background preloader

Casseurs de pub

Casseurs de pub

http://www.casseursdepub.org/

Related:  analyse de la pub en secondeAssociations anti-pubTV | PUB | NeuromarketingDe la Pub, de la Propagande, des ArnaquesOn arrête tout et on réfléchit

Le sexisme dans la publicité en 45 affiches surprenantes Thème encore bien présent dans la société, le sexisme est une forme de discrimination de plus en plus critiquée mais toujours aussi présente. Inutile dès lors d'imaginer que la publicité n'ait pas eu un rôle dans la diffusion de clichés sexistes. La ménagère, la soumise, l'objet sexuel, autant de représentation de la femme qui ont connu un âge d'or dans la publicité d'antan.

Prêt à jeter Mardi 24 janvier 2012 à 20h35 Un produit usé = un produit vendu ! Dans les années 1920, des industriels américains ont trouvé la formule magique pour soutenir la consommation : l’obsolescence programmée. Casseurs de pub : pourquoi ? Sommes-nous des « casseurs », des gens « pas bien dans leur tête », comme s’emploient à le faire croire les publicitaires ? Non, bien sûr. Au contraire, nous menons un combat non-violent fondé sur l’argumentation. Si nous sommes des « Casseurs de pub », c’est parce que la pub est une machine à casser. Une machine à casser la nature, l’humain, la société, la démocratie, la liberté de la presse, la culture et les cultures, l’économie ou encore l’éducation. Mais la pub est aussi une machine à casser des choses plus importantes quoique moins perceptibles : le Verbe et le symbolique… Pardon ?

ADCSTP - TempsPartagé.org Juillet 2012: Nous déclarons: Le temps partagé français est un système de racket légal MA CHAUDIERE ET LA B D Quand il a été question d’installer le chauffage central à la maison, nous avons choisi, pour des raisons idéologiques de choisir une chaudière à granulés de bois dont nous sommes par ailleurs très satisfaits Tous les ans, à la demande de notre plombier, nous acceptons de recevoir des personnes intéressées par le système pour leur montrer notre installation et leur faire part de notre expérience. En remerciement de notre participation à cette opération le vendeur de chaudière nous fait parvenir un cadeau. Cette année nous avons donc reçu un paquet contenant une bouteille de VOUVRAY sec ( raisin cultivés en biodynamie ) et une bande dessinée d’Étienne DAVODEAU ( FUTUROPOLIS ) qui raconte son échange d’expérience avec Richard LEROY, viticulteur en biodynamie dans l’ANJOU. Une petite douceur pleine de vie, d’optimisme, et de bon sens .

Le Racisme dans la publicité en 50 exemples effrayants Aujourd'hui nous allons essayer de traiter d'un thème sérieux dans la publicité : le racisme. Dans le passé, la publicité à caractère raciste était très présente et quasi acceptée carancrée dans les mœurs. Heureusement aujourd'hui les mentalités ont fait un bout de chemin pour se soulever contre ce phénomène, même dans la publicité. Malgré tout il reste des traces nauséabondes de sa présence. Monoculture d’arbres et publicité : assez ! A l’occasion de la 6ème semaine internationale contre les monocultures d’arbres, les associations Amis de la Terre Paris et RAP (Résistance à l’Agression Publicitaire) invitent les artistes Barbara Hashimoto et Andrew Chartier le 26 septembre à l’Espace Krajcberg / Musée du Montparnasse. Barbara Hashimoto, artiste américaine, [ , composera une oeuvre « The Junk Mail Experiment – Paris » à l’aide d’imprimés publicitaires broyés (installation). Andrew Chartier, artiste québécois, présentera sa « machine distributrice d’arbres » qui permet d’obtenir une pousse d’arbre à replanter, en échange d’un morceau de papier. Cette rencontre entre art et environnement vise à dénoncer la consommation excessive de papier par la publicité, dont une grande partie est produite à partir de forêts primaires.

Éditorial : l'intelligence du mal - Hors Champ Ces pages électroniques étaient auparavant consacrées principalement au cinéma. Nous inaugurons maintenant cette section de la revue pour discuter du cinéma qui règle chaque jour le scénario, la psychologie et l'histoire individuelle et collective ; des écrans aveuglants qui cloisonnent de plus en plus la totalité de l'espace social et même personnel. L'an 2000 est donc passé et nous sommes, spectateurs engourdis devant le perpétuel spectacle imaginé de notre fin, encore vivants (il fallait voir l'envoyé de CBC l'an passé à la couverture des célébrations du millénaire à Jérusalem ; "alors nous sommes en direct, il est passé minuit et nous sommes encore ici"). Peu importe, nous vivons tous maintenant au sein d'une grande secte, sous les auspices de nos tout puissants et charismatiques gourous : médias, information, technologie, consommation, communication et globalisation.

Arnaques Forum arnaques A la suite du bris d’une pièce d’allumage de notre chauffe-eau, nous avons pris contact par téléphone avec la société Bulex. Nous avons très précisément expliqué la nature de la panne et décrit la pièce défectueuse, que la société n’avait pas en stock. Bulex nous a ensuite recontacté et nous avons fixé un rendez-vous afin qu’un technicien Bulex répare notre appareil.

CHANGER On pourra récolter indéfiniment les fruits de la terre si on décide, pour une fois, de faire montre d’intelligence et de respect, non plus de mépris et d’arrivisme. Pour les agro-industriels la terre n’est qu’un support, un substrat de culture malheureusement encore indispensable provisoirement pour faire tenir debout des céréales artificiellement perfusées, génétiquement modifiées pour la production exclusive de dollars spéculatifs. Changer, ce n’est pas revenir en arrière; changer c’est étudier et comprendre les mécanismes et les interactions qui ont fait la forêt Amazonienne sans intervention humaine. (A mon humble avis ce n’est pas non plus une quelconque intervention divine, non non je vous assure ) Changer, c’est progresser dans la connaissance, mais aussi purifier, cicatriser, reconstruire ces écosystèmes massacrés de puis un siècle par une machine infernale qui continue de s’emballer avec l’accaparement des terres du tiers monde.

Publicité et Environnement Janvier 2007 Notre constat : de plus en plus de publicités font une utilisation abusive et mensongère de l'argument écologique en vantant les qualités écologiques d'activités et de produits en réalité polluants. Cet usage abusif trompe le consommateur sur la réalité du produit et vient à l'encontre des efforts des associations pour l'inciter à consommer de manière plus responsable. Cela s'appelle faire du blanchiment écologique (voir la définition et les méthodes des entreprises). Ces comportements sont possibles à cause de l'insuffisance du contrôle de la publicité effectué par le BVP (voir notre expertise et nos critiques). Nos objectifs (Voir nos 6 objectifs). Publicité : Tendresse et Dressage - Hors Champ Cul-de-sac du débat populaire / revisiter Baudrillard Voir la publicité et y soustraire son consentement dépasse la réaction d'humeur, l'agacement de ses jeux de mots abrutissants ou l'occasionelle appréciation d'un trait d'esprit ou d'une image. On ne cesse pas non plus d'être concerné simplement en se croyant invulnérable à la sommation de consommer.

Crèmes solaires : ce qu'elles cachent On attend d’un produit solaire qu’il protège notre peau des effets néfastes des UVA et UVB, visibles ou invisibles. Et qu’il nous évite coups de soleil, taches brunes, érythèmes, vieillissement accéléré de la peau, cancers. Pour ce faire, il doit contenir des substances réparatrices, calmantes et anti-inflammatoires, des antioxydants mais aussi et surtout des écrans minéraux couplés ou non avec des filtres solaires. Or ces derniers croissent de manière exponentielle dans les crèmes solaires « conventionnelles ». D’une part parce que la couche d’ozone, qui est un puissant filtre UV, s’est détériorée, et d’autre part parce que nous nous exposons de plus en plus et de plus en plus longtemps au soleil. Crèmes solaires : ce qu’elles cachent

Related:  antipubDECROISSANCE ou retour en humaniedecroitreles émissions