background preloader

Eva

Facebook Twitter

Rétroaction

Logiciel de e-learning. Évaluation par les pairs. J’ai déjà parlé sur ce blog de grilles d’évaluation critériées (ou rubrics) et d’autres sujets liés à l’évaluation des apprentissages.

évaluation par les pairs

J’ai rassemblé aussi quelques ressources sur le sujet sur cette page avec des exemples de grilles. Lors du module de formation que nous donnons à Lausanne sur les stratégies d’évaluation, plusieurs questions sont souvent posées par les participant-e-s: "L'orthographe, c'est mon angoisse du quotidien" Alors que le niveau des élèves en dictée baisse et que la France stagne dans la moyenne au dernier classement PISA, nous avons voulu savoir ce que l'orthographe signifiait pour vous.

"L'orthographe, c'est mon angoisse du quotidien"

Bien souvent, c'est une image de marque : positive pour ceux qui la maîtrisent, négative pour les autres. Hélène, 30 ans, bibliothécaire (et dyslexique) Hélène est "bibliothécaire dans une université parisienne" mais n'allez pas croire que sa relation avec l'écrit est évidente. "L'orthographe, c'est mon angoisse du quotidien", a résumé la jeune femme dans le premier contact que nous avons eu avec elle sur Twitter (lire l'échange intégral en bas de page). Dyslexique, Hélène est toujours marquée par les mauvaises notes (-10 ou -20) qu'elle a reçues à l'école en dictée, "je me sentais nulle", mais elle cite aussi des exemples bien plus récents de "remarques humiliantes et extrêmement désobligeantes". Patricia Bonnard, professeure de français et anti-dictée (ou plutôt "alter-dictée") Écouter. Correction : quelques pistes pour faire fructifier l'erreur - LeWebPédagogique.

Sisyphe avait son rocher, les profs ont leurs copies.

Correction : quelques pistes pour faire fructifier l'erreur - LeWebPédagogique

Sport pratiqué par le corps professoral, la correction de copies a ses sprinteurs, ses coureurs de fond mais compte peu de passionnés. Il en est de même pour les élèves : la correction d’un devoir les mobilise peu alors que c’est une étape importante de l’apprentissage. Comment faire pour que la correction soit un moment où l’élève s’active pour remédier à ses erreurs ? 1. Le code de correction : pour que les élèves comprennent nos annotations C’est une pratique courante à l’école ou en cours de Français. . « En orthographe comme en production d’écrits, nous demandons aux élèves de se relire suivant un code. (…) Chaque élève recevra une fiche. Motivés avec ou sans les notes ? (4/4) Nous avons vu précédemment certains ressorts positifs ou négatifs de la note selon son contexte.

Motivés avec ou sans les notes ? (4/4)

Alain Lieury et son équipe ont précisé cette théorie lors d’une expérience grandeur nature dans un collège. @timbuckteeth Here a visual chart from Enokson that I find complete #critical #thinking #skills? #edenchat. Correction : quelques pistes pour faire fructifier l'erreur - LeWebPédagogique. L'évaluation, plus juste et plus efficace : comment faire ? Les notes sont-elles justes ? Entretien avec Pierre Merle. Par François Jarraud Les notes sont-elles justes ?

Les notes sont-elles justes ? Entretien avec Pierre Merle

Certes, s'il est bien une activité que les profs font sérieusement, c'est la notation. Pour en finir (ou presque) avec les notes - Évaluer par les compétences. Devant les inconvénients maintes fois montrés des évaluations par la note, certains pays comme la Belgique tentent de passer à l’évaluation par les compétences.En France, à côté des livrets de maternelle et des évaluations nationales en CE2, 6e, 5e et seconde, des professeurs tentent de sortir un peu de notre système traditionnel dans une perspective d’évaluation formative.

Pour en finir (ou presque) avec les notes - Évaluer par les compétences

Un témoignage concret au collège en français, en sixième et cinquième. « - M’dame, c’est noté ? - Non, ce n’est pas noté, c’est évalué ! Evaluer les compétences (2) : pour éviter les réussites et les échecs abusifs. Dans un premier article sur l’évaluation des compétences, nous présentions de manière synthétique des propositions de la recherche qui permettent de répondre à la question : comment évaluer les élèves dans la classe ?

Evaluer les compétences (2) : pour éviter les réussites et les échecs abusifs

Un des enjeux cerné est d’aborder avec les élèves des situations complexes, qui évitent la parcellisation, notamment celle des procédures. Apprendre ne nécessite pas forcément de partir du simple au complexe. Evaluer les compétences, un défi. Le Conseil Supérieur des Programmes planche actuellement sur la redéfinition du socle commun et des programmes.

Evaluer les compétences, un défi

Il est important d’examiner dès ce stade un levier important du changement pédagogique : l’évaluation des compétences. En effet, reporter cette question à un deuxième temps, c’est prendre le risque de retomber dans les errements du LPC. Mais comment évaluer les compétences des élèves ? La recherche peut nous y aider. Qu’est-ce qu’être compétent ? L’évaluation est une vraie patate chaude !  En ces temps de conférence nationale sur l’évaluation, voici une vidéo extrêmement intéressante de Marc-André Lalande, un collègue québecquois, qui traite avec humour la question de l’évaluation tout en soulevant nombre de points essentiels.

L’évaluation est une vraie patate chaude ! 

Petit verbatim des principaux éléments abordés dans la vidéo : L’évaluation est un outil, pas une fin en soi, il est temps de rafraîchir nos pratiques en évaluation, notamment (mais pas seulement) à cause du numérique. Définition : L’évaluation est une démarche qui consiste à offrir une rétroaction suite à l’analyse d’un processus, d’une réalisation ou d’une combinaison des deux. la rétroaction peut varier en quantité, de maigre à exhaustivel’étendue de l’analyse se situe entre le superficiel et l’approfondile processus comme la réalisation peut aller du simple déclaratif procédural au plus complexe “Les examens normalisés sont de bien mauvaises mesures de tout ce qui compte intellectuellement parlant.”

Évaluation Perrenoud. La rétroaction en contexte d'accompagnement. Améliorer l’expression écrite des élèves grâce à la rétroaction des enseignants. Évaluer les compétences avec des cartes mentales. C’est possible ! (1/2) Cet article est publié en deux fois.

Évaluer les compétences avec des cartes mentales. C’est possible ! (1/2)

Première partie : Le problème de l’évaluation des compétences en formation paramédicale Deuxième partie : Evaluer les compétences avec les cartes mentales : proposition de méthode. Les cartes mentales, de quoi s’agit-il ? Transmettre des commentaires oraux avec Android, Google Drive & des QR codes. Communiquer oralement des commentaires sur les travaux académiques est pédagogiquement utile, pour l’enseignant (moins d’écriture) comme pour l’apprenant (plus de contenu). Pour communiquer à distance des commentaires oraux, il faut un dispositif numérique (pour enregistrer, archiver et partager les fichiers). Ayant déjà présenté un dispositif sous iOS, je présente ici une version sous Android. L'évaluation (avec le numérique) : mise en prati... IV. Réflexions sur l'évaluation. Dans cette partie ne sont proposées que des pistes de réflexion données à titre d'exemple.

A) Pourquoi évaluer ? En s'inscrivant comme médiateur dans un projet lecture, le professeur documentaliste peut vouloir analyser son dispositif pour en mesurer l'efficacité sur les compétences des élèves et l'améliorer à l'avenir sachant qu'un dispositif pédagogique est toujours perfectible. Le professeur documentaliste peut vouloir mesurer chez les élèves les différents degrés de maîtrise des compétences sur un projet centré sur l'évolution du lecteur en proposant sur la durée, des activités de systématisation, réactivation, renforcement, réinvestissement.

Nous rappelons ici les compétences visées pour amener le lecteur au plaisir de lire, lui faire connaître les joies de l'identification, celle de l'empathie, de l'égarement, du jeu du narrateur avec son lecteur, du plaisir esthétique du texte et la réflexion critique sur la visée du texte : Comment mieux évaluer le travail des élèves. Des chercheurs testent actuellement, dans 70 collèges et lycées, une alternative au traditionnel système de notation : l’évaluation par compétences.

Si les premiers résultats sont prometteurs, l’expérience est bien loin d’être finie. Décryptage. La nouvelle a fait les gros titres de la presse française il y a quelques semaines : une étude scientifique préconiserait l’abandon des notes à l’école. Dans un pays attaché de longue date à la notation de 0 à 20, l’annonce a aussitôt fait l’objet de débats aussi intenses que… prématurés. En effet, les résultats dont les commentateurs se sont emparés ne sont que les tout premiers d’une expérience en cours, menée depuis la rentrée 2014 dans 70 collèges et lycées de l’académie d’Orléans-Tours. Un formulaire de suivi autonome des travaux. J’évalue toujours par des commentaires les travaux formatifs des élèves (s’ils ne reçoivent pas de notes, je chiffre cependant leurs compétences sur 5 points pour mon guidage pédagogique). De plus, je reçois souvent les travaux à des rythmes variés (préférant un travail d’entraînement finalement fait à une absence de travail).

Mais n’étant pas un garçon très organisé, il m’arrive parfois de perdre le compte de ce qui a été fait par les élèves… Ayant le goût de responsabiliser les élèves, je leur demande donc de tenir eux-mêmes le relevé de l’état de leurs travaux. Pour cela, j’utilise désormais un dispositif assez simple et assez efficace : un formulaire Google Forms leur permettant de compléter régulièrement l’état de leurs travaux. L’astuce consiste pour eux, lors du premier usage du formulaire, de garder trace du lien permettant la modification de leurs réponses. Corriger des copies numériques. Drame du papier Autant le dire tout de suite, les copies ont toujours été une corvée. Il y a de nombreuses raisons à cela dont une au moins psychologique : la correction des copies est le moment où l’enseignant mesure le fruit de son travail (et de celui de ses élèves) et cela peut parfois être quelque peu décourageant.

Mais il y a aussi autre chose. Depuis que je tends vers le zéro papier, la copie sur papier reste une sorte d’anachronisme dans ma vie numérique. Avec les chèques que je signe de plus en plus rarement, la copie est bien le seul endroit sur lequel j’inflige à quelqu’un ma graphie disgracieuse. Et il y a pire. Il y a certes une marge (et encore est-elle encombrée de petits trous) mais elle offre peu d’espace. La copie numérique. Créer un questionnaire avec correction automatique. Les outils intégrés à Google Drive offrent de nombreuses possibilités d'utilisation pédagogique.

C'est le cas de l'outil Formulaire, qui vous permet de créer des quiz et questionnaires assez sophistiqués, puisqu'il autorise diverses catégories de réponses : case à cocher, choix multiple, texte libre, échelle d'évaluation, etc. Bien entendu, cet outil intègre une fonction de correction automatique. s2 ressourcesutiles taxonomiedeBloom. Avec ou sans notes: comment l'évaluation des élèves va évoluer. Etude de la correction entre pairs sur OpenClassrooms. Préambule : ce billet a été rédigé par Matthieu Schaller, doctorant en astrophysique, qui a co-écrit avec moi le cours de C++.

Les objectifs pédagogiques : guide pratique (3/3) Outils pour l'Évaluation. Fiches repères Le cahier de fiches repères est constitué de fiches repères destinées à accompagner les équipes pédagogiques. Évaluation par feedback » L'élève chercheur. Créer travaux dirigés, exercices, cours, avec suivi résultats (Open-source)

Quiz - QCM

Une rétroaction par enregistrements audio pour aider le tiers faible. Par Jean Desjardins et Isabelle Senécal, Collège Sainte-Anne. Qu'est-ce qu'une situation problème. La notation : que font nos voisins ? Evaluation coopérative - Google Docs. Critères et indicateurs. Socrative.

Évaluation des élèves : quelle place et quelle forme de la notation dans l’évaluation des élèves ? Évaluer pour valoriser : changement d’ambiance. Que ce soit celle d'élèves, de professeurs ou d'employés, l’évaluation par une «autorité» est presque toujours stressante : positive ou négative, l’évaluation aura des conséquences. En ce qui concerne les apprentissages, on ne voit pas beaucoup d’avantages pour l’individu de ces évaluations « classifiantes ». Quand un individu sort d’une évaluation complètement démoli, on se dit qu’il doit bien y avoir une manière d’évaluer et de donner envie de s’améliorer, pas de décourager. Le bon prof. 25Developper competences. 19MemoEvaluerTravauxGroupe. Tests psycho. Evaluer sans dévaluer, conférence du 5.05.12 de G. De Vecchi.