background preloader

Etalement urbain

Facebook Twitter

1 personne sur 10 meurt à cause de la pollution dans le monde. Restez curieux. Suivez nous ! Invisible et très présente dans les villes, la pollution est un problème contre lequel chacun essaie de lutter. Cependant, derrière ces substances nocives pour l’environnement se cache aussi un fléau qui chaque année tue plus de personnes que des maladies comme le SIDA ou la tuberculose. Une vérité trop souvent méconnue et que les spécialistes veulent éradiquer au plus vite. Qu’elle soit extérieure ou intérieure, la pollution est l’une des causes de décès prématurés les plus importantes au monde mais aussi les plus méconnues.

Une étude publiée dans la revue The Lancet révèle un chiffre plus qu’alarmant : en 2015, plus d’une personne sur 10 dans le monde est morte à cause de la pollution. « On estime que les maladies causées par la pollution ont été responsables de neuf millions de morts prématurées en 2015, soit 16 % de l’ensemble des décès dans le monde. En France, c’est la pollution de l’air qui est la plus meurtrière avec 48 000 décès recensés en un an. CARTE. Découvrez en temps réel la qualité de l'air près de chez vous et en Europe. L'Agence européenne de l'environnement a publié, jeudi 16 novembre, une carte interactive permettant de connaître la qualité de l'air partout en Europe. Elle compile les informations de quelque 2 000 stations de surveillance en Europe.

>> Si la carte ne s'affiche pas sur votre mobile, cliquez ici Cinq polluants sont pris en compte : les particules en suspension (PM2,5 et PM10), l’ozone troposphérique (O3), le dioxyde d’azote (NO2) et le dioxyde de soufre (SO2). L'Agence détermine alors un "indice européen de la qualité de l'air" . D'après l'Agence, la pollution a provoqué, en 2014, le décès prématuré de 520 400 personnes avant l'âge de 65 ans dans les 41 pays du continent européen. L'Allemagne est le pays le plus touché avec 81 160 morts prématurées, suivi de l'Italie et du Royaume-Uni.

Grand Paris : objectif 2024. Résilience urbaine : Paris embarque ses voisins ruraux dans sa stratégie. Paris a présenté sa stratégie de résilience, ce mercredi 4 octobre, après deux ans de travail. La présence de l’Américain Mickael Berkovitz était attendue, en tant que président du réseau international des « 100 Villes Résilientes », puisque c’est l’association, avec le soutien de la Fondation Rockfeller, qui a initié la démarche, en finançant notamment le poste de Haut responsable de la résilience, tenu par Sébastien Maire, à la mairie de Paris, pendant ces deux années. En revanche, la participation de Vanik Berberian, président de l’Association des maires ruraux de France (AMRF) était la (bonne) surprise du jour.

En effet, revoir la gouvernance territoriale est l’un des six enjeux prioritaires adoptés pour la stratégie de résilience – avec les inégalités et la cohésion sociale, le ... Article réservé aux abonnés Gazette i Contenu réservé aux abonnés Gazette des communes Club Techni.Cités Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette S'abonnerDéjà abonné ? Nouveau grand paris. L'évolution des zones urbaines des grandes métropoles. L’entreprise de cartographie ESRI a créé une série de cartes qui montrent comment la population de grandes métropoles autour du monde a augmentée et comment ça a résulté en un étalement des zones urbaines au cours du siècle dernier. Vous pouvez aller sur le site dédié pour voir des cartes zoomables avec toutes les données à différentes époques. La jungle urbaine de Los Angeles : problèmes environnementaux et la ville. (Texte traduit de l’anglais par Sebastian Wesseinberger) 1La ville de Los Angeles est la définition même d’une jungle urbaine.

Même son fleuve toponyme est encastré dans le béton. De ses débuts comme pueblo espagnol à son existence présente en tant qu’épicentre de l’industrie du divertissement nord-américaine, Los Angeles a connu une histoire différente des autres villes américaines. Au début du 20ème siècle, les promoteurs et politiciens décrivaient cette ville en pleine expansion comme un paradis de beauté du paysage, de nature vierge, d’opportunités économiques et de terres agricoles fertiles. 2Plusieurs facteurs définissent Los Angeles telle qu’elle est aujourd’hui. 1 Par la ville de Los Angeles, nous entendons la metropolitan area de Los Angeles regroupant Los Ang (...) 3Par la suite, un bref portrait de la situation de la ville de Los Angeles1 sera dressé. 5La deuxième période d’urbanisation a eu lieu entre 1900 et 1920.

Niveau fédéral Niveau de l’état de la Californie 10Faits. TICE. Comprendre la notion d'étalement urbain : un usage simple et rapide d'édugéo. Pour introduire la notion d’étalement urbain ("Un territoire sous influence urbaine"), on peut utiliser édugéo pour comparer deux cartes topographiques de la commune de Montigny-le-Bretonneux (celle de 1979, disponible dans les données de la zone pédagogique de Versailles, et celle d’aujourd’hui). En délimitant le bâti résidentiel de 1979, et en le comparant à celui d’aujourd’hui, on prend aisément conscience des profondes transformations de cet espace en quelques années.

Un changement d’échelle permet de mettre en valeur l’importance des réseaux routiers reliant cette banlieue périurbaine au pôle urbain parisien, et apporte un premier élément de réponse à la question des causes de ce phénomène. Évidemment, cette activité ne suffit pas, à elle seule, à faire le tour ni même à définir la notion complexe d’étalement urbain.

Sept millions de logements nichés sous nos toits ? - Logement. L’association d’industriels Promotoit sort un Livre Blanc « pour libérer la production de logements » via une densification urbaine raisonnée. Reposant sur l’initiative privée, ces pistes requerraient notamment un assouplissement du droit de l’urbanisme et des PLU. Dans un contexte de carence de logements disponibles, les chiffres annoncés par l’association Promotoit (1) semblent séduisants : l’équivalent de sept millions de logements pourraient être créés sans aggraver l’étalement urbain ni bouleverser l’urbanisme, selon le Livre Blanc présenté lundi 12 mars. Après le vote définitif de la loi autorisant l’augmentation de 30% des droits à construire dans les trois ans à venir, « la conjoncture est favorable aux mesures que nous préconisons », reconnaît le président de Promotoit, Hervé Gastinel.

La première des trois pistes avancées par ces industriels de la toiture réside ainsi dans la surélévation des logements collectifs. Maisons individuelles : diviser les parcelles. Les inondations dans le Var ne sont pas une catastrophe naturelle. Cet article a été écrit début 2014. Dix mois plus tard, alors que les inondations affectent de nouveau le département du Var, il restait hélas d’actualité. Et encore en octobre 2015, alors que les orages meurtriers ont frappé les Alpes-Maritimes, il le reste... Inondations dans le Var, alerte rouge, des disparus, des morts… et le Premier ministre qui se précipite avec le ministre de l’Intérieur et le ministre de l’Ecologie, ce lundi, dans la région sinistrée, et déclare l’état de « catastrophe naturelle ».

Sauf que ce n’est pas la pluie diluvienne qui crée tant de dommages, mais les conditions dans lesquelles l’eau s’écoule ou est absorbée par le sol. Le phénomène est très bien connu des instances régionales, et c’est sur le site internet du département que l’on apprend que « la forte pression foncière alliée à une forte attractivité touristique conduit à une augmentation régulière des surfaces artificialisées (14,7 % sur la seule période 1993-2002, enquête Teruti).

Compléments d’info : Saisir l’étalement urbain dans un contexte états-unien : réflexions méthodologiques. 1L’étalement urbain appartient à cet ensemble d’expressions qui se sont imposées dans le langage scientifique, tout comme dans le langage courant, à tel point qu’il est le plus souvent considéré comme une évidence, qui ne nécessite pas de définition. Le succès du terme est incontestable, que ce soit dans le débat public ou comme outil scientifique d’analyse des dynamiques urbaines actuelles. En effet, l’étalement urbain s’est imposé comme une grille de lecture centrale des processus de recomposition des villes contemporaines (Bruegmann, 2005 ; Castel, 2004 ; Djellouli et al., 2010 ; Richardson et Bae, 2004). 1 Dans le cadre de cet article, le terme d’aire urbaine désigne l’ensemble des superficies bâties car (...) 2Pourtant, malgré son adoption et sa généralisation par la communauté scientifique, l’expression d’étalement urbain masque des faiblesses théoriques qu’il s’agit ici de mettre en évidence.

Aux origines de la polysémie * Total pour les États-Unis (Porto Rico exclu) Th%C3%A9ry-JSSJ_derniere-version-FR.pdf. Une photo pour penser les inégalités. Ludoville. Simcity.