background preloader

Forums

Forums

http://www.agorabib.fr/

Related:  RessourcesBib - livres-informatiquemarahiris

Les jeunes et la lecture chiffres clés 2018 papier, ebook, livre audio A quelques jours du lancement de l’édition 2018 de Partir en Livres, le Centre national du Livre (CNL) a mandaté Ipsos pour réaliser une étude sur les jeunes et la lecture. Les chiffres sont plutôt encourageants puisque 86% des jeunes entre 15-25 ans ont déclaré au cours de l’enquête avoir lu au moins un livre au cours des 12 derniers mois. L’objectif de cette enquête pour le CNL est de mesurer les pratiques de lecture des 15-25 ans, de comprendre leurs motivations pour la lecture et d’identifier les freins potentiels. Les jeunes plébiscitent le livre numérique et audio Autre chiffre très réconfortant, notamment pour les professionnels, 83% continuent de lire des livres imprimés.

L’ Open access et la réforme du droit d’auteur au sein de l’Union L’ open access implique un bouleversement de la conception classique du droit d’auteur. Il consiste à rendre accessibles, en ligne et pour tous, des contenus numériques. Dans le domaine de la recherche, il s’agit de la mise à disposition gratuite des publications scientifiques et des données de la recherche afin d’accélérer le partage de la connaissance. A plusieurs égards le droit d’auteur est bousculé par l’ open access. Les principes traditionnels d’exploitation des publications scientifiques sont notamment critiqués par la communauté scientifique qui y voit une réservation et une sanctuarisation de la connaissance.

Les réseaux d’échanges de compétences en bibliothèque C’est sur et par les réseaux sociaux que ce billet « boîte à outils » a germé. D’un mot posté, début septembre, par Michel Briand au groupe Facebook Bibliothèque créative est née l’envie de creuser l’expérience de la médiathèque de Languidic (Morbihan) avec la start-up rennaise Steeple. Steeple, c’est quoi ? Steeple est un réseau social créé par deux étudiants de l’ESC Rennes : Jean-Baptiste de Bel-Air et Nicolas Malœuvre (une fois sorti de l’INSA). Steeple (clocher, en anglais) propose aux membres d’une même communauté (école, entreprise, bibliothèque…) de partager un objet, un service ou une compétence sur une plateforme commune.

Petit guide pour éviter qu'un élu ne ferme votre bibliothèque (photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0) L'advocacy, ou plaidoyer, « est une notion peu utilisée en France, contrairement aux États-Unis ou au Canada », explique Anne Verneuil, présidente sortante de la commission. « Elle consiste en une défense des bibliothèques pas seulement pour leur rôle dans la vie culturelle, mais dans de nombreux secteurs de la vie. » Impact social, impact économique, valeur aux yeux du public, les bibliothèques ont de nombreux atouts à faire valoir et peuvent transformer un territoire. « La bibliothèque n'est pas un coût, c'est un investissement », aiment répéter les quelque 12 membres de la commission advocacy de l'ABF. Car « l'advocacy est devenue nécessaire, pas seulement dans une posture défensive, mais il faut bien reconnaitre que lorsque des choix financiers sont faits, les bibliothèques sont parfois des variables d'ajustement », souligne Anne Verneuil. De la bibliothèque aux relations publiques

Formations Psychosociales & Relationnelles (FPR) Vous souhaitez vous former aux relations humaines et à la communication pour aller vers un projet professionnel et/ou personnel (reconversion, spécialisation, professionnalisation…) ou pour répondre à un besoin ponctuel de formation ? Nos formations s’adressent à tous que vous soyez un particulier, un professionnel, une organisation. Notre équipe Riche d’une trentaine de formateurs, notre équipe se caractérise par la diversité des champs de compétences en relations humaines qui y sont représentés. Outre la spécificité du domaine d’intervention de chacun, tous les formateurs de l’équipe sont des pédagogues expérimentés et des praticiens de la relation dans divers contextes (travailleurs sociaux, psychologues, psychothérapeutes, consultants…).

Pourquoi l'ouverture des bibliothèques le dimanche fait débat Un amendement proposé par l'ancienne ministre de la Culture Aurélie Filippetti veut obliger les maires à discuter de la possibilité d'ouvrir les bibliothèques de leur commune le dimanche. Après les magasins, faudrait-il ouvrir les bibliothèques le dimanche? C'est une question à laquelle Aurélie Filippetti aimerait que les maires répondent en conseil municipal. Panorama d'outils et démarche pour développer une veille personnelle Aller au contenu principal Menu secondaire Formulaire de recherche Ressources Mobile menu Unité Régionale de Formation à l'Information Scientifique et Technique de l'URFIST de Bretagne et des Pays de la Loire

Comment se protéger facilement de la curiosité de Facebook, Google, Amazon et Microsoft etc. Nous autres parents reprochons souvent à nos ados le temps qu’ils passent sur leurs écrans. Mais avons-nous conscience du temps que nous, nous y passons ? Nous avons tous regardé un jour autour de nous dans le métro en allant au travail : 70-80% des passagers sont sur leur portable. Pourquoi se protéger de Facebook et des autres

Vie privée et bibliothèques : enjeux et bonnes pratiques - Pourquoi les bibliothécaires doivent s’intéresser à la protection des données personnelles des usagers « Le développement fulgurant de la société numérique et de l’impact sur les pratiques des individus ont invité les bibliothèques à renouveler leur mission d’accompagnement et d’aide à la maîtrise des technologies de l’information et la communication modernes. Cette mission se présente sous le vocable de littératie numérique, c’est­-à­-dire l’habileté et la capacité d’utiliser les outils et les applications numériques, la capacité de comprendre de façon critique le contenu et les outils des médias numériques ainsi que la connaissance et l’expertise pour créer à l’aide de la technologie numérique afin de faire de chaque citoyen un membre actif d’une société libre et démocratique. De nos jours il ne suffit plus de savoir lire et écrire pour prendre part à la vie en société, il faut également être en capacité d’utiliser, de comprendre et de créer dans un environnement numérique.

Vocation bibliothécaire Depuis 2009 que la MIOP mijote des dossiers documentaires aux petits oignons… il était temps de concocter un spécial « bibliothécaire » ! Ce dossier a pour objectif d’accompagner les étudiants et agents des filières territoriales et d’État dans leurs projets de métier ou d’évolution professionnelle. Il pourra également intéresser le grand public, aux côtés des 70 autres dossiers numériques diffusés sur notre portail documentaire. Rencontrera-t’il alors une audience aussi large que notre dossier phare ? Veille pour un-e bibliothécaire engagé-e Commencé il y a quelques mois puis mis de côté, le sujet de cet article a regagné toute sa pertinence et son intérêt en regard de l’actualité québécoise récente. Fin octobre, nous apprenions que le téléphone de Patrick Lagacé, un des chroniqueurs star de La Presse, avait été mis sur écoute par le Service de Police de la ville de Montréal. Plusieurs journalistes auraient subi la même intrusion dans leur travail et leur vie privée. Le 2 novembre dernier, Edward Snowden, le lanceur d’alerte américain le plus connu, donnait une vidéo-conférence à l’Université McGill. Il est revenu entre autres sur l’affaire Lagacé et sur l’importance de protéger sa vie privée numérique. Il existe de multiples façons d’être un bibliothécaire engagé, et par le passé, de nombreuses figures de cette profession se sont illustrées (pensons par exemple à Éva Circé-Côté) dans la lutte pour l’éducation, l’accès à l’information pour tous.

Pédagogie interrogative, active, co-active, inversée... quelles différences ? Il existe un nombre infini de méthodes et techniques pédagogiques. Aucune n’est meilleure que l’autre, tout dépend du contexte dans lequel elles sont utilisées. On peut les classer aujourd’hui en cinq grandes familles. Voici leurs avantages et leurs inconvénients. Guide d’utilisation pour bien démarrer avec un ordinateur sous Linux Comment démarrer avec un ordinateur ? Comment s’y retrouver lorsqu’on n’y connaît rien ou pas grand chose ? En septembre 2017, l’association Défis a mis en ligne un guide d’utilisation d’un ordinateur sous environnement Linux (avec Mint Mate) en libre téléchargement (23 pages, en PDF) pour apprendre à réaliser les branchements, démarrer l’ordinateur et prendre ses repères, se connecter à Internet, découvrir les logiciels installés… Un dossier pratique qui mêle des images, des captures d’écrans et des textes courts avec une volonté de s’adresser à tous. L’exercice est plutôt réussi pour s’adresser aux néophytes de l’informatique. Une belle ressource également pour les animateurs multimédia en EPN.

Related: