background preloader

Chômage

Facebook Twitter

DÉSINTOX - BFMBusiness, l'article le plus fâché avec les mathématiques - #JLMDesintox. BFM Business reprend les estimations franchement folkloriques de l’Institut de l’entreprise, qui chiffre à 33,9 milliards d’euros annuels la mesure de l’État employeur en dernier ressort.

DÉSINTOX - BFMBusiness, l'article le plus fâché avec les mathématiques - #JLMDesintox

Cette mesure correspond à l’obligation pour l’État de proposer à chaque chômeur de longue durée une offre d’emploi à ses qualifications, pour répondre à des besoins non-solvables dans le secteur public ou non-marchand. Cela prendra la forme des «contrats coopératifs». Et le coût budgétaire d’une telle mesure est loin de ce qu’annoncent les amis de la précarité et de la pauvreté ! D’abord, reprenons le rapport Grandguillaume, à l’origine de la loi votée à l’unanimité de l’Assemblée nationale en 2016 (consistant à expérimenter l’embauche directe des chômeurs dans les « territoires zéro chômeur »). Dans ce rapport parlementaire, chaque emploi revient à prendre en charge 20.000€ par an au total… à la place de 15.000€ d’indemnisation ou d’aide aux chômeurs actuellement ! EN DIRECT - MÉLENCHON : Esprit de campagne spécial Luttes Sociales - #LuttesSociales.

Réduire le temps de travail : personne n’a encore fait mieux pour combattre le chômage - Basta ! Emmanuel Macron n’apprécie pas vraiment les 35 heures.

Réduire le temps de travail : personne n’a encore fait mieux pour combattre le chômage - Basta !

Le chômage tue 100 fois plus que le terrorisme. Pour accéder à tous nos contenus, vous devez être abonné… L’abonnement c’est maintenant !

Le chômage tue 100 fois plus que le terrorisme

(et c’est très simple) Grâce aux Abonnés Modestes et Géniaux, une partie du site reste accessible à tout le monde : certains nouveaux contenus sont en accès libre, l’accès aux archives des émissions (créé par un auditeur en 2003) reste gratuit, de même que l’espace réservé aux Repaires de Là-bas. Qui veut faire couler l’UNEDIC ? Les négociations sur l’avenir de l’UNEDIC s’ouvriront le 22 février.

Qui veut faire couler l’UNEDIC ?

Jamais sans doute une négociation sociale ne s’était préparée sous une telle pression. Un rapport alarmiste de la Cour des comptes a appelé ouvertement à une réduction de l’indemnisation. Un rapport signé du gouvernement, tout aussi sombre, a été transmis fin janvier à la commission des Affaires sociales de l’Assemblée. Twitter. Bulletin statistique - Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi - Catégories A, B et C - Série CVS-CJO.

Dominique Méda: «Une autre voie que le modèle libéral ou la sortie de l’euro» Le chômage c’est la faute du gouvernement, pas des chômeurs ! Le ministre du travail François Rebsamen vient d’admettre son incapacité à diminuer le chômage et pour résoudre ce problème propose de « renforcer les contrôles pour être sûr que les gens cherchent bien un emploi» en mettant en exergue le fait qu’«en France, 350 000 emplois ne trouvent pas preneurs».

Le chômage c’est la faute du gouvernement, pas des chômeurs !

Allègements de charges : ne dites pas aux sénateurs que ça ne fonctionne pas ! Pierre Gattaz, le président du Medef: l'usage que feront les entreprises des allègements de charge ne sera pas contrôlé. Les entreprises décideront de l'usage qu'elles feront des allègements de charges promis dans le cadre du pacte de responsabilité, y compris la distribution de dividendes, a déclaré jeudi 6 mars le président du Medef, Pierre Gattaz.

Pierre Gattaz, le président du Medef: l'usage que feront les entreprises des allègements de charge ne sera pas contrôlé

"Ce que je voudrais absolument éviter et je pense qu'on est en train de l'éviter c'est 'qu'est-ce que vous allez faire avec les marges dégagées ? '", a déclaré devant 200 chefs d'entreprises le patron des patrons. Il s'exprimait au lendemain de la conclusion d'un accord entre le patronat (Medef, UPA, CGPME) et trois syndicats (CFDT, CFTC et CFE-CGC) sur les contreparties de ce pacte annoncé le 31 décembre par le président, François Hollande. Michelle Demessine - Le blog de liste du Nord - L'Humain dabord- senatoriale2011.

Erreur de casting... La précarité de l’emploi en France. 6 novembre 2015 - La France compte 25,8 millions d’emplois, occupés par 22,8 millions de salariés et 3 millions d’indépendants. 12,3 % des salariés, soit 3,2 millions de personnes, ont un emploi précaire, le plus souvent les peu qualifiés et les jeunes.

La précarité de l’emploi en France

Les trois quarts des emplois sont des postes de salariés du privé en contrat à durée indéterminée (59 %) ou des fonctionnaires (17 %) selon les données 2014 de l’Insee. 12,3 % des emplois sont précaires, ce qui représente 3,2 millions de personnes, principalement des contrats à durée déterminée (7 % du total des emplois) et des intérimaires (2,1%). La Chanson du Revenu de Base Lille. Vous avez reçu un message. Salut, salut, Je reviens sur cette histoire assez ouf de père perché tout là haut.

Vous avez reçu un message

Je ne connais pas l’histoire de ce couple, famille. Je me garderais bien d’avoir un avis. Mais je pense au gamin, à l’enfant. Ces jours-ci, il voit son père dans le poste, l’entend à la radio. Souvent, le gosse est l’enjeu majeur du couple désuni et les parents jouent avec ça sans réaliser sans doute les conséquences. C’est terrible d’avoir à passer par un juge pour organiser la vie, la relation avec l’enfant. Après le suicide d'un chômeur en fin de droit à Nantes, questions sur Pôle emploi et son fonctionnement. Pourrito : Le site de @pole_emploi te... Pôle emploi radie plus vite que son ombre.

©Loi1901.com a été créé et mis en ligne le 12-12-1999 par Roland Barbier.

Pôle emploi radie plus vite que son ombre

©Loi1901.com est une plate forme Web créée pour aider les responsables associatifs à optimiser le fonctionnement de leur association. De même, ©Loi1901.com apporte une aide précieuse aux collectivités locales qui souhaitent avoir une meilleure visibilité et une meilleure maîtrise des aides et subventions qu'elles accordent aux associations. Ssoumier : Le vrai visage de la "baisse"... Fadouce : Amis de la géographie, voici... Hausse du chômage : l'exécutif peine à convaincre de son objectif d'« inversion »