background preloader

1- Croissance urbaine, étalement urbain, fragmentation urbaine

Facebook Twitter

L’étalement urbain... version dessin animé! Habiter en ville : l’avenir du monde ? S’il existe un phénomène géographique universel, c’est bien la ville.

Habiter en ville : l’avenir du monde ?

Et il ne va que s’amplifier : selon les Nations unies, 54 % des habitants de la planète sont urbains en 2014, un taux qui n’était que de 30 % en 1950 et devrait atteindre 66 % en 2050 (1). Habiter la Terre se fera donc principalement dans ces territoires présentant une certaine densité de constructions, d’individus et de réseaux. Les villes ne semblent avoir aucune limite. Pourtant, une réflexion s’impose. Article publié sur Areion24.news en écho au thème du Festival de Géopolitique de Grenoble 2017, « le pouvoir des villes », auquel s’associe le magazine CARTO (dont le n° 40 vient de paraître). Ville et campagne, urbain et rural Le phénomène d’urbanisation suit l’industrialisation d’un pays et d’une économie : les paysans fuient les campagnes et les villes moyennes sont progressivement absorbées par les plus grandes, certaines atteignant des tailles gigantesques. Voir un front de périurbanisation (et l'artificialisation de la forêt)La Géothèque. On peut définir la périurbanisation par « la construction de nouveaux bâtiments, notamment des logements, à l’extérieur des villes.

Voir un front de périurbanisation (et l'artificialisation de la forêt)La Géothèque

La construction de lotissements pavillonnaires est caractéristique de l’espace périurbain et les périurbains sont les personnes qui vont habiter à l’extérieur de la ville tout en continuant d’y travailler » (source Bouron/Georges). World of Change: Sprawling Shanghai : Feature Articles. Les 16 images qui prouvent qu'en 60 ans, Toulouse a vraiment beaucoup changé. Mardi 21 février 2017, l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) a intégré le département de la Haute-Garonne à sa plateforme « Remonter le temps » qui permet de comparer en un mouvement de souris de votre ordinateur le paysage tel qu’il était il y a 60 ans par rapport à celui d’aujourd’hui.

Les 16 images qui prouvent qu'en 60 ans, Toulouse a vraiment beaucoup changé

Le tout grâce à un fonds d’images aériennes. Parfait pour observer l’étalement de la Ville rose Les anciens comme les nouveaux toulousains, les plus jeunes comme les nostalgiques de temps révolus, peuvent se précipiter sur la plateforme. C’est facile d’utilisation et assez ludique pour ceux qui voudraient par exemple retrouver le site de leur habitation toulousaine tel qu’il était dans les années 60. Dans quels quartiers vivent les pauvres et les riches à Toulouse. Soit très pauvres soit très riches.

Dans quels quartiers vivent les pauvres et les riches à Toulouse

Voilà comment résumer la dernière étude de l’Insee publiée en juin dernier concernant les disparités de revenus dans les pôles urbains de Toulouse, Montpellier, Perpignan et Nîmes. Si la présence de la plupart des quartiers prioritaires au sein des villes-centre « entraîne sans surprise une surreprésentation de la population à bas revenus », Toulouse se distingue de ses voisines.

A Toulouse, cette surreprésentation de la pauvreté s’accompagne aussi de celle des niveaux de vie aisés, avec 13,5% des habitants qui ont un revenu inférieur à 10 503 euros par an et 12,7% un revenu annuel supérieur à 37 236 euros, remarque l’Insee. La commune de Montpellier n’est pas dans la même situation. Elle présente uniquement une surreprésentation de la population aux faibles niveaux de vie. Le point quartier par quartier Revenu disponible médian annuel par quartier en 2012 par ordre décroissant (NDLR : 50% des personnes gagnent plus et 50% des personnes gagnent moins) : Le gigantisme de l’étalement urbain américain vu du ciel par Christoph Gielen. Ces études photographiques aériennes de Christoph Gielen révèlent les géométries cachées de la croissance de l’étalement urbain qui deviennent apparents seulement lorsque nous les percevons du ciel.

Le gigantisme de l’étalement urbain américain vu du ciel par Christoph Gielen

Ces photos montrent clairement l’étalement en tant que phénomène dépendant de la voiture et comme un mode de vie. Selon Robert Hammond, Co-fondateur et Directeur exécutif du High Line à New York : » Les prises de vues rares de Christoph Gielen depuis le ciel mettent en lumières et interrogent les pratiques de développement dominants. En montrant une monoculture qui manque d’intégration entre les lieux résidentiels, commerciaux et publics, ces photos montrent la nécessite de penser une utilisation plus intelligente de l’espace urbain ». A voir ! Périurbain. Acheter / Emprunter Pour réaliser un panier d’achat ou de prêt il est impératif d’être inscrit (onglet « inscrivez-vous »).

Périurbain

Acheter Les films édités en DVD ou en vidéo VHS Pal sont vendus pour un usage privé ou institutionnel. Usage privé : droit de représentation dans le cercle de famille uniquement.Usage institutionnel : droit de visionnements individuels ou en groupe dans les locaux de l’organisme acquéreur (établissements d’enseignement, bibliothèques, associations, entreprises …). - Les projections avec programmation et publicité extérieure, même sans participation aux frais, directe ou indirecte, sont soumises à des conditions particulières : nous contacter.- La présentation de films pour des expositions, festivals, projections payantes… est soumise à des conditions particulières : nous contacter.

Emprunter Prêts réservés aux institutions et professionnels de l’image pour visionnements individuels ou en groupe restreint. Pour toutes projections non commerciales : nous contacter.