background preloader

Le bibliothécaire 3.0

Facebook Twitter

La facilitation entre les usagers et les bibliothécaires. L’organisation de l’espace, la mise à disposition des collections et les services proposés ont été pensés en mettant l’usager, ses besoins et ses usages au centre de tout… la bibliothèque c’est "comme à la maison" !

La facilitation entre les usagers et les bibliothécaires

Des espaces qui donnent envie : - Les espaces sont pensés pour favoriser la fréquentation sur place. L’idée est que venir à la bibliothèque et s’y installer pour profiter du lieu est un usage en soi. Le premier contact visuel doit être une personne et non des documents et la banque d’accueil. Les étagères hautes sont donc placées le long des murs dans des alcôves qui ne coupent pas le regard et limitent l’impression de "forêt de livres" si impressionnante pour les publics les plus éloignés de nos établissements. Les bibliothécaires de Louise Michel. D’accord on a plein de peluches et de jouets; d’accord on vit dans le bazar même si parfois on essaie de ranger.

Les bibliothécaires de Louise Michel

Mais on travaille aussi, en vrai. Sérieusement. (Enfin…) Une chose est sûre, c’est qu’on n’a pas tous les mêmes méthodes de travail. Faire le planning. Faire le planning de service public, ranger les livres de la boîte à retours le matin, relever la messagerie électronique de la bibliothèque, traiter les réservations et vous appeler si un livre est arrivé pour vous : tout le monde s’y colle, et pour que certaines tâches ne soient pas redondantes, ça tourne entre nous. Pourtant c’est un des aspects de mon quotidien à Louise Michel qui me plaît le plus : savoir que les jours ne se ressembleront pas, et qu’on a une certaine liberté d’initiative ou d’action qui n’a pas toujours existé dans tous mes jobs. Créathéclaire sous haute surveillance. Concentration maximum. Je vous laisse croire que je bosse, ou je vous dis que je regarde mon portable ? J'aime : J'aime chargement…

Bibliothèques échangent bibliothécaires. Mise à jour le 25 janvier 2016 L’ABF Alsace vous propose une expérience professionnelle unique en facilitant des échanges inter-établissements de bibliothécaires sur son territoire.

Bibliothèques échangent bibliothécaires

D’une durée d’une semaine, le principe est d’échanger son poste avec un collègue de même niveau professionnel d’une autre bibliothèque d’Alsace, selon les modalités suivantes : un jour dans chaque collectivité pour les 2 personnes ensemble, puis 3 jours d’échange effectif. L’ABF Alsace prend en charge les frais de déplacements et/ou d’hébergements liés à cet échange et établit la convention entre toutes les parties. Il revient ensuite à chacun de prendre contact avec le binôme potentiel pour se mettre d'accord et fixer la semaine d'échange, nous vous proposons la semaine 21 (du 23 au 29 mai 2016). Dès que tout est fixé, vous devez prendre contact avec Pierre Halff pour établir la convention.

Bref, je suis bibliothécaire ! Bref, je suis bibliothécaire de médiabus ! Je suis bibliothécaire mais aussi... Une recommandation du bibliothécaire = 17 x plus de chance d'être emprunté ! Passionnant article qui rend compte d’une étude menée dans les bibliothèques de la Ville de Paris.

Une recommandation du bibliothécaire = 17 x plus de chance d'être emprunté !

C’est à ma connaissance la première étude qui met en évidence le fonctionnement de la longue traîne à partir des comportements d’emprunts des usagers à la place des comportement de vente, traditionnellement étudiés. Pour ceux qui se demandent ce qu’est la longue traîne, j’ai consacré plusieurs articles à ce passionnant phénomène qui a profondément bouleversé ma vision du métier de bibliothécaire. A chaque fois j’ai fait deux hypothèses : la longue traîne s’applique aux bibliothèques et à leurs usagersil est possible d’en faire un fondement théorique du nécessaire passage de l’ère de la logistique à celle de a médiation Cette étude confirme mes deux hypothèses ! Les usagers peuvent donc théoriquement choisir des titres parmi les 2,7 millions d’exemplaires imprimés qui composent le catalogue. Comment expliquer que cette concentration soit moindre? C'est quoi un bibliothécaire ? La réponse en vidéo et en humour.

Pas de doute, le métier de bibliothécaire est pluriel et nécessite de multiples compétences, de l'animation à la médiation en passant pas le conseil et parfois même l'investigation.

C'est quoi un bibliothécaire ? La réponse en vidéo et en humour

En fonction des heures de la journée, un bibliothécaire peut s'apparenter à un vendeur, à un déménageur, à un psychologue, ou encore à un détective privé. Bibliothécoeurs Ce n'est pas Archimag qui le dit, mais l'équipe de la Bibliothèque Gutenberg de Paris. Celle-ci a réalisé un petit film humoristique destiné à sensibiliser le public sur son quotidien et ses missions de "couteau-suisse", entièrement dévoué aux livres et à la lecture : les bibliothécoeurs, un film réalisé et monté par Alice Morelli. Les Bibliothécoeurs de Gutenbergpar Bibliotheques-Paris.

Hugh, le premier robot bibliothécaire. Emprunter un bibliothécaire. « Vous pouvez tout faire vous-même... nous pouvons aussi vous aider » Comment ça marche ?

Emprunter un bibliothécaire

Vous pouvez sur simple demande, emprunter un bibliothécaire pour une durée de 30 à 45 minutes maximum, au sein du Pavillon Blanc. Qui peut emprunter ? Tout le monde ! L'emprunt de bibliothécaire est un service gratuit, ouvert à tous que vous soyez inscrit ou non au Pavillon Blanc.