background preloader

Les voyages forment la jeunesse…

Les voyages forment la jeunesse…
Pourquoi les jeunes entreprennent-ils des voyages et qu’en retirent-ils? Alors qu’ils partent pour découvrir le monde, travailler ou étudier, s’amuser et rencontrer des gens, les jeunes voyageurs reviennent avec beaucoup plus que l’atteinte de leurs objectifs de départ. Leurs voyages leur ouvrent des horizons nouveaux, développent leur assurance en eux et, surtout, les amènent à manifester plus de tolérance et de confiance envers les cultures et les peuples différents des leurs. Il n’y a pas de balises fixes pour le marché des jeunes: chacun y va de tranches d’âge différentes. Il est d’ailleurs de plus en plus difficile de lier le concept de «jeunesse» à des âges précis puisque, d’un côté, les jeunes voyagent de plus en plus tôt et, d’un autre côté, ils étudient plus longtemps, se marient plus tard et demeurent «jeunes» plus longtemps. La tranche d’âge la plus englobante est celle des individus âgés de 16 à 35 ans. Quelles sont leurs motivations? Quels bénéfices en retirent-ils?

http://veilletourisme.ca/2008/09/30/les-voyages-forment-la-jeunesse/

Related:  kimun64VacancesLa jeunesse BTSA

Les avantages et les bienfaits du voyage ! - L'Oiseau Rose Voici tous les avantages et les bienfaits du voyage… Car je vous donne souvent pleins de conseils pour voyager, mais je ne vous ai jamais dit ce que tous ces voyages vous apporteront réellement. Voyager, c’est se découvrir soi-même Lorsque l’on voyage durant plusieurs mois, on apprend petit à petit à se découvrir sous un autre angle.

Voyage en Orient Express BIS …ou le débat qui dévoile toute la vérité. Tout d’abord une petite anecdote. L’idée de l’activité que je partage avec vous cette semaine n’est pas la mienne. Je la dois à ma collègue Nathalie, qui, si je me rappelle bien, la devait à une autre collègue, qui l’avait reçue de quelqu’un qui travaillait pour une association dédiée aux minorités/immigrés. En tout cas c’est l’histoire de cette photocopie déjà jaunie, reproduite je ne sais plus combien de fois, peut-être pas tout à fait à jour (c’est pourquoi je l’ai revue pour vous). Une chose est sûre. cette activité marche TOUJOURS. Vincenzo Cicchelli, L’esprit cosmopolite. Voyages de formation des jeunes en Europe Expérience initiatique, le voyage en Europe des étudiants Erasmus révèle et contribue à construire l’identité européenne des jeunes. Cette construction singulière de soi approche la notion de Bildung – apprentissage des aptitudes authentiques de construction de la personnalité –, fil conducteur de l’ouvrage de Vincenzo Cicchelli, et se conjugue à l’idée «cosmopolite » . Le cosmopolitisme, forme de socialisation, correspond à un état d’esprit, une manière d’être, une façon de comprendre le monde, de se confronter aux autres cultures, de vivre en société, et devient une réponse politique. C’est aussi une façon éthique de prendre le souci de l’autre, comme forme d’humanité, et esthétique puisqu’elle agrège des produits culturels.

Quand le tourisme est irresponsable Alors que les labels et les déclarations des gouvernements ou des entreprises sur le développement durable se multiplient, le tourisme continue de dégrader la condition humaine et l'environnement. Le tourisme transforme le monde. En bien et en mal. L'Echo touristique relaie parfois les conséquences négatives du développement du tourisme. Les irresponsables sont nombreux. Les autorités, en premier lieu, qui prévoient la construction d'un nouvel aéroport près du Macchu Picchu, au risque d'aggraver des impacts sociaux et environnementaux déjà préoccupants. Les voyages forment la jeunesse Le Ligueur : À l’image de l’Union européenne et de ses programmes d’échanges, les parents devraient-ils, eux aussi, encourager leurs enfants à partir vivre et étudier un temps à l’étranger ?Vincenzo Cicchelli : « La politique de mobilité de la jeunesse, qui s’est d’abord limitée aux étudiants et qui s’est depuis élargie à d’autres publics pour permettre notamment des échanges de lycéens (lire l’encadré ci-contre), constitue une des formes d’intervention les plus abouties de l’Union européenne, un des axes politiques les plus suivis par les États-membres. Mais encore faut-il que le : ‘Il faut partir’ ne devienne pas une simple injonction, une nouvelle normativité. Les parents doivent se saisir de ces opportunités, en faire une chance pour l’éducation de leurs enfants.

Jeu de rôle FLE : voyage entre collègues Il y a des semaines où je suis plus inspiré que d’autres. Cette semaine, c’est pas top, les enfants sont malades, des cours sont annulés, le soleil ne brille brille brille pas. Bref, pour mon article, j’avais juste assez de motivation pour faire du recyclage. Je me suis donc plongé dans mes dossiers, et j’ai retrouvé ce jeu de rôle que j’avais créé pour des apprenants B2+, pour un de mes tous premiers cours en Pologne. Scénario :

Entretien - Antoine Dulin : « La jeunesse est un parcours, pas un âge, ni un statut » Avec Célia Verot, conseillère d’Etat, vous avez remis aux ministres chargés de la jeunesse et du travail un rapport intitulé « Arrêtons de les mettre dans les cases ! Pour un choc de simplification en faveur de la jeunesse ». Quelles en sont les grandes lignes ? Thomas Cook poursuit son engagement dans le tourisme responsable L'ex-Havas Voyages, réseau d'agences de voyages récemment rebaptisé Thomas Cook, a reversé 25 000 euros à l'association humanitaire Care, suite à l'opération menée du 16 au 27 septembre 2003. Sur tout forfait acheté en ligne ou dans une de ses 430 agences, 2 euros - pris sur la marge et non ajoutés au prix habituel - étaient versés à l'association Cette somme servira à aider 16 communautés rurales du sud de Cuba, soit 18.000 habitants, pour des projets sanitaires, de formation ou de construction de puits.Cette opération illustre le partenariat que mettent en place le distributeur de voyages et l'association. Care participe ainsi depuis huit mois à un tour de France auprès des chefs d'agence et vendeurs. Il a permis de récolter les questions et commentaires des salariés qui seront intégrés dans le plan de formation de l'année prochaine. Ce tour a touché près de la moitié des effectifs de Thomas Cook sur un total de 1 600 salariés, dont 1 400 travaillent en agence. Engagement local

Les jeunes voyagent plus tôt, plus loin et plus souvent que les vieux D’après une étude menée par une agence de voyages, les jeunes voyagent plus tôt, plus loin et plus souvent que leurs parents et leurs grands-parents. En cause ? Sans doute Instagram, les réservations en ligne ou encore les prix en chute libre. (© Fox Searchlight Pictures) Le site de voyages eDreams a conduit une enquête sur les habitudes de consommation de 13 000 adultes originaires de huit pays : le Royaume-Uni, les États-Unis, l’Espagne, la France, l’Allemagne, la Suède, le Portugal et l’Italie. Les résultats de l’étude ne font pas de doute : les jeunes voyagent plus tôt, plus loin et plus souvent que les vieux.

Voyager en couch surfing Un petit merci à Wikipédia pour la photo de canapé ;) Aujourd’hui, je vous propose un jeu de rôle, un peu différent de celui que je vous avais proposé à Dunkerque pour des niveaux B1-B2. Celui-ci est plutôt A2. Le concept est simple : organiser un tour d’Europe en couch-surfing. Cela ne vous demandera pas de préparation (imprimer la fiche et BIEN comprendre comment ça marche quand même), mais une bonne gestion du groupe. Drogues en Europe : les jeunes Français en tête du peloton  D’après le rapport européen sur les drogues de 2017, la France se situe en tête à la fois de la consommation de cannabis et de la consommation des plus jeunes. L’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) a publié en juin son rapport sur les drogues de 2017. Ce rapport évalue la consommation, le trafic et la dangerosité des drogues en Europe, en Turquie et en Norvège.

Le greenwashing, un jeu dangereux Les professionnels du tourisme communiquent peu ou mal sur leur stratégie et leurs actions en matière de développement durable. A quelques belles et toujours trop rares exceptions près. La Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable (JMTR) est dédiée cette année au greenwashing. Ce 2 juin à Paris, quelque 200 professionnels sont attendus autour de la question "Faut-il communiquer son engagement pour un tourisme responsable". Un sujet difficile puisque la définition même du greenwashing demeure plutôt floue.

Les jeunes de plus en plus attirés par les voyages responsables Une récente enquête de la FUAJ (Fédération Unie des Auberges de Jeunesse) révèle que les jeunes sont nombreux à voyager. Et pas seulement pour se détendre : beaucoup se sentent aussi concernés par les questions de développement durable. Les jeunes aiment voyager et certains sont même de véritables globe-trotteurs.

Related: