent, s’accumulent, se confondent. Les signes graphiques tels que « OnlyLyon », « Nike », « I Amsterdam », « Disneyland », « Accor » ou « KLM » adoptent des langages similaires. Ce monde dominateur des images des marques avait déjà été démasqué et animé avec humour par le court métrage d’animation Logorama, réalisé en 2009 par le studio français H5. Les « stars » en étaient notamment deux logos-personnages, le Bibendum de Michelin, et Ronald McDonald, la mascotte des restaurants de hamburgers… les rendant au final sympathiques.

Le mille-feuille participatif. Le design suédois, version politiques publiques. Billet publié par Stéphane Vincent dans la catégorie Les 27 et 28 janvier, l’Université de Malmö et ses partenaires* organisaient deux journées de séminaires sur l’application du design aux politiques publiques. Design des politiques publiques.