background preloader

Travailler en îlots

Travailler en îlots
Nous profitons de la sortie du livre de Marie Rivoire sur le travail en îlots pour lancer une discussion sur les conditions d’un travail de groupes réussi. Deux réactions à ce livre sont à découvrir : une recension élogieuse, par Raoul Pantanella. Et le document à charge contre ce mode de travail, d’un groupe de chercheurs, Christian Puren, Maria-Alice Médioni, Eddy Sebahi. Et vous, qu’en pensez-vous ? Nous souhaitons que ce soit l’occasion de nous poser cette question : à quelles conditions le travail par groupes peut-il être efficace et faire progresser tous les élèves ? L’est-il même réellement ? Travailler en îlots bonifiés pour la réussite de tous Marie Rivoire, Génération 5, Chambéry, 2012 Recension par Raoul Pantanella Elle prend en compte dans sa méthode, deux tendances profondes que l’on peut observer chez les élèves. Les notes et le jeu Une pédagogie de groupe bien organisée • Les élèves se placent librement et par affinité, à quatre ou cinq autour d’un « îlot ». Raoul Pantanella

http://www.cahiers-pedagogiques.com/Travailler-en-ilots

Related:  Pédagogie formationTravail en îlotsîlots bonifiésIlots bonifiés, ludifiésilôts bonifiés

Didactique professionnelle : vademecum pour débutants La didactique professionnelle a pour but d’analyser le travail en vue de la formation des compétences professionnelles. Elle est née en France dans les années 1990, au confluent d’un champ de pratiques, la formation des adultes, et de trois courants théoriques : la psychologie du développement, l’ergonomie et la didactique. S’intéressant d’abord au travail en milieu industriel, elle s’étend aujourd’hui aux activités de service et d’enseignement.Trois piliers fondateursPour la didactique, c’est Bachelard, Brousseau ou Chevallard qui forment le cadre initial. Les disciplines sont mises à contribution, avec le concept de « situation didactique », c’est à dire les conditions à remplir pour confronter celui qui apprend avec ce qu’il y a à apprendre. La « transposition », c’est le passage du savoir savant en savoir à enseigner, et plus généralement les transformations à réaliser pour permettre les situations d’enseignement.

Quelques pistes pour travailler en îlots : quel cadre ? Quels scénarios ? Nous arrivons à une étape clé liée à la modification de la disposition de l’espace classe : concevoir des séances adaptées à cette nouvelle configuration. La mise en place des groupes, la part du travail individuel 1. Comment organiser les groupes ? îlots bonifiés Depuis plus de trois ans, vous êtes nombreux à télécharger l'e-book sur la pédagogie des îlots bonifiés et à témoigner de votre enthousiasme sur le forum, toutes disciplines confondues. Suite à ce succès une maison d’édition connue de la région de Chambéry « Génération 5 » a décidé de le publier sous format papier. A peine plus d'un an après, la deuxième édition est sortie, enrichie des fiches activité et du document "les devoirs et leur correction en îlots".

Pratiques collaboratives Paris Innovation Review – Nos systèmes éducatifs sont-ils toujours adaptés à un monde qui change à une vitesse sans cesse plus grande, qui est de moins en moins vertical et hiérarchique et de plus en plus horizontal et collaboratif ? François Taddei – Nos systèmes éducatifs sont fondés sur la résolution de problèmes classiques. Typiquement, pour entrer dans une grande école, il faut passer des concours qui consistent pour l’essentiel à résoudre des problèmes ordinaires. Or il y a d’autres formes d’intelligence, comme la résolution de nouveaux problèmes. Les ilôts bonifiés - (page 2) Lorsqu'on se jette à l'eau... J'ai entendu parler de l'approche de Marie Rivoire comme beaucoup de collègues dans la salle des professeurs. J'ai longtemps repoussé le moment car je ne ressentais pas le besoin de l'utiliser dans l'immédiat. Travaillant à l'époque en lycée, je n'avais pas forcément de problèmes particuliers concernant l'autorité. Ma mutation en collège m'a rapidement poussé à revoir ma copie. Ayant essayé bon nombre de moyens pour faire face à l'énergie des collégiens, j'ai enfin décidé de télécharger le PDF de Marie Rivoire disponible sur son site et de m'y mettre le plus vite possible.

Docadida-eklablog-Les ilôts bonifiés Lorsqu'on se jette à l'eau... J'ai entendu parler de l'approche de Marie Rivoire comme beaucoup de collègues dans la salle des professeurs. J'ai longtemps repoussé le moment car je ne ressentais pas le besoin de l'utiliser dans l'immédiat. Travaillant à l'époque en lycée, je n'avais pas forcément de problèmes particuliers concernant l'autorité. Ma mutation en collège m'a rapidement poussé à revoir ma copie. Ayant essayé bon nombre de moyens pour faire face à l'énergie des collégiens, j'ai enfin décidé de télécharger le PDF de Marie Rivoire disponible sur son site et de m'y mettre le plus vite possible.

L'accompagnement professionnel des jeunes enseignants - Espace Gourdon Un témoignage éclairé d’une pratique de PEMF longuement travaillée, interrogée, mise à distance permettant de traduire le plus « simplement » possible quels sont les gestes professionnels d’un enseignant chargé d’accompagner, de guider, de conseiller un enseignant débutant. Le propos se situe bien : au niveau de l’accompagnement et non de la formation, au niveau de la classe, un système complexe que l’on cherche à analyser partiellement pour repérer des points d’appui et d’évolution. Enseigner : Mathématiques lycée - Ilôts bonifiés « C'est le fonctionnement du travail de groupe [...] générant une note d'activité sur 20 points » Présenter le travail en îlots bonifiés en quelques lignes est impossible. Si vous souhaitez la mettre en pratique, vous pouvez consulter le site de Marie Rivoire. .Il s'agit ici d'une présentation de l'esprit des îlots bonifiés que j'ai adapté à ma propre pratique. Contexte Classe : collège ou lycéeSéance en salle classique avec la calculatrice ou une tablette

Le « système des îlots bonifiés », de fausses bonnes solutions à de vrais problèmes, par Christian PUREN, Maria-Alice MEDIONI, Eddy SEBAHI Article publié sur plusieurs sites en réaction à l’analyse parue sur le site de l’Académie de Dijon au sujet des propositions de Marie RIVOIRE (Travailler en îlots bonifiés, Chambéry : Génération5, 2012). Extrait de l’introduction :Nous observons depuis quelques mois sur les listes de diffusion d’enseignants de langues, en particulier d’anglais (mais plus seulement), la multiplication d’échanges concernant un « système » dit « des îlots bonifiés », avec des comptes rendus d’utilisation enthousiastes, et des échanges de fiches de travail. Nous avions depuis le départ de fortes réserves et critiques à formuler à l’encontre de ce « système ». Télécharger l’article (pdf)

20 sites qui vous donnent envie d’apprendre De nombreuses initiatives visant à « révolutionner » l’apprentissage tout au long de la vie ont émergé avec le numérique. Des enseignants et universités ont mis en ligne leurs cours, les ont ouverts aux commentaires et aux échanges. Certains ont même lancé des Massive Open Online Courses (MOOC), des sessions de cours en ligne ouvertes à des milliers de participants qui partagent et alimentent le programme. Des particuliers se sont également investis dans cette transformation de l’apprentissage par le numérique en proposant des échanges entre pairs, accessibles au plus grand nombre. Petit tour d’horizon de ses initiatives intéressantes et inspirantes pour apprendre autrement, à son rythme, à sa façon (1). Les plateformes de ressources éducatives libres (REL)

Merci à Marie Rivoire pour oser proposer un système qui fait travailler les élèves et qui permet de gérer les classes. C'est facile de critiquer, mais ceux qui critiquent n'offrent aucune solution à nos problèmes réels en classe. Un an de IUFM et aucune méthode ou système concret à mettre en place en classe, que de la théorie vide, sans rien de concret. Oui, ces universitaires, si bien formés qui font de la recherche, n'ont rien à offrir pour nos classes, pour nos élèves en detresse et démotivés. Je suis d'accord, aucun système ne peut être parfait, ni servir dans tous les contextes et avec tous les élèves, mais la base d'un système qui marche, marchera encore et encore en nous adaptant à chaque groupe et à chaque élève. J'ai appris plus en observant mes collègues faire cours, qu'en allant à des formations. On prend ce qui marche pour nous, les idées des collègues pour gérer différentes situations nous inspirent, nous donnent des idées. by mariaisabelbarrera Mar 6

Related:  Note de synthèse et mémoireevelynequiles`néodoc 0908