background preloader

Transmedia Lab

Transmedia Lab

http://www.transmedialab.org/

Le webdocumentaire au Canada, par Patricia Bergeron  Patricia Bergeron possède une solide expertise dans le domaine des nouveaux médias, en parallèle avec des projets cinématographiques. À l’Office National du Film du Canada, elle a produit des œuvres cinématographiques pour la salle tout comme des projets web innovateurs. Elle donne régulièrement des conférences sur la création de contenus numériques, l’imaginaire pour le transmédia et les outils de l’écosystème de création numérique. Social TV : le dispositif transmedia de la série Cut Ce soir, la série Cut fait son grand retour sur France Ô. Pour la saison 2, l’agence Bigger Than Fiction a accompagné la chaîne pour mettre en place un dispositif transmedia innovant. Tout a été pensé pour intégrer le téléspectateur au sein de la série, des réseaux sociaux à une application dédiée. Nous sommes allés à la rencontre d’Édouard Gasnier, Head of Social Media de l’agence Bigger Than Fiction. Il présente le dispositif et les particularités du community management de la série. Pouvez-vous présenter votre parcours et votre rôle chez Bigger Than Fiction ?

VIA.Pro 2011/ Happy Digital ? : frictions entre technologies et arts de la scène J’ai été invité à participer à une discussion sur les Jeux en Réalité Alternée qui se déroulait dans le cadre de VIA.Pro 2011/ Happy Digital ?. Cette manifestation organisée par le Manège centre d’Arts de la Scène transfrontalier de Mons (Belgique) et Maubeuge (France) est « un moment convivial qui privilégie l’échange entre artistes, chercheurs et opérateurs culturels, afin de décomposer et analyser ensemble les frictions des technologies avec les arts de la scène ». Cette manifestation est suivie de VIA, la partie publique du festival. J’ai donc eu l’occasion de découvrir des oeuvres qui proposent de nouvelles expériences technologiques. Nouvelles perspectives de création : Gaming et Alternate Reality Game

Y'a pas que les jeux vidéo dans la vie ! Vous êtes nombreux (et je vous en remercie c’est sympa) à regretter que, depuis quelques mois, mes publications se fassent rares sur ce blog. La vie d’un game designer est faite de cycles. Il y a des périodes pour la réflexion, l’échange et les recherches, et puis il y a les périodes de production qui laissent beaucoup moins de temps à la prise de parole. C’est le cas pour moi. Depuis plus 2 ans, je suis engagé à plein temps dans la production d’un nouveau projet de jeu / fiction transmédia intitulé Alt-Minds.

De la com. à l'écriture Web: n'oubliez pas l'ergonomie Ce billet a été lu 1738 fois. À votre tour? Le plus difficile dans tout projet Web n’est pas la virtuosité technique, mais la compréhension entre l’annonceur et ses cibles – l’accessibilité immédiate, pour l’internaute, à l’information qu’il convoite. Or, Internet est un outil de communication asynchrone.

La conquête des espaces Vendredi 25 février, à 20 h 15 GMT+1, le bureau ovale de la Maison blanche et le Pentagone ont été infiltrés en toute discrétion par deux ballons d’hélium sur lesquels s’affichaient des messages adressés à Barack Obama, que chacun pouvait envoyer en direct via Twitter (#whitehouseinfiltration). Des ballons qui ont échappé aux services d’ordre (et sans doute aussi au président américain). De fait, seules les personnes sur place, équipées d’un smartphone et d’une application spécifique, ont pu voir sur leur écran ces ballons virtuels flotter dans l’espace physique. L’opération Infiltr.ar était orchestrée depuis Amsterdam par les artistes américain Mark Swarek et néerlandais Sander Veenhof, qui recourent à la réalité augmentée (RA), une technologie qui permet de surimposer des éléments virtuels sur le territoire. Le duo a déjà fait parler de lui en octobre, en organisant une exposition au Moma de New York, à l’insu de celui-ci. Paru dans Libération du 05/03/2011

Devenez le héros d'"Anarchy”, fiction transmédia participative Une fumée rouge s’échappe d’une silhouette distinguée ; le visage s’est effacé dans un halo épais qui semble annoncer le chaos d’un monde qui bascule. La maison brûle, et les corps qui l’habitent se consument. Si elle peut sembler un peu fumeuse, c’est-à-dire alambiquée et opaque sur le papier, la nouvelle œuvre transmédia Anarchy expose une fumée épaisse pour affirmer la singularité brûlante de son programme. Son image dit ce qu’elle promet : un joyeux bordel, une déflagration virtuelle, une invitation à imaginer un monde où l’économie “chancelle”, les institutions “vacillent”, où le chaos “menace”. Tout y est à reconstruire sur les cendres d’un grand brasier ; à nous d’y consacrer notre imaginaire social, politique et narratif.

Le storytelling transmedia de Game of Thrones : enquêtes sensorielles et engagement En attendant le retour de la série« Game of Thrones », actuellement en tournage et diffusée dès le 1er Avril, nous vous proposons un décryptage du storytelling transmedia imaginé autour de la première saison. L’agence Campfire sollicitée pour l’occasion, a ainsi scénarisé une étonnante expérience sensorielle autour du Royaume des Sept Couronnes. Nous vous présenterons également l’extension de l’univers sur la plateforme de Social TV, Miso. En 2011, le nouveau divertissement de la chaîne HBO, Game of Thrones, invitait les téléspectateurs dans le monde de Westeros, rongé de manipulations politiques et de magie.

« Le Théâtre sans animaux » : Prix du Public au Smart Fip@ Cross Video Days : Appel à projets → MobilEvent lance la 5e édition des Cross Video Days qui se déroulera les 19 & 20 juin aux Docks de Paris. Producteurs et créateurs de programmes cross-média, profitez-en pour venir pitcher vos […] La discipline de la stratégie du contenu Par Kristina Halvorson Nous, les personnes qui faisons des sites web, parlons depuis quinze ans d’expérience utilisateur, d’architecture de l’information, de systèmes de gestion de contenu, de programmation, de métadonnées, de design visuel, de recherche utilisateur et de toutes les autres disciplines qui permettent à nos utilisateurs de trouver et de consommer du contenu. Mais bizarrement, nous ne parlons jamais de l’essentiel : le contenu lui-même. Oh oui, on le sait : écrire pour le web, c’est mettre des listes à puces partout. Mais qui parmi nous pose les questions qui fâchent à propos du contenu telles que « Quel est l’intérêt ? » ou « Qui s’en occupe ?

Les webdocumentaires, webdoc : documentaires d’Internet En mêlant les aspects ludiques et interactifs de l’internet et la rigueur du journalisme, les webdocumentaires révolutionnent la manière de montrer le réel. Une expérience unique, à portée de clic. Un documentaire à la télé ou au cinéma, c’est un début, un milieu et une fin, point.

Related:  cecileprovotTransmediaBrand ContentmariemariehhtransmediafrancoisjacquesTransmedia