background preloader

Related:  lectures, livres

Quelques exemples d’activités autour de la lecture A réaliser avec un club, sur les heures de permanence, ou à adapter pour des séquences pédagogiques. Inciter les élèves à découvrir de nouveaux livres en imaginant des expositions thématiques. Par exemple "L'expo des livres rigolos". Inciter les élèves à avoir une activité au CDI On peut constituer un classeur de fiches et jeux à photocopier … les Incollables ... Mettre en valeur l’expression des élèves Les réalisations des élèves peuvent être affichées (varier la présentation au CDI, sur un panneau, des cordes à linge, sur les tables … ou dans les couloirs) … distribuées sous forme de tracts, ou intégrées dans une rubrique du site de l’établissement ou un blog du CDI … Garder une trace … Les élèves du club constituent un carnet de bord, où ils conservent les fiches d’activités et où ils peuvent aussi noter leurs citations préférées, coller des images, recueillir des dédicaces … Donner son avis - Fiches de critique littéraire : le livre est emprunté avec une fiche pour donner son avis. Montrer

L'album jeunesse : chronologie Dipity Timeline Created Jan 6, 2011 3:39 AM Les trois brigands, Tomi UNGERER Max et les Maximonstres, Maurice SENDAK Petit bleu et petit jaune Une approche symbolique des personnages Les larmes de crocodile, André FRANCOIS Publié par Delpire en 1956, Les Larmes de crocodile d’André François ont certainement marqué un tournant dans la conception graphique des ouvrages destinés aux enfants. Gédéon fait du ski, Benjamin RABIER Les albums de Père Castor L'apparition, en décembre 1931, des Albums du Père Castor marque un tournant décisif dans l'évolution du livre pour enfants en France. Histoire de Babar le petit éléphant "Jean de Brubhoff est l'inventeur de l'album contemporain parce que le premier, il a compris que l'album ne combine pas deux éléments, mais trois. Le premier livre animé ? La croisière blanche de Jack ROBERTS Macao et cosmage Babes in the wood, randolph CALDECOTT Jul 1, 1880 Through the looking glass, by Lewis Carroll Illustrated by John Tenniel La série des Lili de P.J STAHL Jul 1, 1851

Laboratoire d'Etudes et de Recherches sur les Dynamiques Sociales le Développement Local Télémaque CRDP académie de Créteil - Centre ressources littérature de jeunesse Sans scripts, Télémaque reste entièrement accessible mais certaines fonctions sont désactivées. Sur le web Sites pédagogiques ou institutionnels Le site Bienlire Le site d'accompagnement du plan de prévention de l'illettrisme propose aux adultes intervenant auprès des enfants et des jeunes des outils, des exemples d’actions menées sur le terrain, des documents d’analyse et des communications de chercheurs. Éduscol Le site pédagogique du Ministère de l'Éducation nationale présente les listes de références des œuvres de littérature pour les trois cycles de l'école primaire. Les sélections en littérature de jeunesse du CNDP La rubrique "Actualités pour la classe" propose des sélections commentées de livres de littérature de jeunesse. Alinéa : des élèves critiques littéraires Résumés d'ouvrages écrits par des élèves, dans le cadre de projets entre professeurs et documentalistes.

lecture Intervention à l’IUFM en 2002 sur la lecture au collège Présentation de la littérature jeunesse Mr Piquenot et Mme Fouquet IPR Vie Scolaire – septembre 2004 Stage littérature jeunesse juin 2005 = Romans policiers et de science-fiction Vous avez aimé Harry Potter… Derniers achats de romans policiers et SF intervention de Denis Guiot, responsable de la collection « Autres mondes » chez Mango Hubert Artus : le polar Stage littérature jeunesse 2006 = Relations Filles / garçons quelques idées de lecture la lecture cursive (d’après un stage Lettres) compte-rendu de la rencontre avec Martine Pouchain Stage littérature jeunesse 2007 = inciter à la lecture par la lecture à voix haute et le choix d’ouvrages courts Journée de formation des PLC2 en documentation : présentation des principaux éditeurs et de leurs collections. Projet lecture 2011 pour la création d’une ligne budgétaire spéciale « investissement » Présenté au Conseil d’Administration en novembre 2010

Le magasin des enfants | Carnet de recherches de l'Association française de recherches sur les livres et objets culturels de l'enfance [Ethiopiques - Revue negro-africaine de littérature et de philosophie.] Ethiopiques numéro 29 revue socialiste de culture négro-africaine février 1982 Auteur : Dr. A. S. Introduction La présente réflexion ne se situe pas au niveau d’une analyse anthropologique ni d’une étude ethnographique qui, dans l’état actuel des sciences humaines, ont leur importance et leur signification. 1. 1.1. Par tradition nous entendons un ensemble d’idées, de doctrines, de mœurs, de pratiques, de connaissances, de techniques, d’habitudes et d’attitudes transmis de génération à génération aux membres d’une communauté humaine. 1.2. L’éducation traditionnelle est celle qui est fondée sur les traditions proprement africaines et qui est transmise de génération à génération dans nos sociétés depuis l’Afrique précoloniale jusqu’aujourd’hui. 1.3. Par valeur nous entendons tout fait social ou de culture qui est conforme à la raison, à la nature de l’homme et qui répond positivement aux besoins fondamentaux de la majorité des membres d’une communauté humaine. 2. 2.1. 2.2. 2.3. 2.4. 2.5.

CNDP Qu'aimes-tu lire ? Par Hélène Leroy Tu as un maximum de # : tu as soif d’émotionsTu aimes les histoires intenses, celles où tu peux te mettre dans la peau du personnage. Tu veux qu’un livre te fasse vibrer, qu’il te fasse rire ou pleurer. Voici des livres pleins d’émotions fortes ! Tu as un maximum de = tu as soif d’évasionTu aimes frissonner à la lecture d’aventures où le héros est prêt à relever tous les défis pour accomplir sa mission. Tu as un maximum de + tu as soif de connaissancesCurieux(se) et appliqué(e), tu aimes feuilleter le dictionnaire, pour le plaisir.

Annotated Fairy Tales, Fairy Tale Books and Illustrations cobiac Les articles critiques Aborder la mort dans les livres pour enfants peut déranger les adultes pour différentes raisons : un sujet trop tristes pour les petits, trop loin de leur monde, trop difficile à expliquer. En réalité, les enfants ont déjà développé leurs idées sur la mort : les plus petis pensent qu’il s’agit d’un moment passager, associé au voyage et au sommeil ; après ils ont tendance à l’identifier à un personnage imaginaire (le diable, une vieille femme...) ; à 9-10 ans, ils comprennent enfin que la mort est un événement définitif et la personne morte ne reviendra plus sur terre, mais pourra vivre dans un «paradis» selon les croyances. En plus, les enfants connaissent déjà la mort : ils la voient tous les jours (au moins dans le journal télévisé), ils ont peut-être eu une expérience indirecte (la mort d’un grand-père ou d’un ami âgé). Comment la mort est traitée dans ces textes pour l’enfance? La mort : thème central ou marginal ? Romans réalistes ou romans merveilleux ? Alessandra Gianoli

Related: