background preloader

Transmedia Lab - plateforme francophone sur le transmedia

Transmedia Lab - plateforme francophone sur le transmedia

http://www.transmedialab.org/

Related:  Carnet de voyage numériqueTransmediaNouveaux MédiasTRANSMEDIA STORYTELLINGTransmédia keskecé ?

Le web-documentaire Raconter la réalité Raconter la réalité avec les moyens mis à disposition par les nouvelles technologies est un privilège que peu encore ont su mettre à profit. Le web-documentaire est un genre qui n’est pas encore défini, qui est multiple et qui dépasse au niveau de la narration tous les médias précédemment utilisés. Le web-documentaire n’est qu’un moyen comme un autre pour raconter la réalité. Au fil des conquêtes technologiques l’homme peut retranscrire de plus en plus de sens.

Le casse-tête des critères de classification transmedia Depuis plusieurs mois maintenant, nous analysons des projets ou des oeuvres transmedia, nous réfléchissons à des méthodologies pour les écrire, nous donnons notre point de vue sur certains d’entre eux et nous essayons de définir des critères permettant de comprendre pourquoi une oeuvre est transmedia ou non. Désormais, La Guilde des Producteurs aux US ou le CNC en France ont dessiné des guidelines pour savoir si votre projet peut être adoubé « TRANSMEDIA », tout du moins pour recevoir une aide financière. Mais malgré ces critères, il n’est pas toujours évident de savoir comment classifier son projet parmi la jungle des oeuvres multi-supports qui existe aujourd’hui.

Veille et réflexions sur les nouvelles écritures audiovisuelles et les dispositifs transmédiatiques L’émergence sur la toile de « dispositifs transmédias » fait grand bruit, elle questionne et peut rendre dubitatif dans son balancement entre fascination et doute. L’univers discursif associé au transmédia invite à peser ses mots tant les formules s’entremêlent les unes aux autres : « narration transmédia », « narration multisupport », « délinéarisation de contenus », « film interactif », « fiction totale »… On en vient à se demander où ce charabia compte nous emmener et ce que notre noble position de spectateur va subir, un spectateur « devenu acteur » nous dit-on, tandis que les auteurs ne seraient plus vraiment des auteurs. Ces nouvelles pratiques incitent les secteurs de la télévision, du cinéma, de la série télé, du documentaire et du vidéoclip à se questionner et à proposer de nouvelles approches.

Social TV : le dispositif transmedia de la série Cut Ce soir, la série Cut fait son grand retour sur France Ô. Pour la saison 2, l’agence Bigger Than Fiction a accompagné la chaîne pour mettre en place un dispositif transmedia innovant. Tout a été pensé pour intégrer le téléspectateur au sein de la série, des réseaux sociaux à une application dédiée. Nous sommes allés à la rencontre d’Édouard Gasnier, Head of Social Media de l’agence Bigger Than Fiction. Il présente le dispositif et les particularités du community management de la série. Pouvez-vous présenter votre parcours et votre rôle chez Bigger Than Fiction ?

Transmédia storytelling Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La narration transmédia (en anglais, transmedia storytelling ) est une méthode de développement d'œuvres de fiction ou documentaires et de produits de divertissement nouvelle qui se caractérise par l'utilisation combinée de plusieurs médias pour développer des univers narratifs, des franchises, chaque média employé développant un contenu différent. De plus chaque contenu peut être appréhendé de manière indépendante, en général, et sont tous des points d'entrée dans l'univers transmédiatique de l’œuvre.De par la diversité des contenus et la profondeur narrative de l’univers que cela engendre, la narration transmédia est singulière par rapport aux modes de narration classique[1]. Attention ! Principe[modifier | modifier le code] La narration transmédia se différencie du multimédia qui décline un contenu principal sur des médias complémentaires.

Conseils pour écrire un carnet de voyage Par Philippe Blasco Il y a aujourd’hui 6000 carnets de voyages en ligne sur le site. Ils retracent des centaines de voyages, d’expériences uniques, de projets d’une vie, d’aventures ou de ballades sereines… Chacun raconte à sa manière, selon le temps qu’il a pour le faire et à qui il destine son carnet.

L'observatoire transmédia ou l'info mise à nu coulisses Visualiser et comprendre le cheminement de toutes les informations délivrées par les médias, quel que soit le support de diffusion, c'est possible ! Depuis fin 2010 et jusqu'à la fin novembre 2013, des équipes de chercheurs français élaborent les outils de l'observatoire Transmédia, qui permet de fouiller des quantités infinies de données, grâce à un moteur de recherche multimodal. Explications avec Serge Schick, directeur d'Ina EXPERT et Marie-Luce Viaud, qui coordonne le projet à l'Ina. Réalisation : Anne Frese, Sylvain Van Eeckhout. Production : Ina/La Méduse © Ina 2012 La sérialité au cinéma : une stratégie de marque ? 1Sous l’angle de la production et du marketing, le phénomène sériel au cinéma peut s’analyser comme une véritable stratégie de marque, destinée à réduire l’incertitude sur la qualité qui caractérise les productions culturelles. L’industrialisation des suites, franchises et licences au cours de ces dernières décennies, en est une illustration. La logique est celle d’une reformulation du succès à partir d’une notoriété existante, c’est-à-dire l’adaptation au cinéma d’un best-seller, d’une série télévisée, d’une bande dessinée, d’un jeu vidéo, ou encore la production de la suite d’un film à succès (sequels).

Devenez le héros d'"Anarchy”, fiction transmédia participative Une fumée rouge s’échappe d’une silhouette distinguée ; le visage s’est effacé dans un halo épais qui semble annoncer le chaos d’un monde qui bascule. La maison brûle, et les corps qui l’habitent se consument. Si elle peut sembler un peu fumeuse, c’est-à-dire alambiquée et opaque sur le papier, la nouvelle œuvre transmédia Anarchy expose une fumée épaisse pour affirmer la singularité brûlante de son programme. Son image dit ce qu’elle promet : un joyeux bordel, une déflagration virtuelle, une invitation à imaginer un monde où l’économie “chancelle”, les institutions “vacillent”, où le chaos “menace”. Tout y est à reconstruire sur les cendres d’un grand brasier ; à nous d’y consacrer notre imaginaire social, politique et narratif.

cheminsdetoiles Née en 1978, Karen Guillorel arpente passionnément la Terre, si possible à pied ou à vélo. Le goût de l’écriture et du voyage l’embarquent à l’autre bout de la terre régulièrement, et entre temps, elle travaille avec bonheur dans le jeu vidéo, l’audiovisuel et la presse, changeant de métier comme de chemises. La découverte du monde l’intéresse tout autant que l’aventure sociale (y compris au sein de performances plastiques mais pas que) et l’exploration des mondes virtuels créés par les nouvelles technologies. Hors le voyage, elle est fière d’avoir cocréé et coédité la revue Chasseurs de Rêves et le artbook Terra Incognita (Grand Prix de l’imaginaire en 2002). Depuis quatre ans, c’est l’écriture de nouvelles, de romans et de scénarios qui la font respirer.

Le curieux destin de l’homme qui inventa une nouvelle langue - Rue89 - L'Obs John Quijada, linguiste amateur californien, s’est promis d’inventer une langue qui échapperait aux défauts des autres : l’ithkuil. Un beau jour, il est invité à effectuer un voyage en République de Kalmoukie. De l’ithkuil (Illustrations : Audrey Cerdan - Image de fond : Nasa) Il existe tant de manières de voir le monde.

Related:  Ecriture Webwebdocumentairemédia analyseTransmediaTRANSMEDIATransmedia StorytellingJeux populaires coopérationsTransmediaTRANSMEDIALABsTransmediawebdoccecileprovotTransmediaMarketing