background preloader

Artefacts - Encyclopédie en ligne des petits objets archéologiques

Artefacts - Encyclopédie en ligne des petits objets archéologiques
Bienvenue! Ceci est la version en cours d’élaboration d'Artefacts©, Encyclopédie en ligne des petits objets archéologiques. La base de données librement accessible sur l'internet reflète une partie d’une base de travail enrichie en permanence par un réseau de chercheurs. Elle permet d’effectuer des recherches simples, ou plus complexes. Recherche simple : taper un ou plusieurs mots séparés par des espaces. Pour une recherche plus complexe, utiliser la Recherche avancée

http://artefacts.mom.fr/fr/home.php

Related:  Cartographie, 3DArchéo_MédiationArtéfacts - A ClasserBases de données artefactsArtéfacts

Réplique de la grotte Chauvet : un chantier unique Au printemps 2015, la Caverne du Pont-d’Arc, réplique de la grotte Chauvet Pont-d’Arc en Ardèche, ouvrira ses portes. Parmi les nombreux scientifiques qui s’affairent sur ce gigantesque chantier, on croise des spécialistes du relief et du paysage. Lascaux en Dordogne, Altamira en Espagne… La grotte Chauvet, en Ardèche, où se trouvent les plus vieilles images connues de l’humanité (– 36 000 ans), soit 425 représentations animales dans un état de conservation exceptionnel, ne sera pas la première grotte préhistorique reconstituée. Pourtant, la réalisation de sa réplique (link is external) sur 3 500 m2, à 7 kilomètres du site d’origine, et dont l’ouverture au public est prévue au printemps 2015, vingt ans après sa découverte, apparaît unique par bien des aspects.

Ateliers pédagogiques en archéologie Les laboratoires membres du LaScArBx proposent à l'Archéopôle d'Aquitaine, des ateliers pédagogiques en archéologie, à destination des élèves de collèges et de lycées sur réservation. Ces ateliers sont entièrement gratuits. Pour en savoir plus sur les contenus des ateliers, pour recevoir le dossier pédagogique en vue de leur préparation, et pour réserver : Renseignements et inscriptions: réservation obligatoire auprès de Sonia SYLLAC - sonia.syllac@u-bordeaux3.fr - Tel : 05 57 12 15 00. Adresse : Archéopôle d’Aquitaine – Institut AUSONIUS - Université Bordeaux 3 – 8, esplanade des Antilles, 33607 Pessac cedex (Ligne B du tram, arrêt UNITEC).

Des artéfacts étranges remanient l'Histoire chinoise Des artéfacts étranges trouvés à Sanxingdui remanient l'Histoire chinoise Au milieu du village tranquille de Sanxingdui, dans une partie calme de la province du Sichuan en Chine, une découverte remarquable a eu lieu, a attiré immédiatement l'attention internationale et a depuis réécrit l'histoire de la civilisation chinoise. Deux fosses sacrificielles géantes ont été découvertes, contenant des milliers de pièces d'or, des artéfacts de bronze, de jade, d'ivoire et des poteries, si inhabituels et jamais découverts en Chine auparavant, que les archéologues ont réalisé qu'ils venaient juste d'ouvrir la porte sur une culture ancienne datant d'entre 3000 et 5000 années avant maintenant.

Découverte d’une machine vieille de 300 millions d’années en Russie. La voix de la Russie et d’autres sources Russes rapportent qu’un morceau d’aluminium d’une machine vieille de 300 millions d’années a été trouvé à Vladivostok. Les experts disent qu’un « rail » apparait avoir été construit et n’est pas le résultat de forces naturelles. D’après Yulia Zamanskaya, quand un résident de Vladivostok rajouta du bois dans son feu pendant une soirée froide en hiver, il trouva un morceau métallique en forme de rail détaillé qui était incrusté dans un des morceaux de charbon qu’un homme a utilisé pour alimenter sa cheminée. Hypnotisé par sa découverte, le citoyen responsable décida de solliciter l’aide des scientifiques de la région de Primorye.

Des jeux sérieux : Archéologie « Devenir archéologue » : qui n’en a pas rêvé ? Cette série de vidéos au format court, enrichies d’infographies animées, dévoile les savoirs, les métiers et les parcours possibles dans une science très interdisciplinaire. Au rythme des mises en ligne successives, le public découvrira des archéologues, débutants ou confirmés, exposant leurs connaissances, leur pratique et leurs émotions, ainsi que divers documentaires sur quelques-uns des sites majeurs explorés par les chercheurs et enseignants de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Interpréter des artefacts Muet en apparence, un objet peut révéler ses secrets pour autant qu'on dispose d'une façon de l'interroger... Découvrez comment le Musée documente ses collections. Cette grille de lecture proposée pour interpréter les artefacts consiste en une série de questions exploratoires qui permettent de noter les propriétés de l'artefact, de le situer dans plusieurs contextes (temps, espace, société) et d'appréhender ses significations multiples. Reposant d'abord sur l'observation de l'artefact, cette méthode implique l'enquête auprès d'autres sources d'information. 1. Le QUOI ou la clef-FORME-FONCTION

Reconstituer les objets anciens grâce à de nouvaux outils numériques De nouveaux outils numériques pourraient accélérer les recherches sur le patrimoine culturel. Les archéologues auront bientôt accès à de nouveaux outils numériques pour faciliter la reconstitution d'objets cassés et pour estimer l'impact de l'érosion. Les progrès associés dans la numérisation (La numérisation est le procédé permettant la construction d'une représentation discrète d'un objet du monde réel.) prédictive pourraient ouvrir de nouvelles opportunités commerciales.

Côte-Nord : des milliers d'artefacts préhistoriques découverts à Longue-Rive Bretelle de contournement à Longue-Rive À Longue-Rive, sur la Côte-Nord, des archéologues ont effectué des fouilles sur le chantier de la voie de contournement de la route 138, en juin, à la demande du ministère des Transports du Québec. Ils y ont fait la découverte surprenante de milliers d'artefacts faisant foi d'une présence humaine dans la région, il y a environ 3000 ans. L'archéologue de la firme Ethnoscop, Mathieu Sévigny, estime avoir découvert des milliers de fragments d'objets et d'éclats de pierre que l'on attribue à la culture Meadowood.

L'archéologie censurée Chaque fois que vous criez à la conspiration, particulièrement dans le domaine de la science, vous vous aventurez en terrain glissant. Hormis si l'on soupçonne la Mafia ou des intégristes musulmans, nous avons tendance à nous montrer sceptiques lorsqu'on parle de conspirations.. Mais ici les preuves abondent et la sinistre ironie, c'est qu'elles sont, pour la plupart, apparentes pour tout le monde. Le côté favorable, c'est que les acteurs sont bien identifiables. Dés que vous avez appris à les repérer, leur plan de jeu, et même leurs tactiques au coup par coup, deviennent transparents. Cependant il n'est pas si facile de traverser le rideau de fumée de la propagande et de la désinformation pour comprendre leurs motivations sous-jacentes et leur but.

Sous le scanner, ces vieux fossiles se transforment en trésor OUBLI. Les fossiles de coléoptères, vieux de trente millions d’années, sur lesquels ont travaillé les chercheurs du Karlsruhe Institute of Technology ont été découverts il y a plus d’une centaine d’années dans le Quercy et n’avaient plus été ressortis de leurs boîtes depuis 1944 ! Ils étaient conservés dans les collections du Musée d’Histoire Naturelle de Bâle mais ces coléoptères de quelques millimètres paraissant assez détériorés à l’extérieur, plus personne n’en faisait vraiment cas. De nouvelles techniques de visualisation viennent pourtant les remettre au premier plan puisque leur étude fait l'objet d'une publication dans la revue eLIFE.

Chronique du futur : drones et réalité virtuelle stimulent l'archéologie Avec un drone à quatre hélices, capable de voler en autonomie ou en mode manuel, les archéologues réalisent un relevé topographique d'un site. Les données (altitude, longitude et latitude), mesurées au GPS et associées aux photos (phase de capture), servent ensuite (étape de reconstruction) à réaliser un modèle numérique à trois niveaux (topographie, relief et images), utilisable par un archéologue (visualisation). © Iconem Deux hommes sont installés au bord d’une falaise. À leurs pieds, un immense site archéologique. Un engin volant radiocommandé à quatre hélices — on dit un quadricoptère — s’élève dans les airs et s’éloigne.

Related: