background preloader

Droit aux buttes

Droit aux buttes
Jardins en buttes à l'écocentre du périgord On les voit fleurir un peu partout, elles représentent une vraie révolution dans notre relation au sol et notre façon de cultiver. Symboles par excellence de l’agroécologie mais surtout de la permaculture (avec la poule), elles n’en sont pourtant qu’un élément parmi d’autres. Elles représentent l’antithèse du jardin à la papa : un espace riche et vivant, résistant à la sécheresse, à l’excès de pluie, un espace multidimensionnel extrêmement productif qui peut même être auto-fertile. L’observation et l’imitation de la Nature nous ouvre de nouvelles portes délivrées du travail du sol, des intrants chimiques et du pétrole, pour une agriculture non plate, non linéaire, vivante et qui crée de la fertilité. Explications. C’est Emilia Hazelipp qui semble avoir importé la culture sur butte en France. Mais quels sont les avantages de cette culture étrange qui demande pourtant un gros travail de mise en place? tout d’abord, elle évite de se baisser.

http://prise2terre.wordpress.com/2011/10/25/droit-aux-buttes/

Related:  jardin

Irrigation solaire au goutte à goutte : une technique gratuite à la portée de tous Baptisé kondenskompressor, ce système ingénieux de micro-irrigation solaire au goutte à goutte allie astucieusement recyclage, réduction du gaspillage et conservation de l’eau. Ce système d’arrosage d’une simplicité désarmante permet une utilisation optimale des ressources en eau, en particulier pour la culture dans un climat sec ou aride. Il est idéal pour les jardins communautaires, les potagers urbains mais aussi les serres de jardin. La technique du "kondenskompressor" semble avoir été mise au point vers 2008 par « Hortelano Hortament », un jardinier amateur originaire de Palma de Majorque sur les îles Baléares. Basé sur le même principe que les distillateurs solaires comme l’Eliodomestico déjà abordé précédemment, l’idée n’est pas officiellement brevetée et ne nécessite que des bouteilles en plastique PET de récupération pour fonctionner. La base d’une bouteille de 1.5l coupée en deux et remplie d’eau constitue le réservoir.

PhilipForrer Personnages Clefs pour l'Histoire de la PermaCulture (plus d'info) Voilà une porte d'entrée pour la recherche ou la mise en valeur documentaire sur le web ! Un répertoire des personnalités qui, en francophonie et dans le monde, ont participé à la création ou l’essor de la permaculture et de ses thématiques. Le but de ces pages affiliées à ce projet est plutôt de référencer des trouvailles documentaires par personnages mais elle peuvent accueillir infos biographiques et avis perso. (Contrairement à wikipédia le caractère encyclopédique n'est pas exigé, la subjectivité est encouragée si elle reste respectueuse et non diffamante.) Vous pouvez proposer un personnage en créant une page PrenomsNoms dans l'index ou améliorer le contenu sur l'un d'entre eux. Philip Forrer présente : Le jardin du Graal

Une forêt comestible de 3 hectares se développe à Seattle L’une des plus grandes forêts comestibles au monde établies sur un espace public pousse actuellement à Seattle. Fort de quelque 100 bénévoles, le projet vise à créer selon le principe de la permaculture un agrosystème autonome de 3 hectares. La Beacon Food Forest offrira des bénéfices environnementaux, économiques et sociaux très concrets aux habitants de la ville.

La culture sur butte Vous en avez marre de votre jardin, plat, alligné à la militaire, slon le cas, il peut être avantageux de butter... Introduction - Concept & principes Deux grands courants pratiquent la culture sur buttes : le premier d’inspiration biointensive, le second d’inspiration permaculturale. La biointensive cherche en gros à maximiser le rendement aussi vite que possible en utilisant tous les moyens biologiques à disposition du jardinier. Cours audio de Marc Bonfils en téléchargement Page en cours de rédaction Voici les enregistrements audio de 2 stages donnés par Marc Bonfils, le premier du 1 au 4 mai 1986 à Minzier en Haute-Savoie, et le second les 16 et 17 juillet 1986 à Bouriège dans l'Aude. Ces cours avaient été enregistrés en direct sur cassettes audio par un des stagiaires, Émile Moné. Nous le remercions de nous les avoir transmises (en 2008, si je me souviens bien). Ces cassettes ont été ensuite bénévolement digitalisées en 2009 par Freda et Pedro de l'éco-site Crocus à Jupilles, que nous remercions pour cette aide. Autorisations et éthique.

Des champignons comestibles au jardin! Si vous pratiquez le jardinage avec du paillis nutritif (paille, copeau de bois feuillu, BRF), vous avez certainement déjà remarqué des champignons dans votre jardin ou forêt nourricière. Ils sont essentiels à la décomposition du paillis et fournissent beaucoup de nutriment au sol par ce processus. Ils sont donc très utiles, mais ne sont typiquement pas comestibles... Stropharia rugosa-annulata Pourtant, il existe quelques espèces de champignons comestibles qui peuvent être installés (inoculés) dans votre jardin, dont le plus intéressant est la Strophaire annelée (Stropharia rugosa-annulata) qui survit assez facilement à nos hivers s’il est bien protégé. Ces champignons comestibles saprophytes (se nourrissant de matière organique morte tels les copeaux de bois et la paille) sont bénéfiques pour les plantes et nous offre en plus leur délicieux carpophore (partie visible des champignons supérieurs, productrice de spores).

La permaculture : Un jardin potager sans entretien Cultiver son potager en accord avec la nature, sans pollution, sans labour et sans pesticide…c’est ce que propose la permaculture. Cette méthode de culture possède de bien nombreux avantages dont celui de pouvoir cultiver un jardin potager sans entretien, ou presque. C’est une véritable alternative au jardinage classique, puisque la permaculture permet en quelque sorte de s’affranchir des corvées et de profiter pleinement du potager et de ses récoltes ! Le sol, un milieu vivant en danger Les échos du développement durable : Le sol, un milieu vivant en danger Depuis l’invention de l’agriculture sédentarisée il y a 10 000 ans environs, l’humanité a créé deux milliards d’hectares de désert dont un au cours du vingtième siècle. À l’heure actuelle l’humanité et ses 6,8 milliards d’êtres humains, dispose encore d’environ 1,5 milliard d’hectares de sol cultivé pour se nourrir, ce qui correspond à 2 400 m² par habitant.

Related:  sikinPermacultureherbetdaPermaculture