background preloader

Découvrir, comprendre, pratiquer ... - L'ordinateur

Découvrir, comprendre, pratiquer ... - L'ordinateur

tutoriaux informatique Etape n°1 : enregistrer le diaporama powerpoint en images Avec Microsoft PowerPoint C'est plus rapide qu'avec OpenOffice.org Impress. Ouvez votre diaporama powerpoint dans Microsoft powerpoint. Cliquez sur Fichier >> Enregistrer sous. Dans type de fichier, choisissez jpeg et cliquez sur Enregistrer. La fenêtre suivante s'affiche : Nous voulons exporter toutes les diapositives en fichiers jpeg, donc on clique sur OUI. Ca tombe bien, c'est ce qu'on voulait ! Etape n°2 : convertir les images du diaporama en vidéo au format AVI Nous allons pour cela utiliser le logiciel gratuit Slide Show Movie Maker (vous pouvez utiliser n'importe quel autre logiciel de diaporama, qui permet de transformer des images en vidéo. Etape n°4 : graver votre vidéo en VCD Il existe un tutorial pour graver un VCD avec Nero. Retour au sommaire des Tutoriaux Bureautique Tous droits réservés.

Cliplet : Créer des GIF animés d’un nouveau style Les GIF animés connaissent de nouveau un succès d’estime sur le Web pour illustrer articles et contenus textuels de blogs ou de sites. Les laboratoires de Microsoft Research revisitent la photo fixe (moment saisi dans le temps) avec le mouvement d’une séquence en vidéo (moment enregistré sur une période de temps) via un logiciel gratuit pour Windows 7 permettant de créer ce type de fichiers GIF animés : Cliplet. Cette application mêle des éléments statiques et dynamiques d’un clip vidéo, autrement dit d’une même image avec vidéo intégrée. Image et vidéo hybride pour un GIF animé Le cliplet est donc une image hybride qui isole une scène vidéo courte. Le logiciel Cliplet est téléchargeable gracieusement pour ordinateurs 32-bit et 64-bit. Tutoriel Cliplet Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : France Tags: GIF, gratuiciel, image, retouche d'image, video

Tableau des raccourcis clavier En informatique, les raccourcis clavier sont des combinaisons de touches frappées au clavier de l'ordinateur pour exécuter certaines fonctions (actions) qui ont été programmées dans un logiciel[1]. Comparaison de raccourcis clavier[modifier | modifier le code] Les raccourcis clavier sont un aspect commun à la majorité des systèmes d'exploitation modernes[2] ainsi qu'à leurs applications logicielles associées. Leur utilisation est si répandue que certains utilisateurs considèrent cet élément comme essentiel à leurs interactions quotidiennes avec l'ordinateur. Qu'il soit utilisé comme préférence personnelle ou technologie d'adaptation[3], l'omniprésence des conventions communes permet la comparaison des raccourcis clavier à travers différents systèmes. Raccourcis généraux[modifier | modifier le code] Les raccourcis claviers de l'interface KDE peuvent être modifiés et la liste ci-dessous contient uniquement les valeurs par défaut. Environnement de bureau[modifier | modifier le code]

Espace Multimédia Neptune Un QR Code à vos couleurs ? c’est facile… et gratuit ! Si les services de génération automatique de QR codes sont nombreux, la plupart sont assez standardisés, voire austères. Heureusement, la jeune start-up française Unitag vient donner un peu de peps sur ce marché en plein essor. Que ce soit pour un blog, un site, une adresse ou une carte de visite électronique, vous pouvez créer facilement et en quelques clics un QR code personnalisé et à votre image. Voici par exemple à droite un QR code aux couleurs de Choblab, créé en 5 minutes chrono (et je ne suis pas rapide). Vous voulez essayer ? Unitag a eu la bonne idée de proposer un widget dédié, que je vous propose donc ci-dessous. Si vous ne voulez pas aller au bout de cet article et quitter ce blog sans plus tarder, foncez sur le site Unitag. J’en profite pour signaler au passage cette infographie qui donne quelques données chiffrées sur les usages des QR codes. Via

Ressources TIC 85 Recopie la phrase qui se trouve à l'écran, avec les espaces. www.competencesessentielles.ca Catégories de logiciels libres et non libres - Projet GNU - Free Software Foundation (FSF) L'original de cette page est en anglais. À lire également : Mots à éviter (ou à utiliser avec précaution), car connotés ou prêtant à confusion. Ce diagramme, créé initialement par Chao-Kuei et mis à jour par plusieurs autres depuis, explique les différentes catégories de logiciels. Logiciel libre Un logiciel libre est un logiciel qui est fourni avec l'autorisation pour quiconque de l'utiliser, de le copier, et/ou de le distribuer, sous une forme conforme à l'original ou avec des modifications, gratuitement ou contre paiement. Du moment qu'il est libre, tout programme a vocation à faire partie d'un système d'exploitation libre, tel que GNU ou les versions libres du système GNU/Linux. Il existe de nombreuses façons de rendre un logiciel libre ; beaucoup de détails peuvent être définis de différentes façons, tout en gardant au logiciel son caractère libre. Beaucoup de langues ont deux mots séparés pour free, dans le sens de liberté et dans le sens de gratuité. Logiciel open source Logiciel GNU

NetPublic - Accompagner l'accès de tous à l'Internet

Related: