background preloader

Meirieu : Pédagogie : Les concepts clés

Meirieu : Pédagogie : Les concepts clés
C'est le grand retour à l'éducation de Philippe Meirieu. Aujourd'hui vice-président de la région Rhône-Alpes en charge de la formation, Philippe Meirieu livre un petit livre qui , pour répondre aux interrogations actuelles, synthétise une vie de savoir pédagogique. Car ce livre est d'abord un voyage en terre de pédagogie. Ou plutôt une initiation aux grands pédagogues. Freinet, Claparède, Oury, Montessori, Vygotsky, Pestalozzi et tous les autres, tous ceux que l'on ne lit plus en IUFM sont les grands invités de cet ouvrage. En quelques lignes, Philippe Meirieu fait découvrir l'originalité de leur pensée à l'occasion d'une problématique actuelle. Ainsi le lecteur qui se pose la question de la motivation des élèves entre en contact avec la pensée de Paulo Freire, Oury, Jacques Lévine, Pestalozzi, Bruner, Freinet et AS Neill. Et c'est appuyé sur cette culture que Philippe Meirieu nous invite à réfléchir aux défis du présent. Ainsi P. Le Café pédagogique vous offre ce livre !

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/08/30082013Article635134470390814861.aspx

Related:  AutresLecturesDossier didactiqueapprentissage

Le travail de l’enseignant. Une approche par la didactique professionnelle Enseigner est un métier qui s’apprend. Cette affirmation naguère presque provocatrice commence à être admise. Eh bien, ya ka ? Eh non, justement, nous dit Isabelle Vinatier, pas si simple. Pour que les enseignants apprennent à enseigner, il faut que les formateurs des enseignants comprennent comment se construit cet apprentissage du métier, et affinent de leur côté des dispositifs de formation plus pertinents que les pratiques actuelles, ou complémentaires.

Philippe Meirieu Biographie : Philippe Meirieu a milité, très tôt, dans des mouvements d'Éducation populaire. Il a fait, après un baccalauréat littéraire, des études de philosophie et de Lettres à Paris. Il a préparé et obtenu un CAP d'instituteur pour enseigner dans le premier degré. Il a été successivement professeur de français en collège et de philosophie en terminale, avant de prendre des responsabilités pédagogiques et administratives. Tout au long de celles-ci, il a toujours conservé des charges d'enseignement auprès d'élèves et d'étudiants.

Motivation La question de la motivation et l’usage même de ce terme dans le discours pédagogique sont relativement récents(1). Évidemment, pour saisir la portée de ces exemples, il convient de les réinscrire dans la démarche de Rousseau : utiliser tous les artifices possibles pour stimuler les aptitudes naturelles de l’enfant ; faire en sorte qu’il apprenne lui-même librement grâce à une situation délibérément contrainte… Mais, en réalité, Rousseau et ceux qui se réfèrent à lui restent très isolés. Jusqu’au début du XXème siècle et pour la très grande majorité des « éducateurs », la question de la mobilisation des enfants et des adolescents sur les savoirs ne se pose pas. Soit parce qu’ils considèrent que les enfants sont assujettis à apprendre ce que les adultes leur imposent, soit parce qu’ils imaginent que les enfants désirent naturellement apprendre et que leur curiosité se déploie spontanément. Pour les uns, il s’agit donc de sélectionner les plus dociles.

Apprendre en dessinant : 3 méthodes visuelles pour apprendre efficacement 1.Mind Mapping® (ou carte mentale) Le Mind Mapping® est un terme anglais qui fait référence à une façon d’organiser ses idées de manière arborescente. On le traduit par “carte mentale” ou encore “schéma heuristique” en français. Tony Buzan, psychologue anglais, est l’inventeur du concept de Mind Mapping®. Ludovia 2013 : bilan de 10 ans de numérique éducatif Pour la confé­rence inau­gu­rale de Ludovia 2013 ce lundi 26 août, Pascal Cotentin, direc­teur du CRDP de Versailles et Marcel Lebrun, techno-pédagogue à l'université de Louvain-la-neuve, se sont effor­cés de faire un bilan de l'usage du numé­rique dans l'éducation ces dix der­nières années. "Ca avance len­te­ment, on ne peut pas par­ler de la lame de fond atten­due", affirme Marcel Lebrun. "Les outils sont là, ils ont plein de poten­tiel — mais l'actualisation de ce poten­tiel dépen­dra des ensei­gnants." La révo­lu­tion numé­rique doit en effet se tra­duire par de nou­veaux usages et pas seule­ment par des avan­cées tech­no­lo­giques, sou­ligne le pédagogue.

Les systèmes d'émulation Le système d’émulation Rares sont les classes où un système d’émulation n’existe pas et parfois, il y en a même plusieurs dans une même classe. Les enseignantes et les enseignants utilisent généralement des systèmes d’émulation dans le but : de contrôler le comportement des élèves,de les motiver à apprendre. Bien qu’ils soient répandus dans le milieu scolaire québécois, ces systèmes, lorsqu'ils sont utilisés de façon générale pour tout un groupe, sont inefficaces, inutiles et peuvent même avoir des effets désastreux. Philippe Meirieu : "Il faut plus d'hétérogénéité des classes" Invité à débattre sur le plateau de Mots croisés, Philippe Meirieu, chercheur en sciences de l'éducation, a pointé du doigt le manque d'hétérogénéité des classes. L'enseignant a expliqué notamment que "les interactions entre les élèves, entre les bons et les mauvais, entre les plus grands et les plus jeunes, c'est quelque chose qui contribue à ce qu'on appelle la socialisation secondaire dans le collège et qui fait que les jeunes ne vont pas s'embrigader dans des bandes par ailleurs où ils vont faire les pires bêtises". "Demandons-nous politiquement [...] si nous voulons d'un collège qui soit la deuxième marche fondamentale pour tous, ou d'un collège qui soit la première marche d'un lycée sélectif qui écrasera les idéaux républicains", a ajouté le spécialiste des sciences de l'éducation.

Didactique : Définition simple et facile du dictionnaire Dictionnaire français didactique adjectif, nom féminin didactique , adjectif Sens 1 Qui a pour but d'instruire. Exemple : Utiliser un registre didactique, une transposition didactique, du matériel didactique, etc. Évaluer les compétences mathématiques Présentation L’outil d’évaluation diagnostique en mathématiques, aussi appelé l’«Édimath», permet d’évaluer en une page la compréhension par les élèves d’un concept, d’un processus ou d’un contenu d’apprentissage précis. Jumelé à une grille d’évaluation adaptée au programme d’éducation du Québec ainsi qu’aux autres programmes canadiens, cet outil invite en effet les élèves de 7 à 14 ans à suivre un processus en cinq étapes pour répondre à un questionnement mathématique: Proposer une réponse en faisant une estimationExpliquer sa stratégieIllustrer son raisonnementÉcrire ses calculsAppliquer le concept ou le processus à une situation réelle

Presentation Transitions est un mouvement qui comprend des membres permanents dont vous trouverez la liste dans « Equipe » et le statut précis dans les « mentions légales », tout en bas de la fenêtre du site. Il s'organise autour du site lui-même, et autour de rencontres (séminaire, tables rondes...). Né de la convergence entre un séminaire et un groupe de recherche de l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 alors tous deux dirigés par Hélène Merlin-Kajman, il comprend actuellement des enseignants-chercheurs, des enseignants, des doctorants, des étudiants. Son site accueille des textes de l'équipe et de tous ceux qui veulent participer à son projet. L'arborescence du site est simple: vous pouvez vous en faire une idée d'ensemble en cliquant sur « Plan du site », et une idée particulière en lisant, pour chaque rubrique, son « dessein ».

Les images séquentielles / les images temporelles * écrire à partir d'images séquentielles (lutinbazar) * produire des écrits avec des images séquentielles (ipotame) * rallye écriture à partir d'images séquentielles (boutdegomme) --> une trentaine de séries de 3 vignettes (aulapt) --> quelques séries de 3 images : pomme mangée,enfant qui s'habille, arbre qui perd ses feuilles, jeune/grand/vieux, ... (babyflash)

Philippe Meirieu Philippe Meirieu est un pédagogue français, né le 29 novembre 1949 à Alès, dans le Gard. Le Choix d'éduquer[modifier] L'émancipation est bien plutôt dans ce mouvement difficile par lequel le sujet s'approprie des objets culturels qui lui permettent de penser le monde autrement que comme un ensemble de situations insaisissables ; elle est aussi dans tout ce que cette appropriation autorise, dans le fait qu'elle rende le sujet auteur de sa propre intelligence, capable de l'exercer en dehors des dispositifs et de la présence de son éducateur, capable de s'arracher à la dépendance de ses maîtres et aux facilités de la reproduction mimétique. Le Choix d'éduquer (1991), Philippe Meirieu, éd. ESF, coll.

La didactique professionnelle 1La didactique professionnelle est née au confluent d’un champ de pratiques, la formation des adultes, et de trois courants théoriques, la psychologie du développement, l’ergonomie cognitive et la didactique. On peut dire qu’elle a pris corps autour de trois orientations. Première orientation : l’analyse des apprentissages ne peut pas être séparée de l’analyse de l’activité des acteurs. Si on prend au sérieux une perspective de développement, il faut reconnaître une continuité profonde entre agir et apprendre de et dans son activité. D’où, deuxième orientation, si on veut pouvoir analyser la formation des compétences professionnelles, il faut aller les observer d’abord, non pas dans les écoles, mais sur les lieux de travail. 2En pratique, c’est au début des années 1990 qu’un petit groupe de chercheurs s’est constitué pour créer et développer la didactique professionnelle.

Related:  cafipemf