background preloader

Visites virtuelles

Visites virtuelles

http://www.culture.fr/Multimedias/Visites-virtuelles

Related:  farmalExpositions

Grand Palais - Accueil En 2 minutes 30, découvrez un monument exceptionnel, joyau d’art classique et d’Art nouveau, témoin et acteur d’un siècle d’événements majeurs. Images, vidéos d’archives, audio guide, explorer le Grand Palais, l’histoire et l’avenir de cette « machine à rêves ». Production : Kungfuyoga Visites panoramiques Vue 1 de la chapelle du musée Vue 2 de la chapelle du musée Vue 3 de la chapelle du musée Vue du jardin et du cloître du musée Histoire de l'art - Analyse et description de tableaux Dossiers & analyses d’œuvres Analyse de l'image Exemple de méthode pour analyser un tableau ou une image en utilisant la sémiologie, la connotation et la rhétorique.

Les trente plus beaux châteaux forts de France Les vielles pierres attirent toujours les touristes. La France compte plus d'une centaine de vestiges de l'époque médiévale ouverts aux visiteurs. Et cette période de l'histoire, souvent méconnue, passionne aussi bien les adultes que les enfants. « Le regain d'intérêt du grand public pour le Moyen Age ne cesse de grandir depuis une vingtaine d'années », observe Viviane Sève, historienne, professeure à l'Institut supérieur du tourisme à Paris. « Aujourd'hui, tout va très vite dans notre société numérique. Les Français n'ont plus d'emprise sur le patrimoine. Ils se replient sur ce qui peut avoir un aspect magique, mystérieux, voire occulte.

Visites en ligne Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language Pénétrez dans les salles du musée, contemplez les façades du palais et admirez la vue ! Le Louvre, grâce au mécénat de Shiseido, vous invite à une visite virtuelle. Antiquités égyptiennes Les collections de l'Egypte pharaonique sont installées à l'Est de l'aile Sully, au rez-de-chaussée et 1er étage. Visitez ces collections ! La mosaïque de Saint-Romain-en-Gal 1/2 La mosaïque de Saint Romain en gal visible principalement au musée des antiquités nationales de Saint-Germain-en-Laye est un calendrier, illustrant la puissance et le pouvoir de Rome. L’évocation des activités agricoles liées aux saisons et aux cultes religieux symbolise une image d’ordre, de stabilité, de prospérité, héritée d’Auguste, alors que de graves crises institutionnelles affaiblissent le pouvoir de Rome, laissant présager les futures invasions barbares. Cependant, l’assimilation à l’empire romain n’est pas générale, car certaines spécificités décorant la mosaïque sont propres à la Gaule, nous replaçant dans un contexte régional. Description La mosaïque polychrome du calendrier a été découverte dans une domus, sur le site antique de Saint Romain en gal, dans le département du Rhône, en octobre 1891. Elle mesurait à l’origine de 8,86 × 4,48 m.

Dieux et héros Les Héros ne sont pas vraiment des Dieux; au départ, ce sont des hommes, mais le fait qu'ils aient accompli des exploits extraordinaires leur confère une estime incomparable, les Grecs les honorent comme des dieux après leur mort. Certains sont nés de l'union entre un dieu et une mortelle (demi-dieu), comme Héraklès ou Dionysos (ils peuvent être admis dans l'assemblée des dieux olympiens et deviennent quasiment de véritables dieux), d'autres sont des humains à part entière, comme Thésée et Oedipe. Il y a deux sortes de héros : - les héros d'origine poétique , communs à tous les Grecs : par exemple les vaillants chefs guerriers de l'Iliade et de l'Odyssée : Ulysse, Achille... - les héros des cités qui ont accompli de grandes choses pour leur ville : exemple Thésée pour Athènes. Comment les héros sont-ils honorés? Le culte du héros est lié au départ à l'existence du tombeau qui devient l'objet du culte. On honore les héros comme les dieux, avec quelques petites différences.

Château de Chambord En 1519, François Ier ouvre à quelques lieues de Blois, au cœur d’un désert d’arbres et de marais prés d’un village à demi abandonné, un immense chantier dont il ne verra pas la fin. François Ier visite quatorze fois le chantier de Chambord. Le château connaît l’abandon régulier propre aux résidences royales : le roi, en effet, sillonne son royaume pour se faire voir et imposer son autorité. L’édifice conserve la silhouette d’un château fort, flanqué de tours, ceinturé de douves ; mais les innovations rapportées d’Italie lui donnent sa singularité. Vainqueur de la bataille de Marignan, François I entend séduire par les pierres comme il a séduit par les armes.

Related:  Visites virtuellesHistoire des Arts