background preloader

Photographer Erik Johansson

Photographer Erik Johansson

http://erikjohanssonphoto.com/

Related:  cdimancy*

ressources histoiredesarts 1985Tony de Peltrie des québécois Philippe Bergeron, Daniel Langlois, Pierre Lachapelle et Pierre Robidoux. 1986Luxo Junior de John Lasseter qui deviendra l'emblème du Studio Pixar. 1990Panspermia, Karl Sims, animation fondée sur des algorithmes de vie artificielle. 1991Quarxs, Maurice Benayoun 1986Very Nervous System, de David Rokeby est une des premières installations interactives performatives ; le logiciel créé par Rokeby sera utilisé par d'autres artistes pour d'autres créations. 1988 La plume, Edmond Couchot et Michel Bret.

Erik Johansson : la photographie impossible, vidéo La photographie est pour beaucoup un moyen de représenter le réel, la réalité. Souvent, quand on débute en photographie ou quand on ne pratique pas du tout la photographie, on se dit que l’appareil photo est là pour rendre compte de ce qui se passe devant nos yeux, comme un témoin simple et simpliste. Or, ce serait franchement rabaisser la photographie à un outil bête et méchant que de la limiter à ce seul objectif. Certes, la photographie permet dans un sens de montrer la scène qui se déroule devant nous, mais c’est surtout une manière d’interpréter notre vision des choses selon notre personnalité et notre perception des choses. Mais pour d’autres, ce n’est que le point de départ vers la création d’oeuvres plus poussées, où la photographie n’est qu’un premier pas pour réaliser un monde nouveau sorti de l’imaginaire du photographe. Photo Erik Johansson

Trompes l’oeil à la craie Partager ! Voici une nouvelle sélection de trompes l’œil urbain, un art éphémère qui consiste a dessiner à la craie, sur le sol, des trompes l’œil plus vrai que nature. Ces œuvres nous apporte une illusion de profondeur plutôt bluffante ! Ces « tableaux urbains » ont été réalisés par Edgar Mueller, Julian Beever et Kurt Wenner (Dont je vous ai déjà présenté quelques autres trompes l’oeil ici !) [Source]

Internet bouleverse-t-il vraiment l'éducation? Les innovations numériques vont-elles changer en profondeur le système éducatif? Emmanuel Davidenkoff. A chaque fois qu'une nouveauté intervient, un chercheur ou un expert anticipent un bouleversement de l'école. L'électrification des lignes de trains aux Etats-Unis devait modifier la carte scolaire américaine avec la possibilité de regrouper dans des écoles immenses les enfants venus des campagnes. En fait, l'administration américaine a simplement construit des écoles dans les villages. Les mêmes projections ont été faites avec l'arrivée de la télévision, susceptible de faire table rase du passé. Les photos surréalistes d'Erik Johansson Une série de photos imaginées par le photographe et retoucheur Suédois, Erik Johansson, qui doit être l’un des exemples les plus flagrant en matière de retouches photos. Erik crée d’incroyables mondes imaginaires qui sont à la fois follement surréalistes, et réalisés avec un sens du détail si précis, que l’on pourrait croire ses clichés sont vrais ! Laissez un commentaire

Supakitch & Koralie – Wall Painting Art Un gros travail de dessin et de peinture pour cette fresque murale réalisée par le duo Supakitch et Koralie au Musée de la Culture Mondiale à Göteborg en Suède. Il aura fallu 4 jours aux deux talentueux artistes pour réaliser ce travail fou et bourré de détails. Accompagnée d’un morceau (Supa beats) composé spécialement pour l’occasion par DLid, la vidéo signée Elroy, bénéficie d’un montage rythmé et dynamique qui souligne l’effort et la performance réalisée. C’est un vrai travail de longue haleine, un savant mélange de peinture, de collage et de Posca, qui allie technique et qualité de réalisation. Une chose est sûre, c’est qu’on ne s’ennuie pas une seconde en regardant la création de cette fresque !

Comment le numérique est en train de métamorphoser le monde de l'art L'artiste sait parfaitement gérer son image C'est un fait connu depuis Exit through the gift shop, le film dédié à Banksy : l'artiste sait parfaitement gérer son image, l'alimenter de rumeurs et de mythes et la faire fructifier. En octobre dernier, son utilisation promotionnelle d'Internet a été exemplaire et a soulevé des questions et réserves applicables à tout le monde de l'art. Banksy est parvenu à démocratiser son art, à le faire connaître dans les cercles non attenants au monde de l'art. Ce succès a suscité autant d'admiration que de rejet.

Dynamo Sur près de 4000m2, l’exposition montre comment, de Calder à Kapoor, de nombreux artistes ont traité les notions de vision, d’espace, de lumière et de mouvement dans leurs œuvres, en réalisant souvent des installations dans lesquelles le visiteur est partie prenante : les atmosphères chromatiques et changeantes d’Ann Veronica Janssens, les miroirs kaléidoscopiques de Jeppe Hein ou les réalisations in situ de Felice Varini. Commissaire général : Serge LemoineCommissaire : Matthieu PoirierCommissaires associées : Domitille d’Orgeval et Marianne Le PommeréScénographie : Véronique Dollfus Retrouvez les oeuvres en mouvement dans l'e-album de l'exposition pour iPad ou sur votre tablette Android Découvrez la bande annonce de l'exposition L’exposition est réalisée grâce au soutien de : Orange, Philips, Macif, Sonepar France.

Emil Alzamora, sculpteur surréaliste Né au Pérou en 1975, formé en Floride et résidant maintenant à New-York, Emil Alzamora sculpte le corps. Parfois classiques, souvent surréalistes mais toujours habitées, ces oeuvres traduisent l’émotion qu’impose l’enveloppe charnelle, dans ses potentialités comme dans ses limitations. Distorsions, hybridations ou, au contraire, traditions représentatives, chaque pièce crie et incarne le combat auquel nous soumettent nos morphologies. Plus d’articles sur Emil Alzamora Internet et les ordinateurs, une réelle source de pollution - Ma planète bleue Parler par messagerie instantanée, jouer à des jeux en réseau ou simplement surfer sur Internet sont désormais des activités courantes pour les usagers du Web. Qu’on le veule ou non, Internet fait désormais partie intégrante de nos vies, mais malgré que cette vaste toile informatique soit une invention des plus fantastiques, elle pollue et on ne parle pas ici que de SPAM ou de virus informatique, mais bien d’émissions de CO2! Aussi surprenant que cela puisse paraître, l’industrie des technologies de l’information et de la communication est responsable de 2 % des émissions de CO2 mondiales. Ce chiffre correspond à la production de CO2 de l’ensemble de la flotte aérienne mondiale ! Par exemple, le monde virtuel Second Life doit faire tourner 4000 serveurs pour exister. La consommation électrique de l’ensemble des serveurs d’Internet dans le monde en 2005 équivalait à la production d’une quinzaine de centrales nucléaires!

Related:  ArtistesPhotoErik Johansson