background preloader

Marco Layera / La dictadura de lo cool

Facebook Twitter

18 / 24 juillet - Gymnase du lycée Aubanel

Theatre-contemporain.net. [Interview] Marco Layera : « je fais un théâtre pour la gauche » Array(5) { [0]=> object(WP_Post)#4228 (25) { ["ID"]=> int(351444) ["post_author"]=> string(2) "58" ["post_date"]=> string(19) "2014-11-05 16:18:37" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2014-11-05 14:18:37" ["post_content"]=> string(7530) " Marco Layera a été le phénomène du dernier festival d'Avignon avec son controversé La Imagination del Futuro qui mettait en scène l'utilisation faite par la classe politique chilienne de la figure tutélaire d'Allende.

[Interview] Marco Layera : « je fais un théâtre pour la gauche »

Le metteur en scène Chilien fait l'ouverture des Théâtrales Charles Dullin le 7 novembre avec Tratando de hacer una obra que cambie el mundo. Nous avons pu le rencontrer à cette occasion. [gallery ids="351445,351446"] Votre spectacle La Imaginacion del futuro a fait scandale à Avignon, je voulais savoir si vous aviez été surpris de ces réactions très violentes ? Oui, j'ai été surpris. Est- ce vous qui suscitez toujours ce genre de réactions ?

Non, c'est seulement en France. Non. Dans vos spectacles on crie beaucoup. Festival Avignon 2014. Parallèlement à son parcours en droit, philosophie et criminologie à l'Université du Chili, Marco Layera a suivi une formation à l'école du théâtre La Matrice et au théâtre L'Image de Valparaiso.

Festival Avignon 2014

En 2007, il fonde la compagnie La Re-sentida, composée de jeunes acteurs chiliens qui partagent sa conception de l'art et de la scène considérés comme des instruments de pensée politique, nécessairement inventifs et subversifs, censés mettre en question la réalité. Avec eux, Marco Layera crée Le Simulacre puis En essayant de faire une oeuvre qui change le monde, qui a été accueillie dans de nombreux théâtres et festivals internationaux, notamment en Europe.

Marco Layera mène également des travaux de recherche sur les procédés scéniques actuels, dans le cadre des projets « Citoyens Elencos » et « Laboratoires de montage ». Il a publié des articles dans la revue Pointages de l'Université catholique et dans le supplément Alias du journal Il Manifesto. La pièce de théâtre de Marco Layera dézingue les "bobos" à Avignon. CULTURE - Le Chilien Marco Layera, qui avait divisé Avignon il y a deux ans en désacralisant la figure de Salvador Allende, règle cette fois son compte à sa propre génération, les "bobos", dans "La dictadura de lo cool".

La pièce de théâtre de Marco Layera dézingue les "bobos" à Avignon

Sur un plateau clinquant de show télévisé, une fine équipe de fêtards se déchaîne joyeusement avec force cocaïne et champagne. On attend le ministre de la Culture, l'un des leurs récemment promu, dont chacun espère un poste au gouvernement. Mais ce dernier les agonit d'injures et nomme à leur place des "gens du peuple", dans un retour à la lutte des classes et autres vieilles lunes oubliées des bobos. La caméra omniprésente - on est à l'ère de la médiatisation à tout va - suit les bobos dans leurs tentatives pathétiques pour revenir en cour et les éructations du ministre démoniaque, qui s'amuse à les avilir. "C'est du théâtre poplitico"! Une élite complaisante "Au début, nous faisions partie des jeunes créateurs chiliens ignorés par les institutions, sans moyens. AVIGNON-In « La Dictadura de lo Cool » par le collectif La Re-Sentida.

AVIGNON-In – « La Dictadura de lo Cool » par le collectif La Re-Sentida [mardi 19 juillet 2016 - 21:00] Le collectif chilien La Re-Sentida célèbre Peter Weiss et met en scène l’impuissance de l’art à réunifier le sujet politique contemporain, déchiré par l’empire contradictoire de l’ultra-libéralisme et du Bien.

AVIGNON-In « La Dictadura de lo Cool » par le collectif La Re-Sentida

Des bobos font la fête : des artistes, un président d'ONG... Ils gravitent habituellement autour d'un mentor, et ce soir-là, comme il vient d'être nommé Ministre de la Culture, chacun est venu avec un sourire carnassier. C'est aussi la nuit du 1er mai : les rues de Santiago du Chili se remplissent de manifestants. L'avant-scène représente la terrasse de la maison du ministre, avec ses chaises, son cocktail, son bassin. Teatro La Re-sentida. Teatro La Re-sentida. L'imagination du futur, Agora recomposée. La imaginación del futuro, du metteur en scène chilien Marco Layera/La Re-sentida est repris les 18 et 19 décembre 2014 au De Singel à Anvers.

L'imagination du futur, Agora recomposée

Cette création souffre moins d’un négativisme qui dévalorise que d’un excès de lucidité, émancipateur. Décryptage. La imaginación del futuro de Marco Layera s’avère un objet scénique passionnant et singulier, à la fois puissant et troublant, voire " violent " pour certains chiliens qui ont vécu directement ou indirectement le coup d’état du 11 septembre 1973 et la dictature sanglante de Augusto Pinochet. L’émotion était palpable au Festival d’Avignon édition 2014. Elle l’était à nouveau le 22 novembre dernier lors des débats après la représentation au Théâtre Jean Vilar de Vitry sur Seine. L’émotion divise et elle ne peut être ignorée. La complexité de l’objet théâtral La imaginación del futuro exige d’être concret, précis, concentré sur les faits, le traitement esthétique et les intentions de Marco Layera. Sylvia BOTELLA. Allende et Marcel Duchamp à la moulinette. On les a découverts cet été, au Festival d’Avignon.

Allende et Marcel Duchamp à la moulinette

La compagnie chilienne la Re-sentida y présentait la Imaginacion del futuro (« l’imagination du futur »), très mal accueillie par bon nombre de critiques. Certains y ont descellé un « révisionnisme servi sur un plateau » (Patrick Sourd, les Inrockuptibles) tandis que dans Libération, René Solis estimait que le spectacle relevait « du crétinisme politique ». Nous ne pûmes alors rendre compte de notre point de vue dans ces colonnes, faute de place. Singapore International Festival of Arts.