background preloader

La communication non-verbale

Tout message est transmis avec des signes qui sont le code du message. L'émetteur choisit ces codes selon la situation, selon le récepteur : soit des signes verbaux, mots ou phrases parlés/écrits soit des signes non verbaux : - gestes - posture - expression - habits - timbre de voix Les paralangages accompagnent très souvent le langage pour renforcer ce qui est dit , ils sont une communication silencieuse... Le non verbale contribue donc à hauteur de 55% + 38% = 93% pour l'impact du message donnée à l'autre. Certains signes échappent totalement à notre conscience. Il est donc plus facile de cacher la vérité, ou ses intentions par les mots que par les gestes. L'impact du non verbal sur « La première impression » Une première rencontre avec l'autre est l'occasion d'une grande communication non verbale. On peut en deviner beaucoup sur le CV d'une personne à partir d'une simple observation. La poignée de main diffère en ce qu'elle représente un contact physique : Le langage non verbale Exemple : Related:  Développement personnelUN PEU TOUT....

Styles d’apprentissage : la typologie de Kolb Styles d’apprentissage : la typologie de Kolb Beaucoup d’encre a coulé au sujet des styles d’#apprentissage. Vous aurez sûrement l’occasion de constater que votre apprenant a de la difficulté à saisir des concepts qui paraissent fort simples. Il est fort probable qu’il ait un style d’apprentissage différent du vôtre et que vos stratégies d’apprentissage s’avèrent inefficaces pour lui. David Kolb a étudié l’apprentissage et a remarqué que toute personne qui se trouve en situation d’apprentissage passe par un cycle de quatre phases. Kolb a donné un nom aux différents types d’apprenants, en fonction de la phase du cycle d’apprentissage qu’il préfère.Le divergent : Il préfère les phases (1) expérience concrète et (2) réflexion sur cette expérience. L’accommodateur Il préfère les phases (1) expérience concrète et (4) mise en application de l’idée/action fondée sur cette expérience. Une bonne méthode pour varier les modalités d’apprentissage Repéré depuis www.pedagogeeks.fr Articles similaires

Les sept habitudes des gens qui réussissent Certains principes de vie nourrissent le succès, selon Stephen R.Covey, ex conseiller du président Clinton, auteur de "Les sept habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu'ils entreprennent" (1). Nicolas Dugay, préparateur mental et directeur associé du cabinet CAA en propose une déclinaison (parmi d'autres) en sept conseils pratiques. Attention, c'est de leur application conjointe et répétée que viendront les résultats bénéfiques. Habitude n°1: proposer une idée neuve par jour Soyez proactif plutôt que d'être seulement réactif à l'environnement. Il s'agit de dépasser vos préoccupations autocentrées et de vous focaliser sur votre entourage, vos "cercles d'influence", ce sur quoi vous avez prise. Allez systématiquement au-delà des missions stricto sensu de votre poste en proposant une idée neuve par jour ou par semaine, à vos clients, à votre équipe, à vos pairs... Habitude n°2: penser à rebours Habitude n°3: donner la priorité à la sphère privée

Prêt d'Union - 1ère plateforme de crédit entre particuliers. Empruntez moins cher, sans les banques ! En se passant des banques, Prêt d’Union propose les meilleurs taux ! Placez votre épargne à des taux attractifs ! Simple, rapide et sécuriséUn placement dans l'économie réelle POURQUOI PAS VOUS ? Fleur Pellerin et Pierre Moscovici chez Prêt d’Union pour détailler leur plan pour l’innovation ! Close Prêt d’Union ne propose pas d’offre pour les montants inférieurs à 2 000€. Prêt d’Union ne propose pas d’offre pour les montants supérieurs à 35 000€. Rachat de crédit : notre solution personnalisée Pour trouver une solution de rachat de crédit, Prêt d'Union vous propose de faire appel à son partenaire, meilleur comparateur de rachat de crédit du marché. Réduisez vos mensualités jusqu'à moins 60% ! Pour faire une simulation gratuite, sans engagement et obtenir une réponse personnalisée en 3 minutes, cliquez sur « CONTINUER ». Yvon TROCHON Que de simplicité!!!! Un projet muri est un projet concret. 11 avr. Yvon TROCHON, fr-FR Un projet muri est un projet concret.

Moteur de recherche de ressources libres Moteur de recherche de ressources libres Delete 64 shaares Liens par page PeerTube Des documentaires, des conférences, des rencontres libres de droits documentaire April 25, 2018 at 4:18:27 PM GMT+2 · permalien NOTHING TO HIDE documentaire "Le film aborde la question de la surveillance de masse et son degré d'acceptation par la population résumé par l'argument « je n'ai rien à cacher ». creative-commons · documentaire · film · vidéo January 16, 2018 at 3:56:55 PM GMT+1 · permalien Monkaa Monkaa est un singe à peau bleue et à visage rose qui consomme une météorite cristallisée, ce qui le rend invinciblement fort et trop chaud à manipuler. creative-commons · film · vidéo July 21, 2017 at 9:58:58 AM GMT+2 · permalien Glass Half - court métrage July 21, 2017 at 9:57:06 AM GMT+2 · permalien Decay Écrits | Framalibre OpenEdition Books

La discipline positive avec des ados : ça marche ? : Examens © iStock Sommaire Le brevet des collèges est dans quinze jours, Jules ne pense qu’à se divertir. Je lui reproche régulièrement son manque d’assiduité, ce qui me vaut des « Lâche-moi »… Pris dans un conflit de motivations entre une satisfaction immédiate et un objectif à moyen terme, il ne parvient pas à concilier les deux. Horaires A découvrir Une posture de copilote Inspirée des enseignements d’Alfred Adler, médecin viennois, père de la psychologie individuelle et comparée, et élaborée par Jane Nelsen, docteure en psychologie aux États-Unis et auteure de La Discipline positive (Marabout), la discipline positive se développe en France grâce à Béatrice Sabaté, psychologue clinicienne, et à son association Discipline positive France. Léon rentre à 20 h 30 alors que nous lui avons interdit les copains en semaine. Écrans

Arrêter de penser... Comment arrêter de penser de manière compulsive ? Peut-on arrêter de penser, ou bien penser moins souvent ou moins fort, un peu comme on éteindrait la télévision, ou comme on baisserait le volume du son ? Comment arrêter de penser, au moins parfois, quand c’est nécessaire d’être calme et lucide ? Par exemple, quand vous avez besoin d’écouter attentivement ou de vous engager intensément dans l’action… La pensée est un instrument merveilleux, à condition qu’elle soit gouvernée, et qu’elle ne soit pas laissée libre d’aller et venir à sa guise de façon désordonnée : Nous l’avons expliqué dans un précédent article sur l’origine des problèmes : la cause principale de nos difficultés vient du mental et de la pensée.Nous avons aussi évoqué le problèmes graves que posent les pensées toxiques. Il y a donc un certain nombre de cas, où il serait très utile de pouvoir arrêter de penser. Ainsi, pendant que l’on vous parle, au lieu d’écouter profondément, en restant tranquille et silencieux intérieurement, vous réagissez sans cesse avec votre mental :

La drôle d’histoire de notre (in)tolérance au lactose Le lait, un bienfait pour la santé ? Cela peut paraître une évidence pour certains ! Malheureusement pour d’autres, boire du lait sera plutôt synonyme de troubles digestifs franchement inconfortables. La faute en revient au lactose, ce sucre présent dans le lait, et que certains d’entre nous sont incapables d’assimiler. Au premier abord, on pourrait penser que cette intolérance au lactose est une sorte de maladie, mais c’est en réalité le contraire ! Le métabolisme du lactose Commençons par une évidence : la quasi-totalité des enfants sont capables de digérer le lactose. Heureusement pour la richesse gustative, cela ne leur interdit pas tous les produits laitiers. Pour comprendre pourquoi certains assimilent le lactose et pas d’autres, il faut s’intéresser aux détails de son métabolisme. Au début de leur existence, les jeunes humains produisent la lactase, et peuvent donc digérer normalement le lactose du lait. Qui est tolérant, qui ne l’est pas ? L’histoire d’une mutation Une Références

Grammatical Man Grammatical Man: Information, Entropy, Language, and Life is a 1982 book written by the Evening Standard's Washington correspondent, Jeremy Campbell. [1] The book touches on topics of probability, Information Theory, cybernetics, genetics and linguistics. The book frames and examines existence, from the Big Bang to DNA to human communication to artificial intelligence, in terms of information processes. The text consists of a foreword, twenty-one chapters, and an afterword. It is divided into four parts: Establishing the Theory of Information; Nature as an Information Process; Coding Language, Coding Life; How the Brain Puts It All Together. Part 1: Establishing the Theory of Information[edit] Part 2: Nature as an Information Process[edit] Campbell uses Arrows in All Directions discusses the potential inverse relation between entropy and novelty, invoking such concepts as Laplace's Superman. Part 3: Coding Language, Coding Life[edit] Part 4: How the Brain Puts It All Together[edit]

6 vertus et 24 forces de caractères ( Seligman & Peterson - 2004) Les 24 forces de caractère de l'être humain En 1999, la psychologie positive a commencé à étudié les forces de caractère dans l'objectif au départ de concevoir une classification de traits positifs de l'être humain. Martin Seligman et Christopher Peterson ont ensuite petit à petit posé un cadre de référence de ces forces, proposant en 2004 une classification de 24 forces de caractères ou qualités personnelles d'une personne qui la rendent moralement admirable. Dans le cadre du projet VEA (Valeurs en Actions), les 24 forces de caractère communément valorisées ont été regroupées en 6 vertus pour former la classification VEA actuelle ci-dessous : SAGESSE ET CONNAISSANCES Forces cognitives qui impliquent l’acquisition et l’utilisation de connaissances. Créativité, ingéniosité, et originalité Penser à des nouvelles manières de faire les choses fait partie intégrante de votre personnalité. Curiosité et intérêt accordé au monde Vous vous intéressez à tout. www.viame.org

Les six royaumes Les six royaumes. Dans tout le Tibet et dans les régions adjacentes, en particulier himalayennes, la roue de la vie est dessinée sur les murs des temples et des monastères, ainsi que sur des rouleaux peints. Mais la roue de la vie n'est pas une peinture. Nous pourrions même dire que la roue de la vie est faite non pas de quatre cercles concentriques, mais de quatre miroirs, chacun d'entre eux étant plus grand que le précédent. En regardant dans le miroir. La première fois où nous regardons dans le miroir, nous voyons trois animaux : un coq, un serpent et un cochon. Partir de là signifie pour commencer regarder une seconde fois dans le miroir, après avoir récupéré de notre premier regard. Supposons qu'après y avoir bien réfléchi nous décidions de monter, de suivre le chemin blanc, d'évoluer. Parfois, lorsque nous regardons dans le miroir, cette troisième fois, nous voyons un visage heureux, souriant et joyeux : nous voyons le visage d'un dieu. Les six mondes. Les six bouddhas.

Audiocite.net: Livres audio gratuits mp3 Gui est là ? Le retour ! 2000 observations, plus de 250 contributeurs, 20 000 boules de Gui, 300 communes concernées ! Voici donc en quelques chiffres les résultats pour l’hiver 2014/2015, le tout étant intégré dans notre base de données Digitale2 ( C’est énorme, mais nous pouvons encore faire mieux ! Mais qu’on ne s’y méprenne pas. Il est peut-être passé au travers de la première campagne de saisie. Vous l’avez compris, nous avons BESOIN DE VOUS ! Notre Gui n’a pas non plus changé ses habitudes ! Pour plus d’infos, le bilan cartographié est en téléchargement ci-contre. Les six vertus humaines fondamentales (Seligman, Peterson , 2003) - Bloc notes de Jean Heutte : sérendipité, phronèsis et ataraxie sont les trois mamelles qui nourrissent l'Épicurien de la connaissance ;-) Il semble que les variations d’humeur puissent être prédéterminées par notre héritage génétique. Fluctuant autour d’une valeur moyenne (et dans une “gamme de températures”), l’humeur serait gouvernée par une sorte de thermostat interne qui règle les hauts et les bas. Ainsi, des événements à portée immédiate tels que gagner le gros lot ou perdre un emploi pourraient nous donner de la chaleur et nous rendre plus heureux ou nous refroidir et nous rendre plus tristes. Mais, à l’exception des grandes catastrophes comme la mort d’un enfant, il s’avère que les circonstances n’ont relativement pas d’importance à long terme. Ces observations ont conduit Martin Seligman, Ray Fowler et Mihaly Csikszentmihalyi (fondateurs de la psychologie positive en 1998) à écarter les exposés trop optimistes sur la plasticité de l’être humain. La clé, selon eux, réside dans le “caractère”. D’après cette étude, ces valeurs universelles seraient les suivantes : TEMPERANCE Forces qui protègent contre les excès.

Related: