background preloader

Évaluation des compétences - Outils pour l'évaluation des compétences

Évaluation des compétences - Outils pour l'évaluation des compétences
Fiches repères Le cahier de fiches repères est constitué de fiches repères destinées à accompagner les équipes pédagogiques. Elle fixent un cadre national pour les pratiques tout en proposant des pistes de réflexion pour organiser les apprentissages, évaluer les compétences, piloter la mise en oeuvre du socle dans les établissements, gérer la liaison inter-degrés et inter-cycles.Livret personnel de compétences, Repères pour sa mise en œuvre au collègeDGESCO, mai 2010 Outils Compétence 2 "La pratique d'une langue vivante étrangère" Un DVD ressources pour les langues vivantes étrangères est paru en juin 2010. Compétence 3 "Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique" Compétence 4 "La maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication" Le Brevet informatique et Internet (B2i) collège permet d'attester le niveau acquis par les élèves dans la maîtrise des outils multimédia et de l'internet. Compétence 5 "La culture humaniste" Related:  Séminaires de recherche

Évaluation des compétences (éducation) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans les références sur l'évaluation des compétences, un rapport de l'IGEN datant de 2007[1] propose une analyse rapide de l'état des lieux dans les pays de l'OCDE ainsi que dans les différents niveaux en France (primaire et secondaire essentiellement). Il y est fait état[2], « La situation actuelle reste marquée par une réelle confusion. La question de leur évaluation est devenue une partie importante du débat sur les compétences. L'autre point à ne pas négliger est l'importance prise par des évaluations comme PISA[7] qui, en comparant les pays entre eux sur la base des « compétences » des élèves de 15 ans, ont stimulé la réflexion dans ces domaines[8]. L'évaluation des compétences au collège n'existait que dans certains établissements d'expérimentation ou de façon limité chez certains enseignants jusqu'à ce que le ministère ne décide d'élaborer le socle commun de connaissances et de compétences.

Zoom sur... - Zoom sur...enseigner par compétences Enseigner et évaluer par compétences permet de donner davantage de sens et de cohérence aux apprentissages, d'articuler des démarches au sein d'une équipe, de mieux cibler la remédiation. Les élèves deviennent plus autonomes et s'impliquent davantage dans leur travail ; ils ont une meilleure estime d'eux même. Parallèlement, un dialogue plus riche s'instaure avec les familles, qui sont davantage associées à la scolarité de leurs enfants. Des documents de référence Le dossier complet sur le socle commun sur le site Éduscol Le diplôme national du brevet (DNB) intègre progressivement l'acquisition des compétences du socle commun. Le site de l'École supérieure de l'éducation nationale (ESEN) propose, une page de ressources très riche, reprennant le cadre réglementaire mais aussi des ressources en ligne et des vidéos de conférences.Le socle commun sur le site de l'École supérieure de l'Éducation nationale Le socle commun de connaissances et de compétences sur le site education.gouv.fr

Projet pluridisciplinaire à caractère professionnel - Ressources et documents nationaux Brochure "Le projet pluridisciplinaire à caractère professionnel" Un outil d'accompagnement, d'aide à la réflexion et à l'action de tous les acteurs du PPCP (chefs d'établissement, chefs de travaux, professeurs...). Des thèmes regroupés en cinq parties permettant une lecture par centre d'intérêt. Télécharger les pages 1 à 24 (473,72 ko) : sommaire, préface, "Le projet" et "Un réseau de projets", Télécharger les pages 25 à 38 (332,97 ko) : "Le PPCP mode d'emploi" (étapes, évaluation, rôle des acteurs), Télécharger les pages 39 à 47 (340,79 ko) : "L'organisation" (organisation pédagogique et administrative), Télécharger les pages 48 à 57 (345,51 ko) : "Pour en savoir plus" (enjeux, prise en compte des évolutions, réponse constructive, un peu d'histoire), Télécharger les pages 58 à 104 (529,56 ko) : "Annexes" (fiches outils et compléments d'information, aide à la recherche sur ÉduSCOL, bibliographie...). Quelques exemples d'outils extraits de la brochure (sous Word) : Le travail en groupes

Pour en finir (ou presque) avec les notes - Évaluer par les compétences Devant les inconvénients maintes fois montrés des évaluations par la note, certains pays comme la Belgique tentent de passer à l’évaluation par les compétences.En France, à côté des livrets de maternelle et des évaluations nationales en CE2, 6e, 5e et seconde, des professeurs tentent de sortir un peu de notre système traditionnel dans une perspective d’évaluation formative. Un témoignage concret au collège en français, en sixième et cinquième. « - M’dame, c’est noté ? - Non, ce n’est pas noté, c’est évalué ! Beaucoup d’élèves et leurs parents se comportent en consommateurs attendant une note comme on attend une rétribution : « tout travail mérite salaire »... L’institution néanmoins s’inquiète de la violence scolaire, nous apprend, à nous enseignants, qu’il faut combattre l’échec scolaire (comme on réduirait la « fracture sociale » ?) De quelques conséquences de l’abus des notes L’utilisation des notes chiffrées engendre des effets négatifs non négligeables. Une évaluation différenciée

515 Vers l’école du socle commun Accueil > Publications > Les dossiers des Cahiers > N° 515 Vers l’école du socle commun Coordonné par Francis Blanquart, Céline Walkowiak et Jean-Michel Zakhartchouk septembre 2014 La loi de la refondation a réaffirmé le socle commun. Ce dossier veut mutualiser les expériences et réflexions menées sur le terrain. Commander ce numéro Notre prochain numéro N° 516 L’école maternelle refondée Ils ont entre 2 et 6 ans et ils interpellent la communauté éducative pour qu’elle pense leur école, redéfinisse ses missions, entre épanouissement de l’enfant et apprentissages.

La guillotine et l'imaginaire de la Terreur - Daniel Arasse Gaïd Andro : enseigner la Révolution en classe de Seconde | Revolution-francaise.fr Enseigner la Révolution française : la mise en oeuvre des nouveaux programmes en classe de Seconde* Gaïd Andro (Professeure d'histoire-géographie en lycée, Laval - Université de Rouen-GRHis) * Communication donnée lors de la journée d'études "Enseigner la Révolution française" (Ivry, 19 mars 2011). Ce texte s’inscrit dans la continuité des analyses menées par Alain Massalsky sur les nouveaux programmes de seconde. Questions pratiques et méthodologiques Avant même d’envisager l’organisation pédagogique de son chapitre et de définir les différentes séquences qui le composent, l’enseignant doit considérer un certain nombre de questions : quel est le programme ? L’ensemble de ces interrogations permet, la plupart du temps, d’établir la colonne vertébrale de la démarche pédagogique et de se fixer des objectifs précis et faciles à appréhender pour les élèves. Par ailleurs, cette difficulté didactique rencontre des complications propres aux représentations des élèves eux-mêmes. 3)- L’année 1789

Mobilisation de la pensée sociale et apprentissage de l'histoire Didier Cariou, enseignant-chercheur à l'IUFM de Créteil, laboratoire "Savoirs et socialisation" (Amiens), propose une réflexion Quelle est la fonction du raisonnement par analogie dans la conceptualisation en histoire ? Quelles sont les conséquences didactiques des résultats de cette recherche de thèse, menée sous la direction de Nicole Lautier ? Un exemple en classe de seconde. Communication faite aux JED 2004, organisées à l'IUFM de Basse-Normandie,en collaboration avec l'INRP, Paris VII, EHGO. Le raisonnement par analogie dans la conceptualisation en histoire. Compte-rendu d'une "recherche-expérimentation" faite en classe de seconde, à partir de quelques résultats de la thèse de D. Cette recherche porte sur les raisonnements par analogie produits à l'écrit par les élèves en réponse à des consignes de travail délibérément comparatistes. Propositions pédagogiques. Cette recherche conduit à des propositions d'ordre pédagogique. D.

Concepts de révolution et d'Etat Info Marc Deleplace, IUFM de Reims, équipe ERECA. Quels processus de conceptualisation des élèves en classe d'histoire ? Quelles relations entre sens commun et sens scolaire ? Communication faite aux JED 2004 organisées à l'IUFM de Basse-Normandie, en collaboration avec l'INRP, Paris VII, le laboratoire EHGO. L'analyse comparée de productions écrites d'élèves de classe de cinquième, troisième, seconde et terminale sur les concepts de révolution et d'Etat tend à mettre en évidence des processus de conceptualisation dans le cadre scolaire. La méthodologie utilisée pour l'étude des productions écrites des élèves est celle de l'analyse de discours (analyse de contenu et analyse lexicale et lexicométrique). DELEPLACE M.

La didactique de l’histoire 1 Institut pour la recherche en histoire et géographie (1990-1994). 2 Huit Rencontres (1986-1996) organisées par L. Marbeau puis F. Audigier. Principalement consacrées (...) 3 Revue de l’association des professeurs d’histoire et de géographie. Les numéros n° 394 et 395, coo (...) 4 « La didactique, qu’est-ce que c’est ? », n° 394, p. 193. 1La didactique de l’histoire n’a jamais été un domaine scientifique très structuré en France. 2Fondée sur une attention conjointe aux savoirs, aux pratiques des enseignants et aux modalités d’apprentissage, la didactique de l’histoire s’est nourrie au départ, en France, de la réflexion menée par les autres didactiques (en particulier celles des sciences). 5 Des liens étroits sont liées au sein de la Société internationale pour la didactique de l’histoire (...) 3D’autres choix auraient été possibles. 6 Revue dirigée par C. 5Notre propos sera organisé autour de quatre thèmes. 8 Rapport de recherche de M. 23De quels résultats disposons-nous aujourd’hui ?

Pour un apprentissage conceptualisé L'apprentissage par construction des concepts par les élèves devient une véritable nécessité. A cela deux raisons principales : - permettre à l'élève d'asseoir un certain nombre de connaissances, pour qu'il puisse valoriser ses compétences - organiser ses connaissances. En quelque sorte, le concept permet de mettre de l'ordre dans le réel. Je vous renvoie à deux documents qui s'inspirent des travaux de Britt Mari Barth, qui a notamment travailler sur l'apprentissage de l'abstraction. Le premier a été réalisé à la suite d'un cours dispensé par M. Les concepts en histoire-géographie Le second est une page internet réalisé par des Canadiens, mis en ligne sur le site du RECTI (Réseau pour le développement des Compétences par l'Intégration des Technologie). Concepts et réseau conceptuel

Related: