background preloader

CAFÉ SCIENTIFIQUE - TDAH : des réponses à travers la recherche - La discussion en vidéo!

Plus d’un million de Canadiens sont touchés par le trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDA/TDAH) et c’est l’une des maladies comportementales la plus répandue chez l’enfant.Les chercheurs travaillent activement à trouver des réponses aux questions qui gravitent autour de ce trouble du développement qui est devenu un problème de société préoccupant qui touche les enfants et les adultes. Quelle est la validité des tests de diagnostic de TDA/TDAH? Quel est le rôle de la génétique dans le TDA/TDAH? Quelles sont les stratégies de traitements disponibles? Visionnez les présentations et la période de questions/réponses et mettez-vous à jour sur le sujet. Le mardi 15 mai, en soirée, plus de 100 personnes ont participé à la discussion sur le TDA/TDAH au Café des beaux-arts du Musée des beaux-arts de Montréal. La discussion a été animée par Bernard St-Laurent, journaliste-animateur des émissions Radio Noon & C’est la vie sur CBC Radio One (88.5 FM) Related:  attention et mémoiretdahcerveau

TDAH - Trucs pratiques Avertissement Le bouton "J'accepte" à la fin du texte ci-dessous, vous permettra d'accéder au site internet de docteur Annick Vincent. À toute personne visitant ce site Internet portant sur le Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH) Ce site recèle des informations cliniques sur le TDAH. Vous trouverez également sur le site une section de ressources et des liens vers celles-ci. Par ailleurs, dans le cadre de l’élaboration de ce site, nous avons pris des mesures raisonnables visant à y placer de l’information de qualité. En raison de la nature des informations dont traite ce site, il est important que vous lisiez et que vous reconnaissiez avoir pris connaissance du contrat d’utilisation avant de poursuivre la visite du site. En cliquant sur le bouton "J'accepte", vous reconnaissez être lié par les modalités et conditions du Contrat d'utilisation du site Internet de www.attentiondeficit-info.com ainsi que de l'Avis relatif à la sécurité. Contrat d'utilisation Liens

Rééducation de l'attention Soyez attentifs! Oui, mais à quoi et comment? Présenté par José Racicot, le 27 mars 2009. Cette présentation aborde l’aspect psychopédagogique de l’attention, essentiellement sous l’angle de la pédagogie des gestes mentaux. La première partie porte sur le cadre théorique qui nous permet d’ores et déjà d’entrevoir des interventions pour améliorer l’attention et les fonctions exécutives. D’autres interventions qui en découlent seront proposées dans la seconde partie. 1re partie : CADRE THÉORIQUE La pédagogie des gestes mentaux a comme objectif général de faire prendre conscience au sujet qu’il a une pensée qui lui est propre et qu’il peut la diriger si on lui fournit des moyens pour améliorer ses capacités d’attention, de mémorisation (les deux gestes sur lesquels nous nous attarderons aujourd’hui), de compréhension, de réflexion et d’imagination créatrice, dans tous les domaines de la vie. La gestion mentale, élaborée par M. 1. Donc ce que nous percevons demeure à l’extérieur de nous. 2. 3.

L'acquisition de la connaissance La connaissance ? Elle peut se définir comme l’activité théorique de l’homme, comme l’opposé de l’action dans le monde. Le problème philosophique de la connaissance est triple : le problème de l’origine des connaissances est celui de savoir si elles procèdent de l’expérience (empirisme) ou de la raison (rationalisme).le problème de la nature de la connaissance, qui nous amène à distinguer diverses formes de connaissance, notamment celles qui relèvent de l’esprit de finesse (psychologie par exemple) et celles qui relèvent de l’esprit de géométrie (mathématique par exemple)le problème de la portée de la connaissance : notre connaissance est-elle absolue (position dogmatique, à l’oeuvre chez Hegel ou Platon) ou bien est-elle limitée au monde des phénomènes (position critique, à l’oeuvre chez Kant par exemple).

10_principes_de_la_memorisation Comment respirer pour relaxer et augmenter la concentration? | Rendez-vous au-delà du déficit d'attention Le contrôle de la respiration est une des méthodes les plus simples pour relaxer et augmenter votre concentration. Voici un exercice simple qui vous apportera d’heureux bénéfices en moins de 2 minutes. Je vous invite à les expérimenter et à choisir celui qui vous plaît le mieux. 1. Inspiration pendant 8 secondesRétention (poumons pleins) pendant 8 secondesExpiration pendant 8 secondesRétention (poumons vides) pendant 8 secondes Bénéfice C’est la respiration relaxante par excellenceElle permet de rétablir un équilibre émotionnel 2. Bien assis, le dos droit, fermez les yeux;Bouchez votre narine droite avec votre pouce droit. Bénéfices Vous permet de balancez les deux côtés de votre cerveau; le côté créatif et le côté rationnel. Je vous invite à en faire l’expérience le matin avant de commencer la journée, en salle de classe et à tout autre moment de la journée où vous sentez le besoin d’augmenter votre concentration et de relaxer votre esprit. Quel est l’effet que ça vous fait?

Cerveau droit, cerveau gauche, la différences entre les hommes et les femmes Vous avez de la chance aujourd’hui : vous aurez droit à deux conférences… Et comme je dispose de peu de temps, je ferai ces deux conférences en même temps ! … Une pour les femmes ; une autre, pour les hommes ! … D’ailleurs, j’ai déjà commencé ! Les quelques mots que je viens de prononcer, les femmes et les hommes ici présents ne les ont pas entendus de manière identique ! Tout d’abord, les femmes, (en moyenne statistique, bien entendu, et avec de larges variations individuelles)(3) • entendent deux fois plus fort (2,3 fois, en moyenne)(5) : elle m’entendent donc « crier » — et me croient agressif ou en colère… Tandis que les hommes ont le sentiment que je parle de manière « confidentielle et complice »… • elles m’entendent avec leurs deux hémisphères, tandis que les hommes m’écoutent essentiellement avec l’hémisphère gauche, verbal, logique — et donc, critique. En fait, nous appartenons à deux « espèces » différentes ! Pourquoi ces différences ?

Déficit d'attention: gare aux faux diagnostics | Daphnée Dion-Viens Le déficit de l'attention est un problème neurologique qui entraîne des ennuis de concentration, d'oubli et de distraction. Selon différentes études réalisées à travers le monde, de 3 à 12 % de la population en serait atteinte dans les pays industrialisés. Or, aux États-Unis, une étude récente a démontré que près d'un million d'enfants ont reçu à tort un diagnostic de TDAH. «C'est énor­me», lance le Dr Hammarrenger en entrevue téléphonique, d'autant plus que cette étude est basée sur la prise en compte d'un seul critère, l'immaturité des enfants, alors qu'il existe plusieurs autres facteurs qui peuvent mener à un faux diagnostic. En Amérique du Nord, il s'agirait du diagnostic le plus fréquent en pédopsychiatrie. Au Québec, il n'existe pas d'étude similaire qui permettrait de chiffrer les cas de faux diagnostics. Les neuropsychologues sont les mieux outillés pour établir un diagnostic, basé sur une série de tests normés qui permettent d'en arriver à un verdict fiable, affirme-t-il. M.

Neuf exercices pour améliorer sa concentration au travail La concentration consiste à mobiliser ses facultés mentales et physiques sur un sujet ou sur une action. Or notre cerveau est sollicité par de multiples informations et il ne peut en traiter qu'une seule à la fois de façon optimale. Il s'agit donc de le monopoliser, en se libérant des émotions parasites et en s'entrainant à agir, en activant ses cinq sens. Par cette pratique, vous gagnerez aussi en performance. 1. Le chercheur Robert Nideffer, féru de psychologie du sport, a observé que l'attention de l'athlète se caractérise par deux dimensions : l'étendue, large ou étroite selon qu'elle est focalisée sur une seule ou plusieurs informations ; la direction, interne ou externe selon qu'elle est centrée sur les pensées et sensations ou sur un événement ou un objet extérieur. 2. Assis ou debout, le dos bien calé sur le siège ou bien campé sur vos deux jambes, inspirez puis expirez à votre rythme normal dix fois de suite, en restant attentif à votre souffle. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9.

untitled

Related: