background preloader

Edouard Boubat

Edouard Boubat

sarah moon, éléments de style par Henri Peyre © Sarah Moon Sarah Moon utilise le film Polaroid et la chambre photographique. Les tirages sont confiés à un tireur. D’un commun accord, l’image peut être enrichie en grattages, détériorations, salissures, afin que l’objet apparaisse appartenir plus encore à la mémoire. Le succès de cette excellente photographe, d’abord modèle photographiant ses amies modèles puis photographe de mode, en particulier pour les campagnes de Cacharel qui lui assurèrent sa juste renommée, se fonde largement sur un style très riche et raffiné qui a toujours résisté à l’obligation des commandes. Née en 1941, dans une famille juive qui doit fuir la France occupée, Sarah Moon ne dit rien de son enfance, de ses années passées en Angleterre, de son père ingénieur, des ses quatre frères et sœurs... Pourtant l’analyse de ses oeuvres amène à penser que son enfance a été déterminante pour un art dont le style est très arrêté. Des constantes se retrouvent en effet dans ses photographies : Sites internet Livres

Raymond Depardon Photographe Depardon Raymond photos photographie | Actuphoto.com Raymond Depardon, photographe, réalisateur, Acteur, directeur de la photographie, Ingénieur du son, Scénariste, Script français. Né le 6 Juillet 1942. Raymond Depardon s'oriente tôt vers la photographie et en vit dès l'âge de 16 ans. Devenu reporter, il travaille pour l'agence Dalmas puis créée Gamma avec Gilles Caron. Après quelques reportages filmés au Vénézuela, au Biafra et au Tchad, il réalise son premier court métrage en 1969 lors des funérailles de Jan Pallach à Prague. Raymond Depardon prolonge son métier de photographe avec le documentaire, se faisant le spécialiste d'un cinéma direct inspiré des Etats-Unis, brut et sans commentaire. S'intéressant aussi bien aux médias (Numeros zero, 1977 ; Reporters, 1981) qu'à l'univers psychiatrique et hospitalier (San Clemente, 1982 ; Urgences, 1988) ou encore au monde paysan (Profils paysans : l'approche, 2000). Il se lance tardivement dans la fiction en 1985 avec Empty Quarter, une femme en Afrique puis La Captive du desert en 1990.

Édouard Boubat Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Boubat en 1943 Édouard Boubat (né le dans le quartier de Montmartre à Paris et mort le (à 75 ans) à Montrouge dans les Hauts-de-Seine) est un photographe français. Chroniqueur et reporter-photographe d'après-guerre, il fut, avec Willy Ronis, Robert Doisneau, Izis, Yvette Troispoux, l'un des principaux représentants de la photographie humaniste française. Biographie[modifier | modifier le code] Édouard Boubat étudie à l'École Estienne, à l'atelier de photogravure, de 1938 à 1942. En 1971, il est l'invité d'honneur des Rencontres internationales de la photographie d'Arles, qui lui consacrent, une soirée de projection intitulée « Édouard Boubat et Lucien Clergue », présentée par Michel Tournier. Édouard Boubat encouragea la création de la première galerie photographique à Paris, la Galerie Agathe Gaillard, par laquelle il fut représenté. Œuvre[modifier | modifier le code] Ce métier lui donne suffisamment de liberté et il multiplia les voyages.

Les 10 plus grands photographes du siècle : le grand classement des passionnés de photo ! Yann Arthus-Bertrand Photographe de talent et militant écologiste engagé, Yann Arthus-Bertrand a également un passé moins connu d'acteur de cinéma (« Dis-moi qui tuer », « OSS 117 prend des vacances »...), et de journaliste. Il est notamment l'auteur du fameux La Terre vue du ciel, hommage à la beauté de notre planète paru en 2006. Henri Cartier-Bresson Henri Cartier-Bresson avait bien sa place dans ce top 10, et pour cause. Philip Plisson Spécialiste incontesté de la photographie maritime, Philip Plisson est un photographe français. Robert Doisneau Obstiné à « arrêter ce temps qui fuit », Robert Doisneau est un photographe français, l'un des photographes les plus populaires d'après-guerre. Robert Capa Plus célèbre des photographes de guerre, Robert Capa (Endre Ernő Friedmann de son vrai nom) fut dégalement journaliste à la 20th Century. David Seymour David Seymour (David Szymin de son vrai nom), est également connu sous le pseudonyme Chim. David Hamilton Helmut Newton Philip-Lorca DiCorcia

Nadar : La Norme et le caprice au Château de Tours DE FÉLIX TOURNACHON, dit Nadar, sont aujourd'hui célèbres quelques portraits - Victor Hugo, Charles Baudelaire, Gustave Doré, George Sand - et ses photographies des catacombes et des égoûts parisiens, éclairés au magnésium. Mais cette polarisation sur une courte période de la production de l'atelier Nadar cache, en réalité, l' "histoire de l'émancipation d'un fils" selon Michel Poivert, commissaire de l'exposition Nadar, La Norme et le caprice, organisée par le Jeu de Paume au Château de Tours à l'occasion des cent ans de la mort du portraitiste. Une histoire que le professeur raconte en retraçant les années 1850 à 1930 d'un atelier qui fut autant le théâtre de la révolution photographique que du déchirement entre un père et son fils. – Par Bartholomé Girard HAUTES DE TROIS MÈTRES, ces cinq lettres inscrites sur l'immeuble du boulevard des Capucines, à Paris, où Félix Tournachon (1820-1910) installe son atelier en 1860. – "Rigueur inspirée" contre "fantaisie démocratique"

EDOUARD BOUBAT Edouard Boubat, photographe français, exposa en 1952 ses œuvres aux côtés de celles de Brassaï, Robert Doisneau, Izis et Fachetti à la galerie de la librairie «La Hune ». Il entre à la revue "Réalités", et fait le tour du monde. Boubat ne cesse de s'émerveiller devant le monde et les hommes : « photographier, dit-il , c'est exprimer une gratitude ». Dans un état de grâce perpétuelle, il fixe les rencontres, les paysages, les instants de plénitude. Il immortalise « les moments où il ne se passe rien , sauf la vie de tous les jours ». Boubat est en quelque sorte un sage, un apôtre, un photographe béat, « un correspondant de paix », disait Prévert. Monsieur Photo vous propose : - Sa Galerie : 12 photos. - Sa biographie. - Sa bibliographie. - Achetez en ligne ses livres et des reproductions (poster) de ce photographe.

L'Image Rit ! (Re)voir les nus secrets de Willy Ronis - Beaux-Livres Il était né en 1910. Willy Ronis vient de mourir ce samedi 12 septembre 2009. Ce proche de Robert Doisneau, qui avait immortalisé les grèves du Front populaire, avait 99 ans. En décembre dernier, il publiait cependant encore de nombreuses photographies inédites dans «Nues», un livre préfacé par Philippe Sollers. Merci, votre inscription a bien été prise en compte. La lumière était grise ce jour-là. Né en 1910 à Paris, Willy Ronis se consacre au reportage photographique en 1936. Le Nouvel Observateur. - Vous avez déjà publié des nus mais c'est la première fois que vous leur consacrez un ouvrage entier. Willy Ronis. - L'idée n'est pas vraiment de moi. N. W. N. W. N. W. N. W. Willy Ronis «1999 - Estelle - Paris» N. W. N. W. N. W. N. W. N. W. N. W. N. W. Propos recueillis par Bernard Géniès «Nues», par Willy Ronis, préface de Philippe Sollers, Terre bleue, 136 p., 39 euros. => 12 septembre 2009: Le photographe Willy Ronis est mort => En vidéo: Willy Ronis raconte ses plus célèbres photos

Fashion photography Fashion photography 1 Fashion photography 2 Fashion photography 3 Fashion photography 4 Fashion photography 4 - Wallpaper (clik to enlarge) Fashion photography 5 - Wallpaper (clik to enlarge) Fashion photography 6 Fashion photography 7 Fashion photography 8 www.danicadakic.com Arrêt Sur le Monde PROMENADE...

Related: