background preloader

Lectures critiques

Facebook Twitter

Les conséquences de la réforme du Collège et des nouveaux programmes. Quel traitement collectif pour un projet pédagogique original ?

Les conséquences de la réforme du Collège et des nouveaux programmes

La réforme du collège s’installe dans un climat pour le moins peu favorable. Au delà des réticences désormais classiques au changement et des opportunismes politiques elle constitue, comme l’a souligné Pascal Balmand, une opportunité pour « … occuper nos espaces de libertés… » et relancer une dynamique d’innovation pédagogique au service des élèves. Les nouveaux programmes : Un "bricolage curriculaire" selon Yves Chevallard.

" Le « design curriculaire » dont les programmes nouveaux sont le fruit résulte plus de ce qu’on nommera.. un « bricolage » curriculaire, inventif et prudent à la fois, bien informé des pratiques, des théories, des résultats disponibles, mais sensible aussi aux forces idéologico-politiques qui, quelquefois, figent notre société dans des postures inactuelles".

Les nouveaux programmes : Un "bricolage curriculaire" selon Yves Chevallard

Les nouveaux programmes et les langues, vues par APLV (association des professeurs de langues vivantes) Au coeur de la contestation de la réforme du collège, l'enseignement des langues vivantes est-il bien traité dans les nouveaux programmes ?

Les nouveaux programmes et les langues, vues par APLV (association des professeurs de langues vivantes)

[FADBEN] Dans le cadre de la réforme du collège engagée en 2013, la FADBEN a toujours été force de propositions.

[FADBEN]

Le questionnement sur la place des savoirs spécifiques de l’information-documentation a été engagé dès le 18 juin 2014, lorsque l’association a été auditionnée par le Conseil supérieur des programmes (CSP) [1]. A l’issue de cette rencontre, le CSP nous a invités à une lecture critique et propositionnelle de ce qui était alors la première version du Socle commun de connaissances, de compétences et de culture. L’association professionnelle, à partir des travaux scientifiques et des pratiques des collègues, a précisé, à la fin de l’année 2014, les moyens d’une réponse aux enjeux associés à l’information et à la documentation. La FADBEN a alors présenté, en mai 2015, une analyse de ces programmes, avec des propositions d’amendement selon une approche spécifique à l’information-documentation [5].

Nouveaux programmes en EPS : Ce qui change. Le CSP a rendu sa copie le 18 septembre en publiant le projet de programme concernant les cycles 2, 3 et 4.

Nouveaux programmes en EPS : Ce qui change

En EPS, nous avions suivi les différents débats autour de l’écriture de ces programmes, notamment concernant la dernière proposition. Qu’en est-il ? Quels changements vont apparaître, quelles permanences et surtout quelles conséquences sur le terrain, pour les équipes au sein des établissements du premier et du second degré ? Comment le texte s’organise t-il ? Quels changements en Sciences de la Vie et de la Terre ? "On pousse en génétique jusqu’à la méiose, mutation et génotype.

Quels changements en Sciences de la Vie et de la Terre ?

Climatologie et météorologie font leurs entrées en cycle 4". Julien Cabioch analyse la nouvelle version des programmes des cycles 3 et 4 en SVT. "Davantage de liberté pédagogique pour les enseignants et un programme qui se met à jour aux enjeux environnementaux du 21ème siècle", nous dit-il. Cycle 3 Les thématiques présentées sont plus transparentes. Les situations concrètes pour les élèves sont préconisées : station météorologique, visite d’élevage, fabrication de pain et de yaourt.

Enfin, l’utilisation du microscope et les explorations à l’échelle cellulaire sont toujours des situations fortement recommandées. Cycle 4 Simplicité et lisibilité accrues également dans cette nouvelle version. Julien Cabioch Nouveau programme de SVT : Enfin la liberté pédagogique ! APMEP, Association des professeurs de mathématiques : lettre ouverte. Paris le 20 juin 2015 Bernard Egger Président de l’APMEP 26, rue Duméril 75013 PARIS egger.bernard@orange.fr A Madame Najat Vallaud Belkacem Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Madame la Ministre, Le Bureau National de l’APMEP a pris la décision de soutenir une réforme pourtant encore bien floue.

APMEP, Association des professeurs de mathématiques : lettre ouverte

Il s’agissait pour lui de ne pas laisser passer l’occasion enfin offerte d’une évolution importante des pratiques que la situation de l’école appelle. L’inquiétude des enseignants est palpable et légitime. Si l’interdisciplinarité est une revendication ancienne de notre association, il faut reconnaître que les mathématiques n’y ont pas toujours trouvé leur place dans le passé. Chacun peut se rendre compte qu’un enseignement identique pour tous ne rend pas l’école plus égalitaire. Cette réforme du collège est ambitieuse. Echanges et controverses autour des EPI. « L’interdisciplinarité ne se décrète pas » même si elle reste « un formidable moyen de mettre en valeur ceux qui ne se retrouvent pas toujours dans la structure classique de l’enseignement ».

Echanges et controverses autour des EPI

L’injonction de faire rentrer les EPI dans les collèges soulève un certain nombre de questionnements, aussi bien sur les attentes, mais aussi sur les conditions de sa mise en place. Cinq enseignants, Guillaume Dietsch, Teddy Mayeko, Simon Avogadro, Lucas Simon-Malleret et Benjamin Le Gall, membres du Collectif de Réflexion sur l’Intervention en EPS (CRIEPS) de l’Académie de Créteil, partagent leurs inquiétudes. Pouvez-vous présenter rapidement votre groupe de travail et nous dire quelle place occupe l’interdisciplinarité dans vos pratiques ? Chacun dans nos établissements, nous nous sommes essayés à la mise en œuvre de projets interdisciplinaires. Actuellement, certains d’entre nous travaillent par exemple sur le développement du « goût de l’effort ».

Vous faites sans doute allusion aux EPI ? Collège : La circulaire d'application de la réforme est publiée. Mise à jour 15 heures- Présentée en CSE le 18 juin, la circulaire d'application de la réforme du collège est publié eau Bulletin officiel du 2 juillet.

Collège : La circulaire d'application de la réforme est publiée

Par rapport au texte présenté le 18 juin, on observe une modification de taille. Collège : Une réforme qui donne de l'autonomie aux établissements. La réforme du collège, "c'est un acte de confiance envers les enseignants", nous a dit N.

Collège : Une réforme qui donne de l'autonomie aux établissements

Vallaud Belkacem.