background preloader

Annelore Mesnage - Photographe

Related:  Photographie

La photographie de nature morte Avril 2014 Présentation La nature morte est la représentation visuelle d'un élément inanimé. En photographie, elle consiste à mettre en valeur le sujet grâce au décor, à la lumière choisie et à la mise en scène générale. Techniques La composition : donner vie aux sujets inanimés est le principal objectif du photographe de nature morte. Les sujets Les aliments : fruits, légumes ou plats cuisinés sont des sujets fréquents. Le matériel L'objectif : la photo au grand angle a tendance à déformer les objets et à tromper l'oeil du spectateur. A lire également : "Dans les coulisses d'un studio photo" A voir également Communautés d'assistance et de conseils.

Le baiser de Times Square Dans la série photo-ultra-connue-qui-n'est-pas-ce-qu'on-pensait, une blogueuse de «Crates and Ribbons» attire notre attention sur cette image iconique d'un marin embrassant fougueusement une infirmière le 14 août 1945, jour de la capitulation du Japon aux Etats-Unis surnommé le «V-J Day», ou «Victory over Japan Day». La photo a été prise par Alfred Eisenstaedt, du magazine Life, et l'identité des deux protagonistes a longtemps été un mystère; plusieurs personnes ont affirmé être le marin et l'infirmière. Dans un livre sorti en mai dernier, The Kissing Sailor, les auteurs affirment qu'il s'agit de George Mendonsa et Greta Zimmer Friedman et que, contrairement à ce que l'on peut penser à force d'avoir vu cette photo dans les classements des «images les plus romantiques de tous les temps», ils n'étaient pas en couple. «Je ne l'ai pas vu approcher, et avant que je comprenne ce qui se passe, je me suis retrouvée enserrée comme dans un étau» - Le Dailymail «On m'a attrapée.

«Lunch Atop a Skyscraper»: l'une des photos les plus connues au monde était une publicité Lunch Atop a Skyscraper est l’une des photos les plus connues au monde: on y voit une dizaine d’ouvriers new-yorkais, déjeunant sur une poutre métallique d'un chantier à Manhattan, les pieds suspendus dans le vide. Alors que ce cliché a fêté le 20 septembre ses 80 ans, The Independent révèle que la photo était en réalité une publicité réalisée pour le Rockefeller Center. Selon l’historien Ken Jonhston, l’événement était même bien préparé: «Il semble assez clair que les travailleurs étaient de vrais ouvriers, mais l’événement était organisé avec un certain nombre de photographes.» A l'occasion de l'anniversaire de cette photo mythique, le Wall Street Journal, sur son blog Metropolis, émet lui aussi des doutes sur l’authenticité de la scène immortalisée, mais cite également Ken Jonhston pour prouver que les ouvriers étaient bien de vrais travailleurs, en raison de leur absence de vertige et de leur capacité à manger tranquillement sur une poutre. publicité Devenez fan sur , suivez-nous sur

Don McCullin Don McCullin au National Media Museum, le 8 mai 2009, lors d’une rétrospective consacrée à ses 50 ans de carrière. (Flickr / CC / Nat. Media Museum / Paul Thompson) Depuis plus de cinquante ans, Don McCullin photographie la guerre en face. Il a couvert les principaux conflits depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. A Visa pour l’Image, à Perpignan, une rétrospective, La Paix Impossible, revient sur sa carrière. La photo a été prise au Biafra, territoire nigérian, à la fin des années 60. C’est la première image de la rétrospective de Don McCullin, l’un des temps forts du festival. Don McCullin et Gilles Caron côte à côte : le symbole est fort. En 2012, le démon de la guerre l’a même repris. Des gangs de Londres à la guerre civile libanaise Ces images glanées au fil des guerres du siècle dernier se retrouvent donc en plein cœur de Perpignan. Beaucoup d’images de soldats sont accrochées aux murs de l’église des Dominicains. Un enfant de la guerre Sensibiliser l’opinion publique

ROBERT CAPA, photographe de guerre Il fut l’un des photographes de guerre les plus célèbres et a couvert les plus grands conflits de son époque..surtout le Jour J du débarquement. Il avait fait de nombreux clichés... presque 30 pellicules...la plupart sont tombées dans la mer... il lui en restait 7.. des photos qui ont fait le tour du monde...des soldats sur les plages de Normandie..le 6 juin 1944. il s'est tué en Indochine le 25 mai 1954 sur une mine antipersonnelle. un Maître. ROBERT CAPA, grand photographe américain et journaliste qui a photographié le débarquement...il a perdu 30 négatifs dans l'eau...il lui en ai resté que 7.. des photos exceptionnelles, comme lui... Angleterre :Robert CAPA.photographer on a destroyer during the ship arrivals in French beach for landings and liberation of Fance. © ROBERT CAPA/MAGNUM PHOTOS À 4 heures, on nous rassemble sur le pont supérieur. Les vedettes de débarquement se balancent au bout des grues, prêtes à être descendues. La mer houleuse nous trempe immédiatement. Robert Capa.

Liquid Art Focus sur le photographe allemand Markus Reugels qui nous propose de découvrir de superbes clichés de projections d’eau grâce à cette série « Splash Photography ». Avec l’utilisation de couleurs vives, le rendu de ces différentes images sont à admirer en détails sur son portfolio dans la suite de l’article. Histoire de la photo IV ème siècle avant J.C Aristote, le philosophe grec, découvre que la lumière entrant dans une pièce sombre par un petit trou projette sur le mur d’en face l’image inversée des objets placés devant l’orifice « la camera obscura » Moyen Age Des alchimistes constatent que les sels d’argent exposés à la lumière noircissent. Le savant naturaliste Hassan ibn al Haitham (mathématicien arabe) décrit le principe de la chambre noire et précise que l’image sera d’autant plus nette que l’ouverture est petite. L’érudit Léonard de Vinci décrit la caméra obscura. Jérôme Cardan met une lentille à la place du trou et ajoute un miroir qui redresse l’image sur une plaque de verre. Giovanni Battista della Porta décrit la "camera obscura" en détails : sa construction ainsi que les usages qu’on peut en faire. Daniel Barbaro ajoute un diaphragme à l’appareil. La chambre noire devient portable et compte des lentilles de différentes distances focales; à cette époque, elle servait principalement aux dessinateurs.

Mariano Vargas | Le nu dans l'art Mariano Vargas est un photographe espagnol Une série de clichés s’inspirant de la Renaissance italienne. Site officiel de Mariano Vargas J'aime : J'aime chargement… 20 photographies historiques colorisées pour vous faire vivre les moments du passé Les photographies historiques en noir et blanc sont des témoignages exceptionnels de notre passé. Seulement voilà, l’absence de couleurs ne permet pas toujours de se rendre compte de ce que voyaient vraiment les gens à l’époque. C’est pourquoi des artistes de tout horizon se sont emparés de ces clichés et leur ont redonné un peu de vie en les colorant d’une main de maître. Cette retouche donne un éclairage étonnant sur notre histoire. SooCurious vous propose un retour coloré dans le passé avec ces photographies historiques qui font peau neuve de la plus belle des façons. Le blog florissant subreddit regorge de communautés plus ou moins importantes regroupant des personnes partageant une même passion. Si les photographies du XIXe siècle paraissent souvent moroses et ternes, il ne faut pas oublier que nos aïeux jouissaient des mêmes couleurs que celles que nous expérimentons chaque jour dans notre XXIe siècle. 1. Photo d’origine par : Toni Frissel / colorisée par : HansLucifer 2. 3. 4. 5.

Le déjeuner sur l’herbe / Jean-Claude Bélégou Galerie Pierre Brullé expose la série "Le déjeuner sur l’herbe" que Jean-Claude Bélégou réalisée entre 2001 et 2004. Quelque part entre le déjeuner sur l’herbe (on pense au "Giorgione" revu par Manet, revu par Picasso, etc.) et les grandes baigneuses (Cézanne, Auguste Renoir) ou "Une partie de campagne" de Jean Renoir. Mais la photographie n’est pas de la peinture : matérialité et naturalisme photographiques. Une série sur le bonheur, la jouissance de la chair, de la lumière, de la chaleur, de l’herbe… Hors de la souffrance, hors de l’ennui, il n'y a guère que la jouissance. Retour à la mythologie : le Printemps de Botticelli, Apollon et Dionysos, les centaures de Picasso. La série est créée en 2008-2009 au Fotografisk Center de Copenhague (Danemark - avec le concours de l'Ambassade France) puis à la Galerie Pierre Brullé à Paris, ensuite au Château d'Eau, à Toulouse, en juillet 2009.

Ludovic Florent @Metz #Photo #portrait #reportage Chez Ludovic Florent l’infiniment petit côtoie l’infiniment grand à travers une série de de nus artistiques élégants et flamboyants. Natif de Dunkerque dans le Nord, Ludovic s’est ensuite installé à Metz en Moselle pour y exercer son métier de photographe. Fils d’enseignants, plutôt rigides, il lui fallait avant tout “faire des études pour avoir un bon métier”. Très vite, et de manière autodidacte, il décide de se spécialiser dans la photographie de studio, en se concentrant sur l’expression de la beauté, du graphisme et de la grâce du corps. Dans notre société en profonde mutation, mon travail photographique est guidé par un regard humaniste, la volonté de remettre au premier plan la beauté naturelle du corps, libre d’exprimer sa grâce et sa personnalité. Par sa grâce et sa beauté intrinsèque, la danse s’impose immédiatement à moi.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La photographie[1] est une technique qui permet de créer des images par l'action de la lumière. La photographie désigne aussi l'image obtenue. Le terme photographie désigne également la branche des arts graphiques qui utilise cette technique : c'est l'« écriture de la lumière ». Étymologie Le mot « photographie » a été imaginé par John Herschel et provient de deux racines d'origine grecque : le préfixe « photo- » (φωτoς, photos : lumière, clarté) — qui procède de la lumière, qui utilise la lumière ;le suffixe « -graphie » (γραφειν, graphein : peindre, dessiner, écrire) — qui écrit, qui aboutit à une image. Littéralement : « peindre avec la lumière ». La personne utilisant la technique photographique lors de la phase de prise de vue se nomme le photographe. La technique photographique : histoire Inventions Nicéphore meurt en 1833 et Louis Daguerre poursuit l'amélioration du procédé. Évolution Par la suite, la photographie évolue très vite.

Photorealistic Charcoal Drawings of Epic Waves Though artwork created in Photoshop or Illustrator can be nothing short of extraordinary, sometimes it's more impressive to see pieces created by more traditional means. Brooklyn-based artist Robert Longo made these incredible drawings of massive, thundering waves using just charcoal (on mounted paper). Called Monsters, the drawings almost look like black and white photos of that crescendo moment before an epic wave breaks. I like what Metro Picture Gallery said about them: "Devoid of people, location and color, the looming crests of exploding power are notably singular portraits of emotional and physical forces. The near abstraction of the waves is strikingly dissimilar to the more familiar representations of the sea as poetic and romantic, or in terms of man against nature." Roberto Longo's website via [Cave to Canvas]

28 photographies d’Art Toys par Brian McCarty 28 photographies d’Art Toys par Brian McCarty Le photographe américain Brian McCarty s’amuse a prendre en photo sa collection d’Art Toys, et le résultat est plutôt drôle et créatif ! Une mise en situation réelle de ces personnages colorés en vinyle dans une série de photographies réalisées entre autre pour KidRobot. via McCarty

Related: