background preloader

Attention ! Nos gestes nous trahissent !

Attention ! Nos gestes nous trahissent !
Le décryptage du langage corporel Après avoir analysé le maquillage et les cheveux, il est peut être intéressant de connaître l’interprétation de notre gestuelle, en passant par les expressions de notre visage jusqu’aux mouvements des doigts. Comme moi, vous pensez à la série TV : Lie to me, où le Dr Cal Lightman est spécialisé dans la détection du mensonge à travers les codes gestuels des personnages qu’il interroge. Cette série s’est inspirée des travaux de l’Américain Paul Ekman, réputé savoir décrypter tous les gestes et les expressions, y compris ceux qu’il nomme les "micro-expressions", à peine perceptibles mais révélatrices car impossibles à feindre. Il en existerait 10 000, dont 3000 réellement porteuses de sens. Selon Paul Ekman, les expressions du visage correspondent aux sept émotions de base : la colère, le dégoût, la peur, le mépris, la tristesse, la surprise et la joie, elles sont universelles. Mais qu’elle est la différence entre ces deux méthodes? Ce que dit votre regard

7 gestes stupides qui flinguent vos relations En vous inscrivant ici, vous recevrez par email les conseils de Romain via sa newsletter « Le Décodeur du Non-Verbal ». Vous pouvez vous désinscrire à tout instant. Le Décodeur du Non-Verbal - 2011-2015, SARL ARC Diffusion, RCS 803 953280 PARIS ; Notre newsletter est déclarée à la CNIL sous le N°1584215 et respecte la loi informatique et libertés. Pour contacter Romain : romain@decodeurdunonverbal.fr. Vous pouvez consulter en ligne nos conditions générales de vente, nos mentions légales, mais aussi Pourquoi nous existons, et Comment nous fonctionnons - Vous trouverez ici nos Voisins Blogueurs qu’on Aime. TOP 7 des articles : La synergologie - Le langage corporel - Les microexpressions - Le langage du corps - Le langage non verbal - Decrypter les gestes - Expressions du visage - Enfold Theme by Kriesi

les cinq premières dimensions de la communication non-verbale L’expression « non verbal » demande à être définie précisément.Dire qu’est non verbal ce que ne sont pas les mots revient à fabriquer une définition si floue qu’elle ne peut pas être opérationnelle. Le non verbal peut, sans difficultés, être regroupé en cinq grandes catégories de base : le périverbal,le para verbal,l’infraverbal,le supra verbal,le préverbal (1) L'identification de ces catégories permet de comprendre en outre, pourquoi plutôt que penser une science du non-verbal unique, il semble plus efficace scientifiquement de penser la réalité non verbale au croisement de disciplines diverses. Le périverbal peut être considéré comme la première dimension non verbale.C’est l'espace et le temps dans la communication. L'infraverbal comprend les codes non décodables consciemment, les odeurs, mais aussi les couleurs par exemple.Dès que nous parlons d'effet subliminal ou que nous évoquons les "effets d'exposition" "effets d'amorçage", nous évoquons en fait l'infraverbal. Éléments annexes :

L'Instant Putassier - Les Pousse-à-la-Grossesse Dans ce nouvel Instant Putassier, le professeur Bobby Freckles s'intéresse aux Pousse-à-la-Grossesse, ces êtres étranges. Nom d’une mouche sodomite ! L’humanité est en danger ! Entre l’IVG qui tue des futurs penseurs et la PMA qui va très certainement engendrer nombre de déséquilibrés, il va sans dire que la société court à sa perte. À lire aussi : Je ne veux pas d’enfants, et alors ? Animés par l’angoisse de la vie, les Pousse-à-la-grossesse – que nous allons appeler dès lors « Les 6s »parce que sinon c’est un peu long à écrire – sont les parents, les amis, les connaissances et les inconnus qui vous enjoignent (avec insistance) de procréer. Reproduisez-vous, que Diable ! Si vous travaillez et que vous vous trouvez en couple depuis de nombreuses années, vous avez sans aucun doute eu affaire à un ou plusieurs 6s ces derniers temps. Que vous vouliez ou non un enfant, il s’agit bien entendu d’une décision intime et personnelle et qui ne nécessite en aucun cas une quelconque justification. 1.

Ame - Psychologie Vers une chrysalide du surréalisme ? Arts Il y a une centaine d’années naissait le mouvement surréaliste. Cette époque, marquée par des bouleversements politiques, économiques, culturels et idéologiques... La Tradition selon Balzac Romantisme L’idée de Tradition, chère au Romantisme qui essaie de resituer la condition de l’homme dans la nature et dans l’histoire, est liée à la réception d’un message ... Hiram et Freud 1/3 Psychologie "La Franc-maçonnerie sur le Divan" aurait pu s’intituler cette rencontre inattendue entre un franc-maçon, Jacques Fontaine, et une psychanalyste (non-init... Hiram et Freud 2/3 Psychologie Second volet de notre trilogie consacrée à la Franc-maçonnerie à l’aune de la psychologie freudienne.

Communication non verbale : ces gestes qui vous trahissent | Articles | Santé Votre interlocuteur vous inonde de paroles ou, au contraire, se fait discret. Comment cerner la personne qui se trouve devant vous? Est-elle honnête avec vous? En fait, la communication passe par le langage, mais aussi par de petits gestes révélateurs, posés inconsciemment. Le mensonge En observant votre interlocuteur, vous serez en mesure de déterminer s'il dit la vérité ou s'il ment. Le menteur Il aura tendance à dissimuler son visage; Ses narines frémiront légèrement; Il clignera plus rapidement des yeux; Ses yeux fixeront un point vers la droite. L'honnête Au contraire, la personne qui s'exprime avec franchise se penchera légèrement vers vous, buste en avant, dans une allure plus détendue; Ses pupilles seront généralement dilatées; Son sourire sera chaleureux; Ses jambes et ses bras, décroisés. La gêne Il n'y a pas que le rouge aux joues qui trahit la gêne. Le gêné Le type à l'aise Par contre, s'il est à l'aise... La confiance Votre vis-à-vis vous fait-il confiance? Sur la défensive

L'écoute active L'écoute active Comment pratiquer l’écoute active? Pour simplifier, considérons qu’il s’agit de savoir écouter et de savoir activer l’expression de l’interlocuteur. bien écouter, c’est d’abord être en EMPATHIE, ce qui revient à isoler soigneusement ce qu’exprime votre interlocuteur de ce que nous ressentons nous-mêmes en l’écoutant (en particulier sympathie ou antipathie). C’est d’abord se taire lorsque votre interlocuteur parle ou lorsqu’il cherche la suite de ses idées: la première technique d’écoute active est donc LE SILENCE. Ainsi votre interlocuteur reconnaîtra comme dans un miroir l’image de ce qu’il a dit ; cette image l’aidera à clarifier son point de vue et à l’approfondir (la reformulation a un effet de “rebond”) : ainsi, il se sentira compris et encouragé à s’exprimer. La reformulation-écho s’appuie sur un mot fort (qui vous semble avoir une signification importante, à l’instant, pour votre interlocuteur ... et pas pour vous nécessairement). Source:www.inh.fr

Pralin maison (première version) Avant de vous parler de ma recette du jour, je voudrai vous remercier sincèrement pour vos commentaires sur mon article d’hier. Je ne sais pas si cela me permettra de remporter le cours à domicile, je vous tiendrai au courant, mais votre soutien me touche beaucoup ! Maintenant, la recette :) Le pralin est un mélange de caramel et de noisettes réduit en poudre. On part sur la recette des nougatines noisettes en changeant un peu les proportions : moitié sucre / moitié noisettes. C’est si simple qu’il serait bête de ne pas se lancer. Je vous présente comme indiqué dans le titre une première version du pralin maison, cliquez ici pour la seconde version. Pour 100g de pralin : 50g de sucre50g de noisettes décortiquées 1- Concassez les noisettes avec un gros couteau (geste animé ici à l’étape 1). 2- Faites fondre le sucre dans une casserole en caramel sur feu moyen. 3- Lorsque le caramel est formé, ajoutez les noisettes et mélangez-les avec une spatule. 4- Versez sur une feuille de papier sulfurisé.

Camillo Zacchia - Gestionnaires Camillo Zacchia, Ph.D. Champs d'expertise Troubles anxieux (attaques de panique, agoraphobie, phobie sociale, anxiété généralisée, trouble obsessif-compulsif (TOC), etc.), dépression et burn-out, approches de traitement cognitif du comportement, évaluation de la qualité, formation, psychologie Profil Camillo Zacchia a obtenu un doctorat en psychologie clinique de l'Université McGill en 1987. Camillo Zacchia est vice-président du conseil d'administration de l'organisme Phobies-Zéro et a été président du Comité d'éthique clinique du Douglas de 2003 à 2010. Camillo Zacchia est un contributeur occasionnel au journal The Gazette et publie une chronique tous les deux mardis dans le journal Métro, un quotidien distribué gratuitement aux usagers du métro de Montréal. Son blogue Psychospeak with Dr. Coordonnées

Related: