background preloader

PREMIERE GEOGRAPHIE

Facebook Twitter

Entre la France et le Brésil, un pont pour rien ? Cela aura pris vingt ans.

Entre la France et le Brésil, un pont pour rien ?

Deux décennies pour en arriver à la naissance du «pont de l’amitié» qui relie matériellement la Guyane française et le Brésil. Ce projet n’aura été qu’une longue suite de rendez-vous manqués et de ratés. Jusqu’à l’annulation, vendredi soir, de la visite de la ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, qui devait pourtant l’inaugurer ce samedi.

Gouët. Les pêcheurs se font des frayères - Saint-Brieuc - LeTelegramme.fr. Observatoire des territoires - version mobile. Que peut le numérique pour les territoires isolés ? Les territoires isolés (communes où moins de 25 % des actifs travaillent dans une aire urbaine soit 10 % des communes françaises pour 1,2 million de personnes) connaissent un sentiment d’abandon et de décrochage.

Que peut le numérique pour les territoires isolés ?

Les raisons en sont multiples : la métropolisation de l’économie a conduit à concentrer les emplois et la création de richesses dans le cœur des grandes agglomérations ; la crise des finances publiques s’accompagne d’une raréfaction des ressources budgétaires et, dans certains cas, d’un repli des services publics ; la mondialisation entraîne une nouvelle division internationale du travail et le dépérissement de certains sites industriels excentrés. Les collectivités territoriales et le big-bang intercommunalLa Géothèque. Le paysage territorial français est largement chamboulé depuis le 1er janvier 2017 par la mise en application des nouveaux périmètres des intercommunalités.

Les collectivités territoriales et le big-bang intercommunalLa Géothèque

Suite à la loi NOTRe, ce sont en effet près de la moitié (45%) des EPCI à fiscalité propre qui ont évolué (fusion, extension…), afin de tenir l’objectif de réduction de nombre de groupements affiché par l’État (environ – 40%). Démographie. Le nombre d’habitants par commune au 1er janvier 2017. Les chiffres de l'Insee au 1er janvier 2017 sont entrés en vigueur.

Démographie. Le nombre d’habitants par commune au 1er janvier 2017

Le nombre d’habitants est calculé en 2014. Bégard : 4 769 habitants. Saint-Brieuc. La nouvelle grande agglo compte 151 020 habitants. Le 1er janvier, l’agglomération briochine est passée de 13 à 32 communes.

Saint-Brieuc. La nouvelle grande agglo compte 151 020 habitants

Ce nouveau grand territoire intercommunal a gagné près de 3 000 habitants en cinq ans, d’après les derniers chiffres de l’Insee. De 115 882 à 151 020 habitants Jusqu’au 31 décembre 2016, Saint-Brieuc Agglomération comptait officiellement 115 882 habitants. Depuis hier, l’agglomération briochine en compte 151 020. C’est le résultat de la fusion avec Sud-Goëlo, Quintin Communauté, Côtes-d’Armor Puissance 4 et la commune de Saint-Carreuc, effective depuis hier. Jeunes, bobos, coupables : et si on n'avait rien compris à la gentrification ? Beaucoup d'encre a coulé sur le Sephora qui s'est installé rue du Faubourg du Temple.

jeunes, bobos, coupables : et si on n'avait rien compris à la gentrification ?

Belleville Hills est à la mode, en voici la preuve tangible. Déjà cet hiver, Vetements organisait un défilé de mode au Président, le restaurant chinois emblématique du quartier. Journalistes, sociologues et politiques s'en donnent à coeur joie pour décrier ce phénomène urbain qui embourgeoise les quartiers populaires parisiens et détruit sur son passage l'âme prolétaire qui y règne depuis toujours. Parmi les pourfendeurs, nombreux sont ceux qui y habitent, y vivent et aiment (à demi-mot) son éclectisme.

(1) Les découpages malheureux de la France périphérique. A quoi va ressembler la France des agglomérations ? Architecture. Le collectif MorEuropan imagine la ville du futur - Saint-Brieuc. Pauvreté et inégalités : état des lieux dans les villes de plus de 20 000 habitants. Pour mieux connaître la pauvreté, pour mieux la combattre, la Gazette poursuit l’analyse des données produites par Le Compas, bureau d’études spécialisé dans l’analyse des données sociales, sur la base des dernières données de l’Insee sur les revenus de la population.

Pauvreté et inégalités : état des lieux dans les villes de plus de 20 000 habitants

Pour la première fois, l’établissement national de statistiques fournit en effet des données sur les revenus des habitants « calculés en enlevant les impôts directs payés et en ajoutant les prestations sociales », précise Louis Maurin, directeur d’études au Compas. Ces données, plus précises, sont cependant basées sur les revenus 2012 de la population, mais elles ne remettent pas en cause les précédentes simulations que nous avions effectuées avec Le Compas sur le classement des villes les plus pauvres, en 2014. CARTES. Comment la France des villages devient la France des villes. La France des villages sera-t-elle bientôt de l'histoire ancienne ?

CARTES. Comment la France des villages devient la France des villes

Sur les 36 529 communes de France métropolitaine, plus d’une sur deux compte moins de 500 habitants au 1er janvier 2013, selon les dernières données de l'Insee, publiées jeudi 31 décembre. Elles ne représentent plus que 7% de la population française, contre 11% en 1968. Depuis cinquante ans, leur nombre diminue fortement, passant de 24 200 en 1968 à 19 800 en 2015. Le phénomène est notamment lié à l'accroissement de la population française : après un phénomène d'exode rural jusqu'au début des années 1980, de nombreux villages ont depuis dépassé le seuil des 500 habitants, explique l'Insee. Régions : les découpes à la loupe.

Trois cartes, trois regards sur les régions françaises, le découpage territorial et la capacité de penser l’espace.

Régions : les découpes à la loupe

La géographie et le géographe peuvent-ils nous aider à comprendre ce grand écart dans le temps entre la France de 1780 et celle de 2015 ? Un territoire qui n’a pas fondamentalement changé, presque immuable, alors que toutes les conditions de la gouvernance de l’espace ont été bouleversées. Quoi de commun entre la malle-poste (voiture hippomobile dédiée au transport des dépêches et du courrier) et le TGV, entre la royauté et la République ?

La base économique d’une France essentiellement agricole à une société de services et de loisirs, la hiérarchie urbaine et la population - 25 millions d’habitants environ à la fin du XVIIIe, plus de 64 de nos jours - sont différentes. Les territoires ruraux seront urbains (ou ne seront pas) Les territoires ruraux seront urbains (ou ne seront pas) Jacques Lévy.

Les territoires ruraux seront urbains (ou ne seront pas)

Je commencerai par deux remarques. Premièrement, je n’ai pas toujours été d’accord avec ce qu’il s’est dit ; mon propos va s’inscrire en contrepoint d’un certain nombre d’idées. Deuxièmement, je ne suis pas un spécialiste de l’agriculture.