background preloader

Comment l’usage pédagogique de la tablette numérique renforce-t-il les compétences des élèves

Comment l’usage pédagogique de la tablette numérique renforce-t-il les compétences des élèves
À l’heure où la société se fait envahir par le numérique, je m’interroge sur la place qu’il doit, ou devrait occuper dans l’enseignement. Le B2i, qui avait fait son apparition dans un B.O en 2001, puis l’apparition du socle commun de compétences en 2005, impulsaient déjà cette nouvelle orientation. Récemment, M. Vincent Peillon, Ministre de l’éducation nationale, a clairement affiché sa volonté de « faire entrer l’école dans l’ère du numérique ». On comprend parfaitement qu’une fracture numérique entre l’École et la société doit être évitée : l’École doit s’adapter et évoluer dans ce sens. Apport du numérique ou présentation de la techno utilisée L’académie de Toulouse a mis en place en 2011/2012 deux expérimentations d’utilisation de tablettes numériques dans deux le second degré : une avec des tablettes sous Android et une autre avec des tablettes Apple, des Ipad2. Plusieurs expérimentations sont en cours sur les tablettes dans toute la France mais aussi outre-Atlantique. Related:  Tablettes en classe

Apprendre et enseigner avec une tablette Pour parcourir le contenu de ce webdocumentaire, cliquez dans le bandeau sur : Les thèmes, pour construire votre propre cheminement dans le contenu. A la fin de chaque vidéo, vous pourrez choisir comment continuer votre voyage dans le webdocumentaire. Les vidéos, pour accéder à l'intégralité des vidéos à partir d'un seul écran. Les avantages pédagogiques de la tablette numérique | La Tablette Numérique à l'Ecole Malgré l’apparition extrêmement récente de ce nouvel outil, il existe déjà un bon nombre d’expériences, à travers le monde, qui tentent de montrer que la tablette numérique est tout à fait à sa place au sein d’une salle de classe. Comme nous l’avons vu précédemment, la tablette présente un ensemble d’éléments qui jouent en sa faveur et qui permettent de faciliter son entrée dans le monde scolaire. Le fait est que cet outil ne vise pas que les étudiants mais aussi les plus jeunes. S’ils existent tant d’enseignants qui acceptent volontiers de jouer les cobayes, c’est qu’évidemment, ils y trouvent leur compte. Bien que cela reste encore très nouveau, de nombreux témoignages attestent des bienfaits de la tablette dans leur classe, tant pour les élèves que pour les enseignants. - Même si c’est un objet qui n’est pas familier à l’école, il l’est pour les jeunes élèves. - La nouveauté réside dans le fait qu’un tel objet entre dans l’école et soit intégré dans une logique d’apprentissage.

Tablettes à l’école primaire – Si c'est pas malheureux ! Dans un précédent article, j’évoquais le coding ou programmation informatique à l’école. Pour faire court, je vous disais mon avis sur la question, à savoir que le coding n’a d’utilité que s’il s’intègre aux apprentissages de l’école primaire de manière transversale. En gros, coder : oui mais pas coder pour coder. Aujourd’hui je vous propose une séquence de géométrie qui mets en jeu la programmation mais aussi la robotique. Mon objectif dans cette séance, est d’utiliser le petit robot BB-8 (personnage du nouveau Star Wars) pour travailler des notions de géométrie. La grosse plus value que je vois dans l’usage du robot c’est qu’il permet un passage à l’abstraction simple et efficace pour des notions géométriques très très abstraites. Je situe ma séance en milieu/fin de cycle 2. Vous êtes prêts ? Pour cette séance j’ai utilisé l’application Tickle (iOS – gratuit) qui s’apparente pas mal à Scratch. La consigne demandée aux élèves est dans un premier temps assez simple.

Apprendre avec des tablettes tactiles, des TNI… - Retours d'expérimentations sur les tablettes tactiles À ce jour, l'introduction des tablettes tactiles dans l'écosystème scolaire a rendu possible la mise en place de nouvelles pratiques pédagogiques qui développent des modalités d'apprentissage plus collaboratives et permettent un meilleur accompagnement des élèves. Intégrées aux pratiques innovantes des professionnels de l'éducation, ces nouveaux supports permettent de mettre en œuvre des activités diversifiées, adaptables à des contextes d'apprentissage variés et aux besoins spécifiques de chaque apprenant. Le caractère individuel de ces objets connectés favorise un apprentissage stimulant l'autonomie et la créativité des élèves. Ces tablettes sont également conçues comme des outils de communication, favorisant les interactions en classe et le partage. Toutes ces caractéristiques ancrent donc ces supports au cœur de l'évolution de l'école et des pratiques pédagogiques à l'ère du numérique. Discours du Président de la République Souplesse de la durée et du rythme des séances Exemples :

La tablette tactile, un outil au service des sciences - Prim à bord La tablette tactile, un outil au service des sciences ! Si la tablette tactile est souvent perçue comme un outil de consultation, elle reste un bon outil de production, et c’est avant tout dans ce rôle qu’elle a été utilisée au sein de la classe de CM2 pour créer, produire, traiter, exploiter des données, pour produire un document numérique (texte, image, son) et pour présenter son travail. Autant de possibilités de mettre en œuvre et renforcer les compétences dans la maîtrise de la langue ! Par ailleurs, un autre objectif était d’intégrer la tablette tactile et ses nombreuses fonctionnalités dans la démarche d’investigation, en sciences. La démarche demande une forte implication des élèves, à différents moments : émergence des représentations premières, confrontations et débats d’idées, expérimentations, recherche documentaires… Comment utiliser judicieusement la tablette tactile ?

Cartographie des tablettes à l'école : un projet collaboratif Le numérique à l’école fait couler beaucoup d’encre et mobilise de nombreux pixels. Il soulève d’énormes questions, techniques, organisationnelles et budgétaires. Oui mais… il arrive et s’empare de l’école : qu’il y entre par les smartphones des poches des élèves, sous l’impulsion d’un prof pionnier ou grâce aux choix de la région, de la commune ou de l’académie, il s’introduit dans les classes. Aujourd’hui, nous avons tous besoin – enseignants, experts, observateurs, pédagogues, éditeurs – de réponses sur la réalité des tablettes dans les écoles. Dans le cadre de cet évènement le Crak et La souris lancent un projet collaboratif pour créer la cartographie des tablettes utilisées dans les établissements C’est un projet à la Wikipédia : le but est de rassembler de l’information et de la partager librement. Pour accéder au lien vers la carte et nous transmettre vos infos, merci de cliquer ici. Et pour les échanges en ligne : #CarteTE

Adaptations et bouleversements pédagogiques pour mieux faire apprendre ses élèves – Ludovia Magazine Share Tweet Email Frédéric Davignon a bouleversé ses pratiques pédagogiques pour aider ses élèves à aller vers un meilleur apprentissage. Professeur d’anglais, il ne pouvait plus supporter d’entendre ses élèves dire qu’ils étaient « nuls » et il voulait leur redonner goût à la discipline. Quand tout a démarré… Reprenant en main des élèves de seconde et n’ayant pas enseigné en niveau lycée depuis quelques années, il s’est retrouvé face à des jeunes « braqués, se déclarant nuls en anglais ». « Ce terme de nul, après 6 ans d’anglais, m’a plutôt choqué, d’autant plus qu’il y avait certains élèves que j’avais eus les années précédentes ». Complicité avec les élèves : comprendre d’où vient le problème ! Il a interrogé ses élèves sur cette notion de « nul » et en fait « ils ont fait émerger des besoins, principalement en outils de grammaire et en lexique ». Mieux accompagner les élèves sur le temps de classe. Il faut trouver l’outil adapté « qui fait qu’on peut se lancer ». lu : 414 fois

Les outils nomades, outils de cadrage ou moteurs de créativité ? - Ludovia Magazine Avec l’évolution des technologies, le CDI prend une place de plus en plus centrale dans l’établissement scolaire. L’intégration d’outils nomades, comme les tablettes tactiles dans les pratiques professionnelles, redéfinit, d’une part, les missions du professeur-documentaliste, et d’autre part participe toujours plus à l’évolution des pratiques pédagogiques des documentalistes. Pour autant, ces outils ne sont pas une révolution en soi. Mais ils contribuent fortement à améliorer le travail des enseignants depuis quelques années maintenant et à rendre les élèves toujours plus autonomes. Le CDI, Centre d’Information et de Documentation, a également fait sa « révolution » vers ce que l’on nomme depuis peu le CCC Centre de Connaissances et de Culture. La spécificité des outils nomades se caractérise à plusieurs niveaux : - elle favorise une dynamique autour d’un projet collaboratif. - elle s’intègre dans l’environnement éducatif. lu : 1546 fois

Pédagogie et technologie : ne pas se tromper de priorité ! On m’a demandé à plusieurs reprises si l’on apprenait mieux avec le numérique. Ma position est assez claire à ce sujet : le numérique ne fait pas mieux apprendre par principe, par contre, il permet de créer des situations d’apprentissages riches, qui elles, permettent de développer des apprentissages en profondeur. Voyons donc quelques éléments de réflexion à ce sujet. 1 – Le syndrome NSD NSD pour No Significant Difference ! En effet, des méta-analyses ont été faites à ce sujet et dans un premier temps, aucune conclusion n’est généralisable : des études montrent que le numérique apporte une plus-value, d’autres montrent que le numérique est contre-productif et d’autres encore n’arrivent pas à conclure sur la pertinence (ou pas) du numérique … 2 – le modèle ICAP (ou CoCAR, dans une traduction libre en français) Une nouvelle méta-analyse menée par Michelene T.H. 3 – Discussion Et vous, qu’en pensez-vous ? WordPress: J'aime chargement…

Quand des tablettes vampirisent le collège - Delphine Poirier, Professeure de lettres au collège Pierre Vernier à Ornans Les tablettes numériques favorisent-elles les apprentissages ? Professeure de lettres au collège Pierre Vernier à Ornans, Delphine Poirier livre des éléments concrets de réponse. Ses 4èmes ont ainsi réalisé pas à pas un fort beau livre, numérique et multimédia, autour des vampires. Au point de pousser le collège à prolonger l’expérimentation et à s’équiper vraiment. Au point aussi d’utiliser tablettes et smartphones jusqu’en déplacement. Vous avez conduit avec vos élèves de 4ème un projet collectif autour des vampires : de quoi s’agissait-il ? Il s’agissait à vrai dire de mon tout premier projet véritablement collaboratif et … coopératif. L’année précédente, j’avais déjà travaillé le roman Dracula de Bram Stocker avec des élèves de 4ème. Ce travail s’est inscrit dans le temps de ma séquence de cinq semaines dédiée à l’étude du roman Dracula de Bram Stoker et n’en a pas débordé. Quelles ont été les étapes et modalités de travail ? Comment le livre numérique lui-même a-t-il été finalisé ?

Related: