background preloader

Écrire un roman d’héroic fantasy

Écrire un roman d’héroic fantasy
GNA HA HA HA HA ! JE SUIS DIEU ! Je crée des mondes fabuleux et je les détruis d’une simple pression du doigt. J’invente des monstres d’une laideur repoussante, leur haleine fétide empestant le brocoli pourri. Dans ma grande mansuétude, j’abandonne mes héros dans des contrées dangeureuses où ils doivent mettre la clé à molette dans le pot de fleur pour trouver la sortie… … Bon, je pense que vous avez compris le principe. Voici une trentaine de questions auxquelles vous devez répondre en les étoffants le plus possible (Autrement dit, faites chauffer vos neurones ! 1- Y a-t-il plusieurs peuples ? 2- Où se situe votre monde ? 3- Est-ce qu’une certaine forme de technologie existe ? 4- La science est-elle développée ? 5- Comment est la médecine ? 6- Quel genre d’arts retrouve-t-on ? 7- Est-ce qu’il y a de la magie ? 8- Où est Charlie ? 9- Y a-t-il une malédiction qui pèse sur le monde ? 10- Y a-t-il des monstres, des créatures surnaturelles ? 13- Comment est la température ? 32- Etc. Related:  Aide à l'écriture d'une heroic fantasyÉcritureScience Fiction & Fantasy

Générateur de nom Deux générateurs de noms aléatoires à disposition. Vous souhaitez trouver un nom d'avatar pour un jeu, un forum ou autre ? Vous écrivez une histoire, un scénario ou bien un livre, et certains personnages ou certains lieux n'ont pas encore de nom ? Malgré tous vos efforts et votre imagination débordante, vous n'arrivez pas à leur en trouver un ? Voici deux petits gadgets, sans prétention, qui peuvent vous aider. Amusez-vous avec ces générateurs de noms aléatoires ! Ces deux générateurs sont simples d'utilisation et totalement gratuits. Les résultats de ces deux générateurs s'affichent en bas de cette page. Petite remarque : Vous pouvez utiliser les noms générés comme bon vous semble, sans aucune obligation envers moi. Premier générateur de nom : aléatoire total. Attention ! Choisir un début et une fin pour un nom n'est pas obligatoire, mais en général, donne de meilleurs résultats. Deuxième générateur de nom : aléatoire partiel Résultat du générateur de noms aléatoires :

Comment écrire un thriller ? (1e partie) Voici 5 éléments incontournables pour écrire un thriller. Ils devraient vous aider à tenir vos lecteurs en haleine et à leur glacer le sang… Evidemment, il n’y a pas de recette infaillible pour écrire un thriller. Ce serait trop simple… En revanche il existe des éléments spécifiques que l’on retrouve dans chaque livre de ce genre littéraire. Peur Un thriller porte souvent sur un projet machiavélique qu’il faut à tout prix stopper ou sur des meurtres qu’il faut empêcher. Anti-héros Le personnage le plus important d’un thriller est finalement le « méchant ». Point de vue La plupart des thrillers mettent en avant plusieurs points de vue. Action Tous les thrillers raconte une histoire dans laque on essaie de prévenir un crime. Quête Dans un thriller, la quête du héros est bien sûr de stopper le plan du « méchant ». A suivre D’autres éléments sont indispensables à la fabrication d’une thriller.

Ecrire une saga d'Héroïc Fantasy Naturellement, il vous faudra un peu d’investissement personnel. Je présume que vous disposez déjà d’un ordinateur, puisque vous lisez cette chronique. De même, j’imagine que vous avez à votre disposition un traitement de texte (avec correcteur orthographique incorporé) et quelques après-midi libres. L’hiver approche, il n’y a rien sur TF1... Vous avez toutes les cartes en main ! Première chose, le titre : Il doit être choisi avec circonspection, mais peut n’avoir aucun rapport avec le sujet qui sera traité dans votre saga (encore que ça peut aider). Il y a quelques critères à respecter. Un exemple. Chronique des Morts Evocatrices : un titre évocateur donc, qui associe de façon incongrue un adjectif au terme porteur d’impact qui en constitue l’élément quasi « réglementaire ». Or donc, un sous-titre, pour le premier tome. « Chroniques des Morts Evocatrices : Le prince perdu de la lande noire. » « Je suis le ténébreux, le veuf, l’inconsolé, le Prince d’Aquitaine à la tour abolie. Voilà.

Ecrire un Roman de Fantasy Ecrire un roman d'heroic fantasy Les Carnets d'Imelda » Ecrire un roman historique : questions et jubilations Entretien exclusif avec Aude Pilorgé, auteur du roman De soie, d’or et de sang, aux éditions des Quatre Saisons. Portrait d’une passionnée du Moyen-Age et du XIIe siècle, cultivée et imprévisible. Pourriez-vous vous présentez en quelques mots ? Je suis mariée et mère de famille nombreuse, rédactrice juridique dans l’administration. C’est mon premier roman, et j’ai déjà une soixantaine d’années. Depuis quand écrivez-vous, et sous quelle forme ? J’ai commencé très tôt. J’ai commencé à écrire ce roman il y a vingt ans, mais j’ai commencé à le rédiger vraiment il y a trois ans. J’écris à l’ordinateur : c’est plus rapide que de tout recopier. Pourquoi avez-vous écrit ce roman ? Je crois bien que l’idée m’est venue en lisant un livre d’Ellis Peters, qui a écrit des romans policiers médiévaux ; elle parlait d’un bouton au XIIe siècle, alors que ceux-ci n’existeront qu’au XIIIe. J’ai toujours aimé passionnément le Moyen-Age, sans savoir vraiment pourquoi. A quel genre appartient votre roman ?

actusf - l'actualité de la science fiction Ecrire un Roman de Fantasy: Créer un personnage de roman crédible et mémorable (1ère partie) L'objectif de cet article est de vous aider à créer des personnages de roman inoubliables, auxquels s'attacheront vos lecteur. En général, quand vous créez des personnages, vous devez répondre à 3 critères : 1. Bien sur, tous les personnages n'ont pas à répondre à tous ces critères. Faites votre boulot correctement, et vous créerez des personnages que vos lecteurs garderont en tête le reste de leur vie. Une technique importante pour créer des personnages mémorables est de leur donner des "Marqueurs". Harry Potter : des yeux verts, une cicatrice en forme de foudre, des lunettes, des cheveux en bataille Hermione Granger : des dents proéminentes, des cheveux touffus Ron Weasley : des cheveux roux, des taches de rousseur, un long nez, une allure dégingandée. Quand vous introduisez un personnage pour la première fois, vous allez inclure quelques Marqueurs dans la description de son apparence ou de ses actions. Vous n'avez pas besoin de beaucoup de Marqueurs pour chaque personnage. 2. 3. 4.

Décrire les combats Il est un moment particulier dans tout roman, film, BD ou partie de jeux de rôles : le combat. Pour ma part, j'ai toujours été fasciné par la manière dont Davil Gemmel décrivait les combats dans ses romans : rapides, incisifs, brutaux, violents... En quelques mots, il réussit admirablement bien à vous immerger dans la bataille, que ce soit un duel ou un combat de masse. Après chaque lecture de Gemmel, je me ruais vers mes joueurs afin de les mettre en situation de combattre, espérant réussir aussi bien que lui à décrire les passes d'armes... Pascal Viette a accepté de relever ce défi... Bien le bonjour, chers lecteurs. Pour mon premier texte ici même, je vais vous parler de « ma » façon de décrire les combats. Le sentiment de danger est ce qui déclenche le réflexe primaire que nos amis d’outre-Manche et d’outre-Atlantique nomment « fight or flight », se battre ou s’enfuir. Quelques modestes exemples : « Hésitation, d'une part comme de l'autre. Quelques inspirations

Devenir écrivain - Conseil Surdemoi.com Liens sponsorisés Devenir écrivain, un vrai en tout cas, n’est pas aussi simple qu’on le pense. En effet, il ne suffit pas juste d’écrire et de publier un livre pour être considéré comme un bon écrivain. Devenir écrivain n’est pas du tout facile. Déjà pour commencer à écrire, vous devrez connaître les réelles motivations qui vous poussent à écrire. La plume, écrivain Si l’acte d’écrire, d’envoûter les lecteurs avec un nouveau monde, des personnages attachants vous fait plaisir, le métier d’écrivain est fait pour vous car vous transmettrez donc votre passion aux lecteurs du monde entier. Devenir écrivain, c’est aussi savoir construire un héros en qui les lecteurs puissent s’identifier. Ecrivain, une passion L’autocritique est un atout majeur que l’on devrait avoir si l’on souhaite devenir écrivain, alors, soyez objectif en relisant votre livre. Devenir écrivain, c’est aussi être publié. Le chat écrit La persévérance est l’atout principal à avoir pour devenir écrivain.

Cyberpunk Studies Écrire un roman (fantastique !) | Un petit guide d'écriture pour les débutants

Related: