background preloader

Association Francaise d'Astronomie (AFA)

Association Francaise d'Astronomie (AFA)

http://www.afanet.fr/

Related:  Astronomie

L'Astronomie et son histoire Archéoastronomie Le Moyen-Age (IV) Non loin de l'Europe, alors que l'Empire carolingien se démembre, vers l'an 1000 une civilisation s'épanouit en Orient, soucieuse de briller comme le phare d'Alexandrie. Nous sommes à Bagdad à l'époque des califes Abbassides. Jusqu'au Moyen-Age les connaissances astronomiques des Grecs et les tables d’éphémérides furent transmises dans le monde arabe du Moyen-Orient. Mais les invasions musulmanes successives conquirent progressivement les cités urbaines et scientifiques, de Cordoue à Bagdad. Welcome to Cool Cosmos! Communiqués de presse Voir aussi les nouvelles scientifiques Les astronomes du Sloan Digital Sky Survey réalisent la mesure la plus précise à ce jour du taux d'expansion de l'Univers (7 avril 2014) Les astronomes du Sloan Digital Sky Survey (SDSS) ont utilisé 140 000 quasars lointains pour mesurer le taux d'expansion de l'Univers quand il était âgé seulement d'un quart de son âge actuel. C'est à ce jour la meilleure mesure du taux d'expansion à quelque époque que ce soit au cours des 13,8 milliards d'années depuis le Big Bang.

Magnitude 78 - Le club d'astronomie de St Quentin en Yvelines Qui sommes nous ? Vous êtes curieux de découvrir le club, ses activités, ses matériels... Les dobsons Construction d’un 250 de voyage: le Strock 250, d’un 400 ultraléger. Regards sur le Système Solaire Regards sur le Système Solaire par Calvin J. Hamilton Regards sur le Système Solaire présente une aventure multimédia vivante dévoilant les splendeurs du Soleil, des Planètes, de la Lune, des Comètes, des Astéroïdes et plus encore. Découvrez la plus récente information scientifique ou étudiez l'histoire de l'exploration de l'espace, des fusées, des premiers astronautes, des missions spatiales et des sondes spatiales à travers une vaste archive de photographies renfermant des faits scientifiques, des textes, des graphiques et des vidéos.

Voyager quitte le Système solaire Les deux sondes Voyager se situent à la limite de l'influence du Soleil. On suppose que depuis juin 2010, Voyager 1 l'a atteint ou est en passe de le faire. Le choc terminal (Termination Shock) est une région qui entoure le Système solaire mais son emplacement n'est pas fixe. Sa position change en partie à cause de modifications dans les caractéristiques du vent solaire.

Cours d’Astronomie Rédigé par Jacques Gispert Donné au siège de l’Association Andromède (Observatoire de Marseille) Ce cours est destiné à toute personne ayant éprouvé de la curiosité pour le ciel, pour le passé de la Terre et son avenir, ayant le désir de comprendre ce que sont les objets dont on parle souvent : planètes, satellites, étoiles, quasars, pulsars, naines blanches, géantes rouges… Mais aussi objets ou phénomènes moins connus, magnétars, sursauts gamma… Sa lecture ne nécessite aucune connaissance préalable, mais beaucoup de curiosité. Le challenge est de donner des explications simples, d’expliquer sans faire appel aux mathématiques et à la physique formelle. Nous essayerons de décrire les phénomènes, même complexes, d’une manière intuitive, imagée et parfois animée.

Qu'est-ce que l'impesanteur ? Protéger la Terre depuis l’espace Les satellites scrutent notre planète sous toutes ses coutures. Mer, terre, air… Ils apportent une aide essentielle dans la protection de l’environnement et le développement durable. Une préoccupation mondiale. Voyager 2 - Voyager 1 Voyager 2 a été lancée le 20 août 1977, suivi par le lancement de Voyager 1 seize jours plus tard. Aujourd'hui ces sondes ont quitté le système solaire. Voyager 1 a dépassé la sonde Pioneer 10 et est maintenant l´objet terrestre le plus éloigné de nous. Parties de la Terre en 1977, les sondes Voyager arrivèrent à Jupiter en 1979 et à Saturne en 1980. Seule Voyager 2 continua vers Uranus atteinte en 1986 et Neptune en 1989. La mission des sondes Voyager fut l´une des missions qui apporta les informations les plus extraordinaires sur les planètes géantes et leur cortège de satellites.

Système solaire Le système solaire correspond à l'ensemble des astres soumis au champ de gravitation du Soleil. Ainsi, il comprend des planètes (Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune par ordre d'éloignement au Soleil) en orbite autour du Soleil et leurs satellites et anneaux, des planètes naines (Pluton, Éris...), des astéroïdes, des comètes, des météorites, des grains interplanétaires (comme ceux présents dans les anneaux de poussière responsable de la lumière zodiacale). Représentation schématique des principaux constituants du système solaire (les échelles ne sont pas respectées). On y voit donc le Soleil, la ceinture d'astéroïde, les planètes internes et externes, ainsi qu'une comète. © Nasa, Wikimedia commons, DP

Programme Voyager Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La sonde Voyager 2. La NASA met sur pied en 1972 le programme Voyager pour exploiter une conjonction des planètes extérieures exceptionnelle qui doit permettre aux sondes de survoler plusieurs des planètes pratiquement sans dépense en carburant, en utilisant l'assistance gravitationnelle. La saga des sondes Voyager - La mission Où sont-elles maintenant ? Conçues à l’origine pour fonctionner seulement cinq ans et à une distance maximale de 10 UA de la Terre (Voyager 1 se trouve aujourd'hui plus de dix fois plus loin), les sondes jumelles fonctionnent encore aujourd’hui, même si une partie des instruments n’est plus opérationnelle. Elles poursuivent leur route à la frontière du système solaire vers la zone que l’on appelle l’héliopause, limite de l’influence du vent solaire. Voyager 1 dépassa officiellement Pioneer 10 le 17 février 1998 pour devenir l’objet le plus distant de la Terre jamais envoyé dans l’espace. Les sondes s’éloignent dans l’espace à des vitesses vertigineuses : 17 kilomètres par seconde (61 200 km/h) pour Voyager 1 ; 15 km/s (54 000 km/h) pour Voyager 2.

Distance parcourue par la sonde Voyager I dans l'espace La vitesse de Voyager I dans l'espace La sonde Voyager I est un des objets les plus rapides créées par l'homme. La sonde voyage à la vitesse de près de 17 km par seconde ce qui lui permet de parcourir 1,47 million de km par jour et 536 112 000 de km par an. Début 2012, Voyager I est arrivé dans la zone où les vents solaires ont perdu toute vitesse, c'est à dire à la frontière de l'héliosphère et de l'espace intersidéral. En fait, c'est depuis avril 2010 que la vitesse du vent solaire capté par Voyager est nulle dans la directon de l'espace.

Related:  astronomiebob91nyssan