background preloader

INNOV8: CityOne

INNOV8: CityOne

http://www.ibm.com/software/solutions/soa/innov8/cityone/

Hémoquest, le Serious Game des Hémophiles On compte aujourd’hui 400 milles personnes atteintes d’hémophilie dans le monde. Un enfant sur 5 000 naît hémophile et, sauf à quelques rares exceptions, l’hémophilie touche plus particulièrement les garçons. Les risques sont variés selon les cas en cas d’hémorragie interne et peuvent conduire à des blocages d’articulation rendant invalides et, dans le pire des cas, peuvent être mortelles si elles ne subissent aucun traitement.

Serious Game : les jeux vidéo engagés écolo Partagez : Internet et nos ordinateurs se garnissent de plus en plus de "Serious Game" (jeux sérieux) : des jeux vidéo qui proposent une expérience aussi distrayante qu’un jeu classique mais avec un fond et une intention sérieuse dans le but d’éduquer ou de sensibiliser à un sujet aussi bien les jeunes que les adultes. Aujourd’hui, le serious game est un outil de communication et de marketing virale sur Internet très à la mode pour les entreprises, municipalités, gouvernements et même parfois l’armée! S’il y en a pour tous les thèmes et tous les goûts, nous retiendrons évidemment à consoGlobe les jeux à vocations écologiques et humanitaires. Sous nous, le refuge Bastien Daret A un moment où l’espace s’appréhende par le biais d’un regard extra-humain, le cinéma américain propose une mise en image des urbanités souterraines comme espaces-refuges problématiques et interroge la porosité de la frontière entre dessus et dessous. « I come from… like you », dit le Pingouin au personnage incarné par Christopher Walken dans Batman, le défi (Tim Burton, 1991). Les deux hommes se trouvent dans le repaire du Pingouin, un vaste espace ovoïde, sous la ville de Gotham. C’est depuis cet endroit souterrain que le criminel organise ses actions terroristes, tout en espérant un jour rejoindre la société des hommes, qu’il désigne en levant son parapluie vers le plafond qui lui sert de ciel. Oswald Cobblepot, dit le Pingouin, enfant si laid que ses parents l’abandonnèrent dans les égouts, n’aspire qu’à une chose : être vu.

Serious Game : IBM dévoile le jeu de gestion CityOne IBM vient d'annoncer le lancement de CityOne, une simulation qui veut aider les joueurs ( ici des professionnels et les décideurs ) à découvrir des solutions pour améliorer villes et industries en réduisant leur impact environnemental et en gérant plus finement les contraintes logistiques. Ce serious game, qui met bien sûr les technologies IBM en avant, met en scène les défis qui accompagnent le développement démographique et économique mondial en explorant une centaine de cas fondés sur le réel et exploitant des solutions pour réduire le trafic automobile, économiser l'eau, optimiser les chaînes d'approvisionnement ou utiliser les énergies alternatives. Pour chaque mission, les joueurs devront choisir les meilleures options pour équilibrer les pôles financier, environnemental et sociologique d'une ville au regard d'objectifs à atteindre. Apprendre dans le virtuel, appliquer dans le réel

HappyLife Bienvenue dans HappyLife ! Construisez votre vie idéale et financez avec des clics des projets du monde réel : c’est GRATUIT ! Comment se déroule le jeu? Quand les Chinois copient les villes européennes Regardez-bien… … l’image ci-dessus. Ne vous contentez pas d’un simple coup d’œil qui permet de reconnaître immédiatement Paris avec sa tour Eiffel et ses immeubles haussmanniens. Si vous connaissez un peu la capitale, un examen plus attentif vous fait rapidement douter : quelle est cette place circulaire au premier plan ? Ces immeubles ne semblent-il pas trop identiques et immaculés ? Ecoville, serious game d’éducation à l’environnement et au développement durable L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) redéploie en ligne une nouvelle version d’Ecoville, un jeu sérieux (« serious game ») en ligne ou jeu de simulation qui a pour objectif de développer la population d’une ville tout en maîtrisant ses consommations d’énergie, ses émissions de gaz à effets de serre et sa production de déchets. Ecoville fonctionne sur la base d’indicateurs élaborés avec des variables de données réalistes. Le joueur est invité à construire ou détruire des logements, des infrastructures (production d’énergie, traitement des déchets), des équipements pour la collectivités, des espaces verts et des rues, voies… Pour cela, le joueur s’inspire de modèles délivrés dans un catalogue. Chaque construction peut évoluer avec le temps.

Jeux en ligne - RES COMPASS Lâchez prise ! Lancé le 1er décembre 2004, Lâchez prise ! propose sous la forme d’un jeu interactif, des trucs et astuces pour économiser l’énergie. Le monstre Terawattus Energivorus s’est emparé de l’esprit des habitants d’une maison et à cause de lui, ceux-ci gaspillent énormément ! Ta mission sera de lutter contre ce monstre en cherchant des objets qui pourront t’aider. Villes-Mondes : podcast et réécoute sur France Culture Voyages au cœur des villes avec leurs créateurs, artistes, écrivains… Cap sur des villes mythiques ou méconnues, réelles ou imaginaires... Sur France Culture sans frontières. Voyages au cœur des villes du monde entier, avec leurs créateurs, artistes, écrivains *…* VILLES-MONDES, c'est un tour du monde radiophonique, une carte sonore de la planète culturelle, un atlas de la création _*.*_ Cap sur des villes mythiques ou méconnues, grandes ou petites, réelles ou imaginaires...

Les transports de Londres se transforment en gigantesque terrain de jeu Et si les réseaux de transports en commun devenaient le théâtre de gigantesques jeux collectifs ? S’inspirant du principe de la Fun Theory, qui voudrait que les comportements éco-responsables soient encouragés par des infrastructures attrayantes pour le consommateur, Chromaroma propose aux utilisateurs du métro londonien une véritable guerre de territoire éco-citoyenne. Chromaroma est un jeu auquel chacun peut participer, en équipe ou individuellement. Une seule condition : posséder une Oyster Card, équivalent londonien du passe Navigo francilien, qui est l’outil principal du jeu. « Le seul prix à payer pour une personne qui veut jouer est donc celui de son abonnement aux transports », déclare Richard Birkin, ingénieur en charge du projet chez Mudlark.

Trouver énergies nouvelles, propres Notre planète de manque pas de ressources en matière d’énergie (gaz naturel, pétrole, énergie solaire, éoliennes,…) et certains sont plus adaptées que d’autres selon les besoins. Certaines permettent de produire du carburant pour le transport, d’autres fournissent de l’électricité. Certaines aussi sont moins polluantes que d’autres, et quand bien même elles polluent, il est toujours possible de réduire leurs aspects néfastes. Energyville est une ville, au départ, dépourvue d’énergie, que vous allez devoir fournir. Plusieurs sources d’énergie sont à votre disposition, chacune possède évidemment un impact différent sur l’environnement et la sécurité. A vous de faire des choix tout en gérant l’aspect budgétaire, l’impact sur l’environnement et la sécurité.

Related: